Le site Bellaciao: coloré, multiple, ou le meilleur cotoie fort heureusement le pire, mélangé, bizarre, picabien et dadaîste, explorant toutes sortes de registres et de régimes rhétoriques, drole et polémiqueur, surréaliste: rencontre d'un parapluie et d'une machine à coudre sur une table de dissection, têtes de Lénine sur le clavier d'un piano Steinway ou Bosendorfer...
FR
ES
Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

P.F.A.L.P.
de : Red1917
samedi 14 mai 2011 - 15h00 - Signaler aux modérateurs
1 commentaire
JPEG - 1.4 ko

Petit Fascile Anti Le Pen.

Au lieu de se réfugier derrière d’hypothétiques symbôles républicains sensés faire barrage aux idées nationalistes, je propose l’attaque.

Dans un premier temps choisir un couteau, puis l’affuter et enfin viser et lancer. Les arguments pour réduire en cendres cette anomalie historique qu’est le replis nationaliste sont si nombreux que des milliers de fascicules pourraient être écrits.

La seule difficulté est de choisir le couteau, et l’endroit à viser. Mon idée 1 est de chercher non pas les points faibles mais les points forts de l’ennemi. Mon idée 2 est que cela ne servirait à rien de lyncher idéologiquement la fille Le Pen.

Pour clarifier l’idée 2, ayez à l’esprit qu’elle se pose en réincarnation de Jeanne d’Arc. Donc plus on la met sur un bucher, et plus elle est sanctifiée. Donc erreur de cible.

L’idée 1 signifie que le F.N. se fout totalement qu’on explique que son programme est quasi débile. Le F.N. rétorquera toujours qu’il vaut mieux une idée débile qui marche plutôt qu’une démocratie molle et sans éclat. Donc il faut chercher et trouver les idées pas stupides du FN, et les détruire en quelques lignes. Le fascicule doit être assez court, et répondre à une personne dégoutée et résignée par des contre arguments qui réveille l’envie de réflechir pour agir.

Voici un exemple rapide.

1/ Il faut revenir au franc.

Le FN a raison de dire que l’Euro a provoqué une inflation de certains prix, notamment sur des produits de première necessité. Ensuite par l’effet de division par 6 apparent des prix, certains vendeurs ne se sont pas gênés pour faire des augmentations, qui auraient été plus visibles en francs.

D’autre part il est exact qu’une monnaie unique Européenne facilite les mécanismes de dérégularisation, et par conséquent la perte d’autonomie de l’état et la multiplication non maitrisée du phénomène de désindustrialisation de la France, avec les nombreuses délocalisations décidées par des patrons français qui ont gagnés beaucoup en cash depuis le milieu des années 80, qui coincide avec le retour de la domination des idées de droite.

MAIS.

Il faut rappeler que le cours d’une monnaie n’a pas vraiment de rapport direct avec la valeur réelle d’un billet de banque.

gagner 1000 Euro et payer 700 Euro de loyer est la même chose que gagner 6570 Francs et payer 4600 Francs de loyer.

En fait le retour au Franc aurait surtout pour effet de rendre plus difficile les échanges internationaux, donc les exportations. Par contre, si le Franc se dévalue, ce qui est probable, par rapport aux autres monnaies fortes, les importations deviendraient encore plus massives. moins de produits manufacturés en France signifie moins de travail, donc plus de chomage.

Une conséquence possible serait alors une paupérisation de la population la plus pauvre, y compris les classes blanches ouvrières.

Une solution serait de créer massivement des emplois d’états, mais le FN veut-il créer des millions de fonctionnaires ?

Question.

Si c’est le cas ; dans quels domaines ? : Education publique (écoles non religieuses), universités gratuites, culture, domaines agricoles écologistes, énergies non polluantes ?

Le cas d’un recrutement massif de policiers et de militaires est une assez mauvaise idée, Hitler a eu la même en son temps.

Une autre idée serait de décider que c’est au peuple de prendre la contrôle de la fabrication de l’argent, et à lui seul de décider où il doit être investi. Par "le peuple", on ne signifie pas seulement "les ouvriers blancs pauvres", mais tous ceux qui n’ont pas la clé des palais régaliens, y compris les populations immigrées raisonnablement éduquées - dès leur arrivée en France - par le système éducatif publique et laique français à rénover et développer .

2/ Le modèle français est menacé.

Des revenants du Conseil National de la Résistance n’auraient pas une autre analyse :

Services publiques gratuits de santé accessible à tous, transport en communs à couts très inférieurs aux transports individualistes. Tout cela est en train d’être détruit.

