Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

Cuba - Chine : entrevue avec le professeur Salim Lamrani


de : Philippe Rodrigues-Rouleau
vendredi 13 juillet 2012 - 13h16 - Signaler aux modérateurs
1 commentaire

Le Premier secrétaire du Parti communiste cubain, Raúl Castro, est en visite en Chine depuis mercredi dernier. L’occasion pour l’État insulaire de signer des accords de coopération avec le géant asiatique, mais aussi, dit-on, s’imprégner du miracle économique chinois. Analyse d’une rencontre bilatérale entre deux alliés communiste que plus de 12 000 kilomètres séparent avec le spécialiste de Cuba, Salim Lamrani (professeur et chargé de cours aux universités Paris Sorbonne-Paris IV et Paris-Est Marne-la-Vallée).

Docteur ès en études ibériques et latino-américaines de l’Université Paris Sorbonne-Paris IV, Salim Lamrani est aujourd’hui enseignant et chargé de cours dans cette université de même qu’à l’Université Paris-Est Marne-la-Vallée. Il est également l’auteur de plusieurs ouvrages, dont État de siège. Les sanctions économiques des États-Unis contre Cuba, paru en 2011.

Quelle est la symbolique de cette première visite de Raúl Castro en Chine en tant que Premier secrétaire du Parti communiste cubain ?

Le déplacement de Raúl Castro en Chine revêt une importance de première dimension dans la mesure où il s’agit de son second partenaire commercial après le Venezuela.

Quels sont les liens historiques entre la Chine et Cuba ?

Les relations entre Cuba et la Chine remontent au triomphe de la Révolution cubaine en 1959. Cuba a été le premier pays d’Amérique latine à reconnaître la Chine populaire de Mao en 1960. Les relations se sont ensuite distendues durant la guerre froide en raison du conflit idéologique opposant Moscou à Pékin - Cuba se rangeant du côté de Moscou. Elles ont repris leur cours suite à l’effondrement de l’URSS en 1991, avec notamment la visite de Jiang Zemin (président de la République populaire de Chine de 1993 à 2003) en 1993, alors que Cuba se trouvait au bord du gouffre.

De quelle manière et dans quels secteurs d’activité la Chine aide-t-elle Cuba ?

La Chine a investi massivement dans le secteur de l’industrie – l’extraction de nickel -, de même que dans les secteurs de l’énergie, de la construction, de la santé, des télécommunications, et des transports.

La Chine s’est beaucoup libéralisée, et enrichi dans les dernières années. Et ce, avec succès. Récemment, Raúl Castro a lui aussi entrepris des réformes pour tenter de « libéraliser » quelque peu l’île des Caraïbes. Quelles sont jusqu’à maintenant le succès de ces réformes ?

Cuba a ouvert son économie à l’initiative privée et à la micro entreprise depuis deux ans. Il s’agit d’une ouverture de l’économie étatique au secteur privé, destinée, entre autres, à légaliser une économie informelle croissante, et à récolter des impôts dans un pays peu habitué à la culture fiscale. Ainsi, l’Etat, qui contrôle près de 90% de l’économie, a décidé de déléguer une partie de ses activités économiques à des personnes privées, et se limitera à la gestion et l’exploitation des ressources stratégiques de la nation, avec une décentralisation progressive afin de stimuler le développement. Près de 250 000 nouvelles licences ont été octroyées dans divers secteurs. Près de 178 nouvelles activités ont ainsi été ouvertes au domaine privé et concernent différents champs tels que la restauration - le nombre de sièges dans les restaurant passant de 12 à 50 -, la vente au détail ou la location de chambre. Dans 83 secteurs, les nouveaux entrepreneurs pourront désormais embaucher du personnel, prérogative qui a été jusque là une exclusivité de l’Etat, des sociétés mixtes et des entreprises étrangères, moyennant des charges à hauteur de 25% du salaire de l’employé.

Le succès a été immédiat. En l’espace de six mois, le nombre de petits entrepreneurs est passé de 157 000 à plus de 320 000. Il est aujourd’hui de plus d’un demi-million. Les premiers effets positifs sont apparus avec une augmentation des recettes fiscales de l’Etat au bout de six mois.

De quelle manière concrète la Chine peut-elle inspirer Cuba à entreprendre des réformes économiques ?

