Archives : IT | EN | ES

Les articles depuis 2022

le vin et la loi évin

jeudi 10 mai 2007 - Contacter l'auteur

Bonsoir

j’habite en haut d’une coline, tout autour des vignes et des vignes, pres de deux cent viticulteurs dans le canton , cent vont disparaitre dans les cinq années a venir...a cause de la mondialisation ...et aussi, par la non consommation du vin par les jeunes qui prefere la biere et alcool fort ....

les viticulteurs se plantent totalement de responsable de cible en visant les lois evin ..par contre ils n’ont pas tord, quand c’est le vin qui est toujours montré comme responsable de l’alcoolisme en france , protégeant par la meme occasion les alcools et les alcooliers étranger ....

Quelques futurs candidats a la députation dans la région de l’hérault et ailleur tres sinistré sont pres a faire campagne pour retirer le vin de la loi évin, et de le ranger dans les produits alimentaire ...revenir a dire que le vin n’est pas dangereux et meme bon pour la santé ....

c’est vrai que le vin est un produit particulier, il se boit normalement lors du repas et non avant ni apres .... s’il ne restait qu’a cette place, effectivement se produit ne serait pas dangereux et resterait dans la modération , là on pourrait relancer la notion du gout chez le jeune adulte , relancer la connaisssance des vins français et par ce fait relancerait la concurrence pour une qualité de plus en plus haute...

mais tous ceci est anéanti par la concurrence déloyale par des pays a faible cout du travail et organisé en de véritable multinationale qui non qu’un seul but gagné des parts de maché...

Mes petits viticulteurs autour de chez moi sont au bord du suicide, ils ne peuvent etre a la hauteur, ils utilisent de plus en plus d’enfrais de pesticide qui ont tué tous mes escargots que je ramassais petit ... beaucoup utilisent des produits qu’ils n’ont meme pas conscience du danger, tout çà pour essayer de ne pas mourir ...

Alors oui je defend le vin , car il fait parti de notre culture ...
et d’un autre coté je sensibilise les gens, qu’une partie d’eux, ce produit qui contient de l’alcool, va leur servir de medoc pour essayer de résoudre, et reveler ainsi leur mal-etre profond ....

pour ma part politiquement je pense qu’aucune sensibilité politique n’est sorti du déni alcool, tout simplement parce qu’il ne connaisse rien a la maladie alcoolique et que surtout trop d’interet d’electeur son en jeu ...

comme pour ici, sur atoute parler politique est un sujet glissant et bien pour tous les partis politique de l’extreme droite a l’extreme gauche, l’alcool est un sujet plus que glissant ...

il va bien falloir qu’un jour on n’en parle "du probléme alcool en france" et seul les MAB organisées ou comme la pétition, peuvent ébranler ce gros tabou..

a nous de jouer en mettant avec nous justement les viticulteurs françàis. Ils sont en danger de mort et les 5 millions de malade alcoolique aussi ...

Mon point de vue

ps, je ne parle pas des viticulteurs grands crus de milliardaire, mais de tous ces petits viticulteurs

Mots clés : Agriculture - Pêche / Alimentation / Santé - Médecine /
Derniers articles sur Bellaciao :