Archives : IT | EN | ES

Les articles depuis 2022

TRAVAIL OBLIGATOIRE RSA

lundi 10 octobre 2011 , par Atzo - Contacter l'auteur - 7 coms

Il ne me semble pas nécessaire d’épiloguer sur le "TRAVAIL OBLIGATOIRE". Il n’y a pas de mesure de ce type qui soit anodine.

Il n’y a pas de bonne raison ou de demi-mesure qui le justifierait.

Alors n’oublions pas, car nous sommes tous concernés par ce qui arrive à chacun d’entre nous, de nous battre avec détermination contre cette nouvelle avancée des autoritaires quelque soit la face électorale qu’ils nous présentent. Parlons en autour de nous, dans nos tracts, lors des manifs.

En ce moment sur le sujet c’est le silence, comme si tout le monde avait accepté, comme si personne ne savait qu’une expérimentation, dans 10 départements volontaires, imposait à des allocataires du RSA 7 HEURES DE TRAVAIL OBLIGATOIRE par semaine !!!

Un travail qui n’en est pas un. Un travail choisi par la conseil général mais qui pourra très bien être dangereux, punitif, vexatoire, inutile... comment vérifier, nommer, qualifier un emploi qui n’en est pas un ?

Le travail sous payé est bien souvent cause d’accidents et de maladies qui ne sont pas évalués et disparaissent : travailleurs invisibles risques invisibles.

Mais quelque soit la nature du travail imposé et sa rémunération LE TRAVAIL OBLIGATOIRE et une atteinte au droit du travail, une aggravation de la privation d’emploi puisque notre force de travail nous est volée, et que nous devons subir l’humiliation d’être mis au Travail Forcé.

Ce travail nous serons forcé(e)s de l’exécuter sous peine d’être privé(e)s de notre survie : le Revenu minimum (RSA)

Mots clés : Emploi-chômage / Pauvreté-Précarité / Social /

Messages

  • quels sont les départements volontaires ?

    des noms ! des noms !

    que des départements UMP je suppose ? .........................

    • pour l’instant je n’ai pu trouver aucune information sur ces départements.
      Mais des à présent il nous faut nous battre contre cette mesure comme si elle était appliquée à tous. Ce qui est "appliqué" pour certains nous est promis à tous.

    • complément d’info :
      au programme de l’année !!!

      . Relancer l’étude des modalités de fusion entre le RSA et la prime pour l’emploi au cours de la prochaine législature.

      . Déposer devant le Parlement avant la fin de l’année 2011 le rapport prévu par la loi relatif aux conditions d’intégration de l’ASS dans le RSA.

      .Inciter les départements et leurs partenaires à mettre en place des plateformes ou des journées destinées à l’accueil, l’instruction et l’orientation des bénéficiaires du RSA ????

      . Conclure les travaux du groupe de travail, avec l’ADF et les principaux acteurs du dispositif, chargé d’examiner les évolutions informatiques nécessaires, notamment concernant le suivi des parcours des bénéficiaires du RSA, de manière à les engager dès la fin 2011 et conserver un pilotage partagé.(attention fichier @rsa)

      . Clarifier et renforcer le régime des sanctions (suspensions/radiations) prévues par la loi et le règlement en vue d’un meilleur respect des droits et devoirs et d’une application simple et uniforme pour les départements.

      . Demander aux organismes gestionnaires du RSA la production pour fin 2011, en lien avec les départements, d’un système de remontées fiables des suspensions/radiations prévues par la loi.

       !!!! Lancer l’étude d’une carte électronique centralisant les informations sur les aides sociales perçues par chaque personne. !!!

    • Un début d’info sur les conseil généraux volontaires pour les "EXPERIMENTATIONS" sur les précaires :

      http://www.nice-premium.com/politique,3/declaration-du-groupe-communiste-au-conseil-general-au-sujet-du-travail-obligatoire-pour-les,2320.html

      "En attendant, afin de rester dans le même référentiel historique, voilà donc que le gouvernement entreprend de ressusciter le travail obligatoire en obligeant les bénéficiaires du RSA à accepter des contrats de 7 heures hebdomadaires sous peine de sanctions pouvant aller jusqu’à la suppression de l’allocation. Obligatoire car quelle que soit la cohérence entre le profil du poste demandé et celui du demandeur d’emploi, l’allocataire ne sera pas autorisé à refuser cet énième avatar de sous-contrat de travail. Comme s’ils étaient responsables de leur situation d’exclusion. L’expérience a pourtant montré que la multiplication de contrats « aidés » n’a jamais constitué une solution durable pour le retour à l’emploi ni pour l’insertion sociale mais aura grandement contribué à l’explosion de la précarité et à l’abaissement global des rémunérations.

      Mais Eric CIOTTI, député et Président du Conseil Général, ne saurait s’en soucier et s’est empressé de faire acte de candidature au nom du Conseil Général afin d’expérimenter ce dispositif."

    • Alpes Maritimes
      Savoie
      Haute Savoie
      Bas Rhin
      Côte d’Or
      Marne
      Haute Marne
      Vendée
      Manche
      Rhône

    • De plus il semble que ce soit du travail sous-payé. 7x4 = 28 heures de travaux forcés payés cent euros. Cherchez l’erreur.

    • http://www.dossierfamilial.com/un-cui-obligatoire-pour-certains-titulaires-du-rsa-8748.html

      Les modalités du contrat unique d’insertion (CUI) de 7 heures hebdomadaires pour les titulaires du RSA dans 16 départements ont été précisées.

      Certains titulaires du RSA ont l’obligation de travailler sept heures par semaine dans le cadre d’un « CUI de sept heures ». Une ciculaire interministérielle du 20 janvier 2012 précise les modalités de ce contrat particulier de sept heures.

      Ce dispositif est pour l’instant à l’essai dans seize départements qui se sont portés volontaires dont voici la liste : Alpes Maritimes, Hautes-Alpes, Aveyron, Charente-Maritime, Côte d’Or, Maine et Loire, la Manche, la Marne, Haute-Marne, Bas-Rhin, Rhône, Savoie, Haute Savoie, Vendée et Val d’Oise. Le chef de l’Etat souhaite généraliser cette expérimentation à l’ensemble du pays.

Derniers articles sur Bellaciao :