Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
PUBLIEZ ICI PUBLIEZ VOTRE CONTRIBUTION ICI

(photos bellaciao) Blocage de France3 Vanves (video)

de : bellaciao
jeudi 4 novembre 2010 - 13h03 - Signaler aux modérateurs
2 commentaires

Signez la pétition de soutien à Jacques Rivière Cliquez ici

de bellaciao

Roberto Ferrario est intervenue dans le meeting pour apporter le soutien du Collectif Bellaciao au camarade Jacques Rivière. Contre les menaces de sanctions envers cet délégué syndical du SNJ-CGT, la direction régionale de France3 à Vanves, vient d’être bloquée par le 300 manifestants...

JPEG - 92.3 ko

Jacques Rivière avec Jean-François Tealdi secrétaire général du SNJ-CGT de France Télévisions

Le communiqué de la CGT France télévisions

Halte à la répression anti syndicale à FTV ! Solidarité avec Jacques Rivière

Trois cents manifestants se sont rassemblés devant France 3 Vanves pour dénoncer la répression anti syndicale qui s’abat sur France télévisions et apporter leur soutien à Jacques Rivière menacé de sanction pour avoir exercé son mandat de délégué syndical pendant la grève. Dans le même temps, dans les régions, un grand nombre de collègues cessaient le travail en signe de solidarité. Plusieurs éditions du Midi pile ont été supprimées.

Lors de l’entretien préalable à sanction disciplinaire, la direction n’a pas semblé vouloir changer de cap ! Tout au long de l’entretien, elle a maintenu sa version consistant à inverser les faits et à considérer que l’agresseur est le délégué syndical CGT à Vanves !

La direction n’a pas cru bon attendre les conclusions de l’enquête du CHSCT qui devra pourtant permettre de faire la lumière sur ce qui s’est réellement passé, et de prouver que la version donnée par la direction n’est pas la bonne !

Elle n’a même pas souhaité entendre tous les témoins présents lors de l’altercation le 20 octobre.

Elle a sa vérité, elle n’en démord pas, envers et contre tous !

Pendant ce temps, de nombreux salariés de l’entreprise s’étaient rassemblés devant les locaux de Vanves, rejoints par des salariés d’entreprises extérieures, venus soutenir Jacques Rivière et marquer leur hostilité à la répression antisyndicale menée à ce jour à France télévisions. Les représentants de plusieurs syndicats se sont exprimés.

Le DRH de Vanves n’a pas trouvé plus judicieux que de faire constater par un huissier qu’il y avait des manifestants devant les portes, preuve supplémentaire, s’il en était besoin, de sa volonté d’intimider et de rejeter toute possibilité de dialogue.

Pour la CGT, cette série d’événements laisse à penser que la direction de France télévisions a décidé d’en découdre avec le premier syndicat de l’entreprise et le principal contre pouvoir à sa politique.

La CGT rappelle à la direction générale qu’elle ne se laissera pas museler. Si la moindre sanction était prise à l’encontre de notre délégué syndical, la CGT n’hésitera pas à recourir aux dispositions prévues par la convention collective et à appeler à nouveau le personnel à la mobilisation.

Le PDG de FTV doit être conscient qu’une sanction qui serait contredite par l’enquête de police ou celle du CHSCT, lui ferait endosser une responsabilité majeure et que cette responsabilité ne pourra pas être assumée par la seule direction régionale.

Paris, le 4 novembre 2010

PDF - 163.2 ko
Halte à la répression anti syndicale à FTV ! Solidarité avec Jacques Rivière

Cliquez sur une photo pour l’agrandir

JPEG - 85.5 ko
JPEG - 80.8 ko
JPEG - 83.5 ko
JPEG - 83.6 ko
JPEG - 111.2 ko
JPEG - 100.9 ko
JPEG - 75.3 ko
JPEG - 92.1 ko
JPEG - 86.9 ko
JPEG - 88 ko
JPEG - 89.7 ko
JPEG - 75.4 ko
JPEG - 104.2 ko
JPEG - 93.8 ko
JPEG - 78.4 ko
JPEG - 95 ko
JPEG - 96.5 ko
JPEG - 92.3 ko

Partager cet article :

Imprimer cet article
Commentaires de l'article
Blocage de France3 Vanves
4 novembre 2010 - 23h36

http://www.youtube.com/watch?v=gCWi...