Cuba peut s’inspirer des réussites chinoises mais ne doit en aucun cas copier le modèle chinois car il répond d’abord au contexte de ce pays asiatique. Par le passé, Cuba a copié le modèle soviétique, l’a mal copié de surcroît et l’on sait ce qu’il en est advenu. Cuba doit trouver son propre modèle de développement qui réponde à sa situation intrinsèque, édifier sa propre alternative pour améliorer la productivité tout en conservant ses acquis sociaux qui en font un modèle pour les pays du Tiers-Monde. Là se trouve le défi majeur de Cuba.

Quel est l’avantage de la Chine de venir en aide à une économie comme celle de Cuba qui, malgré les avancées des dernières années, demeure plutôt moribonde ?

Il faut prendre en compte d’une part la solidarité politique à l’égard de Cuba qui vit sous état de siège depuis 1960. Les États-Unis imposent des sanctions économiques qui affectent toutes les catégories de la société et constituent le principal obstacle au développement de la nation. Elles disposent d’un caractère extraterritorial – c’est-à-dire qu’elles s’appliquent à d’autres nations et bloquent le commerce international de l’île avec d’autres pays. Par exemple, si la Chine souhaite exporter des camions aux États-Unis, elle doit démontrer que ses produits ne contiennent pas un seul gramme de nickel cubain, etc.…

Certes, la situation économique cubaine est compliquée en raison des sanctions économiques, de la forte dépendance de l’île vis-à-vis des matières premières alimentaires importées à 83%, de la crise systémique mondiale et du manque de productivité, mais la situation des pays voisins ou même de l’Europe n’est pas meilleure.

Au-delà des solides liens politiques qui existent entre les deux nations, Cuba représente un marché de onze millions d’habitants, dispose du capital humain le plus important du Tiers-Monde et d’une population active hautement qualifiée. Cuba reste la plus grande île des Antilles et dispose de nombreux atouts qui attirent les investisseurs étrangers tels que la Chine, mais également le Venezuela, l’Espagne, le Canada.

Propos recueillis par Philippe Rodrigues-Rouleau (répondu par courriel)

http://www.lesoir.be/actualite/mond...



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
Cuba - Chine : entrevue avec le professeur Salim Lamrani
14 juillet 2012 - 14h35 - Posté par Copas

Si Cuba est un régime qui se bat contre l’impérialisme et en butte aux agressions des USA, la Chine capitaliste est elle un état impérialiste attaquant les armes à la main les îles vietnamiennes et philippiennes pour piquer des ressources naturelles et des champs de pétrole et de gaz.

La Chine est capitaliste et cherche à se tailler une place dans le concert des impérialismes (et rentre donc en concurrence avec l’impérialisme dominant de la planète).

Le courageux combat de la direction cubaine pour desserrer l’étau de l’impérialisme US est parfaitement légitime et son désir de passer des alliances économiques et de coopération avec la Chine parfaitement compréhensibles et justifiés. Ils jouent leur peau.

La direction impérialiste chinoise a d’autres objectifs par la nature même de la classe corrompue au pouvoir dans ce grand pays qui a ces derniers jours dans de multiples régions envoyés ses forces anti-émeutes tenter d’écraser des manifestations populaires de masse :

2 jeunes assassinés et des centaines de blessés à Shi fang dans les affrontements de dizaines de milliers de personnes pendant plusieurs jours.

5 morts et des centaines de blessés dans des affrontements de milliers de prolétaires migrants contre la violence de la police à Zhongshan dans le Guangdong

D’innombrables grèves et batailles populaires.

et à l’autre bout l’arrogance de la bourgeoisie dirigeante chinoise qui se pavane sur des yachts de luxe, des villas de luxe, des habits achetés dans les boutiques de luxe des vieux états impérialistes.






