Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
PUBLIEZ ICI PUBLIEZ VOTRE CONTRIBUTION ICI
Info’Com-CGT : le secrétaire Romain Altmann organise une épuration dans le syndicat…
vendredi 7 mai
de Sidi Boussetta secretaire adjoint UL CGT Blois
NDLR : Le secrétaire Romain Altmann veux imposer l’exclusion de deux camarades (Sidi Boussetta secrétaire adjoint UL CGT Blois et Roberto Ferrario fondateur du site bellaciao.org) du syndicat Info’Com CGT en vertu du débat démocratique…. Pfffffffff Semble que bien d’autres vont suivre le chemin du Goulag en Sibérie…. Voilà la réponse d’un des de deux camarades, premier de la liste noire… Les cons ça osent tout...voici ce que j’ai trouvé dans (...)
Lire la suite, commenter l'article...

ECHEC DU FRONT DE GAUCHE : ESSAI D’ANALYSE

de : Joannès
dimanche 17 juin 2012 - 08h57 - Signaler aux modérateurs
6 commentaires

RESULTATS DESASTREUX DU FRONT DE GAUCHE

Comment peut-on qualifier autrement que de désastreux le résultat de Terre de Gauche dans le Limousin qui, recueillant 9,3 % des peu nombreux suffrages exprimés, fait moins que le Front National qui a récolté presque 10 %. Que l’on est loin du score obtenu aux élections régionales conséquence d’une campagne menée contre le parti hégémonique !

Cependant ce résultat médiocre n’est pas spécifique à notre région, puisqu’au plan national le Front de Gauche n’atteint pas 7 % et risque de ne pouvoir constituer un groupe à l’Assemblée Nationale (Qu’à cela ne tienne, généreux, les socialistes baisseront la barre à 10 pour la constitution d’un groupe).

L’erreur stratégique fondamentale du Front de Gauche en général et, en particulier, de Jean-Luc Mélenchon, a été d’axer toute la campagne contre le FN : d’abord, première erreur, il n’y avait pas lieu de qualifier Marine Le Pen de « démente » ; d’abord elle n’est pas folle la guêpe. En l’injuriant stupidement, on injuriait aussi ses électeurs et électrices. Au demeurant si l’on voulait s’engager sur la piste glissante de la démence des candidats, un nom s’imposait à tous, le désormais ancien locataire de l’Elysée. De toute manière évoquer la folie pour disqualifier ses adversaire politiques est une faute politique : Hitler n’était pas fou.

L’erreur majeure du Front de Gauche a été, au lieu de pilonner sur la dénonciation archaïque du péché originel du fascisme du FN (qui trouve de l’écho surtout chez les vieux militants, car les jeunes à qui on n’enseigne plus l’histoire s’en foutent éperdument), de laisser au Front National, le champ libre sur la dénonciation de l’Union Européenne, de l’euro et de la perméabilité des frontières, qu’il s’agisse des hommes, des marchandises ou de la spéculation financière.

Il est clair qu’avoir renoncé à ce devoir a permis au Front National d’être la seule voix audible pour dénoncer les méfaits de l’Union européenne, puisque le seul autre opposant, Nicolas Dupont-Aignan, moins vindicatif et peu médiatisé, a cependant recueilli à 1% près autant de voix que Marie-Georges Buffet en 2007.

Il est tout à fait clair que si le Front de Gauche avait eu le courage (et le sens politique) de dénoncer l’Europe de Bruxelles, Jean-Luc Mélenchon aurait fait nettement plus de 11 % et Marine Le Pen nettement moins de 18 % : le FG aurait été alors en mesure de pouvoir peser davantage sur le PS, dont une des premières déclaration de son Président élu a été une ode à l’Europe.

Après les législatives, le 18 juin (drôle d’anniversaire !), la récréation électorale sera vite sifflée : avant la fin de l’année, on s’apercevra alors qu’au lieu d’avoir élu un Président de la République, on aura élu un simple gouverneur de la province France dépendant d’une Union Européenne dirigée dans le seul intérêt du remboursement de la dette aux banquiers sous la houlette de la BCE (Banque Centrale Européenne) à Francfort.