Ajouter l’exaltation de la liberté sous le seul angle de la liberté du plus fort, et vous avez le contexte actuel, la guerre contre un modèle français datant de la fin de l’état français de Pétain, initié par Blum, très detesté par les ligues fascites, notamment parce qu’il a prouvé par A+B que des congés payés ne nuisaient pas aux patrons.

la preuve, c’est grâce au tourisme pour classes moyennes que Giscard a pu investir dans le Club Med. Même les nobles ont profité du front populaire soutenu par des communistes. CQFD.

MAIS.

Le FN ne dit pas par qui ce modèle est menacé. Il ne parle que des elites (Blum en faisait parti) et des immigrés, qui n’ont pas de droit de vote.

Alors qui veut la fin d’un modèle qui ne favorise pas uniquement le grand patronnat français de souche ?

Le Medef est un exemple, mais d’une manière générale, tous ceux qui sont assez riches pour négliger la notion d’aide sociale universelle sont suspectables. Une aide sociale réservée uniquement aux français "bien blancs" serait une erreur, car on serait dans la position d’un apartheid, comme avant en Afrique du Sud.

D’ailleurs, d’où vient l’argent du F.N. ? Certainement pas en majorité de la classe ouvrière.

On peut donc douter du fait que le FN soit réellement un parti "social", mais c’est sans doute plutôt un parti populiste - au sens péjoratif du terme - dont l’élite sert les riches nationaux tout en nous servant une pâle copie des discours marxisants.

Les marxistes n’ont que peu de considération pour la bourgeoisie aisée et spéculatrice, française ou non.

Le modèle français n’est pas seulement la guillotine ou jeanne d’Arc, c’est aussi l’idée "utopique" que les richesses d’un territoire doivent être distribuées et produites par tous les habitants qui partagent ce territoire, qu’ils soient natifs ou non.

Cela ne contredit pas des échanges commerciaux à égalité avec des pays amis. Des échanges égalitaires avec l’Afrique, par exemple, serait selon la réthorique libérale une solution "gagnante - gagnante".

Cette "utopie" (terme de droite) est le modèle français, qui est une révolution universelle et pas seulement nationale.

La gauche appelle cette "utopie" changement.



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
P.F.A.L.P.
14 mai 2011 - 19h15

Juste un petit point à signaler :
En ce qui concerne la dévaluation , si elle avait lieu, du franc, par rapport aux autres monnaies "fortes".
Si, supposons-le, La France dévaluait sa monnaie, celle-ci vaudrait moins par rapport aux autres.

Donc les produits importés seraient plus chers, et il faudrait plus de "francs" pour acheter de la monnaie du pays de fabrication des produits importés pour payer les-dits produits, ou pour leur payer ces produits en francs.

A contrario, les produits exportés seraient moins chers, mais rapporteraient moins, puisqu’il faudrait moins d’argent local aux importateurs pour se les payer.

Donc on pourrait exporter plus, mais on gagne moins.

C’est comme quand un coiffeur baisse ses prix : il a plus de clients, mais il gagne moins sur chaque coupe, et en dessous d’un certain prix, il ne couvre même pas ses frais.