France : Tenue républicaine exigée par les Amish
mardi 22 - 10h37
de : Sanaga
1 commentaire
Grande fête du livre des éditions Noir et Rouge
lundi 21 - 23h28
de : Frank
BOLIVIE Perspectives avant les élections du 18 octobre
lundi 21 - 19h16
de : allain graux
APPEL AU MOIS INTERNATIONAL D’ACTIONS POUR LA LIBERATION DE GEORGES ABDALLAH
lundi 21 - 17h44
de : Jean Clément
COVID 19 : Cuba vient de mettre au point un vaccin !
lundi 21 - 16h40
de : joclaude
Représentation syndicale avec son badge (ou pas) et rien d’autre !
lundi 21 - 12h11
de : Christian Delarue
2 commentaires
SEXYPHOBIE AU MUSEE d’ORSAY
lundi 21 - 01h28
de : Christian Delarue
4 commentaires
Premiers de corvée, premiers oubliés ! Des sans-papiers marchent vers l’Élysée
dimanche 20 - 17h03
CHILI/VENEZUELA : une superbe historique, afin que nul n’en ignore !
dimanche 20 - 16h31
de : joclaude
CUBA : courrier au Canard Enchaîné
dimanche 20 - 16h12
de : joclaude
Amérique Latine : Démocratie contre blocus !
dimanche 20 - 15h19
de : joclaude
1 commentaire
Racket sur les retraités et les personnes en perte d’autonomie : le rapport Vachey
dimanche 20 - 15h04
de : joclaude
1 commentaire
Entre droit de critique du voile et nécessaire respect des personnes
samedi 19 - 23h25
de : Christian Delarue
2 commentaires
Le néocolonialisme d’ENGIE au Brésil
samedi 19 - 21h53
de : Mr Mondialisation
SEXYPHILIE anodine d’Instagram et SEXYPHOBIES agressives ailleurs
samedi 19 - 17h02
1 commentaire
journée internationale pour la paix : visio-conf. ce 18 septembre 2020
jeudi 17 - 23h32
Le désempuissantement populaire participe de la perte de démocratie.
jeudi 17 - 20h50
de : Christian Delarue
4 commentaires
Pourquoi beaucoup de salariés ont la tête ailleurs
jeudi 17 - 12h16
1 commentaire
Des papiers pour tous ! C’est l’heure de l’mettre
jeudi 17 - 08h17
de : Hdm
De la lutte des masques à la lutte des classes
jeudi 17 - 07h58
de : Bruno Guigue
2 commentaires
Si à 5 ans un gosse n’as pas eu au moins deux leucémies, c’est qu’il a raté sa vie
mercredi 16 - 23h29
de : Dr Seguelasse de Santé publique rance
SEPARATISME
mercredi 16 - 19h48
de : Nemo3637
5 commentaires
l’Etat providence... ! Pour qui ?
mercredi 16 - 16h41
de : joclaude
VENEZUELA : On ne nous dit pas tout !
mercredi 16 - 10h37
de : joclaude
1 commentaire
La nouvelle grenade de désencerclement reste une arme de guerre
lundi 14 - 07h23
1 commentaire
Les trois secteurs de résistance du peuple-classe
dimanche 13 - 14h47
de : Christian Delarue
1 commentaire
Le séisme idéologique est plus important que le virus lui-même
dimanche 13 - 05h35
de : Michaël Verbauwhede et Seppe De Meulder - Solidaire
4 commentaires
MRAP : Droit et "séparatisme islamique" (lettre ouverte)
samedi 12 - 16h29
de : Christian Delarue (mrap)
Le MRAP assure le Maire de Stains de sa solidarité
samedi 12 - 10h48
de : Christian Delarue (mrap)
Agression antisémite à Aubervilliers
samedi 12 - 10h43
de : Christian Delarue (MRAP)
Génération désenchantée
vendredi 11 - 22h11
de : paris lutte info
Oussama et CIA copains comme cochon
vendredi 11 - 21h56
de : globalResearch
quel "homme" de petite taille ce darmanin
vendredi 11 - 18h14
1 commentaire
Le moment paranoïaque (le déferlement totalitaire) face à la dialectique du maître et de l’esclave Par Ariane Bilheran,
vendredi 11 - 11h21
de : pierrot
2 commentaires
CHRONIQUES NOIR & ROUGE N° 2 Septembre 2020
mercredi 9 - 22h26
de : frank
ELEVES ET PROFS A L’ABANDON
mercredi 9 - 18h16
de : Nemo3637
Séance de déplacement collectif
mercredi 9 - 12h43
de : jean1
République et démocratie : dérives et instrumentalisations
mercredi 9 - 00h08
de : Christian Delarue (Fondation Copernic)
1 commentaire
Rentrée scolaire "bleu marine" !
dimanche 6 - 16h33
de : joclaude
Mali : une solution est-elle possible sans remise cause des règles du jeu ?
samedi 5 - 16h57
de : Eve76

