Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
PUBLIEZ ICI PUBLIEZ VOTRE CONTRIBUTION ICI
Un vieil article qui reste d’actualité : "Sarkozy l’Italien"
mardi 2 mars
de Roberto Ferrario
2 commentaires
jeudi 9 avril 2009 Le meurtre perpétré par les fascistes de Sergio Argada le 20 octobre 1974 a Lamezia Terme de Bellaciao Avertissement - Comme vous le savez peut-être, nous sommes un collectif Franco-Italien. Nous avons toujours un œil sur la vie politique italienne et l’autre sur la vie politique française. Dernièrement, nous sommes souvent troublés par les nombreuses coïncidences, par les échos, que l’on trouve d’une ou de l’autre chez le voisin (...)
Lire la suite, commenter l'article...

Mystère Sandoval : Un mandat d’arrêt délivré par le juge argentin Torres


de : Estelle Leroy-Debiasi
dimanche 18 mars 2012 - 22h34 - Signaler aux modérateurs
4 commentaires
JPEG - 5.7 ko

Le juge fédéral argentin Sergio Torres, chargé d’instruire le procès « Esma 2 », a délivré, il y a quelques jours, un mandat d’arrêt international contre Mario Alfredo Sandoval, selon l’AFP. Ce Franco-Argentin, spécialiste en « intelligence économique », est suspecté d’avoir pris part à la répression durant la dictature argentine, alors qu’il était officier au sein de Coordination Fédérale.

De nombreux procès liés aux crimes de la dictature et du terrorisme d’Etat sont encore en cours d’instruction en Argentine. Ils révèlent à chaque fois de nouveaux éléments sur l’organisation et le fonctionnement du système répressif, notamment les fameux « Groupes de tâches ». Fin 2011, quelque 266 criminels avaient été condamnés, pour la plupart sur le fondement juridique de crimes contre l’humanité.

Une des instructions les plus importantes en cours porte sur l’Esma où 5 000 personnes ont été transférées et ensuite « disparues ». « Ce procès « Esma 2 » regroupe les cas de plusieurs centaines de victimes –environ 800, dont Hernan Abriata, jeune étudiant en architecture (ndlr voir encadré ci-dessous). Les dossiers des victimes retenues dans ce procès le sont en fonction de l’avancement de l’instruction et des éléments de preuves » explique Maitre Sophie Thonon-Wesfreid, avocat spécialiste des droits de l’homme, notamment des familles des disparus français en Argentine, qui rappelle que le procès « Esma 1 » « concernant la iglesia de la Santa Cruz, c’est à dire les victimes de la rafle de décembre 1977 dont les Mères Fondatrices de la Place de Mai et les deux religieuses françaises, s’est terminé par la condamnation à perpétuité en novembre dernier de la plupart des accusés dont Alfredo Astiz, Miguel Angel Cavallo, et le « Tigre » Acosta ».

Aujourd’hui, le juge Sergio Torres, en charge de l’instruction de « Esma 2 », s’intéresserait à Mario Alfredo Sandoval, à propos de la coopération entre Coordination Fédérale et l’Esma, à travers des « équipes mixtes » de répression.

En fait, l’organisation répressive comprenait plusieurs « Groupes de Tâches » (escadrons de la mort). Fonctionnellement, l’Ecole de Mécanique de la Marine fut le siège du groupe de taches G.T. 3.3 composé par les unités de taches 3.3.1, 3.3.2 et 3.3.3 (ce dernier par des membres du Service d’Intelligence Naval-SIN-). Mais plusieurs membres du GT 3.3.2, dont la base opérationnelle était l’Esma, appartenait à la Police Fédérale Argentine – notamment à Coordination fédérale et au Service Pénitentiaire Fédéral.

Les Groupes de Tâches « impliquent une distorsion à l’organigramme militaire normal et de fait constitue un appareil parallèle qui exerce une subversion et une distorsion de la structure hiérarchique organisationnelle. Cela dans la mesure où ils étaient intégrés par des officiers de distinctes spécialités avec des pouvoirs en marge de l’échelle, de fait, y compris sur leurs supérieurs hiérarchiques » selon le témoignage de l’Inspecteur de la Police Fédérale Argentine, Rodolfo Peregrino Fernandez , sur la structure de la répression illégitime en Argentine, fait en 1983 devant La Commission Argentine des Droits de l’Homme (CADHU) porté à la connaissance de la Commission des Droits de l’Homme des Nations Unies.

