Le site Bellaciao: coloré, multiple, ou le meilleur cotoie fort heureusement le pire, mélangé, bizarre, picabien et dadaîste, explorant toutes sortes de registres et de régimes rhétoriques, drole et polémiqueur, surréaliste: rencontre d'un parapluie et d'une machine à coudre sur une table de dissection, têtes de Lénine sur le clavier d'un piano Steinway ou Bosendorfer...
FR
ES
Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

Compte-rendu des Manifestations parisiennes du 9 octobre 2012 (70 photos bellaciao)
de : Collectif BELLACIAO
mardi 9 octobre 2012 - 23h17 - Signaler aux modérateurs
12 commentaires
JPEG - 115.9 ko

Le Collectif était en manifestation à Paris ce jour, avec les autres travailleurs, actifs,retraités, privés d’emploi par le patronat, en lutte...

Le matin d’abord, Porte de Versailles, au Mondial de l’automobile.

Grâce à la "gauche responsable" (cette gauche "allemande", la même partout en Europe, qui agit sur la ligne de collaboration de classe ,qui s’est inféodée depuis longtemps au capitalisme mondialisé via le "capitalisme rhénan") le "PS" de Manuel Walz, de François Holland, de Michel Tannenbaum et de Jean-Marc Held, on a pris du gaz plein les mirettes ce matin au Salon de l’Auto Porte de Versailles avec nos compagnons d’infortune...

Pendant que Merkel, la représentante de la fraction teutonne du Capital International, allait provoquer les travailleurs de Grèce directement à Athènes, pendant que servilement, l’Assemblée française votait le TSCG au Palais Bourbon, Porte de Versailles, le PS faisait donner la charge contre les prolos en lutte.

Que les travailleurs de ce pays ouvrent les yeux, pour celles et ceux qui ne l’ont pas encore fait.

"La gauche et la droite" ou plutôt "la groite et la dauche" , sont DES ESCROQUERIES !

Ce qui compte, la réalité, c’est la bourgeoisie vs. les prolétaires, le capital contre nous et qui sert, qui défend, qui protège ces intérêts privés, qui protège le capital :

HIER l’UMP, AUJOURD’HUI LE PS ET DEMAIN SI CA NE SUFFIT PAS LE FN !?

Et quand Arnaud Montebourg annonce des "mesures pour l’emploi", après ce que nous avons vu ce matin à Porte de Versailles, nous imaginons qu’il parle de l’emploi des gendarmes mobiles et des CRS ?

Investissements publics = achat de matraques, de bonbonnes de gaz, de blindés ?...

En d’autres termes ce matin les salariés de la branche auto ont pu constater qu’ils avaient le droit d’user leurs vies sur les chaînes des fabricants auto ou des équipementiers auto, éventuellement de temps en temps, le droit d’en acheter une (à crédit) quand ils gagnent encore suffisamment pour s’endetter, MAIS qu’ils n’avaient pas le de droit de venir manifester leur colère au Salon de l’Auto.

Ça pourrait déranger le consommateur. Ça pourrait faire chuter les ventes. Ça pourrait faire chier le gouvernement. Bref, ça pourrait poser des problèmes à la bourgeoisie. Donc, merci de crever en silence.

C’est pour cette raison qu’aux travailleurs en lutte, le PS envoie la gendarmerie mobile et les gaz lacrymogènes.

Ensuite, début d’après-midi, Place d’Italie, on retrouve de nombreux copains et copines de l ’Oise, de la Somme, de Paris, du Pas de Calais, du Nord, de la Moselle... tout le long de la manif qui il faut bien le dire, était un franc succès pour une manifestation à l’appel (en France) de la seule CGT cette fois (alors que les délégations du matin au Salon de l’auto comportait également des syndicats SUD).

On voyait les ArcelorMittal, les Presstalis, les PSA, les Renault, les personnels des hôpitaux publics, les Licenci’Elles , le Lycée Voltaire (Paris 11è) et bien d’autres.

Cette mobilisation témoigne à elle seule de l’envie d’en découdre du prolétariat.

Beaucoup de travailleurs/ses jeunes.

Entre 50 et 70.000 salariés à Paris, bien plus que les 25.000 annoncés ce soir !

A Bordeaux et à Clermont on annonçait 8.000, 10.000 à Lyon et 20.000 à Marseille.

Contrairement à ce que veulent propager les direction syndicales félonnes, les partis démobilisateurs, et bien on l’a vu cet après midi, les forces sont disponibles.

Et prêtes à se battre.

Il faut s’organiser, il faut se mobiliser.

Comme disait Prévert,

"Ceux que l’on a trop longtemps tondus en caniches gardent encore des crocs de loup pour mordre pour attaquer et pour faire LA GREVE "

Après ce que l’on a vu et entendu, après des discussions avec les uns et les autres, avec un peu de travail syndical de base la réponse est OUI, à la base on est là, on est prêts. Il faut arrêter les blocages dans les appareils. Arrêter l’autocensure.

Le train des luttes est lancé. Il ne repasse pas tous les ans. Ce qui sera détruit là ne sera pas reconstruit.