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Facebook Twitter Google+
DAZIBAO
C’est l’anniversaire de Frida Kahlo
lundi 6 juillet
de Roberto Ferrario
1 commentaire
Je trouve épouvantable de voir les riches passer leurs jours et leurs nuits dans des parties, pendant que des milliers et des milliers de gens meurent de faim. Magdalena Frida Carmen Kahlo Calderón ou Frida Kahlo, née le 6 juillet 1907 dans une démarcation territoriale de l’actuelle entité fédérative de Mexico, la délégation de Coyoacán, et morte le 13 juillet 1954 au même endroit, est une artiste peintre mexicaine. Son réalisme n’est pas seulement artistique : en 1928, elle (...)
Lire la suite
Le monde d’après : Jean Castex nouveau premier ministre droitard, sarkozyste et énarque
vendredi 3 juillet
de Roberto Ferrario
4 commentaires
"Politiquement, je suis de droite et je l’assume parfaitement", affirmait ce haut fonctionnaire. Membre du parti Les Républicains, il est notamment proche de Nicolas Sarkozy, dont il a été le secrétaire général adjoint à l’Élysée. Ce qui ne l’empêche pas de soutenir la candidature de François Fillon pour la présidence de l’UMP lors du congrès de l’automne 2012. Cette nomination donne le ton de ce qui s’annonce dans les prochains (...)
Lire la suite
Info’Com : "Tu as du taff tu es bien payé alors fermes là"...
jeudi 2 juillet
de Mickael Wamen
Normal de sortir une telle affiche quand on vois comment sont traités les salarié/es précaires du bureau de placement de Info’Com ! « Tu as du taff tu es bien payé alors fermes là, tu n’est pas ici pour militer mais prendre du fric, et puis si il y a des injustices c’est pas ton problème ... » Voilà ce que j’ai entendu non stop durant quasi 2 ans ... Être précaire n’est pas être une sous merde et cela est vrai partout et notamment à la CGT ! Avoir un bureau (...)
Lire la suite
Nouvelle affiche scandaleuse de Info’ Com...
mercredi 24 juin
de Mickael Wamen
13 commentaires
De pire en pire le bad buzz continue... Se réjouir des licenciements à BFM c’est scandaleux !! Cette restructuration est totalement injustifiée comme toutes les autres et qu’elle touche des salarié/es de BFM ne donne pas droit de s’en réjouir ... Les salariés de BFM ne sont pas des chiens comme indiqué par Info’ Com ... En plus ce sont les « petits » qui vont morfler ! Comment Info’ Com peut il être à ce point une fois de plus totalement à la rue sur un (...)
Lire la suite
La chasse continue ... tu gênes donc on te dégage !!!! Bravo info’com ....
mercredi 17 juin
de Mickael Wamen
Ce n’est plus du syndicalisme mais utilisation de méthodes patronales les plus dégueulasses.... Bien content d’avoir démissionné car c’est impossible de continuer d’adhérer à un syndicat qui vire celles et ceux qui ne pensent pas comme la direction !!!! Info’com critique la conf’ mais fait pire ...ilsfont’com leur va très bien ! Ils sont plus fort avec leur « camarade agency » qu’avec la camaraderie la vraie, la gratuite.... Ils sont (...)
Lire la suite
Info’Com Cgt, nous n’avons pas adhéré avec obligation de nous taire !!!
jeudi 11 juin
de Mickael Wamen, Sidi Boussetta
WE LOVE NOTRE SYNDICAT Et OUI, nous aimons notre syndicat qui nous a accueilli en 2016, cette super équipe de l’époque, fraternelle, humaine et profondément militante... Ce même syndicat qui a toujours su différencier la CGT des hommes et des femmes qui la composent, qui a toujours osé dire les choses, par exemple, souvent relever les manquements du secrétaire général confédéral, de la confédération, de sa fédération, sans jamais remettre en cause la CGT... On est en droit de (...)
Lire la suite
Aux dirigeants d’Info’Com-CGT
vendredi 5 juin
de Mickael Wamen
2 commentaires
Après avoir repoussé plusieurs fois cette décision, je vous informe que je ne souhaite plus être adhérent au syndicat info’com CGT et je quitte le bureau de placement de la SACIJO. Je tiens de suite à indiquer que cette décision n’a strictement rien à voir avec cette connerie d’affiches. Ce serait trop facile pour vous de prendre cet argument pour expliquer ma décision.t Depuis les démissions d’Olivier et Stéphane, la ligne du syndicat ressemble bien trop à celle (...)
Lire la suite