Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
PUBLIEZ ICI PUBLIEZ VOTRE CONTRIBUTION ICI

Frappes françaises au Nord de Tombouctou et combats à Lerneb

de : MNLA
mercredi 13 août 2014 - 08h39 - Signaler aux modérateurs
2 commentaires

Frappes françaises au Nord de Tombouctou et combats à Lerneb

JPEG - 29.9 ko

Le Mouvement National de Libération de l’Azawad (MNLA), tient à préciser à l’intention de l’opinion publique nationale de l’Azawad et de la communauté internationale que les bombardements menés par la force française « Barkane » qui ont lieu le 10 Aout 2014, n’ont aucunement concernés les positions militaires du MNLA dans la région de Tombouctou.

Ces frappes auraient ciblé un groupe mobile non identifié soupçonné d’appartenir aux groupes narco-terrorisme dans la région de Essakane, au Nord-Est de Tombouctou.

Des interpellations ont par contre été opérées par la force française sur des individus soupçonnés de liens avec le terrorisme à Tin-Adar, à seulement 12 km au nord de la ville de Tombouctou.

Les forces militaires du Mouvement National de Libération de l’Azawad toujours sur leurs positions initiales dans la région de Tombouctou et ailleurs dans l’Azawad, sécurisent uniquement les limites de leurs lignes d’occupation, et ce, conformément aux modalités de mise en œuvre du cessez le feu du 23 Mai 2014 signé à Kidal.

Affrontements à Lerneb (ville stratégique située près de la frontière mauritanienne)

Les combats qui se tiennent depuis le 9 Août dans la zone de Lerneb (région de Tombouctou), n’impliquent pas encore des unités du MNLA.

Cette localité est depuis 2013 occupée par des individus armés dirigés par un certain Mahmoud Ould Jeyid se réclamant de la milice auto-proclamée dite MAA très proche de Bamako.

Les affrontements de Lerneb impliquent pour le moment des unités combattantes du Mouvement Arabe de l’Azawad, membre de la coordination (MNLA-MAA-HCUA) à cette milice malienne.

La coordination MNLA-MAA-HCUA condamne fermement la création de milices ethniques par Bamako dans le but de les substituer à l’armée nationale de l’État malien et renouvelle ses appels maintes fois exprimés pour que soit mis un terme à leur activation.

L’instrumentalisation de milices sous le commandement de mercenaires est une stratégie de Bamako consistant à semer les ingrédients d’une pseudo-guerre inter-communautaires dans l’Azawad dont il n’en est rien du tout.

Le Mouvement National de Libération de l’Azawad invite toutes les parties à donner toute la chance aux discussions déjà en cours pour une solution juste et durable au profond problème qui oppose l’Azawad à l’État central de Bamako depuis un demi siècle.

Kidal ; le 12 Aout 2014

Mossa Ag Attaher

Chargé de communication

http://www.mnlamov.net/


Partager cet article :

Imprimer cet article
Commentaires de l'article
Frappes françaises au Nord de Tombouctou et combats à Lerneb
16 août 2014 - 11h08 - Posté par pacha luck arma de tombouctou

arrêter cette confusion mentale il n’y à jamais eu un pays nommé azawad dans l’histoire du mali mais par contre il y avait l’Empire du mali l’Empire songhaï le royaume peulh le royaume bambara nulle par ailleurs sur cette terre du mali un royaume ou un empire touareg les touareg constituent un peuple morcellé entre l’Algérie le niger le mali la Mauritanie et tout récemment au Burkina .les puissances qui vous poussent ne courent qu’inpidement derrière ses intérêts. ces puissances sont des peuples sans aucune moralité leurs actions sont par dessus le bien et le mal et ont brisés tous tabous tous interdits ils ont commences par être des déistes puis des athées et pensent que Dieu n’est pas un éternel vivant et font tout ce qui est contre nature : unions libres incestes homosexualités. et refus de toute religion.Ils vous utilisent mais sachez touaregs et puissances impliqués cette partie du mali est noire a l’image de sa légendaire ville au nord du mali ou Blad el soudan ou Tombouctou.



Frappes françaises au Nord de Tombouctou et combats à Lerneb
21 août 2014 - 12h37 - Posté par Stirner

Le mot même de "frappes" ne vous pose-t-il pas problème ? C’est un terme qu’on utulise généralement pour qualifier la réponse au comprtement déviant des enfants, quand on leur donne une une ’calotte" pour le punir de quelque comportement irrationnel (eut égard au normes que l’oppression adultes se permet contre ces mêmes enfants) . Commes les frappes ont toujours lieu contre des populations ou des mouvements de résistance ( et non pas terroristes) arabo-musulmans , ne sommes-nous pas fondés à y voir une insulte dirigée contre ces populations en accord avec les beuveries qui fleurent la bière et le racisme imbécile dans nos bistrots (admirables ces bistrots par ailleurs). N’utilisons pas le terme de l’ennemi de classe qui règne sur les média, soyons anarchistes et soutenons le combat laîque de populations qui résistent à l’oppression occidentale comme les ouvriers occidentaux résistent à la misère dont on voudrair qu’elle soit leur mode de vie.







accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

(test au 15 juin 2021)
Facebook Twitter
DAZIBAO
Une lettre de Cesare Battisti, en grève de la faim et des soins depuis le 2 juin
jeudi 10 juin
de Cesare Battisti
Je m’adresse à mes enfants bien-aimés, à ma compagne de voyages, aux frères et aux sœurs, aux neveux, aux amis et aux camarades, aux collègues de travail et à vous tous qui m’avez bien aimé et soutenu dans votre cœur. Les effets destructeurs de la grève Je vous demande à vous tous un dernier effort, celui de comprendre les raisons qui me poussent à lutter jusqu’à la conséquence ultime au nom du droit à la dignité pour chaque détenu, de tous. La dignité (...)
Lire la suite
QUI ATTAQUE UN CAMARADE ATTAQUE NOTRE SYNDICAT DANS SON ENSEMBLE !!!!
samedi 5 juin
de Roberto Ferrario
Après mon expulsion de infocom ordonné par Romain Altmann ma colère est très froide je peux dire glaciale... Je me réveille cet matin avec plein d’idées de comme organiser la riposte... mais tranquillement... Ma première adhésion syndicale à 17 ans mon premier boulot dans le plus grand hôpital de Milan, je ne 64 et certainement n’est pas un Romain Altmann qui va m’empêcher de continuer mon combat, probablement solitaire... Mais aussi avec mes camarades de mon syndicat, la (...)
Lire la suite
La purge interne chez Info’Com-CGT se poursuit...
vendredi 4 juin
de Collectif Bellaciao
La direction du syndicat #InfoComCGT dirigé par le secrétaire général Romain Altmann : après avoir poussé à la démission Mickaël Wamen (délégué CGT Goodyear) du syndicat #InfoComCGT après avoir expulsé Sidi Boussetta (secrétaire-adjoint UL CGT Blois) du syndicat #InfoComCGT après avoir expulsé Roberto Ferrario (porte parole du site bellaciao.org) du syndicat #InfoComCGT après la démission de Stéphane Paturey secrétaire général-adjoint d’#InfoComCGT après la démission de (...)
Lire la suite
Israël. Exemple du déséquilibre d’information…
lundi 17 mai
de Roberto Ferrario
2 commentaires
Le gouvernement israélien a toujours peur de l’information comme aujourd’hui après la démolition du siège de l’AP et comme par le passé les « ennemis d’Israël » sont des journalistes ... Exemple du déséquilibre d’information. Des journalistes à Gaza sur les décombres de leurs anciens bureaux détruits par l’armée de l’air israélienne ... A Paris, la discussion sur « nos » médias grand public tourne autour du nombre de fois où l’expression (...)
Lire la suite
Liberté de la presse, version israélienne (video)
samedi 15 mai
L’armée israélienne a détruit samedi le bâtiment qui abrite les bureaux de l’agence de presse américaine Associated Press et Al Jazeera dans la bande de Gaza La tour de la ville de Gaza qui abritait les bureaux des médias internationaux a été pulvérisée samedi par une attaque annoncée quelques minutes plus tôt par l’armée israélienne. Le bâtiment de 13 étages, visé par l’armée de l’air israélienne et qui venait d’être évacué, s’est effondré, (...)
Lire la suite
Info’Com-CGT : le secrétaire Romain Altmann organise une épuration dans le syndicat…
vendredi 7 mai
de Sidi Boussetta secretaire adjoint UL CGT Blois
NDLR : Le secrétaire Romain Altmann veux imposer l’exclusion de deux camarades (Sidi Boussetta secrétaire adjoint UL CGT Blois et Roberto Ferrario fondateur du site bellaciao.org) du syndicat Info’Com CGT en vertu du débat démocratique…. Pfffffffff Semble que bien d’autres vont suivre le chemin du Goulag en Sibérie…. Voilà la réponse d’un des de deux camarades, premier de la liste noire… Les cons ça osent tout...voici ce que j’ai trouvé dans (...)
Lire la suite
Mise à jour : réfugiés italiens sept sur dix sont libres sous contrôle judiciaire
jeudi 29 avril
de Oreste Scalzone
* Sur les sept personnes arrêtées hier matin à l’aube, libérées de prison et remises en « caution » sous contrôle judiciaire : Roberta Cappelli, Narciso Manenti, Marina Petrella, Giorgio Pietrostefani, Sergio Tornaghi. ** Des deux Compagnons constitués ce matin, l’audience pour « statuer » sur la demande de libération de Luigi Bergamin a été fixée à 18 heures, et il est fort probable qu’elle ait eu le même résultat. Les « demandes » formulées par l’avocate Irène (...)
Lire la suite