CGT : un congrès pour rien ?
lundi 20 - 18h15
VENEZUELA ! Tentatives de génocide des Etats-Unis ?
lundi 20 - 17h36
de : JO
Manifestation du 18 mai à #SAINTNAZAIRE #ACTE27 Résumé de la journée #GILETSJAUNES (vidéo)
lundi 20 - 16h37
de : nazairien
FAIT DU JOUR Les gilets jaunes passent à l’action contre la répression et les violences policières
lundi 20 - 14h28
de : jean 1
GILETS JAUNES à REIMS : Les brutes macronistes dans leurs oeuvres ? (video)
dimanche 19 - 09h25
de : JO
La stratégie horizontale.
samedi 18 - 16h38
de : L’iena rabbioso
2 commentaires
Jean-Claude Kaufmann, sociologue. Les gilets jaunes ne sont que le début d’autres surprises à venir (vidéo)
samedi 18 - 14h32
de : nazairien
2 commentaires
LUNDI MATIN PAPIER #4 - Gilets jaunes : un assaut contre la société
samedi 18 - 14h04
de : Ernest London
Gilets jaunes : la révolte inattendue, la révolte des "Gueux".NOUS SAVONS QU’IL EXISTE UN PEUPLE EN FRANCE (vidéo)
vendredi 17 - 21h58
de : nazairien
1 commentaire
52éme congrès confédéral CGT La structure CGT-Police n’a pas le droit à l’expression !
vendredi 17 - 12h12
de : CGT-Police
2 commentaires
52E CONGRÈS DE LA CGT : LE DOYEN DES SYNDICATS EMPÊCHÉ D’INTERVENIR !
vendredi 17 - 09h01
de : Info’Com-CGT
GOODYEAR : LA SEULE LUTTE QUE L’ON EST SUR DE PERDRE EST CELLE QUE L’ON LE MÈNE JAMAIS . (video)
vendredi 17 - 08h58
de : Mickael Wamen
Comment (et pourquoi) le Rassemblement national a "retourné" un élu de la France Insoumise
vendredi 17 - 08h52
de : Maxence Lambrecq et Olivier Bénis
3 commentaires
Gilets jaunes à Toulouse : accusée pour avoir bousculé des policiers avec son fauteuil roulant (video)
vendredi 17 - 08h37
Violences policières : les images décryptées (video)
vendredi 17 - 08h20
de : Arthur Carpentier
26 actes et toujours pas de Molière (video)
jeudi 16 - 23h04
de : Gilets jaunes intermittents chômeurs précaires
Monsanto, avance masqué,"Envoyé Spécial : Monsanto aurait recruté des agriculteurs à leur insu pour vanter le glyphosate
jeudi 16 - 22h46
de : nazairien
1 commentaire
Horreur et justice
jeudi 16 - 19h51
de : jean 1
Portraits Macron décrochés : Ne frise-t-on pas des emprisonnements politiques ?
jeudi 16 - 17h44
de : J0
2 commentaires
L’art de la compromission
jeudi 16 - 14h49
de : Jean-Marie Défossé
On avance, en Angleterre les gilets jaunes sont vus comme des héros. Ça fonctionne ! Ensemble !!! (vidéo)
jeudi 16 - 14h49
de : nazairien
3 commentaires
Mobilisation contre les lois Blanquer : la grève reconductible, c’est pas automatique
jeudi 16 - 12h20
Intervention sur RTL du camarade Mickael Wamen au sujet du jugement prud’hommes pour les 823 ex Goodyear (video)
jeudi 16 - 11h59
de : Mickael Wamen
Don quichotte dort à l’Elysée
mercredi 15 - 22h00
de : Irae
VGE ne meurt jamais.
mercredi 15 - 19h55
de : L’iena rabbioso
1 commentaire
La Ditature en marche : GILETS JAUNES : EN GARDE À VUE POUR UNE PANCARTE (vidéo)
mercredi 15 - 07h09
de : nazairien
2 commentaires
Gilets Jaune "nous accusons" ; 10000 citoyens accusent le gouvernement (video)
mardi 14 - 23h00
de : le media
4 commentaires
Vaccynisme et réalité
mardi 14 - 22h53
de : Annee Gourvès pour AIMSIB
3 commentaires
Plus de 100 artistes français dénoncent l’Eurovision 2019 en Israël et en appellent à France Télévisions
mardi 14 - 17h32
de : JO
Suppression de postes d’enseignants spécialisés dans l’Hérault
mardi 14 - 17h06
de : AREN34
Tourisme de riches
mardi 14 - 13h20
de : Irae
1 commentaire
LE BOURREAU DES GOODYEAR ACCEUIL LA CGT ... !!!
mardi 14 - 08h39
de : Mickael Wamen
3 commentaires
Il ne faut pas s’arrêter en si bon chemin
lundi 13 - 16h46
de : jean 1
1 commentaire
I.B. Ou la Bourgeoise Ridicule.
lundi 13 - 16h44
de : L’iena rabbioso
Syndicalisme et féminisme : aller ensemble vers l’égalité.
lundi 13 - 09h18
de : Christian DELARUE
2 commentaires
Italie : 12 mai 1977, l’assassinat de Giorgiana Masi (videos)
lundi 13 - 08h28
de : Roberto Ferrario
1 commentaire
Congrès de la CGT : pourquoi les débats s’annoncent vifs sur les questions internationales
lundi 13 - 08h16
de : Stéphane Ortega
3 commentaires
Menacée par les autorités, la juriste, Georgia Pouliquen, nous parle d’Angleterre, exfiltrée par des amis anglais (videos)
dimanche 12 - 17h56
de : nazairien
Agnes HELLER, un marxisme sans lutte de classe, ni perspective socialiste
dimanche 12 - 14h34
de : Christian DELARUE
Quelle ignominie ! (video)
dimanche 12 - 13h56
de : jean 1

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Ceux qui aiment marcher en rangs sur une musique : ce ne peut être que par erreur qu'ils ont reçu un cerveau, une moelle épinière leur suffirait amplement. Albert Einstein
Facebook Twitter Google+
NON AU LICENCIEMENT DE GAEL QUIRANTE / STOP À LA REPRESSION (video)
Info Com-CGT

