Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
PUBLIEZ ICI PUBLIEZ VOTRE CONTRIBUTION ICI

SAMEDI, "on remet le couvert"- PALESTINE VAINCRA !!

de : Alain Chancogne dit"A.C."
vendredi 25 juillet 2014 - 11h59 - Signaler aux modérateurs
7 commentaires

Avant-propos :

J’ai toujours pensé qu’en définitive, le 21 avril 2002 en "nous" évitant de faire élire un JOSPIN..nous avait épargné , par Chirac-de villepin interposés," de faire partie avec anglais, espagnols et autres domestiques de I’impérailisme, d’avoirun contingent français en IRAK..

 Hier HOLLANDE , une fois deplus a fait sa genuflexion devant l’IMPERIALISME La FRANCE s’est abstenu de VOTER une RESOLUTION qui vise à démontrer quel’ETAT SIONISTE commet des CRIMES DE GUERRE..

DE FrancePALESTINE :

Face à la vio­lence à Gaza, le Conseil des droits de l’homme a décidé d’envoyer une com­mission d’enquête internationale

À l’issue d’un débat général sur la situation des droits de l’homme dans le ter­ri­toire pales­tinien occupé, y compris Jérusalem-​​Est, le Conseil des droits de l’homme a décidé mer­credi d’envoyer d’urgence une com­mission d’enquête inter­na­tionale indé­pen­dante pour enquêter sur toutes les vio­la­tions du droit inter­na­tional huma­ni­taire et des normes inter­na­tio­nales des droits de l’homme à Gaza depuis le début des opé­ra­tions mili­taires le 13 juin 2014.

La Com­mission d’enquête inter­na­tionale indé­pen­dante sera chargée d’établir les faits et cir­cons­tances de ces vio­la­tions et des crimes per­pétrés et d’identifier les res­pon­sables, de faire des recom­man­da­tions, en par­ti­culier sur les mesures en matière de red­dition de comptes, ainsi que des recom­man­da­tions sur les moyens de pro­téger les civils contre toute nou­velle attaque.

Lors de la séance d’ouverture, la Haut-​​Commissaire aux droits de l’homme, Navi Pillay a sou­ligné qu’il était impé­ratif qu’Israël, le Hamas et tous les groupes armés pales­ti­niens res­pectent stric­tement le droit inter­na­tional huma­ni­taire et des droits de l’homme.

« Depuis qu’Israël a annoncé l’opération mili­taire ’Coussin de pro­tection’, le 7 juillet dernier, la bande de Gaza a été soumise à un bom­bar­dement intensif quo­tidien depuis les airs, la terre et la mer, dont plus de 2100 frappes aériennes. Les hos­ti­lités ont entraîné la mort de plus de 600 Pales­ti­niens, dont au moins 147 enfants et 74 femmes. Comme dans les deux crises pré­cé­dentes en 2009 et 2012, ce sont les civils inno­cents de la bande de Gaza, notamment les enfants, les femmes, les per­sonnes âgées et les per­sonnes han­di­capées, qui ont le plus souffert  », a déclaré Mme Pillay.

Selon les pre­miers chiffres des établis par les Nations Unies, environ 74% des per­sonnes tuées jusqu’ici étaient des civils, des mil­liers d’autres ont été blessés. Des cen­taines de maisons et des bâti­ments civils, dont des écoles, ont été détruits ou gra­vement endom­magés dans la bande de Gaza, et plus de 140.000 Pales­ti­niens ont été déplacés. Deux civils israé­liens ont éga­lement perdu la vie et entre 17 et 32 autres auraient été blessés à la suite d’attaques à la roquette et autres pro­jec­tiles tirés depuis Gaza ; 27 soldats israé­liens ont été tués au cours des opé­ra­tions mili­taires à Gaza.

« Les plus de 2900 tirs aveugles de roquettes et mor­tiers en pro­ve­nance de Gaza par le Hamas et d’autres groupes armés a continué de menacer la vie des civils en Israël. Mme Pillay a de nouveau condamné ces attaques aveugles. Il est en outre inac­cep­table de placer des moyens mili­taires dans des zones den­sément peu­plées et de lancer des attaques à partir de ces zones. Le droit inter­na­tional est clair - les actions d’une partie ne dis­pensent pas l’autre partie de la nécessité de res­pecter ses obli­ga­tions en vertu du droit inter­na­tional », a sou­ligné la Haut-​​Commissaire.

Mme Pillay a exprimé l’espoir que les parties répon­dront posi­ti­vement à la visite du Secré­taire général dans la région et à son appel en faveur d’un cessez le feu immédiat.

La Sous-​​Secrétaire générale des Nations Unies aux affaires huma­ni­taires, Kyung-​​Wha Kang, a rappelé que dans la bande de Gaza, plus de 73% des tués étaient des civils, dont un tiers d’enfants.

