Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
PUBLIEZ ICI PUBLIEZ VOTRE CONTRIBUTION ICI

"Timira" - rencontre avec Wu Ming 2

jeudi 2 mai 2013 - 13h40 - Signaler aux modérateurs
2 commentaires
JPEG - 58.2 ko

Le Collectif Bellaciao va participer a cet rencontre.

MARCOVALDO est au 61, rue Charlot - 75003 - Paris

samedi 11 mai à 19h

Nouveau rendez-vous avec l’écriture collective : Wu Ming 2 discutera avec Olivier Favier de son roman "Timira", qui paraîtra prochainement en français aux éditions Métailié dans la traduction de Serge Quadruppani. 

Timira, roman métisse, paru en Italie en 2012, est une plongée dans l’inconscient colonial et postcolonial italien. Écrit par Giovanni Cattabriga -alias Wu Ming 2- et Antar Mohamed, il est centré sur le personnage d’Isabella Marincola, mère du second et sœur de Giovanni Marincola, résistant italo-somalien mort le 4 mai 1945 à la frontière autrichienne, au cours de ce qui est resté le dernier massacre nazifasciste perpétré sur le sol italien. 

L’extraordinaire histoire de Giovanni Marincola a été racontée en 2008 dans le livre de Carlo Costa et Lorenzo Teodonio, Razza Partigiana, Storia di Giorgio Marincola (2008). Le projet a été repris dans un spectacle homonyme de Wu Ming 2 - le livre et le CD du spectacle sont parus en 2010. 

Isabella Mariconla est la repiqueuse de riz noire qu’on peut voir dans le film de Giuseppe de Santis, Riz amer (1949), classique du néoréalisme. Femme libre à l’intinéraire hors du commun, elle est née en Somalie en 1925. Elle est décédée à Bologne en 2010 alors que l’écriture du livre était en cours. Le 11 mai, avec Wu Ming 2, nous reviendrons brièvement sur l’histoire du collectif littéraire Wu Ming, ses livres, son site, l’un des plus visités d’Italie. Nous évoquerons la naissance du question postcoloniale à travers l’émergence d’une génération d’auteurs italophones et la publication de plusieurs romans ayant trait à la Corne de l’Afrique. Côté sombre, nous reviendrons sur la surprenante érection en 2012 d’un mausolée au criminel de guerre colonial et nazifasciste Rodolfo Graziani. Nous rentrerons enfin dans l’écriture du roman, qui aborde un demi-siècle de relations italo-somaliennes, de l’après-guerre à la chute du dictateur Siad Barré. Roman métisse, donc, mais aussi questionnement sur une identité italienne, ses non-dits, ses refoulés. Et surtout superbe exemple de ce que Wu Ming 1 a défini en 2008 comme une “New Italian Epic”, qu’on pourrait définir ainsi : une littérature populaire qui ne fait pas l’économie de la complexité. 

Timira sera prochainement le quatrième livre du collectif Wu Ming à paraître en français aux éditions Métailié dans la traduction de Serge Quadruppani. 

Liens : 

Le pdf de Timira : http://www.wumingfoundation.com/giap/?

Razza partigiana, la vidéo intégrale du spectacle : http://www.wumingfoundation.com/giap/?#more-9205

Dialogue entre Wu Ming 2 et Giuliano Santoro sur le refoulé postcolonial italien (traduction française de Serge Quadruppani pour Article 11) : http://www.article11.info/?Les-zombies-c-est-nous-Dialogue

L’événement su facebook : http://www.facebook.com/events/459718334105435/

http://www.marcovaldo.fr/evenements...


Partager cet article :

Imprimer cet article
Commentaires de l'article
"Timira" - rencontre avec Wu Ming 2
8 mai 2013 - 19h09 - Posté par Cassiopée

C’est fini, la Terre est trop pollué pour croire encore à l’avenir.

La vitesse de désintégration de la vie est trop rapide et l’espèce humaine viendra en masse à son tour suivre le même rythme ?

L’argent c’est l’argent qui a fini par détruire la vie sur Terre, climat irrespirable, ressources inacessible, pollutions diverses pour tenter de se secourir.

Le réveil ne sait pas fait vers le 18ème siècle où l’on a découvert ses dégâts. L’argent faisait plus parler.