Halte à la répression anti syndicale à FTV !
Solidarité avec Jacques Rivière

Trois cents manifestants se sont rassemblés devant France 3 Vanves pour
dénoncer la répression anti syndicale qui s’abat sur France télévisions et
apporter leur soutien à Jacques Rivière menacé de sanction pour avoir exercé
son mandat de délégué syndical pendant la grève. Dans le même temps, dans
les régions, un grand nombre de collègues cessaient le travail en signe de
solidarité. Plusieurs éditions du Midi pile ont été supprimées.
Lors de l’entretien préalable à sanction disciplinaire, la direction n’a pas semblé
vouloir changer de cap ! Tout au long de l’entretien, elle a maintenu sa version
consistant à inverser les faits et à considérer que l’agresseur est le délégué syndical
CGT à Vanves !

La direction n’a pas cru bon attendre les conclusions de l’enquête du CHSCT qui
devra pourtant permettre de faire la lumière sur ce qui s’est réellement passé, et de
prouver que la version donnée par la direction n’est pas la bonne !

Elle n’a même pas souhaité entendre tous les témoins présents lors de l’altercation le
20 octobre. Elle a sa vérité, elle n’en démord pas, envers et contre tous !
Pendant ce temps, de nombreux salariés de l’entreprise s’étaient rassemblés devant
les locaux de Vanves, rejoints par des salariés d’entreprises extérieures, venus
soutenir Jacques Rivière et marquer leur hostilité à la répression antisyndicale
menée à ce jour à France télévisions. Les représentants de plusieurs syndicats se
sont exprimés.

Le DRH de Vanves n’a pas trouvé plus judicieux que de faire constater par un
huissier qu’il y avait des manifestants devant les portes, preuve supplémentaire, s’il
en était besoin, de sa volonté d’intimider et de rejeter toute possibilité de dialogue.
Pour la CGT, cette série d’événements laisse à penser que la direction de France
télévisions a décidé d’en découdre avec le premier syndicat de l’entreprise et le
principal contre pouvoir à sa politique.

La CGT rappelle à la direction générale qu’elle ne se laissera pas museler. Si la
moindre sanction était prise à l’encontre de notre délégué syndical, la CGT n’hésitera
pas à recourir aux dispositions prévues par la convention collective et à appeler à
nouveau le personnel à la mobilisation.

Le PDG de FTV doit être conscient qu’une sanction qui serait contredite par
l’enquête de police ou celle du CHSCT, lui ferait endosser une responsabilité
majeure et que cette responsabilité ne pourra pas être assumée par la seule
direction régionale.



Présumé coupable et condamné d’avance ! convocation de J. Rivière en conseil de discipline
11 novembre 2010 - 12h11 - Posté par La CGT France Télévisions

Présumé coupable et condamné d’avance !
La direction entérine la déstabilisation de F3 Vanves !

Mardi 30 novembre à 14h30, la Commission de discipline de France 3 est convoquée pour envisager une sanction contre le délégué CGT de France 3 Ile de France, Jacques Rivière !

Ainsi la Direction a osé ! Une première à France 3 !

Un délégué syndical fait respecter le droit de grève, se fait physiquement agresser par un cadre et se retrouve traduit en Commission de discipline pour sanction.
Et pas n’importe quelle sanction puisque cette Commission, de par la convention collective, n’est réunie que lorsque l’employeur envisage une sanction comprise entre une mise à pied avec privation de salaire et le licenciement.

Quand au cadre agresseur ? Rien !
Une honte !
En convoquant la Commission, la Direction se déconsidère.

N’en doutons pas, elle instruira le dossier à charge comme elle l’a fait depuis le début de l’affaire, le 20 octobre, lorsque le Directeur régional par une communication aux salariés, sans avoir entendu les protagonistes et témoins présents, désignait notre délégué syndical comme auteur de l’agression.

Comment peut-elle persévérer dans ses certitudes coupables aujourd’hui, après
avoir entendu à maintes reprises notre délégué syndical, notamment en entretien préalable, et surtout après avoir eu connaissance des témoignages écrits déposés à la police ?

A moins que Jacques Rivière ne soit qu’un prétexte pour s’attaquer au premier
syndicat de l’entreprise, aux libertés syndicales, en voulant faire un exemple et
avertir ainsi les salariés que toute contestation, tout mouvement de grève, sera
désormais passible de sanctions.

La CGT ne laissera pas bafouer le droit syndical.

Plus que jamais, elle demande la mise à pied du cadre et des excuses au Directeur régional qui a diffamé la CGT, sans la nommer, en l’accusant de « harcèlement » et de « mensonges ».

Cette attaque virulente contre les libertés syndicales recevra, si la Direction ne
renonce pas à ce conseil de discipline, une réponse à la hauteur de l’agression.
Si c’est la grève qu’elle veut le 30 novembre…elle l’aura.