TOUS ENSEMBLE POUR LES FOUTRE DEHORS, METTRE UNE PILE A LA BOURGEOISIE ET PRENDRE LE POUVOIR !

VIVE LA LUTTE !

(Pour celles et ceux qui n’étaient pas là des photos et des vidéos vont arriver en fin de soirée sur cet article.)

Collectif BELLACIAO

#CGT #9Oct #salondelauto #portedeversailles #syndicats


Cliquez sur une photo pour l’agrandir

JPEG - 115.9 ko
JPEG - 122.7 ko
JPEG - 109.7 ko
JPEG - 130.2 ko
JPEG - 126.2 ko
JPEG - 127.8 ko
JPEG - 121.4 ko
JPEG - 140.6 ko
JPEG - 127 ko
JPEG - 106.2 ko
JPEG - 102.8 ko
JPEG - 109.9 ko
JPEG - 87.1 ko
JPEG - 121.5 ko
JPEG - 117.8 ko
JPEG - 91.2 ko
JPEG - 120.7 ko
JPEG - 118.5 ko
JPEG - 125.2 ko
JPEG - 120.5 ko
JPEG - 112 ko
JPEG - 135.7 ko
JPEG - 115.7 ko
JPEG - 108.6 ko
JPEG - 102.2 ko
JPEG - 123.5 ko
JPEG - 105.2 ko
JPEG - 109.4 ko
JPEG - 120.1 ko
JPEG - 106.3 ko
JPEG - 122.6 ko
JPEG - 142.9 ko
JPEG - 122.1 ko
JPEG - 136.3 ko
JPEG - 132.9 ko
JPEG - 96.9 ko
JPEG - 77.4 ko
JPEG - 98.1 ko
JPEG - 69.5 ko
JPEG - 99.9 ko
JPEG - 124.6 ko
JPEG - 120.5 ko
JPEG - 109.1 ko
JPEG - 122.4 ko
JPEG - 121.7 ko
JPEG - 128.9 ko
JPEG - 112.3 ko
JPEG - 127.8 ko
JPEG - 126.1 ko
JPEG - 129 ko
JPEG - 94.6 ko
JPEG - 127.7 ko
JPEG - 126.1 ko
JPEG - 141.4 ko
JPEG - 133.8 ko
JPEG - 137.5 ko
JPEG - 133.7 ko
JPEG - 140 ko
JPEG - 134.7 ko
JPEG - 127.2 ko
JPEG - 137.5 ko
JPEG - 134.9 ko
JPEG - 122.7 ko
JPEG - 135.7 ko
JPEG - 125.5 ko
JPEG - 131.3 ko
JPEG - 128.3 ko
JPEG - 132.7 ko
JPEG - 128.7 ko
JPEG - 131.4 ko


Imprimer cet article


Commentaires de l'article
Compte-rendu des Manifestations parisiennes du 9 octobre 2012
10 octobre 2012 - 09h30

+ 1. Je crois que LL (qui a écrit le début du post avant qu’il soit collectivement signé) s’est un peu enflammée après le gazage.

Il faut rajouter à ce constat que le côté seule "la cgt mobilise"...

Le plan de la rentrée était le suivant : seule le fdg est capable de mobiliser contre le TSCG, seul la CGT est capable de mobiliser pour l’emploi.

La démonstration nécessitait :
 de faire en sorte qu’il n’y ai pas de collectifs unitaires sur le TSCG et que les syndicat n’appellent pas trop officiellement pour que tout le monde puisse aller dans les cortège fdg. Objectif atteint ( j’ai du voir 5 cortèges de collectifs unitaires le 30, et même pas de banderolle unitaire de tête). Bravo !

 De surtout éviter que les mobilisations de la base risquent de se fédérer dans des actions collectives un peu trop clairement dans l’affrontement avec le gouvernement. Objectif réalisé.

Bilan Mélanchon : Thibaut = 2 manifestations fusibles reste la tête à toto en terme de perspectives.



Compte-rendu des Manifestations parisiennes du 9 octobre 2012
10 octobre 2012 - 10h01 - Posté par La Louve

Lire ma réponse du dessus au premier post, sur le "ton anti-allemand". Mais c’est tellement pratique, pour certains, dans l’anonymat douillet de son ordinateur, n’est ce pas, de détourner des propos et de prêter des intentions qu’on sait parfaitement ne pas exister (on en a des KILOMÈTRES DE PREUVE), à des gens que l’on déteste... BREF.

Bon, à supposer que l’on ait bien compris ton post, au demeurant confus et plutôt abscons, c’est idiot de comparer la lutte pour l’emploi d’hier (même si ce que tu dis est vrai sur le côté "tentative de fusible") et le barnum réformard anti-TSCG. .

Tout simplement parce que, pour le TSCG, tout ce que le FDG était capable de demander, c’est un "référendum", dont tout le monde savait pertinemment qu’il n’aurait pas lieu, et qui, tout simplement, dans la lutte contre le capital, le TSCG est un accessoire, et que la réalité de la lutte contre les prolétaires elle est là où sont les rapports de production, pas dans les hémicycles, pas dans les bouts de papier.