Appartenaient donc aux G.T. des civils et des membres d’autres forces de sécurité comme par exemple la Police Fédérale, la Police de la Province de Buenos Aires, la Préfecture Maritime, la Gendarmerie Nationale, etc. De son coté, Coordination Fédérale, abritait la « police politique » durant la dictature. Cet organisme était dirigé par plusieurs répresseurs comme Evaristo Basteiro. Des témoignages, de victimes ( http://www.desaparecidos.org/nuncam... ), décrivent avec précision comment était organisée Coordination Fédérale située au 1417 de la rue Moreno à Buenos Aires y compris la répartition des services selon les étages, le centre clandestin de détention et de tortures, et le fonctionnement des groupes de taches en liaison avec l’Esma ; « L’Ex Coordination Fédérale (aujourd’hui Surintendance d’Intérieur) de la Police Fédérale Argentine, a été constituée en siège du GT2 qui a fonctionné au 3eme. et 4eme étage de son bâtiment de la rue Moreno 1417, Capitale, sous la supervision opérationnelle du Commando du 1er Corps de l’Armée . À son tour, elle apportait du personnel à d’autres Groupes de Tâches intervenants dans la répression, comme par exemple celui qui opérait dans des dépendances de l’École de Mécanique de la Marine (GT3.2). Plus tard , d’autres étages du bâtiment, 5è., 6è., 7è., etc. ont été utilisés comme Centre de Détention illégale, laissant les prisonniers en condition « RAF » (dans l’air), c’est-à-dire, sans figurer dans aucun registre ». (Extrait du Dossier N° 7531).

Clairement, le système répressif reposait sur cette organisation parallèle que constituaient les dits groupes de tâches, chargés de traquer, enlever, de torturer et parfois de faire disparaitre les personnes.

Quant aux activités de Coordination Fédérale en tant que telle, et de ceux qui en faisait partie , elles devraient aussi faire l’objet d’une autre procédure judiciaire prochainement, comme le souligne Maitre Sophie Thonon-Wesfreid : « à ma connaissance, il s’agit de celle menée par le juge fédéral Daniel Rafecas qui se « limite », si je puis dire, au rôle de la Police Fédérale et de Buenos Aires dans la répression ».

Pour mémoire, en mars 2008 El Correo (www.elcorreo.eu.org) avait publié la traduction en français d’un article de Pagina 12 de la journaliste Nora Veiras, « El ex represor argentino Mario « Churrasco » Sandoval sigue haciendo carrera en Francia », concernant les activités passées de Monsieur Sandoval et abordant le cas de Hernan Abriata. A la suite de quoi, Monsieur Sandoval a intenté une action en diffamation contre El Correo ainsi que plusieurs médias ayant repris ces informations. Le 16 février 2012 le tribunal d’Auxerre a débouté - pour prescription- Monsieur Mario Alfredo Sandoval de cette action en diffamation. Dans un communiqué diffusé le 24 février, que cite l’Express du 15 mars dernier http://www.lexpress.fr/actualite/mo..., « Monsieur Sandoval avait expliqué faire l’objet d’une "campagne de dénigrement systématique de la part de dizaines de blogs et autres sites d’information ». Le communiqué précisait également : « Monsieur Mario Sandoval rappelle qu’il nie fermement avoir participé à de quelconques exactions en Argentine et souhaite rappeler qu’il ne peut exercer son métier de chargé de conférence, conseil, formation, normalement, ayant été « blacklisté » sans ménagement ensuite (SIC) de la campagne diffamatoire dont il a été la victime. De la même manière, Monsieur Mario Sandoval dément tout rôle de conseiller officiel ou officieux auprès de la Présidence de la République Française. »

http://www.elcorreo.eu.org/Affaire-...



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
Mystère Sandoval : Un mandat d’arrêt délivré par le juge argentin Torres
19 mars 2012 - 11h54

tiens, la roue tourne, pas toujours les mêmes devant un tribunal, hein Roberto ;-))



Mystère Sandoval : Un mandat d’arrêt délivré par le juge argentin Torres
19 mars 2012 - 12h09 - Posté par Roberto Ferrario
Mystère Sandoval : Un mandat d’arrêt délivré par le juge argentin Torres
19 mars 2012 - 15h10 - Posté par (k)G.B.

Et paf, dans ses dents, au Sandoval !



Mystère Sandoval : Un mandat d’arrêt délivré par le juge argentin Torres
19 mars 2012 - 17h27 - Posté par

Vous allez lui faire payer vos divers frais engagés suite à sa dernière ignominie ?
Bigoudène