On pleurniche sur la « montée » de l’abstentionnisme et du « populisme », mais à qui la faute ? Au moment du référendum de mai 2005 sur le TCE (Traité Constitutionnel Européen), malgré les élites toutes favorables au OUI, le NON a triomphé, même à Limoges où les hiérarques locaux avaient tous fait campagne pour le OUI. Après on a méprisé le peuple et concocté le Traité de Lisbonne, nouvelle mouture de ce qui avait été refusé, et que l’on s’est bien gardé de soumettre à référendum : on l’a fait voter par le Congrès grâce à la majorité des députés et sénateurs socialistes !


Partager cet article :

Imprimer cet article
Commentaires de l'article
ECHEC DU FRONT DE GAUCHE : ESSAI D’ANALYSE
17 juin 2012 - 10h40 - Posté par AC

Il est tout à fait clair que si le Front de Gauche avait eu le courage (et le sens politique) de dénoncer l’Europe de Bruxelles, Jean-Luc Mélenchon aurait fait nettement plus de 11 % et Marine Le Pen nettement moins de 18 % : le FG aurait été alors en mesure de pouvoir peser davantage sur le PS, dont une des premières déclaration de son Président élu a été une ode à l’Europe.

Je partage assez , certes, la critique de cette" Europe."

Mais, par contre , je suis en total désaccord de fond avec vous sur l’analyse de l’échec du FDG.

Permettez moi un peu de provoc’
.
Meme si JLM et le FDG avait fait du"Nikonnoff" avec "sortons del4europe, sortons del’Euro, mort aux technocrates bruxellois etc etc ", et même si cela lui avait permis de faire 20 pour cent, voire à assécher lemarigot FN -dont je ne pense pas qu’il tienne aux seules questions del’Europe mais surtout à la droitisation de la Société et de la droite classique, la banalisation de thèses pourries, légitimées par Sarko-, même dans ce cas ,...et même si en plus, à coté le NPA et LO avaient fait 10 pour cent...ce rapport de"force" dans l’ Urne n’aurait strictement rien changé à ce que sera la politique de Hollande- Ayrault.

Ni en ce qui concerne l’allégeance aux directives d’Austérité , ni en quoi que ce soit de "fondamental" concernant nos conditions d’existence.

On verra d’ailleurs en Grêce très vite, certainement que je ne dis pas que des conneries.

On ne pèse pas plus sur le PS par le vote..qu’on ne modifie la météo pourrie de la Gironde par la prière, ce dimanche.

le PS ,la droite, ou le FDG s’il était majoritaire , ne pèsent pas sur les choix u CAPITAL !

Pour une simple raison mille fois exprimée ici :

L’unique façon de contre-carrer les choix de CLASSE du Capital dans sa Crise Systémique et globale , c’est la rapport de forces Capital/Travail dans la lutte des classes.

C’est le processus renversant les données de choix en terme satisfaction des besoins humains : ou ceux de l’immense majorité des peuples , ou ceux de l’infime minorité de ceux nous saignent, parce qu’ils en possèdent les MOYENS( de production et d’échange ) et donc les pouvoirs de décider qui crève et qui s’empiffre.
J’enfonce là une porte ouverte avec rappel du B, A-BA d’une réalité que Marx a analysé avec génie.

Le reste, c’est pipeau.

Cela n’a pas toujours été ainsi:Le Capital aeu les marges pour lâcher du grain à moudre au réformisme, permettre aux travailleurs de grignoter des acquis , décennies après décennies...

C’est fini : c’est ou Revolution ou soumission, même si l’"indignation" est plus porteuse que la résignation , que je ne mets pas un trait d’égalité entre Mélanchon et Copé et que je ne méprise pas mes gosses qui ce matin ont tenu à aller"battre la Droite"...en contribuant à ce que, dans notre ville de Mérignac la vague rose soit un tsunami, en portant en triomphe à l’assemblée la représentante d’un Parti qui a piétiné nos votes de2005 (TCE) !

Le poids des partis de"gauche"(? ??) les uns par rapport aux autres , c’est certes ce qu’analyse volontairement la classe politico médiatique en boucle à la téloche et dans la presse,... mais la réalité c’est Warren Buffet qui l’a exprimée il ya des lustres
Quand le milliardaire ricain avouait :

Tout va très bien pour les riches dans ce pays, nous n’avons jamais été aussi prospères. C’est une guerre de classes, et c’est ma classe qui est en train de gagner »

Exact, mais pas définitif.Rien n’est joué..