Je veux dire, le jeu pour le FDG est "gratoche" ça ne fera pas chier les patrons.

Des tours de rue même très insuffisants etc comem ceux d’hier, où les travailleurs du Sud retrouvent ceux du Nord et de l’Est et de l ’Ouest, où se côtoient les différentes entreprises etc là c’est déjà nettement plus tendu.

Le fait que la direction nationale de la CGT ait du céder aussi vite après l’élection de Hollande est synonyme de feu à la baraque, les réformards ont le cul posé sur des braises et ils le savent.

"Quand Peugeot tousse la France s’enrhume".

La mise en branle anti-TSCG là oui c’était un gros noyage de poisson et je dirais donc moi, HEUREUSEMENT qu’il n’ y a pas eu de resucée de la mascarade des CUAL !!! Que de temps perdu alors.

Est-ce que à supposer que le TSCG eut été repoussé (ah ah ah le doux rêve) le patronat aurait-il cessé ses attaques ?

Non ! Cf. Grèce, Espagne, Portugal.

La différence c’est qu’hier ce ne sont pas les permanents qui étaient dans la rue, c’étaient les travailleurs, nombreux, dont beaucoup en lutte, qui se sentaient proches ou qui était syndiqués à , la CGT et ce qu’elle représente ENCORE malgré sa direction.

La différence c’est que ce sont ceux qui sont au cœur de l’affrontement de classe qui s’exprimaient hier. Et que cette expression là, elle est au coeur des rouages du Kapital. Elle est donc, contrairement à des parades gauchistes qui gonflent les joues et roulent les mécaniques derrière un Mélenchon-boute en train de la bourgeoisie, cruciale, fondamentale.

Là où donc, contrairement à ce que tu dis, on pourrait comparer la tenaille qui enserre les travailleurs, les prolétaires, constituée des diverses directions noyautées complètement par les réformistes collaborationistes, c’est que le FDG et ses alliés du moment, eux, ont essayé d’entrainer dans une diversion petit-bourgeoise sur le TSCG pendant qu’un noyau directionnel à la CGT, à Montreuil appuie à fond sur le frein pour que ce que nous avons vu et vécu hier ne prenne surtout pas d’ampleur.

Et sinon, oui hier seule la CGT a appelé et mobilisé. Là encore, vérité pénible à lire pour certains mais vérité quand même, à preuve du contraire....

Place d’Italie, on a bien cherché les cortèges FO UNSA CFDT SUD...on ne les a pas trouvés. Cela veut dire quoi ? Rien d’autre que ce que cela veut dire : SEULE LA CGT AVAIT APPELE ET MOBILISE HIER.

Encore une fois, Bellaciao n’est pas responsable de la réalité....

Voilà voilà, pour le club des mauvaises langues anonymes...

(En revanche si vous voulez faire des CUAL pour l’emploi contre les licenciements... NE VOUS PRIVEZ PAS on soutiendra à 200% on ne demande pas mieux :-D )


Compte-rendu des Manifestations parisiennes du 9 octobre 2012
10 octobre 2012 - 10h03 - Posté par

salut LL

J’avais posté avant ton deuxième post.
Tout ça pour dire qu’au delà du fait que je sais pas qui tu es, je suis suffisamment en solidarité politique avec BC pour être convaincu de son utilité - souscripteur du site (donc facile à retrouver pour l’équipe BC qui dispose de mes coordonnées bancaires, à défaut du contraire - LOL...

J’ai fait partie de ceux qui ont défendu l’appel à la grève du 9 dans mon syndicat (la FSU) avec assez peu de succès il faut le reconnaître. Il n’y avait donc d’appel au 9 dans l’éduc (CGT comprise) qui vient pourtant de perdre 80 000 emplois en 5 ans et qui va se faire défoncer par la loi d’orientation dont parlais hollande en contre feu de la manif à la Sorbone (rien que pour ça on aurait du appeler).

Ceci étant dit, je maintient mon propos sur la répartition des rôles en cette rentrée "sociale" entre la conf et la direction du fdg. Je maintiens que de leur point de vue l’opération est réussie et que c’est assez triste.

Pour terminer sur le Capital allemand, faudrait discuter de sa marge de manoeuvre exacte. Je crois pas que les capitalistes grecques espagnols ou français trouvent beaucoup de choses à lui reprocher. On peut quand même reconnaître à l’UE une certaine capacité à permettre l’accordage des violons entre les différents secteurs nationnaux du K. Ca leur permet pas de retrouver leurs capacités impériales de 1910, mais c’est ce qu’ils arrivent à faire de mieux.


Compte-rendu des Manifestations parisiennes du 9 octobre 2012
10 octobre 2012 - 10h33 - Posté par La Louve

Ceci étant dit, je maintient mon propos sur la répartition des rôles en cette rentrée "sociale" entre la conf et la direction du fdg. Je maintiens que de leur point de vue l’opération est réussie et que c’est assez triste.

Je partage encore une fois la conclusion globale.

