Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
PUBLIEZ ICI PUBLIEZ VOTRE CONTRIBUTION ICI
Info’Com-CGT : le secrétaire Romain Altmann organise une épuration dans le syndicat…
vendredi 7 mai
de Sidi Boussetta secretaire adjoint UL CGT Blois
NDLR : Le secrétaire Romain Altmann veux imposer l’exclusion de deux camarades (Sidi Boussetta secrétaire adjoint UL CGT Blois et Roberto Ferrario fondateur du site bellaciao.org) du syndicat Info’Com CGT en vertu du débat démocratique…. Pfffffffff Semble que bien d’autres vont suivre le chemin du Goulag en Sibérie…. Voilà la réponse d’un des de deux camarades, premier de la liste noire… Les cons ça osent tout...voici ce que j’ai trouvé dans (...)
Lire la suite, commenter l'article...

Et pendant ce temps là ils ont remis ça

de : jean Serien
dimanche 28 août 2011 - 19h40 - Signaler aux modérateurs
1 commentaire

St Martin d’Août le 28 août 2011 COMMUNIQUE DE PRESSE

OGM CACHES DANS LA DROME : LES FAUCHEURS VOLONTAIRES SONT A NOUVEAU PASSES A L’ACTION

La campagne de propagande pour imposer aux paysans et aux consommateurs les variétés de tournesol (et bientôt de colza) tolérantes à un herbicide, sous prétexte de la lutte contre l’ambroisie, continue. Cette campagne est orchestrée par les multinationales de la semence avec le soutien d’hommes politiques (commission parlementaire pour le suivi ambroisie), des pouvoirs publics (direction générale de la santé, INRA), du CETIOM, de certaines organisations agricoles (chambre d’agriculture…), de coopératives (Valsoleil….). Il faut rappeler que ces variétés sont des OGM selon la définition de la directive européenne 2001-18, et que cette même directive les exclut de son champ d’application, et donc de la réglementation sur les OGM : évaluation, traçabilité, étiquetage. Ils posent pourtant les mêmes problèmes que les OGM obtenus par transgénèse : impacts sur la santé et l’environnement, contaminations, confiscation du vivant et dépendance accrue des paysans.

Lors d’une rencontre le 21 juillet à St Martin d’Août (26), la visite d’une parcelle de tournesol a permis au CETIOM de présenter ces variétés comme la réponse à ce problème de « santé publique » Cette communication a constitué un nouvel étage de la fusée propagande lancée par les firmes, le gouvernement et le Comité parlementaire contre l’ambroisie présidé par Mr Jacques Remiller. En fauchant cette parcelle de tournesol, nous, Faucheurs Volontaires, dénonçons cette campagne destinée à faire avaler la pilule aux paysans et aux consommateurs et à faire accepter les OGM en plein champ.

Nous assumons pleinement cette action de désobéissance civique, et nous avons déposé la liste des participants à la gendarmerie de St Vallier.

Par ailleurs, nous dénonçons la volonté des semenciers de ne pas informer les paysans producteurs de tournesol sur la vraie nature de ce tournesol, ces semences étant étiquetées comme « issues de sélection classique »

Face au rouleau compresseur des firmes semencières soutenues par les pouvoirs publics, et au détriment du bien commun, nous continuerons d’agir pour le droit et la liberté de produire et de consommer sans OGM

