Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
PUBLIEZ ICI PUBLIEZ VOTRE CONTRIBUTION ICI
Info’Com-CGT : le secrétaire Romain Altmann organise une épuration dans le syndicat…
vendredi 7 mai
de Sidi Boussetta secretaire adjoint UL CGT Blois
NDLR : Le secrétaire Romain Altmann veux imposer l’exclusion de deux camarades (Sidi Boussetta secrétaire adjoint UL CGT Blois et Roberto Ferrario fondateur du site bellaciao.org) du syndicat Info’Com CGT en vertu du débat démocratique…. Pfffffffff Semble que bien d’autres vont suivre le chemin du Goulag en Sibérie…. Voilà la réponse d’un des de deux camarades, premier de la liste noire… Les cons ça osent tout...voici ce que j’ai trouvé dans (...)
Lire la suite, commenter l'article...

"Tête de gondole"

de : Alain ACCARDO
mercredi 3 juillet 2013 - 21h05 - Signaler aux modérateurs
1 commentaire

Après la revigorante nouvelle de l’élection d’un pape « ami des pauvres » (y aurait-il donc chez les vicaires du Christ et leurs ouailles des gens qui seraient mal disposés envers les pauvres ?), nos valeureux médias nous régalent d’une autre information émerveillante : sous le titre « Birmanie : deux ans après la fin de la junte, la société de consommation s’installe », la presse nous apprend que « deux ans après le départ de la junte birmane et l’ouverture au monde d’un pays reclus pendant 50 ans, la révolution s’installe en tête de gondole : les marques du monde entier se ruent sur un marché de 60 millions d’habitants, avide de produits étrangers ».

Alléluia ! Jouez hautbois, résonnez musettes ! Pauvres de Birmanie, réjouissez-vous, bien que vous soyez plutôt bouddhistes que catholiques, vous allez enfin entrer vous aussi dans le Divin Paradis, celui de la Consommation à l’occidentale.

Il vous est sans doute permis, à vous qui pendant des décennies, avez été pauvrissimes parmi les pauvres de la planète, de vous réjouir d’accéder au règne de l’abondance. Personne n’aura l’indécence de vous le reprocher, en tout cas pas moi. Mais permettez aux véritables amis des pauvres, qui ne vivent pas tous à Rome, d’attirer votre attention sur un aspect de votre « révolution » que les représentants des grandes marques qui « se ruent » sur vous se garderont bien d’afficher en tête de gondole : à savoir que la prétendue consommation de masse, loin d’être accessible à tous, ne le sera qu’aux riches et que les riches seront ceux qui se seront rempli les poches en privatisant à tour de bras vos forêts de teck, vos mines d’étain et de nickel, vos gisements de pierres précieuses, de pétrole et de gaz. Toutes les immenses richesses naturelles de votre pays cesseront d’être la propriété de votre nation pour devenir celle des multinationales et des investisseurs capitalistes qui, pour vous faire accepter des salaires de misère, vous mettront en concurrence avec les parias du Bangladesh voisin ou les prolétaires de la Thaïlande.

Réjouissez-vous, la liberté est en marche dans votre pays ! Vous étiez écrasés sous les bottes de la junte militaire ; vous allez maintenant être broyés sous les meules de la junte financière ; l’État capitaliste change de mains, il passe des services de l’Armée à ceux de la Banque. La différence entre oligarques civils et oligarques militaires, c’est que les civils ont l’astuce d’organiser des mascarades électorales « démocratiques » pour vous faire endosser joyeusement la responsabilité de votre propre malheur. À tous les maux dont souffrent habituellement les classes populaires, et qu’il ne soignera, s’il s’en soucie, que par un saupoudrage social illusoire, le Marché ajoutera toutes les plaies que véhicule une modernité où l’argent a tué tout scrupule et toute dignité.

Réjouissez-vous, vous allez enfin connaître, grâce à la mondialisation capitaliste, le bonheur de la dissolution identitaire, le nivellement culturel médiatique et high-tech, la servitude douce et l’aliénation définitive de l’être par l’avoir et le paraître. Prenez donc la peine, avant de plonger aveuglément dans la consommation, de réfléchir à la situation à laquelle sont réduits vos homologues européens de Grèce, d’Espagne, d’Italie, de France, d’Irlande, du Portugal, de Chypre, etc. – où, après une période euphorique de consommation débridée, des millions de salariés petits et moyens sont en train d’être engloutis dans le flot montant de l’austérité et de la précarité, et de mesurer les conséquences d’un « développement » gouverné par et pour les puissances d’argent.

Réjouissez-vous, le néolibéralisme capitaliste vous apporte l’occidentalisation, mais sans l’humanisme, la révolution, mais sans les Lumières, la science, mais sans la conscience. Était-ce donc de cela que rêvait la noble Aung San Suu Kyi pendant ses années d’emprisonnement par les dictateurs galonnés ?

Pauvres de Birmanie, je sais bien que les conseilleurs ne sont pas les payeurs, mais écoutez quand même un conseil d’ami : tant qu’à faire une révolution, ne faites pas comme nous, ne vous arrêtez pas en chemin, conduisez la vôtre jusqu’au bout et s’il faut absolument mettre quelque chose en tête de gondole, accrochez-y, haut et court, quelques-uns de vos gondoliers d’hier et d’aujourd’hui, les plus félons, les plus féroces et les plus corrompus. Je ne crois pas que les mânes de Bouddha et de Jésus puissent vous en tenir rigueur ; en tout cas, vous aurez droit à toute la compassion du nouveau « pape des pauvres » qui est bien placé pour savoir que le pouvoir des juntes, militaires ou civiles, religieuses ou laïques, n’est jamais que celui, impitoyable, des riches. Alain Accardo

——

Chronique parue dans le journal La Décroissance du mois d’avril 2013.