Mais je dirais, par rapport à hier :

On verra bien :-D

Je n’ai pas croisé des camarades désireux de plier les gaules et de rentrer à la maison...

Il y a du potentiel, un gros potentiel. Pas comme la bouffonerie du TSCG.

C’est là qu’il faut travailler, là qu’il faut taper.


Compte-rendu des Manifestations parisiennes du 9 octobre 2012
10 octobre 2012 - 11h21 - Posté par Roberto Ferrario

donc facile à retrouver pour l’équipe BC

mmm si tu signe ou tu poste ton adresse email (qui reste invisible au publique) certainement on peux te "reconnaitre" ;-))

Oublions pas que la "journée de mobilisation" de hier été organise par la CES...donc loin d’être "subversive" ;-))))

A propos du "côté seule "la cgt mobilise"..." oui et non, des "CGTs" de l’auto, ne été pas tous présent, par exemple la même qui c’est présenté tous seule au salon de l’auto quelques jours avant.... ou mieux qui a envoie une "délégation" de trois personnes donc un très médiatique (vu son "passage" au présidentiel...) juste pour se faire interviewer... tu comprend certainement de qui je parle...

Je parle de çà parce que, c’est juste de faire une allusion a des éventuelles"manipulation" politicienne de part du FDG (et du PS) pour essayer de "contrôler" ou de éteindre les flammes, comme des pompiers, de la monte des luttes ouvrières (apparentement la classe ouvrière n’existe plus en France...) mais on peux remarquer que même les autres parti de "gauche" voir, soit disant, "d’extrême gauche" font de même et essaie, contre les autres, de cultiver leur petit "potager"...

La classe ouvrière doit se débarrasse de tous ces "parasites" et s’organiser de soit même et rendre les syndicat plus proche des réalité des travailleurs et se débarrasser des tous ces politicards...

Hier matin on a vu de notre propre yeux se que le gouvernement socialiste, avec le soutien du FDG, peux faire pour la classe ouvrière... envoyer les gendarmes pour les gazer et le matraquer... bientôt l’arme !!!???


Compte-rendu des Manifestations parisiennes du 9 octobre 2012
10 octobre 2012 - 12h38 - Posté par

Hola.

On peut s’attendre à tout de la part de nos glorieux dirigeants. En effet la référence à la sociale démocratie allemande... Bref passons. Je voudrais pas jouer à qui est le diviseur dans la période. Je pense que nous partageons les mêmes analyse sur les choix tactiques du fdg et de la conf. Pour les reste en effet on est incapable d’accorder os violon.

Je sais pas si la stratégie philippe P est la meilleure. Tu reconnaîtra cependant que Blanquefort qui n’a pas d’actualité de boîte particulière a fait monter 300 salariés à paris, que 50 d’entre eux sont restés au meeting d’Aulnay (où on leur a refusé la parole alors que c’était le seul secteur mobilisé présent...) bien que personne ne leur ai proposé d’agir ensemble.... Bref la tactique blanquefort est sans doute pas la meilleure mais il y a un certains nombre de camarades (d’organisations diverses et variées) qui s’escriment à essayer d’obtenir une discussion sur l’organisation de la mobilisation d’un côté, des organisations qui bétonnent ( et je suis pas sur que le npa mérite le plus la médaille bouigues dans ce domaine )


Compte-rendu des Manifestations parisiennes du 9 octobre 2012
10 octobre 2012 - 09h55 - Posté par La Louve

Bon alors.... Il n’y a , évidemment, aucun ton "anti-allemand", il y a un ton contre la bourgeoisie allemande, ou plus exactement même contre la fraction de la bourgeoisie logée en Allemagne, et jamais o grand jamais il n’a été dit ici une seule fois que nos patrons étaient mieux que les leurs (t’as confondu on n’est pas chez Montebourg ici et on a assez critiqué en son temps les délires de Lordon sur la "démondialisation" et le fordisme !

La référence à l’Allemagne est une référence à la bourgeoisie allemande, c’est évident et c’est d’ailleurs écrit noir sur blanc.

Et pourquoi cette référence ?

Parce que le TSCG qui a été voté quasi comme un seul homme par EELV LE PS pendant que nous manifestions a été majoritairement conçu et construit (et imposé) par la fraction de la bourgeoisie représentée par Merkel. Donc, d’Allemagne. On n’y peut rien. Bellaciao n’est pas responsable de la réalité.

De même que Bellaciao n’est pas responsable de la réalité de la construction européenne des Schumann Monet De Gasperi et cie... il y a plus de 50 ans et qui a prévu dès le début de laisser l’acier et le charbon à l’Allemagne et à ses satellites. Ce dont nous voyons les effets aujourd’hui, HÉLAS.

Rien d’anti allemand donc (ce n’est pas écrit "aux chiottes les allemands " me semble non ?) aucun relent nationaliste (ce n’est pas écrit "vive les patrons français" non ?) juste un constat : en Europe actuellement la fraction locale de la bourgeoisie logée en Allemagne qui se sucre sur le dos du prolétariat de ce pays depuis des siècles, mène la danse et impose ses vues.