NON A TOUS LES OGM EN PLEIN CHAMP, DANS NOS ASSIETTES ET DANS LES AUGES DE NOS ANIMAUX

Les Faucheurs Volontaires

Collectif des Faucheurs Volontaires

Monsieur,

Vous avez semé au printemps dernier une variété de tournesol tolérante à un herbicide. Votre fournisseur de semences ne vous a sans doute pas prévenu qu’il s’agissait en réalité d’un OGM et le semencier a usé de publicité mensongère en précisant sur les sacs : « semences issues de sélection classique » Ce tournesol est en réalité issu de mutagénèse dirigée, technologie OGM que la directive européenne 2001-18 définit également comme telle, mais en l’excluant de son champ d’application. Du coup, la simple inscription au catalogue officiel suffit au semencier pour commercialiser ces variétés et les herbicides qui vont avec Depuis 2 ans, nous sommes intervenus de nombreuses fois pour poser le problème sur la place publique (Bollène , Montech, Sorigny, St Georges d’Espéranche, Feyzin…) Nous avons rencontré des représentants aux ministères de l’environnement et de l’agriculture. Mais l’Etat et nos représentants politiques continuent à soutenir la campagne de propagande des firmes semencières qui veulent imposer ces OGM aux paysans et aux consommateurs. La question de la lutte contre l’ambroisie est le nouveau prétexte pour commercialiser ces variétés OGM(*). On crée une commission parlementaire, l’INRA est mobilisé, le CETIOM présente cette technologie comme la solution, … Devant tous ces moyens publics mis en œuvre pour soutenir les intérêts privés d’entreprises agrochimiques, il ne nous reste que nos bras de citoyens pour résister à ce rouleau compresseur dont la seule finalité est le profit, au détriment du bien commun et de l’intérêt général. L’une de vos parcelles de tournesol a été utilisée le 21 juillet dernier, pour construire un nouvel étage de la fusée propagande, et c’est la raison pour laquelle nous avons décidé d’en faire le lieu d’une nouvelle action, pour bien montrer la détermination de nombreux citoyens opposés à la généralisation des OGM en plein champ. C’est dans l’Isère en 1997 que la 1ère action de fauchage a été réalisée, et il a fallu de nombreuses autres actions pour que 10 ans plus tard, un moratoire sur le maïs Mon 810 soit instauré en France et dans d’autres pays européens. Nous ne voulons pas montrer du doigt les paysans qui ont semé ces variétés car les firmes semencières et leurs distributeurs se gardent bien de les informer du caractère OGM de ces variétés. Il n’est donc pas question pour nous de dévoiler votre nom et votre adresse. Le choix de votre parcelle n’a été guidé que parce qu’elle a été le lieu de la visite du 21 juillet. Nous considérons que la maîtrise de l’ambroisie ne passe pas par le développement de variétés OGM et d’herbicides supplémentaires. Il s’agit d’un problème agronomique qui doit être contrôlé par des solutions agronomiques. C’est aussi une fausse solution technique. L’herbicide utilisé est une sulfonylurée, famille de pesticides qui provoque le plus de résistances chez les plantes adventices. Ce sera bientôt le cas pour l’ambroisie, d’autant plus que cet herbicide est déjà utilisé dans l’assolement sur d’autres cultures. De plus, la lutte contre l’ambroisie doit être envisagée avec des solutions agronomiques, pas avec des semences OGM qui aboutissent au brevetage du vivant et à la confiscation des droits des paysans. Nous attendons de nos représentants politiques qu’ils n’accompagnent plus la stratégie des semenciers au détriment de la volonté d’une majorité des citoyens, mais qu’ils interviennent pour que toutes les technologies OGM entrent dans le champ d’application de la directive européenne Nous attendons du CETIOM et de l’INRA qu’ils soient de vrais outils de recherche et de développement indépendants, et non pas le bras armé des firmes agro-chimiques En espérant que vous comprendrez les raisons qui nous animent, recevez Monsieur, nos cordiales salutations

Les Faucheurs Volontaires

JPEG - 875.2 ko
la recherche en a gros business sur la paillasse

Prochain rendez-vous les 28, 29 et 30 Septembre au procès de Colmar. On attend plus d’un million de personnes parce que ça concerne 6 à 7 milliard de personnes.

le tract est sur : http://www.monde-solidaire.org/spip...


Partager cet article :

Imprimer cet article
Commentaires de l'article
Et pendant ce temps là ils ont remis ça
29 août 2011 - 05h41