La CGT France Télévisions, Paris le 10 novembre 2010







accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

(test au 15 juin 2021)
Facebook Twitter
DAZIBAO
14e festival des Canotiers mercredi 7 au dimanche 11 juillet 2021
lundi 5 juillet
L’association Ménil Mon Temps présente le 14e festival Les Canotiers, « cinéma et concerts en plein air », qui se déroulera du mercredi 7 au dimanche 11 juillet 2021 sur le parvis de l’église de Ménilmontant. Au programme : Des concerts (20h30) : Mer 7 : Dominique Grange et Mymytchell, avec Jonathan Malnoury (guitare) et Alexis Lambert (accordéon). Jeu 8 : Cheikh Sidi Bemol (solo). Ven 9 : TyArd, [Duo Électro-Pop]. Dim 11 : M.A.J, [Duo Électro-Folk’n’Roll]. (...)
Lire la suite
Une lettre de Cesare Battisti, en grève de la faim et des soins depuis le 2 juin
jeudi 10 juin
de Cesare Battisti
Je m’adresse à mes enfants bien-aimés, à ma compagne de voyages, aux frères et aux sœurs, aux neveux, aux amis et aux camarades, aux collègues de travail et à vous tous qui m’avez bien aimé et soutenu dans votre cœur. Les effets destructeurs de la grève Je vous demande à vous tous un dernier effort, celui de comprendre les raisons qui me poussent à lutter jusqu’à la conséquence ultime au nom du droit à la dignité pour chaque détenu, de tous. La dignité (...)
Lire la suite
QUI ATTAQUE UN CAMARADE ATTAQUE NOTRE SYNDICAT DANS SON ENSEMBLE !!!!
samedi 5 juin
de Roberto Ferrario
Après mon expulsion de infocom ordonné par Romain Altmann ma colère est très froide je peux dire glaciale... Je me réveille cet matin avec plein d’idées de comme organiser la riposte... mais tranquillement... Ma première adhésion syndicale à 17 ans mon premier boulot dans le plus grand hôpital de Milan, je ne 64 et certainement n’est pas un Romain Altmann qui va m’empêcher de continuer mon combat, probablement solitaire... Mais aussi avec mes camarades de mon syndicat, la (...)
Lire la suite
La purge interne chez Info’Com-CGT se poursuit...
vendredi 4 juin
de Collectif Bellaciao
La direction du syndicat #InfoComCGT dirigé par le secrétaire général Romain Altmann : après avoir poussé à la démission Mickaël Wamen (délégué CGT Goodyear) du syndicat #InfoComCGT après avoir expulsé Sidi Boussetta (secrétaire-adjoint UL CGT Blois) du syndicat #InfoComCGT après avoir expulsé Roberto Ferrario (porte parole du site bellaciao.org) du syndicat #InfoComCGT après la démission de Stéphane Paturey secrétaire général-adjoint d’#InfoComCGT après la démission de (...)
Lire la suite
Israël. Exemple du déséquilibre d’information…
lundi 17 mai
de Roberto Ferrario
2 commentaires
Le gouvernement israélien a toujours peur de l’information comme aujourd’hui après la démolition du siège de l’AP et comme par le passé les « ennemis d’Israël » sont des journalistes ... Exemple du déséquilibre d’information. Des journalistes à Gaza sur les décombres de leurs anciens bureaux détruits par l’armée de l’air israélienne ... A Paris, la discussion sur « nos » médias grand public tourne autour du nombre de fois où l’expression (...)
Lire la suite
Liberté de la presse, version israélienne (video)
samedi 15 mai
L’armée israélienne a détruit samedi le bâtiment qui abrite les bureaux de l’agence de presse américaine Associated Press et Al Jazeera dans la bande de Gaza La tour de la ville de Gaza qui abritait les bureaux des médias internationaux a été pulvérisée samedi par une attaque annoncée quelques minutes plus tôt par l’armée israélienne. Le bâtiment de 13 étages, visé par l’armée de l’air israélienne et qui venait d’être évacué, s’est effondré, (...)
Lire la suite
Info’Com-CGT : le secrétaire Romain Altmann organise une épuration dans le syndicat…
vendredi 7 mai
de Sidi Boussetta secretaire adjoint UL CGT Blois
NDLR : Le secrétaire Romain Altmann veux imposer l’exclusion de deux camarades (Sidi Boussetta secrétaire adjoint UL CGT Blois et Roberto Ferrario fondateur du site bellaciao.org) du syndicat Info’Com CGT en vertu du débat démocratique…. Pfffffffff Semble que bien d’autres vont suivre le chemin du Goulag en Sibérie…. Voilà la réponse d’un des de deux camarades, premier de la liste noire… Les cons ça osent tout...voici ce que j’ai trouvé dans (...)
Lire la suite