Souscription Le journal prescrit sans ordonnances ! Moins Une et plus si affinités
Solidarité, le sens d’une vie » de Mourad Laffitte et Laurence Karsznia
« Liquidation » de Mourad Laffitte (video)
DAZIBAO
En mémoire de Marceline Lartigue 10/11/1961 - 28/04/2018
mercredi 30 mai
Le but de cet page est de récolter le maximum de souvenirs de Marceline, tout les contributions sont les bienvenues (photos, vidéos commentaires, pensée etc. etc.), et permettre doucement de faire passer ces moments si difficiles, merci https://www.facebook.com/MARCELINELARTIGUE.ORG
Lire la suite
Marceline Lartigue : une femme, une artiste flamboyante
mardi 8 mai
de Raphaël de Gubernatis
Marceline Lartigue, qui vient d’être victime d’une rupture d’anévrisme à la veille des défilés du 1er mai, à Paris, avait une beauté d’une autre époque. Éclatante et pulpeuse, un peu à la façon de Brigitte Bardot dans son jeune temps. Et avec cela un chic extraordinaire pour se vêtir, une élégance toute théâtrale dont elle était sans doute la première à s’amuser, même si elle devait être parfaitement consciente de l’effet de ses tenues si recherchées dans (...)
Lire la suite
Adieu Marceline
lundi 7 mai
de Nicolas Villodre
Une cérémonie aura lieu lundi 7 mai à 13h30 au crématorium du Père Lachaise à Paris. Marceline Lartigue est partie avec le froid d’avril, samedi 28, victime d’une rupture d’anévrisme. Elle était danseuse, chorégraphe, militante de gauche depuis toujours, de père (Pierre Lartigue) et mère (Bernadette Bonis) en fille. L’attaque l’a prise, en plein mouvement, en pleine rue. Son compagnon Roberto Ferrario l’a vue tomber devant lui « pendant la diffusion de (...)
Lire la suite
Disparition de Marceline Lartigue, Communiqué de presse
dimanche 6 mai
de Micheline Lelièvre
C’est avec une grande tristesse que nous apprenons la disparition de Marceline Lartigue. Elle s’était faite discrète les temps derniers, mais je voudrais saluer la mémoire de celle que je connaissais depuis le début de sa carrière. Elle avait 16 ans, je crois, et dansait avec Fabrice Dugied la première fois que je l’ai vue. Puis nous nous sommes liées d’amitié. Marceline avait un caractère bien trempée, une intelligence très fine et un grand talent de chorégraphe. (...)
Lire la suite
Marceline Lartigue est partie brusquement, fauchée par une attaque cérébrale en pleine distribution de tracts
samedi 5 mai
de Jean-Marc Adolphe
Aujourd’hui, 1er mai 2018, Marceline Lartigue ne participe pas aux manifestations du 1er mai 2018. Cela ne lui ressemble pas. Mais elle, tellement vivante, ça ne lui ressemble pas non plus de mourir. Et pourtant, Marceline est partie en voyage, rejoindre Antonio Gramsci et quelques autres camarades de lutte (l’un de ses tout derniers billets sur Facebook rendait hommage à Gramsci, mort le 27 avril 1937). Marceline est partie brusquement, fauchée par une attaque cérébrale en (...)
Lire la suite
Tu est tombé devant moi pendant la diffusion des tractés pour la manif du 1ere et du 5 mai...
vendredi 4 mai
de Roberto Ferrario
2 commentaires
C’est une photo prise par Baker 5 minutes avant que tu tombe... Avec ton sourire magique, Marceline Lartigue Ma compagne, mon amour, mon amie, ma camarade tu me manque, tu est tombé devant moi pendant la diffusion des tractés pour la manif du 1ere et du 5 mai, avec tout mon courage et ma force je suis pas arrivé a empêcher la faucheuse de faire son salle boulot, tout le temps ensemble sur les barricadés contre les injustices de cet monde, aujourd’hui je part a manifester pour (...)
Lire la suite
13 Mars ! Déjà 8 ans que Jean Ferrat nous quittait emportant ses rêves inachevés d’un monde meilleur (video)
mercredi 14 mars
de Roberto Ferrario
Jean Ferrat, auteur-compositeur né le 30 décembre 1930 à Vaucresson (Seine et Oise) et mort le 13 mars 2010 à Aubenas (Ardèche) est intimement lié à la commune d’Ivry-sur-Seine, où il a vécu 40 ans. En octobre 1960, il s’installe avec sa compagne Christine dans un petit appartement du 129, rue de Paris (plus tard renommée avenue Maurice Thorez), qui servira de cadre à plusieurs reportages lui étant consacrés, dont cet extrait de l’émission "Au delà de l’écran" (...)
Lire la suite