"Timira" - rencontre avec Wu Ming 2
11 mai 2013 - 19h19 - Posté par Orphée

Mais non ! Tout est réversible (ce sont les scientifiques non déterministes — et donc les plus avancés — qui le disent. Courage camarade !






accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

(test au 15 juin 2021)
Facebook Twitter
DAZIBAO
Une lettre de Cesare Battisti, en grève de la faim et des soins depuis le 2 juin
jeudi 10 juin
de Cesare Battisti
Je m’adresse à mes enfants bien-aimés, à ma compagne de voyages, aux frères et aux sœurs, aux neveux, aux amis et aux camarades, aux collègues de travail et à vous tous qui m’avez bien aimé et soutenu dans votre cœur. Les effets destructeurs de la grève Je vous demande à vous tous un dernier effort, celui de comprendre les raisons qui me poussent à lutter jusqu’à la conséquence ultime au nom du droit à la dignité pour chaque détenu, de tous. La dignité (...)
Lire la suite
QUI ATTAQUE UN CAMARADE ATTAQUE NOTRE SYNDICAT DANS SON ENSEMBLE !!!!
samedi 5 juin
de Roberto Ferrario
Après mon expulsion de infocom ordonné par Romain Altmann ma colère est très froide je peux dire glaciale... Je me réveille cet matin avec plein d’idées de comme organiser la riposte... mais tranquillement... Ma première adhésion syndicale à 17 ans mon premier boulot dans le plus grand hôpital de Milan, je ne 64 et certainement n’est pas un Romain Altmann qui va m’empêcher de continuer mon combat, probablement solitaire... Mais aussi avec mes camarades de mon syndicat, la (...)
Lire la suite
La purge interne chez Info’Com-CGT se poursuit...
vendredi 4 juin
de Collectif Bellaciao
La direction du syndicat #InfoComCGT dirigé par le secrétaire général Romain Altmann : après avoir poussé à la démission Mickaël Wamen (délégué CGT Goodyear) du syndicat #InfoComCGT après avoir expulsé Sidi Boussetta (secrétaire-adjoint UL CGT Blois) du syndicat #InfoComCGT après avoir expulsé Roberto Ferrario (porte parole du site bellaciao.org) du syndicat #InfoComCGT après la démission de Stéphane Paturey secrétaire général-adjoint d’#InfoComCGT après la démission de (...)
Lire la suite
Israël. Exemple du déséquilibre d’information…
lundi 17 mai
de Roberto Ferrario
2 commentaires
Le gouvernement israélien a toujours peur de l’information comme aujourd’hui après la démolition du siège de l’AP et comme par le passé les « ennemis d’Israël » sont des journalistes ... Exemple du déséquilibre d’information. Des journalistes à Gaza sur les décombres de leurs anciens bureaux détruits par l’armée de l’air israélienne ... A Paris, la discussion sur « nos » médias grand public tourne autour du nombre de fois où l’expression (...)
Lire la suite
Liberté de la presse, version israélienne (video)
samedi 15 mai
L’armée israélienne a détruit samedi le bâtiment qui abrite les bureaux de l’agence de presse américaine Associated Press et Al Jazeera dans la bande de Gaza La tour de la ville de Gaza qui abritait les bureaux des médias internationaux a été pulvérisée samedi par une attaque annoncée quelques minutes plus tôt par l’armée israélienne. Le bâtiment de 13 étages, visé par l’armée de l’air israélienne et qui venait d’être évacué, s’est effondré, (...)
Lire la suite
Info’Com-CGT : le secrétaire Romain Altmann organise une épuration dans le syndicat…
vendredi 7 mai
de Sidi Boussetta secretaire adjoint UL CGT Blois
NDLR : Le secrétaire Romain Altmann veux imposer l’exclusion de deux camarades (Sidi Boussetta secrétaire adjoint UL CGT Blois et Roberto Ferrario fondateur du site bellaciao.org) du syndicat Info’Com CGT en vertu du débat démocratique…. Pfffffffff Semble que bien d’autres vont suivre le chemin du Goulag en Sibérie…. Voilà la réponse d’un des de deux camarades, premier de la liste noire… Les cons ça osent tout...voici ce que j’ai trouvé dans (...)
Lire la suite
Mise à jour : réfugiés italiens sept sur dix sont libres sous contrôle judiciaire
jeudi 29 avril
de Oreste Scalzone
* Sur les sept personnes arrêtées hier matin à l’aube, libérées de prison et remises en « caution » sous contrôle judiciaire : Roberta Cappelli, Narciso Manenti, Marina Petrella, Giorgio Pietrostefani, Sergio Tornaghi. ** Des deux Compagnons constitués ce matin, l’audience pour « statuer » sur la demande de libération de Luigi Bergamin a été fixée à 18 heures, et il est fort probable qu’elle ait eu le même résultat. Les « demandes » formulées par l’avocate Irène (...)
Lire la suite