Le même capitaliste lucide devrait inspirer son homonyme du PCF-FDG

« Si jamais vous vous retrouvez dans un bateau qui coule, l’énergie pour changer de bateau est plus productive que l’énergie pour colmater les trous. »

Cordialement

A.C



ECHEC DU FRONT DE GAUCHE : ESSAI D’ANALYSE
17 juin 2012 - 11h07 - Posté par jaja

et oui les capitalistes se pensent tellement victorieux pour mille ans, qu’un des leur a dit toute la vérité de l’époque : nous sommes dans une guerre de classe où l’un des protagonistes ( le peuple, les salariés, les prolétaires à vous de choisir ) utilise un arc ( les urnes ) pendant que l’autre utilise des missiles ( le droit de tuer socialement par des salaires de misère, par le chomage , le droit de tuer tout court, regardez les suicides en grèce par exemple )

tant que les dirigeants verront la politique comme un plan de carrière, la lutte des places au lieu de la lutte des classe il en sera ainsi.

mais avons nous besoin de dirigeants ? avons nous besoin de chefs inamovibles, intouchables et omniscients pour un mouvement de l’émancipation sociale qui prône que cette émancipation sociale sera l’oeuvre des travailleurs eux-mêmes.


ECHEC DU FRONT DE GAUCHE : ESSAI D’ANALYSE
17 juin 2012 - 12h59 - Posté par rinaldo

rien ne démontre qu’hitler fut mentalement plus dérangé que d’autres " hommes providentiels " passés et présents.La guerre exterminatrice envers les slaves et le génocide furent la mise en oeuvre d’une planification raisonnée ... Par ailleurs c’est évident que la personnalisation du conflit FG -FN bien reprise et alimentée par la presse fut une erreur lourde de conséquences Et dans cette dérive que l’on préssentait dès la désignation du jean luc ,personnage à l’évidence dirigiste et imbu de sa petite personne , les dirigeants du PCF se sont montrés naifs et incompétents . ET ce ne sont pas eux qui vont passer à la caisse , mais nous..



ECHEC DU FRONT DE GAUCHE : ESSAI D’ANALYSE
18 juin 2012 - 12h24 - Posté par karim

pour moi c’est finit le FDG , je rejoins le premier parti de France , les abstentionnistes , je n’aime pas me faire rouler dans la farine .c’est malheureux car la base est bonne ceux sont les valets du FDG qui roulent pour le PS .

Adieu Camarades .



ECHEC DU FRONT DE GAUCHE : ESSAI D’ANALYSE
18 juin 2012 - 21h48 - Posté par l’ankou

Pourquoi tu vas pas au npa, vu qu’il avaient raison sur toute la ligne ? (et ils font en ce moment des propositions pour continuer la lutte) .............


ECHEC DU FRONT DE GAUCHE : ESSAI D’ANALYSE
19 juin 2012 - 08h43 - Posté par

Pourquoi tu vas pas au npa, vu qu’il avaient raison sur toute la ligne ?

Il avait raison sur toute la ligne et moins de 2% des gens s’en sont rendus compte ?

Moi j’ai voté pour le NPA, mais plutôt parce je considérais qu’il avait un peu moins tort que les autres...

Chico

PS : quant au FdG, misant sur la dynamique "Unité", son résultat est du même tonneau. L’addition PCF, PG, FASE, GU, CA, une partie des Alternatifs, des dissidents du NPA etc. pour convaincre 7% des gens, hum... Là aussi on peut s’interroger sur la ligne...






accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Facebook Twitter
DAZIBAO
Info’Com-CGT : le secrétaire Romain Altmann organise une épuration dans le syndicat…
vendredi 7 mai
de Sidi Boussetta secretaire adjoint UL CGT Blois
NDLR : Le secrétaire Romain Altmann veux imposer l’exclusion de deux camarades (Sidi Boussetta secrétaire adjoint UL CGT Blois et Roberto Ferrario fondateur du site bellaciao.org) du syndicat Info’Com CGT en vertu du débat démocratique…. Pfffffffff Semble que bien d’autres vont suivre le chemin du Goulag en Sibérie…. Voilà la réponse d’un des de deux camarades, premier de la liste noire… Les cons ça osent tout...voici ce que j’ai trouvé dans (...)
Lire la suite
Mise à jour : réfugiés italiens sept sur dix sont libres sous contrôle judiciaire
jeudi 29 avril
de Oreste Scalzone
* Sur les sept personnes arrêtées hier matin à l’aube, libérées de prison et remises en « caution » sous contrôle judiciaire : Roberta Cappelli, Narciso Manenti, Marina Petrella, Giorgio Pietrostefani, Sergio Tornaghi. ** Des deux Compagnons constitués ce matin, l’audience pour « statuer » sur la demande de libération de Luigi Bergamin a été fixée à 18 heures, et il est fort probable qu’elle ait eu le même résultat. Les « demandes » formulées par l’avocate Irène (...)
Lire la suite
On avance… Marina Petrella et Roberta Cappelli sont libres sous contrôle judiciaire
jeudi 29 avril
de Dominique Grange
Nous fêtons ce soir une libération qui nous fait chaud au coeur à tou.te.s, celle de nos deux camarades MARINA PETRELLA et ROBERTA CAPPELLI qui sont désormais dehors, sous contrôle judiciaire ! Mais n’oublions pas les six autres toujours détenus... Continuons à nous mobiliser per liberare tutti...pour les libérer tous ! Rejoindre notre groupe FB tu es le bienvenu ✊ (...)
Lire la suite
LIBERARE TUTTI (audio)
mercredi 28 avril
de Dominique Grange
1 commentaire
A Roberta Capelli, Marina Petrella, Enzo Calvitti, Giovanni Almonti, Sergio Tornaghi, Narciso Manenti, Giorgio Pietrostefani. En 2003, j’ai écrit cette chanson "DROIT D’ASILE", suite à l’enlèvement d’un militant italien exilé en France, Paolo Persichetti, et à son extradition, puis son incarcération en Italie. Je l’ai ensuite dédiée à Cesare Battisti, alors emprisonné au Brésil, à Marina Petrella, arrêtée en 2007 et emprisonnée en France, en attente (...)
Lire la suite
REVIREMENT INQUIÉTANT DE LA FRANCE POUR LES RÉFUGIÉS ITALIENS
mercredi 28 avril
de La LDH
Communiqué LDH A l’inverse de ce que la présidence de la République soutient, la décision de François Mitterrand, exprimée lors du congrès de la Ligue des droits de l’Homme (LDH) en 1985, de ne pas extrader les réfugiés italiens en France n’excluait aucun de ceux-ci. Il est regrettable qu’en violation de toute éthique le président de la République ait décidé de revenir sur les engagements de la République. S’en prendre à des femmes et des hommes qui vivent (...)
Lire la suite
Une trahison indicible de la France
mercredi 28 avril
de Collectif Bellaciao
3 commentaires
28 avril 2021 : 7 réfugiés politiques italiens arrêtés à Paris : Enzo Calvitti, Giovanni Alimonti, Roberta Cappelli, Marina Petrella, Sergio Tornaghi, Giorgio Pietrostefani, Narciso Manenti, trois recherchaient Luigi Bergamin, Maurizio Di Marzio et Raffaele Ventura. Tous accusés d’actes de terrorisme dans les années 70 et 80. Macron heureux : "Je résolu ce problème comme l’Italie le demande depuis des années" Draghi heureux : "Le gouvernement se déclare satisfait de la (...)
Lire la suite
21 avril 1961 - 21 avril 2021 le rêve du « putsch des généraux »...
mercredi 28 avril
de Roberto Ferrario
2 commentaires
A propos de « la tribune des généraux » les signatures on été récolté par Jean-Pierre Fabre-Bernadac, officier de carrière et responsable du site Place Armes et ancien responsable du service d’ordre du Front national entre 1993 et 1994, qui avait initialement publié le texte le 13 avril dernier ou des signatures continuent à être comptabilisés, 30 généraux étaient dénombrés et 2500 militaires étaient au total recensés ce mardi. Après ca le 21 avril la tribune à été publié sur Valeurs (...)
Lire la suite