Du même auteur, à paraître, De notre servitude involontaire, (Agone, coll. « Éléments », 23 mai 2013).

http://blog.agone.org/post/2013/05/...

#Accardo #Birmanie #consommation #junte #capital


Partager cet article :

Imprimer cet article




accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Facebook Twitter
DAZIBAO
Info’Com-CGT : le secrétaire Romain Altmann organise une épuration dans le syndicat…
vendredi 7 mai
de Sidi Boussetta secretaire adjoint UL CGT Blois
NDLR : Le secrétaire Romain Altmann veux imposer l’exclusion de deux camarades (Sidi Boussetta secrétaire adjoint UL CGT Blois et Roberto Ferrario fondateur du site bellaciao.org) du syndicat Info’Com CGT en vertu du débat démocratique…. Pfffffffff Semble que bien d’autres vont suivre le chemin du Goulag en Sibérie…. Voilà la réponse d’un des de deux camarades, premier de la liste noire… Les cons ça osent tout...voici ce que j’ai trouvé dans (...)
Lire la suite
Mise à jour : réfugiés italiens sept sur dix sont libres sous contrôle judiciaire
jeudi 29 avril
de Oreste Scalzone
* Sur les sept personnes arrêtées hier matin à l’aube, libérées de prison et remises en « caution » sous contrôle judiciaire : Roberta Cappelli, Narciso Manenti, Marina Petrella, Giorgio Pietrostefani, Sergio Tornaghi. ** Des deux Compagnons constitués ce matin, l’audience pour « statuer » sur la demande de libération de Luigi Bergamin a été fixée à 18 heures, et il est fort probable qu’elle ait eu le même résultat. Les « demandes » formulées par l’avocate Irène (...)
Lire la suite
On avance… Marina Petrella et Roberta Cappelli sont libres sous contrôle judiciaire
jeudi 29 avril
de Dominique Grange
Nous fêtons ce soir une libération qui nous fait chaud au coeur à tou.te.s, celle de nos deux camarades MARINA PETRELLA et ROBERTA CAPPELLI qui sont désormais dehors, sous contrôle judiciaire ! Mais n’oublions pas les six autres toujours détenus... Continuons à nous mobiliser per liberare tutti...pour les libérer tous ! Rejoindre notre groupe FB tu es le bienvenu ✊ (...)
Lire la suite
LIBERARE TUTTI (audio)
mercredi 28 avril
de Dominique Grange
1 commentaire
A Roberta Capelli, Marina Petrella, Enzo Calvitti, Giovanni Almonti, Sergio Tornaghi, Narciso Manenti, Giorgio Pietrostefani. En 2003, j’ai écrit cette chanson "DROIT D’ASILE", suite à l’enlèvement d’un militant italien exilé en France, Paolo Persichetti, et à son extradition, puis son incarcération en Italie. Je l’ai ensuite dédiée à Cesare Battisti, alors emprisonné au Brésil, à Marina Petrella, arrêtée en 2007 et emprisonnée en France, en attente (...)
Lire la suite
REVIREMENT INQUIÉTANT DE LA FRANCE POUR LES RÉFUGIÉS ITALIENS
mercredi 28 avril
de La LDH
Communiqué LDH A l’inverse de ce que la présidence de la République soutient, la décision de François Mitterrand, exprimée lors du congrès de la Ligue des droits de l’Homme (LDH) en 1985, de ne pas extrader les réfugiés italiens en France n’excluait aucun de ceux-ci. Il est regrettable qu’en violation de toute éthique le président de la République ait décidé de revenir sur les engagements de la République. S’en prendre à des femmes et des hommes qui vivent (...)
Lire la suite
Une trahison indicible de la France
mercredi 28 avril
de Collectif Bellaciao
3 commentaires
28 avril 2021 : 7 réfugiés politiques italiens arrêtés à Paris : Enzo Calvitti, Giovanni Alimonti, Roberta Cappelli, Marina Petrella, Sergio Tornaghi, Giorgio Pietrostefani, Narciso Manenti, trois recherchaient Luigi Bergamin, Maurizio Di Marzio et Raffaele Ventura. Tous accusés d’actes de terrorisme dans les années 70 et 80. Macron heureux : "Je résolu ce problème comme l’Italie le demande depuis des années" Draghi heureux : "Le gouvernement se déclare satisfait de la (...)
Lire la suite
21 avril 1961 - 21 avril 2021 le rêve du « putsch des généraux »...
mercredi 28 avril
de Roberto Ferrario
2 commentaires
A propos de « la tribune des généraux » les signatures on été récolté par Jean-Pierre Fabre-Bernadac, officier de carrière et responsable du site Place Armes et ancien responsable du service d’ordre du Front national entre 1993 et 1994, qui avait initialement publié le texte le 13 avril dernier ou des signatures continuent à être comptabilisés, 30 généraux étaient dénombrés et 2500 militaires étaient au total recensés ce mardi. Après ca le 21 avril la tribune à été publié sur Valeurs (...)
Lire la suite