L’économie « post-covid » : Neuve ou d’occasion ??? – “Le Crime du Garagiste” – Le Casse Banco-centraliste !
vendredi 5 - 16h16
de : Lepotier
Rojava : la révolution des femmes
jeudi 4 - 20h51
de : jean1
Radio praxis : C’est l’heure de l’mettre !
jeudi 4 - 05h59
de : Hdm
Affaire « Bismuth » : Nicolas Sarkozy est condamné pour corruption
mercredi 3 - 16h03
de : joclaude
La députée irlandaise Claire Daly a décidé de protéger la Russie d’un flot d’accusations ridicules
mercredi 3 - 15h12
de : joclaude
1 commentaire
L’hégémonie culturelle selon Gramsci Par Aurélien Berthier
mercredi 3 - 09h28
de : Roberto Ferrario
« Je ne veux pas mourir, mais vu la situation, ils ne me laissent pas le choix »
mardi 2 - 21h24
de : jean1
Un vieil article qui reste d’actualité : "Sarkozy l’Italien"
mardi 2 - 17h03
de : Roberto Ferrario
2 commentaires
Une claque au lieu de deux pour les chômeurs
mardi 2 - 15h53
1 commentaire
Vive la Chine Populaire et son Parti Communiste
mardi 2 - 10h20
de : Hervé Fuyet
3 commentaires
Sursauts en provocations des Etats-Unis sur la Syrie et l’Irak
lundi 1er - 17h41
de : joclaude
1 commentaire
Solidarité avec Dimitris Koufontinas
lundi 1er - 16h59
de : Secrétariat du Secours Rouge International
"Modèle" chinois ? Il semble bien que soient chez nous seulement les fermes à 1000 vaches et aux 3000 cochons !
lundi 1er - 12h06
de : joclaude
2 commentaires
Et vive ce monde multipolaire anti-impérialiste
lundi 1er - 11h34
de : joclaude
2 commentaires
Paris. Ce 2 mars, rassemblement de soutien aux travailleurs de l’Infrapôle en lutte !
dimanche 28 - 16h19
de : jean1
Xi Jinping déclare la Chine exempte de pauvreté absolue…
samedi 27 - 17h54
de : joclaude
Comprendre le confinement de Dunkerque : 350 soldats américains viennent d’y débarquer !
vendredi 26 - 19h13
de : André
1 commentaire
Le péril facho-centriste : C’est l’heure de l’mettre !
vendredi 26 - 19h08
de : Hdm
Islamo-gauchisme : bêtise politicienne et aveuglement universitaire
vendredi 26 - 15h36
de : joclaude
3 commentaires
Vaccin Cubain : l’Humain d’abord ! Nous ne sommes pas une multinationale !
vendredi 26 - 14h40
de : joclaude
1 commentaire
Texas : vague de froid + peur du socialisme = chaos
vendredi 26 - 11h12
"Semaine morte" des Vies Scolaires à partir du 22 mars | Communiqué de presse
jeudi 25 - 22h31
de : Coordination Nationale des Collectifs d’AED
France : Troisième appel de mobilisation contre la réintoxication du monde
mercredi 24 - 21h31
de : jean1
1 commentaire
L’OMS n’a rien vu à Wuhan
mercredi 24 - 21h02
de : Pangolin Malencontreusement Offensé (PMO)
Bravo à Cédric Herrou et à sa famille pour le lien ci-dessous.
mercredi 24 - 19h21
de : jean1
Venezuela : L’Union Européenne sanctionne 19 fonctionnaires alors que l’ONU demande la levée des sanctions ?
mercredi 24 - 16h49
de : joclaude
2 commentaires
COVID-19 : Vaccin Cubain Soberana 02, porteur d’espoir !
mercredi 24 - 16h29
de : joclaude
2 commentaires
Dixit Macron : les impôt n’augmenteront pas, et puis les taxes c’est pas des impôts !
mercredi 24 - 16h18
de : joclaude
Essai : faire sauter la banque
mardi 23 - 18h50
de : jean1
Ca chauffe grave chez #Info’Com-CGT !!!
mardi 23 - 18h03
de : Stéphane Paturey et Olivier Blandin (anciens secrétaires du syndicat)
François Ruffin, COVID-19 : Un vaccin pour le bien public !
mardi 23 - 17h36
de : joclaude
Coup de poker d’Uber pour imposer son modèle à l’Europe
mardi 23 - 15h17
Bataille dans le CAC40 à coups de milliards au-dessus de nos têtes !
mardi 23 - 10h58
de : joclaude
Procès Farida C. infirmière en colère !
mardi 23 - 10h31
de : joclaude
Recommandation sur les propos de Frédérique Vidal annonçant demander une enquête sur l’islamo-gauchisme à l’Université
mardi 23 - 00h12
de : CS de l’InSHS
Italie, Rome : 22 févr. 1980 Valerio Verbano était assassiné (video)
lundi 22 - 18h15
de : Roberto Ferrario
Communiqué CGT : une loi scélérate pour les travailleurs !
lundi 22 - 16h42
de : joclaude
1 commentaire
demandons votre vigilance quant à la véracité de vos sources avant de publier vos articles : la communauté tamoule de Fr
lundi 22 - 13h11
de : TGTE media France
Petite fête du livre de Noir et Rouge
lundi 22 - 12h38
de : Frank
Jérôme Rodrigues Gilet Jaune :la réalité d’une police politique et non de Droit !
dimanche 21 - 17h05
de : joclaude