Certainement pas non plus de croisade "produire français" "acheter français". Nous le fustigeons quotidiennement et ne t’avons pas attendu ami anonyme.

Un peu d’humour donc.

En continuant, comme Sarkozy avant lui, à se soumettre aux projets de cette fraction de la bourgeoisie (qui n’est pas uniforme même si elle est unitaire) qui est la tête de pont avancée de l’impérialisme depuis toujours en Europe, Hollande et sa bande continuent la même politique et méritent bien ce coup de griffe.

Et si ces projets allemands sont critiquables ce n’est évidemment pas parce qu’ils sont allemands mais parce qu’ils sont nuisibles à tout le prolétariat !! Oui la fraction du capitalisme d’Allemagne a des spécificités historiques, on n’y peut rien. De même que la composition du prolétariat d’Allemagne.

Personne ici ne croit à la nation ni au nationalisme, personne ici dans ce texte ne dresse une fraction du prolétariat contre une autre. En revanche, désigner une fraction de la bourgeoisie par sa localité désolé mais ça ne nous choque pas.

Dire que le TSCG est allemand, en ce sens expliqué plus haut, que le capitalisme rhénan existe, ce ne sont pas des crimes anticommunistes, ce sont des vérités qu’il ne suffit pas de masquer pour les faire disparaître et qui on en outre des origines historiques.

Ce qui serait tragique et dans quoi nous n’avons jamais versé ce serait de faire croire, comme toute une partie de "la gauche" y compris prétendument radicale que le problème des travailleurs est un problème de souveraineté nationale et un problème d’origine géographique du taulier, ce serait de faire croire que le travailleur immigré bouffe le pain des français et que le patron français sera bien mieux qu’un patron chinois.

Pour le reste, revoir les passages incriminés..

"gauche allemande" entre guillemets, représentant de la branche teutonne du capital international...je ne vois pas où est le pb donc et in fine nous sommes parfaitement d’accord avec toi.

C’est un secret de polichinelle que de dire que la fraction du Capital en Allemagne mène la danse en Europe et que tant que la fraction du prolétariat logée en Allemagne ne se réveillera pas et ne leur foutra pas aux c... il ne se passera pas grand-chose de positif en Europe. Marx lui même l’avait dit avant moi !!!!



Compte-rendu des Manifestations parisiennes du 9 octobre 2012
10 octobre 2012 - 11h12 - Posté par A.C

NON..........PITIE !!

 :)

Tu as décidé qu’un" pov ’marchaisien"dont on panse une plaie située dans une zone sensible, ,n’en avait pas assez plein le c.. _ :)
...et que tu pouvais, certes sans le viser , lui faire lire aux ..aubes..ce qui le fait se grattouiller..l’oreille !!

Ce qui serait tragique et dans quoi nous n’avons jamais versé ce serait de faire croire, comme toute une partie de "la gauche" y compris prétendument radicale que le problème des travailleurs est un problème de souveraineté nationale et un problème d’origine géographique du taulier

Tant pis..je te suggère un léger bémol..

"Ce qui serait dangereux pour une analyse globale de la CRISE SYSTEMIQUE du K, ce serait, soit de sombrer dans un "souverainisme" cocardier déconnecté des fondamentaux de la LDC, soit ...de considérer que le dispositif dit"européen" ne prend pas en compte le besoin pour l’adversaire de classe de TOUT FAIRE pour que les travailleurs considèrent que, vu la "mondialisation"(? ?) le cadre national ne peut pas être le terrain propice à la lutte la ou l’on VIT,

Y compris en veillant à ce que ne soient pas jetés aux chiens (du K) ce que les LUTTES menées depuis des décennies ont imposé aux Capitalistes de toutes "nationalités" , selon qu’on pouvait s’appuyer , dans notre camp, sur des avancées forcèment différentes ,selon qu’on est exploité dans le pays de jacqou le Coquant , de Gavroche , ..opu qu’on apprend dans une école danoise les vertus du consensus..
Et ce, quelles que soient ses origines etsa propre nationalité là ou l’on n’a que ses chaines à perdre, peintes en tricolore ou rouge et "or, dans les régions d’Esoagne..

Ce qui distingue donc ce que DE villers ou la fille du Borgne mettent dans le mot"Nation" de ce que ce con d’AC nous rabâche sur son "BASTILLE-NATION"

Liant , selon lui, une histoire ou l’émancipation humaine, le développemment du Capitalisme (avec ses APPORTS progressistes !) a conduit à ce que dès la Trilatérale (années 70),les bourgeoisies ont considéré que leurs maillons faibles , selon les continents(donc laFrance, en EUROPE avec son courant révolutionnaire et une histoire originale) se devaient d’être museléspar des carcans dits supranationaux.