« Des maisons occupées ont été bom­bardées, enterrant des familles entières sous les décombres. La moitié de la popu­lation du quartier de Chu­jaiya à Gaza ont fui leurs foyers au cours de bom­bar­de­ments intenses de l’armée israé­lienne le week-​​end pré­cédent. Au moins 18 éta­blis­se­ments médicaux, dont cinq centres de santé de l’UNRWA, ont été touchés par des frappes aériennes et des bom­bar­de­ments depuis le début des combats », a affirmé Mme Kang.

Le blocus de sept ans a détruit l’économie de Gaza, avec un taux de chômage élevé et la dépen­dance crois­sante de l’aide inter­na­tionale. L’Organisation des Nations Unies assure l’alimentation de 67% de la popu­lation. Le mauvais état des infra­struc­tures a été encore aggravé par le cycle actuel du conflit.

« La crise à Gaza risque for­tement d’attiser la vio­lence. Les agences huma­ni­taires doivent obtenir un accès sûr et sans entraves aux per­sonnes dans le besoin ; une pause dans les combats est néces­saire et les attaques sur les ins­tal­la­tions médi­cales et le per­sonnel médical doivent cesser. La com­mu­nauté inter­na­tionale et les parties au conflit doivent res­pecter leurs obli­ga­tions », a indiqué Mme Kang.

Le Conseil a éga­lement recom­mandé que le Gou­ver­nement de la Suisse, en sa qualité de dépo­si­taire de la qua­trième Convention de Genève, réunisse de nouveau sans délai la Confé­rence des Hautes Parties contrac­tantes à la Convention. Le Conseil a par ailleurs appelé la com­mu­nauté inter­na­tionale à fournir une assis­tance et des ser­vices huma­ni­taire d’urgence au peuple pales­tinien dans la bande de Gaza.

La réso­lution adoptée par le Conseil, inti­tulée « Assurer le respect du droit inter­na­tional dans le ter­ri­toire pales­tinien occupé, y compris Jérusalem-​​Est », avait été pré­sentée par le Pakistan au nom de l’Organisation de la coopé­ration isla­mique et a été adoptée à la suite d’un vote, par 29 voix contre 1 (États-​​Unis), avec 17 abs­ten­tions.( DONT LA FRANCE !-.A.C -)

La session extra­or­di­naire avait été convoquée à la demande de l’Égypte au nom du Groupe arabe, du Pakistan au nom du groupe de l’Organisation de la coopé­ration isla­mique, et de l’État de Palestine

(gras A.C)


SAMEDI, que le MONDEsache qu’HOLLANDE n’AGIT pasau NOM dela FRANCE

("Aux peuples étrangers qui donnait le vertige" commel’a si bien chanté Ferrat)

APPEL :

"

Manifestation nationale à Paris - pour Gaza, Palestine

Face aux crimes sionistes et à la complicité de l’État français : résistance ! )

Nous étions 30 000 à Paris dimanche 13 juillet en soutien à la résistance palestinienne et contre la complicité du gouvernement français avec les criminels sionistes. Pour contrer notre mobilisation populaire, les lobbys sionistes ont inventé une attaque contre une synagogue et mobilisé leurs réseaux, de la LDJ au sommet de l’Etat, en passant par le CRIF et les médias dominants, afin de disqualifier notre lutte contre le colonialisme.

Malgré l’interdiction ordonnée, 10 000 personnes ont manifesté à Barbès samedi 19 juillet. La censure et la répression ont créé les conditions d’une explosion dont François Hollande et Manuel Valls portent l’entière responsabilité.

Ils souhaitent nous interdire d’exprimer notre soutien à la lutte héroïque du peuple palestinien. Ils souhaitent nous interdire de clamer fièrement notre opposition au sionisme. Nous répondons : résistance !

Face à un système raciste et islamophobe, une gauche et une droite françaises qui n’ont pas rompu avec les vieux réflexes coloniaux, alors que l’oppression s’abat sur les nôtres, arabes, musulmans, noirs, habitants des quartiers populaires, un droit et un devoir s’imposent à nous : nous opposer aux dirigeants corrompus et hypocrites qui soutiennent Israël.

La lutte en cours à Gaza et dans toute la Palestine est la nôtre : il s’agit de mettre en échec un projet colonial qui allie une idéologie raciste à une technologie meurtrière dont le but est de nous neutraliser. Incapables d’arrêter les roquettes de la résistance palestinienne, les sionistes massacrent les familles et bombardent aveuglément maisons, dispensaires, mosquées.

