Archives Bellaciao FR - 2002-2021 Archives : IT | EN | ES

Cliquez ici pour retrouver Bellaciao V.3 ;)

Oui aux pratiques artistiques en amateur encadrées par la loi ! Non au travail dissimulé dans le spectacle vivant !

mercredi 14 janvier 2015, par Communiqué Presse - SFA CGT - SNAM - Philharmonie de Paris

Le concert d’inauguration de la Philharmonie est assuré par des artistes professionnels à l’exception du chœur composé de chanteurs amateurs.

Le Syndicat français des artistes interprètes CGT et le Syndicat national des artistes musiciens CGT ne souhaitent en aucun cas limiter les pratiques artistiques en amateur, au contraire, mais nous contestons vigoureusement l’utilisation de celles-ci dans des programmations commerciales et dans des lieux professionnels comme la Philharmonie. Dans le cadre d’un projet de loi sur la création artistique, nos syndicats ont des propositions concrètes permettant à la fois de respecter la législation - le statut de salarié des artistes interprètes - et de favoriser l’exposition des pratiques artistiques en amateur. La présence de soi-disant « amateurs » dans les spectacles vivants masque très souvent un travail dissimulé. Celui-ci ne cesse de progresser du fait de l’utilisation « d’amateurs bénévoles » dans des spectacles professionnels dont l’exploitation commerciale n’est pas à démontrer et cause une concurrence déloyale.

Une capitale culturelle comme Paris avait besoin d’un auditorium digne de ce nom, comme nombre de capitales culturelles dans le monde. Mais le financement de la Philharmonie ne peut se résoudre aux seuls frais de construction de l’auditorium. Il faut un budget de création et de production qui permette de rémunérer l’ensemble des artistes interprètes qui s’y produisent dans le respect de la réglementation sociale !!! Nous voulons dans le cadre d’une nouvelle loi d’orientation culturelle et de programmation promouvoir l’emploi pérenne et permanent des artistes.

Le SFA et le SNAM informeront le public présent

à l’occasion de l’inauguration : le mercredi 14 janvier à 19h30 !