Avec transformation du terrain de LDC : Europe "fédérale" avec Constitution , dispositif de centralisation outrancière, enfumage quant au détectage des responsabilités politiques de proximité( du maire au Président)..., uniformisation par le"bas"au nom du moindre mal...., ralliement honteux des PC à ce concept dit"euroconstructif)", cherà Wurtz et son PGE, tentative de passer les menottes européennes à la Cégèt, par l’alliance de trahison scellée entreMONKS et la direction nationale de notre CGT....

ref ;

A.C( 1939-..) , philosophe actuellement trop au lit pour être au NET

Ex miltant dupeuceu-feu, " national communiste setuagénaire, , franchouillard mais.....tétu, se croyant marxiste..

 :))

 Ceci me conduit à remarquer pour m’en réjouir etmen "amuser".. que le hasard voulait que la CES chapeautait une journée du 9..que les manifestants intelligemment, transformaitt en démonstration de LUTTES,...là ou Monks et ses comparses auraient souhaité des promenades de grogne unitaire.., le jour même ou le PS fellationnait le Capital en adoptant le renforcement du QHS des travailleurs avec ce TSCG , partie intégrante des armes de l’adversaire dans la LDC..
......................

Zut, je voulais pas développer, !!

pour pas qu’on se"rentre dedans"... !

Trop tard...

Même si c’était pas à moi que tu pensais en écrivant ton post, moi, ne pas penser à toi est impensable

c’est ça, ma Douce, l’addiction ..

 :))

bizz du"vieux"

A.


Compte-rendu des Manifestations parisiennes du 9 octobre 2012
10 octobre 2012 - 11h18 - Posté par D@v !d B.

(je crois que c’est l’époque d’avant 1871 où il préconisait justement l’invasion de la France, parce qu’il n’espérait rien du prolétariat français. A changé d’avis au moment de la Commune de Paris... ;-))> )


Compte-rendu des Manifestations parisiennes du 9 octobre 2012 (70 photos bellaciao)
10 octobre 2012 - 13h49 - Posté par sergi

.HAUTE TRAHISON !
Soumis le 10 octobre, 2012 - 06:42 par sergi (non vérifié).
Le peuple, les travailleurs se souviendront de cette nouvelle trahison émanante logique, d’une sociale démocratie libérale qui persévère ses attaques sur la classe productive au profit du plus grand capitalisme bancaire. UMPS même combat, HOLLANDEOU prix d’excellence de la démagogie , pour application d’un traité UMP non modifié ! La FRANCE , entre sur le chemin de la GRECE, PORTUGAL, ESPAGNE.... Vitesse supérieure pour l’AUSTERITE et grogne sociale en perspective ! Le changement c’est maintenant sous fond de redressement productif où les licenciements abusifs et collectifs affaiblissent chaque jour notre économie ! Voté quelle deception ! Nous évoluons dans une dictature financière et impunitive, où tous les droits immoraux son permis pour sauvegarder ce sytème ! Manifester pour l’emploi contre le chômage , on n’a rien changé depuis des années et MELANCHOU on peut approuver votre vote contre ce traité, c’est plausible aprés votre militantisme au PS , les adhérents sont en droit de se poser des questions sur une stragéie purement fictive d’accompagnement...



Compte-rendu des Manifestations parisiennes du 9 octobre 2012 (70 photos bellaciao)
10 octobre 2012 - 14h33 - Posté par Olivier ROSAY

Heu... Non, je ne voudrais pas déplaire, mais le matin il y a avait une soixantaine de postiers de SUD (appels à la grève et préavis dans le 92, à Paris et dans le secteur du colis), et autant de cheminots de SUD Rail, dont une bonne partie a ensuite rejoint la manif à Place d’Italie avec un cortège de 200 personnes organisé par SUD postaux Paris. Cortège regroupant des camarades de SUD de tous les secteurs (l’aérien, la sécurité-gardiennage, cheminots, postiers, Bosch, etc...) qui appelaient à la grève ce jour.

Et franchement, la manif a été réussie, et même si ce n’était pas le raz-de-marée du mouvement des retraites, ça fait toujours du bien de se retrouver dans la rue avec toutes celles et tout ceux qui continuent à lutter !

Salut à toutes et à tous et au prochain rendez-vous.

Olivier



Compte-rendu des Manifestations parisiennes du 9 octobre 2012 (70 photos bellaciao)
10 octobre 2012 - 14h49 - Posté par La Louve

C’est écrit .
En gras.

Ensuite, début d’après-midi, Place d’Italie, on retrouve de nombreux copains et copines de l ’Oise, de la Somme, de Paris, du Pas de Calais, du Nord, de la Moselle... tout le long de la manif qui il faut bien le dire, était un franc succès pour une manifestation à l’appel (en France) de la seule CGT cette fois (alors que les délégations du matin au Salon de l’auto comportait également des syndicats SUD).