Cette bataille ne sera pas finie tant que le siège de Gaza est maintenu et que les sionistes emprisonnent et torturent les nôtres. Cette guerre ne sera gagnée que quand nous serons tous unis, pour notre dignité… et la libération de la Palestine.

La lutte armée en Palestine se prolonge ici par notre mobilisation, dans la rue, et en intensifiant, partout, la campagne pour le boycott et les sanctions contre l’Etat sioniste. Prenons nos responsabilités, organisons-nous de façon autonome, rallions tous les soutiens sincères à notre juste cause !

Halte à l’agression contre Gaza - Halte au blocus

Soutien total et inconditionnel à la résistance palestinienne sous toutes ses formes Liberté pour tous les prisonniers palestiniens Soutien à la campagne BDS - Boycott, Désinvestissement, Sanctions contre Israël Halte à la complicité des dirigeants français et européens

samedi 26 juillet à 15h Place de la République

Premiers signataires :

Union Générale des Etudiants de Palestine-GUPS Paris ; Mouvement des Jeunes Palestiniens-PYM France ; Associations de Palestiniens en Ile-de-France ; Fatah France ; Génération Palestine ; Parti des indigènes de la république (PIR) ; Uni-T ; IJAN ; Ameddias ; La Courneuve-Palestine ; Actions Terres du Monde ; Abna Philistine ; Comité Action Palestine ; ISM-France ; Europalestine ; NPA ; Collectif des musulmans de France ; GAB ; Campagne Abrogation des Lois Islamophobes (A.L.I) ; Association des Marocains en France ; Mouvement Echaâb (Tunisie) ; Ailes-femmes du Maroc ; Al Massar ; collectif BARAKA ; AMDH-Paris/IDF ; Ettakatol (FDTL) ; Américains contre la guerre (AAW) ; Respaix Conscience Musulmane ; L’Action Antifasciste Aube Champagne-Ardenne ; Bouge qui Bouge (77) ; H2B (77) ;L’Association la Colombe et L’Olivier ; Amatullah (Bagnolet) ; Ziri (Bagnolet) ; collectif HAMEB ; ARAC NOISIEL ; Cuba Si France ; Le front populaire de Tunisie ; Federation des Associations des Marocains en France ; AFAPREDESA ; Etudiants Musulmans de France ; Culture&Solidarité ; UniEs-vers-elles ;



Partager cet article :

Imprimer cet article
Commentaires de l'article
SAMEDI, "on remet le couvert"- PALESTINE VAINCRA !!
25 juillet 2014 - 12h41 - Posté par tony

Oui, nous ne sommes pas complices des assassins d’extrême droite racialistes.

Montrons leurs d’où vient la dignité.



SAMEDI, "on remet le couvert"- PALESTINE VAINCRA !!
25 juillet 2014 - 13h41

La manif vient d’être interdite par le Duce Valls et son adjoint Hollande.



SAMEDI, "on remet le couvert"- PALESTINE VAINCRA !!
25 juillet 2014 - 14h30 - Posté par JO

Les sociaux-démocrates se tirent encore une balle dans le pied Pour les enfoncer un peu plus dans le néant du marais électoral ! Je pense qu’ils sont disqualifiés à jamais pour les citoyens honnêtes en soif de justice sociale et humanistes !


SAMEDI, "on remet le couvert"- PALESTINE VAINCRA !!
25 juillet 2014 - 19h59 - Posté par nOCTURNE

Dans les signataires ,a part le NPA j’ai pas vu aucune orges se rapportant au communisme.Ou sont t’ils les "camarades"


SAMEDI, "on remet le couvert"- PALESTINE VAINCRA !!
26 juillet 2014 - 08h29 - Posté par Zac

Votre commentaire est cocasse pour un parti qui a abandonné l’appellation "communiste révolutionnaire"


SAMEDI, "on remet le couvert"- PALESTINE VAINCRA !!
25 juillet 2014 - 21h14 - Posté par patelle

Je pense que c’est délibérément que ces traîtres ont interdit la manifestation, sachant pertinemment qu’une manifestation interdite a beaucoup plus de chance de foirer pour le simple fait que le service d’ordre est plus difficile de mettre en place. LDJ et autres n’attendent que cela. Qu’importe ne tombons pas dans le piège des provocations.Pour le peuple Palestinien, Respect !


