Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
PUBLIEZ ICI PUBLIEZ VOTRE CONTRIBUTION ICI

criirad " Chantage à l’agrément "

de : Romain Chazel -CRIIRAD
lundi 11 octobre 2004 - 21h44 - Signaler aux modérateurs

CRIIRAD 471 avenue Victor HUGO 26000 VALENCE CONTACT@CRIIRAD.ORG Communiqué de presse

Lundi 11 octobre 2004

Infos complémentaires :www.criirad.org

dossier " Chantage à l’agrément "

A l’occasion de l’Assemblée Générale Extraordinaire qui s’est tenue ce dimanche 10 octobre,

les adhérents de la CRIIRAD ont adopté à l’unanimité

le rapport d’orientation présenté par le Conseil d’Administration.

" La CRIIRAD doit préserver coûte que coûte son indépendance

et résister au chantage de l’Etat (DGSNR)."

Le gendarme du nucléaire veut " domestiquer " la CRIIRAD.

Plusieurs hauts responsables de l’Administration ont informé la CRIIRAD des consignes nationales données par la DGSNR (dite Autorité de Sûreté Nucléaire) aux inspecteurs des DRIRE : Il faut (pour reprendre les termes de l’un d’entre eux) " domestiquer " la CRIIRAD : empêcher son laboratoire d’effectuer des études tant qu’elle ne se sera pas pliée aux conditions instaurées par l’arrêté du 17 octobre 2003.

Ce texte abroge le système de validation des mesures de radioactivité mis en place en 1988 - un système basé sur des critères exclusivement scientifiques - et le remplace par un agrément subordonné à l’acceptation des conditions posées par la DGSNR. L’une des plus inacceptables pour la CRIIRAD est l’obligation d’extraire les résultats chiffrés de leur contexte (c’est-à-dire des études qui leur donnent sens), de les intégrer dans un tableur pré-paramétré qui est transmis aux services officiels (IRSN-DGSNR) avec totale liberté d’exploitation et sans possibilité de recours.

La CRIIRAD est prête à payer le prix de son indépendance.

Le nouveau dispositif de délivrance de l’agrément a été spécialement conçu contre la CRIIRAD et il met en jeu sa survie. En effet, les études du laboratoire représentent aujourd’hui le tiers des ressources de la CRIIRAD C’est dire les risques auxquels s’expose la CRIIRAD en refusant de céder au chantage.

Il est important de souligner que l’attaque de la DGSNR a été lancée avant même que viennent à échéance les agréments dont dispose actuellement la CRIIRAD. Le dossier de FEURSMETAL en est la parfaite illustration. Cette fonderie de la Loire doit accueillir des ferrailles faiblement contaminées en provenance de SOCATRI. Afin d’écarter le laboratoire de la CRIIRAD du dossier - alors que son intervention est réclamée par la municipalité, les syndicats et les associations - l’Administration n’a pas craint de mettre des références inexactes dans l’arrêté préfectoral !

Quelles que soient la vigueur des attaques et l’importance des risques, la CRIIRAD préfère les affronter - quitte à disparaître - plutôt que sentir peser le joug de l’Etat.

Appel à solidarité

En instrumentalisant la réglementation pour détruire le premier, et dernier, laboratoire indépendant de mesure de la radioactivité, la DGSNR rétablit le monopole qui a conduit, en 1986, au mensonge de TCHERNOBYL. La CRIIRAD va tout faire pour maintenir la pluralité des sources d’information :

Mobilisation de l’opinion publique : lancement de la pétition auprès du grand public, des personnalités et personnes morales (associations, collectivités territoriales...). Vu la perversité de l’attaque, seul un soutien massif pourra empêcher la CRIIRAD de disparaître.

Actions en justice : le C.A. de la CRIIRAD va mandater son avocat, Maître Billet pour étudier les possibilités de recours devant les juridictions françaises et européennes (illégalité du recours au chantage, respect de la propriété intellectuelle, préservation de l’anonymat des partenaires...)

Interpellation des autorités et des élus : diverses démarches sont en cours auprès des ministères de la Santé et de l’Environnement (demande de rendez-vous, campagne de lettres pour la suppression du chantage et la restauration d’un agrément purement scientifique). Si elles n’aboutissent pas, les demandes seront élargies aux parlementaires et aux partis politiques.