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Facebook Twitter
DAZIBAO
Un vieil article qui reste d’actualité : "Sarkozy l’Italien"
mardi 2 mars
de Roberto Ferrario
2 commentaires
jeudi 9 avril 2009 Le meurtre perpétré par les fascistes de Sergio Argada le 20 octobre 1974 a Lamezia Terme de Bellaciao Avertissement - Comme vous le savez peut-être, nous sommes un collectif Franco-Italien. Nous avons toujours un œil sur la vie politique italienne et l’autre sur la vie politique française. Dernièrement, nous sommes souvent troublés par les nombreuses coïncidences, par les échos, que l’on trouve d’une ou de l’autre chez le voisin (...)
Lire la suite
Ca chauffe grave chez #Info’Com-CGT !!!
mardi 23 février
de Stéphane Paturey et Olivier Blandin (anciens secrétaires du syndicat)
Lettre ouverte à #RomainAltmann, secrétaire général d’#Info’Com-CGT Directement, sans contour, permets-nous de trouver ton commentaire hallucinant ! Comme à l’accoutumée, des généralités mais jamais de fond. Ce sens perpétuel du raccourci passe peut-être devant une commission exécutive (CE)… beaucoup moins lorsque des camarades apprennent les méthodes, les mensonges et les calomnies que tu couvres dans notre syndicat. Ce n’est pas digne d’une direction (...)
Lire la suite
Lettre ouverte au secrétariat Info’Com-CGT
mercredi 3 février
de Sidi Boussetta
2 commentaires
Au secrétariat Info’Com-CGT Vous êtes venu me chercher il y a 4 ans suite à cet article dans l’Humanité car vous "aviez besoin de militants". Par conviction, j’ai lâché le CDI et l’appartement qui m’attendaient à Nantes. J’ai fait ça pour rejoindre vos rangs. Vous m’avez proposé un emploi au Journal Officiel. Vous avez fait des réunions pour proposer mon nom comme futur CDI au Journal officiel. Suite à un "refus", vous m’aviez dit que le (...)
Lire la suite
Discrimination "anti-syndicale" à Info’Com-CGT finalement dénoncée dans un livre...
mercredi 27 janvier
4 commentaires
NDLR de Bellaciao : le (nous) employé par Mickaël Wamen fait référence aux (punitions) infligées par InfoCom-CGT à trois camarades : 15 jours de suppression de salaire pour Mickaël Wamen et pour Sidi Boussetta (actuellement Secrétaire adjoint UL CGT Blois) et non renouvellement (licenciement) du contrat de travail de Mickaël, Sidi et de Roberto Ferrario (membre fondateur du site Bellaciao.org) pour avoir exprimé leur désaccord avec ces méthodes discriminatoires... Au royaume de la CGT. La (...)
Lire la suite
ON A BRÛLÉ DES PNEUS ET ON EN EST FIERS ....
vendredi 22 janvier
de Un ex du pneu
1 commentaire
Où peut être la fierté de pouvoir annoncer ne pas avoir lutté et avoir permis en un temps record la fermeture d’une usine ? Les seuls qui peuvent aujourd’hui s’en féliciter sont les patrons de Bridgestone mais aussi les acteurs politiques qui gravitent autour du dossier et un avocat payé à 100% par le tôlier qui était donc celui du tôlier et non des salariés ... Jamais dans l’histoire une usine de cette taille n’aura été fermée aussi rapidement, si il y a un (...)
Lire la suite
C’est l’anniversaire de Frida Kahlo
lundi 6 juillet
de Roberto Ferrario
1 commentaire
Je trouve épouvantable de voir les riches passer leurs jours et leurs nuits dans des parties, pendant que des milliers et des milliers de gens meurent de faim. Magdalena Frida Carmen Kahlo Calderón ou Frida Kahlo, née le 6 juillet 1907 dans une démarcation territoriale de l’actuelle entité fédérative de Mexico, la délégation de Coyoacán, et morte le 13 juillet 1954 au même endroit, est une artiste peintre mexicaine. Son réalisme n’est pas seulement artistique : en 1928, elle (...)
Lire la suite
Le monde d’après : Jean Castex nouveau premier ministre droitard, sarkozyste et énarque
vendredi 3 juillet
de Roberto Ferrario
4 commentaires
"Politiquement, je suis de droite et je l’assume parfaitement", affirmait ce haut fonctionnaire. Membre du parti Les Républicains, il est notamment proche de Nicolas Sarkozy, dont il a été le secrétaire général adjoint à l’Élysée. Ce qui ne l’empêche pas de soutenir la candidature de François Fillon pour la présidence de l’UMP lors du congrès de l’automne 2012. Cette nomination donne le ton de ce qui s’annonce dans les prochains (...)
Lire la suite