SAMEDI, "on remet le couvert"- PALESTINE VAINCRA !!
27 juillet 2014 - 01h14 - Posté par Antiisrael

Je suis choquer de voire cetre barbarie sauvage...un soldat israeliens se pren en photo a cote d un enfant qu il a violer...l autre publie sa.ligne de mire un enfant de 4 ans....il sont chez eu et on les tue..j ai mal de voir ces images et de dire que la france a.mis o point la oage donner au israeliens vous serez exonirer d impot...c normal de se faire tuer violer bruler a 4ans....trop de sionus .ce n est pas une guerre mais de la barbarie gratuite.....







accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

(test au 15 juin 2021)
Facebook Twitter
DAZIBAO
Une lettre de Cesare Battisti, en grève de la faim et des soins depuis le 2 juin
jeudi 10 juin
de Cesare Battisti
Je m’adresse à mes enfants bien-aimés, à ma compagne de voyages, aux frères et aux sœurs, aux neveux, aux amis et aux camarades, aux collègues de travail et à vous tous qui m’avez bien aimé et soutenu dans votre cœur. Les effets destructeurs de la grève Je vous demande à vous tous un dernier effort, celui de comprendre les raisons qui me poussent à lutter jusqu’à la conséquence ultime au nom du droit à la dignité pour chaque détenu, de tous. La dignité (...)
Lire la suite
QUI ATTAQUE UN CAMARADE ATTAQUE NOTRE SYNDICAT DANS SON ENSEMBLE !!!!
samedi 5 juin
de Roberto Ferrario
Après mon expulsion de infocom ordonné par Romain Altmann ma colère est très froide je peux dire glaciale... Je me réveille cet matin avec plein d’idées de comme organiser la riposte... mais tranquillement... Ma première adhésion syndicale à 17 ans mon premier boulot dans le plus grand hôpital de Milan, je ne 64 et certainement n’est pas un Romain Altmann qui va m’empêcher de continuer mon combat, probablement solitaire... Mais aussi avec mes camarades de mon syndicat, la (...)
Lire la suite
La purge interne chez Info’Com-CGT se poursuit...
vendredi 4 juin
de Collectif Bellaciao
La direction du syndicat #InfoComCGT dirigé par le secrétaire général Romain Altmann : après avoir poussé à la démission Mickaël Wamen (délégué CGT Goodyear) du syndicat #InfoComCGT après avoir expulsé Sidi Boussetta (secrétaire-adjoint UL CGT Blois) du syndicat #InfoComCGT après avoir expulsé Roberto Ferrario (porte parole du site bellaciao.org) du syndicat #InfoComCGT après la démission de Stéphane Paturey secrétaire général-adjoint d’#InfoComCGT après la démission de (...)
Lire la suite
Israël. Exemple du déséquilibre d’information…
lundi 17 mai
de Roberto Ferrario
2 commentaires
Le gouvernement israélien a toujours peur de l’information comme aujourd’hui après la démolition du siège de l’AP et comme par le passé les « ennemis d’Israël » sont des journalistes ... Exemple du déséquilibre d’information. Des journalistes à Gaza sur les décombres de leurs anciens bureaux détruits par l’armée de l’air israélienne ... A Paris, la discussion sur « nos » médias grand public tourne autour du nombre de fois où l’expression (...)
Lire la suite
Liberté de la presse, version israélienne (video)
samedi 15 mai
L’armée israélienne a détruit samedi le bâtiment qui abrite les bureaux de l’agence de presse américaine Associated Press et Al Jazeera dans la bande de Gaza La tour de la ville de Gaza qui abritait les bureaux des médias internationaux a été pulvérisée samedi par une attaque annoncée quelques minutes plus tôt par l’armée israélienne. Le bâtiment de 13 étages, visé par l’armée de l’air israélienne et qui venait d’être évacué, s’est effondré, (...)
Lire la suite
Info’Com-CGT : le secrétaire Romain Altmann organise une épuration dans le syndicat…
vendredi 7 mai
de Sidi Boussetta secretaire adjoint UL CGT Blois
NDLR : Le secrétaire Romain Altmann veux imposer l’exclusion de deux camarades (Sidi Boussetta secrétaire adjoint UL CGT Blois et Roberto Ferrario fondateur du site bellaciao.org) du syndicat Info’Com CGT en vertu du débat démocratique…. Pfffffffff Semble que bien d’autres vont suivre le chemin du Goulag en Sibérie…. Voilà la réponse d’un des de deux camarades, premier de la liste noire… Les cons ça osent tout...voici ce que j’ai trouvé dans (...)
Lire la suite
Mise à jour : réfugiés italiens sept sur dix sont libres sous contrôle judiciaire
jeudi 29 avril
de Oreste Scalzone
* Sur les sept personnes arrêtées hier matin à l’aube, libérées de prison et remises en « caution » sous contrôle judiciaire : Roberta Cappelli, Narciso Manenti, Marina Petrella, Giorgio Pietrostefani, Sergio Tornaghi. ** Des deux Compagnons constitués ce matin, l’audience pour « statuer » sur la demande de libération de Luigi Bergamin a été fixée à 18 heures, et il est fort probable qu’elle ait eu le même résultat. Les « demandes » formulées par l’avocate Irène (...)
Lire la suite