Les écolos veulent t-ils toujours du capitalisme ? Alain 04







accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Facebook Twitter
DAZIBAO
Info’Com-CGT : le secrétaire Romain Altmann organise une épuration dans le syndicat…
vendredi 7 mai
de Sidi Boussetta secretaire adjoint UL CGT Blois
NDLR : Le secrétaire Romain Altmann veux imposer l’exclusion de deux camarades (Sidi Boussetta secrétaire adjoint UL CGT Blois et Roberto Ferrario fondateur du site bellaciao.org) du syndicat Info’Com CGT en vertu du débat démocratique…. Pfffffffff Semble que bien d’autres vont suivre le chemin du Goulag en Sibérie…. Voilà la réponse d’un des de deux camarades, premier de la liste noire… Les cons ça osent tout...voici ce que j’ai trouvé dans (...)
Lire la suite
Mise à jour : réfugiés italiens sept sur dix sont libres sous contrôle judiciaire
jeudi 29 avril
de Oreste Scalzone
* Sur les sept personnes arrêtées hier matin à l’aube, libérées de prison et remises en « caution » sous contrôle judiciaire : Roberta Cappelli, Narciso Manenti, Marina Petrella, Giorgio Pietrostefani, Sergio Tornaghi. ** Des deux Compagnons constitués ce matin, l’audience pour « statuer » sur la demande de libération de Luigi Bergamin a été fixée à 18 heures, et il est fort probable qu’elle ait eu le même résultat. Les « demandes » formulées par l’avocate Irène (...)
Lire la suite
On avance… Marina Petrella et Roberta Cappelli sont libres sous contrôle judiciaire
jeudi 29 avril
de Dominique Grange
Nous fêtons ce soir une libération qui nous fait chaud au coeur à tou.te.s, celle de nos deux camarades MARINA PETRELLA et ROBERTA CAPPELLI qui sont désormais dehors, sous contrôle judiciaire ! Mais n’oublions pas les six autres toujours détenus... Continuons à nous mobiliser per liberare tutti...pour les libérer tous ! Rejoindre notre groupe FB tu es le bienvenu ✊ (...)
Lire la suite
LIBERARE TUTTI (audio)
mercredi 28 avril
de Dominique Grange
1 commentaire
A Roberta Capelli, Marina Petrella, Enzo Calvitti, Giovanni Almonti, Sergio Tornaghi, Narciso Manenti, Giorgio Pietrostefani. En 2003, j’ai écrit cette chanson "DROIT D’ASILE", suite à l’enlèvement d’un militant italien exilé en France, Paolo Persichetti, et à son extradition, puis son incarcération en Italie. Je l’ai ensuite dédiée à Cesare Battisti, alors emprisonné au Brésil, à Marina Petrella, arrêtée en 2007 et emprisonnée en France, en attente (...)
Lire la suite
REVIREMENT INQUIÉTANT DE LA FRANCE POUR LES RÉFUGIÉS ITALIENS
mercredi 28 avril
de La LDH
Communiqué LDH A l’inverse de ce que la présidence de la République soutient, la décision de François Mitterrand, exprimée lors du congrès de la Ligue des droits de l’Homme (LDH) en 1985, de ne pas extrader les réfugiés italiens en France n’excluait aucun de ceux-ci. Il est regrettable qu’en violation de toute éthique le président de la République ait décidé de revenir sur les engagements de la République. S’en prendre à des femmes et des hommes qui vivent (...)
Lire la suite
Une trahison indicible de la France
mercredi 28 avril
de Collectif Bellaciao
3 commentaires
28 avril 2021 : 7 réfugiés politiques italiens arrêtés à Paris : Enzo Calvitti, Giovanni Alimonti, Roberta Cappelli, Marina Petrella, Sergio Tornaghi, Giorgio Pietrostefani, Narciso Manenti, trois recherchaient Luigi Bergamin, Maurizio Di Marzio et Raffaele Ventura. Tous accusés d’actes de terrorisme dans les années 70 et 80. Macron heureux : "Je résolu ce problème comme l’Italie le demande depuis des années" Draghi heureux : "Le gouvernement se déclare satisfait de la (...)
Lire la suite
21 avril 1961 - 21 avril 2021 le rêve du « putsch des généraux »...
mercredi 28 avril
de Roberto Ferrario
2 commentaires
A propos de « la tribune des généraux » les signatures on été récolté par Jean-Pierre Fabre-Bernadac, officier de carrière et responsable du site Place Armes et ancien responsable du service d’ordre du Front national entre 1993 et 1994, qui avait initialement publié le texte le 13 avril dernier ou des signatures continuent à être comptabilisés, 30 généraux étaient dénombrés et 2500 militaires étaient au total recensés ce mardi. Après ca le 21 avril la tribune à été publié sur Valeurs (...)
Lire la suite