Partager cet article :

Imprimer cet article




accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

(test au 15 juin 2021)
Facebook Twitter
DAZIBAO
14e festival des Canotiers mercredi 7 au dimanche 11 juillet 2021
lundi 5 juillet
L’association Ménil Mon Temps présente le 14e festival Les Canotiers, « cinéma et concerts en plein air », qui se déroulera du mercredi 7 au dimanche 11 juillet 2021 sur le parvis de l’église de Ménilmontant. Au programme : Des concerts (20h30) : Mer 7 : Dominique Grange et Mymytchell, avec Jonathan Malnoury (guitare) et Alexis Lambert (accordéon). Jeu 8 : Cheikh Sidi Bemol (solo). Ven 9 : TyArd, [Duo Électro-Pop]. Dim 11 : M.A.J, [Duo Électro-Folk’n’Roll]. (...)
Lire la suite
Une lettre de Cesare Battisti, en grève de la faim et des soins depuis le 2 juin
jeudi 10 juin
de Cesare Battisti
Je m’adresse à mes enfants bien-aimés, à ma compagne de voyages, aux frères et aux sœurs, aux neveux, aux amis et aux camarades, aux collègues de travail et à vous tous qui m’avez bien aimé et soutenu dans votre cœur. Les effets destructeurs de la grève Je vous demande à vous tous un dernier effort, celui de comprendre les raisons qui me poussent à lutter jusqu’à la conséquence ultime au nom du droit à la dignité pour chaque détenu, de tous. La dignité (...)
Lire la suite
QUI ATTAQUE UN CAMARADE ATTAQUE NOTRE SYNDICAT DANS SON ENSEMBLE !!!!
samedi 5 juin
de Roberto Ferrario
Après mon expulsion de infocom ordonné par Romain Altmann ma colère est très froide je peux dire glaciale... Je me réveille cet matin avec plein d’idées de comme organiser la riposte... mais tranquillement... Ma première adhésion syndicale à 17 ans mon premier boulot dans le plus grand hôpital de Milan, je ne 64 et certainement n’est pas un Romain Altmann qui va m’empêcher de continuer mon combat, probablement solitaire... Mais aussi avec mes camarades de mon syndicat, la (...)
Lire la suite
La purge interne chez Info’Com-CGT se poursuit...
vendredi 4 juin
de Collectif Bellaciao
La direction du syndicat #InfoComCGT dirigé par le secrétaire général Romain Altmann : après avoir poussé à la démission Mickaël Wamen (délégué CGT Goodyear) du syndicat #InfoComCGT après avoir expulsé Sidi Boussetta (secrétaire-adjoint UL CGT Blois) du syndicat #InfoComCGT après avoir expulsé Roberto Ferrario (porte parole du site bellaciao.org) du syndicat #InfoComCGT après la démission de Stéphane Paturey secrétaire général-adjoint d’#InfoComCGT après la démission de (...)
Lire la suite
Israël. Exemple du déséquilibre d’information…
lundi 17 mai
de Roberto Ferrario
2 commentaires
Le gouvernement israélien a toujours peur de l’information comme aujourd’hui après la démolition du siège de l’AP et comme par le passé les « ennemis d’Israël » sont des journalistes ... Exemple du déséquilibre d’information. Des journalistes à Gaza sur les décombres de leurs anciens bureaux détruits par l’armée de l’air israélienne ... A Paris, la discussion sur « nos » médias grand public tourne autour du nombre de fois où l’expression (...)
Lire la suite
Liberté de la presse, version israélienne (video)
samedi 15 mai
L’armée israélienne a détruit samedi le bâtiment qui abrite les bureaux de l’agence de presse américaine Associated Press et Al Jazeera dans la bande de Gaza La tour de la ville de Gaza qui abritait les bureaux des médias internationaux a été pulvérisée samedi par une attaque annoncée quelques minutes plus tôt par l’armée israélienne. Le bâtiment de 13 étages, visé par l’armée de l’air israélienne et qui venait d’être évacué, s’est effondré, (...)
Lire la suite
Info’Com-CGT : le secrétaire Romain Altmann organise une épuration dans le syndicat…
vendredi 7 mai
de Sidi Boussetta secretaire adjoint UL CGT Blois
NDLR : Le secrétaire Romain Altmann veux imposer l’exclusion de deux camarades (Sidi Boussetta secrétaire adjoint UL CGT Blois et Roberto Ferrario fondateur du site bellaciao.org) du syndicat Info’Com CGT en vertu du débat démocratique…. Pfffffffff Semble que bien d’autres vont suivre le chemin du Goulag en Sibérie…. Voilà la réponse d’un des de deux camarades, premier de la liste noire… Les cons ça osent tout...voici ce que j’ai trouvé dans (...)
Lire la suite