Faut apprendre à lire Olivier :-D





Cette grave affaire qui met en cause Emmanuel Macron !
lundi 22 - 19h10
de : JO
Les médias : ceux qui n’entendent qu’une cloche, n’entendent qu’un son !
lundi 22 - 17h49
de : JO
Gauche homard et gauche caviar : Débat pour en sortir !
dimanche 21 - 10h48
de : Christian DELARUE
1 commentaire
Mort d’Adama Traoré : le « J’accuse ! » de sa sœur Assa (repris par le yéti blog)
samedi 20 - 17h52
de : nazairien
1 commentaire
les deux actions du 18 juillet
jeudi 18 - 23h19
de : Jean-Yves Peillard
À LA LIGNE - Feuillets d’usine
jeudi 18 - 19h09
de : Ernest London
Pourquoi je suis gilet jaune
mercredi 17 - 22h52
de : Chantal Mirail
1 commentaire
Un américain à Paris (sans Gene Kelly) : LE REGARD D’UN AMÉRICAIN SUR LES GILETS JAUNES (vidéo)
mercredi 17 - 22h32
de : nazairien
2 commentaires
Ni République de l’apparat, ni moine-soldat
mercredi 17 - 21h24
de : Christian D et Monique D
1 commentaire
JUSQU’À RAQQA : AVEC LES KURDES CONTRE DAESH
mercredi 17 - 11h51
de : Ernest London
Révolution algérienne : « l’auto-organisation constitue la clef de la suite du mouvement »
mercredi 17 - 11h38
1 commentaire
L’ANARCHISME N’EST NI UNE MODE NI UNE POSTURE
mercredi 17 - 11h28
de : jean 1
1 commentaire
Exigeons la libération de la chercheuse franco-iranienne Fariba Adelkhah arrêtée en Iran
mercredi 17 - 08h40
de : Christian DELARUE
14 Juillet 2019, est ce un "galop d’essai" , avant la "prise de la Bastille" ? (vidéo)
mercredi 17 - 00h26
de : nazairien
3 commentaires
Manon Aubry Députée Européenne (LFI), balance du lourd, envers, Ursula von der Leyen, candidate à la sucession de Junck
mardi 16 - 17h06
de : nazairien
4 commentaires
"Homard m’a tué" François de Rugy démissionne du gouvernement
mardi 16 - 15h21
de : nazairien
9 commentaires
Gauche homard du capitalo-écologisme
mardi 16 - 00h26
de : Christian DELARUE
12 commentaires
Le NICARAGUA inaugure la plus grande centrale solaire d’Amérique-Latine
lundi 15 - 17h57
de : JO
Gilets Jaunes 14 juillet, Champs-Elysées : Une femme serait éborgnée !
lundi 15 - 17h42
de : JO
Hommage des Gilets jaunes d’Angers aux révoltés de 1789
lundi 15 - 16h27
de : Le Cercle 49
macron au firmament
lundi 15 - 14h06
de : jean 1
Saïd Bouamama censure post-coloniale
dimanche 14 - 23h49
de : UJFP LMSI via jyp
2 commentaires
14 juillet, Champs-Élysées, Paris : les Gilets jaunes humilient « l’éborgneur » (vidéos)
dimanche 14 - 15h46
de : nazairien
11 commentaires
Alain Damasio : « Créer une pluralité d’îlots, d’archipels, est la seule manière de retourner le capitalisme »
samedi 13 - 14h51
de : jean 1
Courant continu : C’est l’heure de l’mettre, avec entre autres Youssef Brakni, et Alexandre Chantry
samedi 13 - 12h22
de : Hdm
PLUTÔT COULER EN BEAUTÉ QUE FLOTTER SANS GRÂCE - Réflexions sur l’effondrement
samedi 13 - 11h17
de : Ernest London
Affaire De Rugy : l’exemplarité pour tous !
samedi 13 - 09h29
de : JO
alerte gilets noirs
vendredi 12 - 19h06
1 commentaire
Cela suffit
vendredi 12 - 13h46
de : jean 1
1 commentaire
BURQINI de droit bien que contestable !
jeudi 11 - 22h15
de : Christian DELARUE
3 commentaires
LA HORDE et le Député François Ruffin revisitent "La Marseillaise" ! (video)
jeudi 11 - 22h07
de : jean 1
« Chute catastrophique » du niveau scolaire en France : une prof torpille l’Éducation nationale (vidéo)
jeudi 11 - 15h38
de : nazairien
2 commentaires
Lettre ouverte à Emmanuel Macron : non, la grève n’est pas une « prise d’otage »
jeudi 11 - 08h01
de : Cédric Maurin
1 commentaire
Le RIC des gueux ( que l’on nomme RIC Campagnard) est de retour.
mercredi 10 - 18h33
de : Arnaud
2 commentaires
COEUR DE BOXEUR - Le Vrai combat de Christophe Dettinger
mercredi 10 - 08h24
de : Ernest London
1 commentaire
Décrocheuse de portrait
mardi 9 - 23h51
de : Jean-Yves Peillard
Message publié par le Collectif Autonome de Dockers de Gênes
mardi 9 - 18h38
de : jean 1
La France de Macron : la liberté d’expression en péril ! (no coment)
mardi 9 - 11h48
de : JO
2 commentaires
Sanctions contre les chômeurs : dix associations, collectifs et syndicats déposent un recours devant le Conseil d’État
lundi 8 - 17h06
ENVIRONNEMENT : Pas nette la planète sauf que "bla/bla" etc... !
lundi 8 - 16h11
de : JO

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Notre esprit humain exige sans délai la solidarité et l'union entre les peuples et les nations au-delà des différences qui pourraient les séparer. Augusto Roa Bastos
Info Com-CGT
Facebook Twitter Google+
NON AU LICENCIEMENT DE GAEL QUIRANTE / STOP À LA REPRESSION (video)
Solidarité, le sens d’une vie » de Mourad Laffitte et Laurence Karsznia
« Liquidation » de Mourad Laffitte (video)
DAZIBAO
(video) LE SYNDICALISTE GAËL QUIRANTE EN GARDE A VUE. RASSEMBLEMENT DES 12H30
lundi 17 juin
de Roberto Ferrario
1 commentaire
LE RASSEMBLEMENT POUR GAËL AURA LIEU AU COMMISSARIAT DU 15e 250 RUE DE VAUGIRARD (Métro Vaugirard) aujourd’hui lundi 17 juin dès 12h30 Venez nombreux et faites tourner !! "On était au siège de La Poste pour négocier, la police a débarqué en mode Shining, à la hâche. Ils accusent T3s GaelQuirante de dégradations : mais c’est eux qui ont démoli les portes !" Gaël Quirante a été emmené en GAV ce dimanche, à 6h. "On était à deux doigts de signer un accord après un an de grève. (...)
Lire la suite
Présentation-débat « Le président des ultra-riches » Jeudi 4 juillet 2019 de 18:30 à 21:00
mardi 4 juin
de Roberto Ferrario
Pour des raisons de disponibilités de Monique Pinçon-Charlot nous sommes contraints de décaler la rencontre débat prévue initialement le jeudi 20 juin au jeudi 4 juillet à 18h30. Excusez nous pour cet imprévu et espérons que vous pourrez venir à cette nouvelle date. Monique Pinçon-Charlot (sociologue de la grande bourgeoisie) nous fait l’honneur de venir présenter son dernier ouvrage "Le président des ultra-riches". Un livre passionnant qui enquête sur la dérive oligarchique du (...)
Lire la suite
En mémoire de Marceline Lartigue 10/11/1961 - 28/04/2018
mercredi 30 mai
Le but de cet page est de récolter le maximum de souvenirs de Marceline, tout les contributions sont les bienvenues (photos, vidéos commentaires, pensée etc. etc.), et permettre doucement de faire passer ces moments si difficiles, merci https://www.facebook.com/MARCELINELARTIGUE.ORG
Lire la suite
Marceline Lartigue : une femme, une artiste flamboyante
mardi 8 mai
de Raphaël de Gubernatis
Marceline Lartigue, qui vient d’être victime d’une rupture d’anévrisme à la veille des défilés du 1er mai, à Paris, avait une beauté d’une autre époque. Éclatante et pulpeuse, un peu à la façon de Brigitte Bardot dans son jeune temps. Et avec cela un chic extraordinaire pour se vêtir, une élégance toute théâtrale dont elle était sans doute la première à s’amuser, même si elle devait être parfaitement consciente de l’effet de ses tenues si recherchées dans (...)
Lire la suite
Adieu Marceline
lundi 7 mai
de Nicolas Villodre
Une cérémonie aura lieu lundi 7 mai à 13h30 au crématorium du Père Lachaise à Paris. Marceline Lartigue est partie avec le froid d’avril, samedi 28, victime d’une rupture d’anévrisme. Elle était danseuse, chorégraphe, militante de gauche depuis toujours, de père (Pierre Lartigue) et mère (Bernadette Bonis) en fille. L’attaque l’a prise, en plein mouvement, en pleine rue. Son compagnon Roberto Ferrario l’a vue tomber devant lui « pendant la diffusion de (...)
Lire la suite
Disparition de Marceline Lartigue, Communiqué de presse
dimanche 6 mai
de Micheline Lelièvre
C’est avec une grande tristesse que nous apprenons la disparition de Marceline Lartigue. Elle s’était faite discrète les temps derniers, mais je voudrais saluer la mémoire de celle que je connaissais depuis le début de sa carrière. Elle avait 16 ans, je crois, et dansait avec Fabrice Dugied la première fois que je l’ai vue. Puis nous nous sommes liées d’amitié. Marceline avait un caractère bien trempée, une intelligence très fine et un grand talent de chorégraphe. (...)
Lire la suite
Marceline Lartigue est partie brusquement, fauchée par une attaque cérébrale en pleine distribution de tracts
samedi 5 mai
de Jean-Marc Adolphe
Aujourd’hui, 1er mai 2018, Marceline Lartigue ne participe pas aux manifestations du 1er mai 2018. Cela ne lui ressemble pas. Mais elle, tellement vivante, ça ne lui ressemble pas non plus de mourir. Et pourtant, Marceline est partie en voyage, rejoindre Antonio Gramsci et quelques autres camarades de lutte (l’un de ses tout derniers billets sur Facebook rendait hommage à Gramsci, mort le 27 avril 1937). Marceline est partie brusquement, fauchée par une attaque cérébrale en (...)
Lire la suite