Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
PUBLIEZ ICI PUBLIEZ VOTRE CONTRIBUTION ICI

Août 1944 : Quand des anarchistes espagnols libéraient Paris

de : paraules lliures
mercredi 20 août 2014 - 08h37 - Signaler aux modérateurs
11 commentaires

À l’occasion des 70 ans de la libération de Paris de l’occupant nazi, on n’oubliera pas, cette année, l’action des antifascistes et libertaires espagnols qui y prirent part. L’association 24 Août 1944 organise une série d’évènements pour raconter cette histoire.

JPEG - 242 ko

La mémoire de la Libération a retenu que la 2e division blindée, commandée par le général Leclerc, était la première à avoir pénétré dans Paris insurgé contre l’occupant. On sait moins qu’au sein de cette 2e DB, la 9e compagnie ("la Nueve") était composée de 160 soldats dont 146 républicains espagnols majoritairement anarchistes.

Leurs véhicules blindés (half-tracks) portaient les noms de batailles ou symboles de la guerre d’Espagne : Guadalajara, Teruel, Ebro ou encore Guernica. La hiérarchie militaire française leur avait en revanche refusé "Durruti"...

Ces Espagnols pensaient que leur défaite, en mars 1939, face à Franco, n’était que provisoire. Tous se battaient pour libérer l’Europe du fascisme. Tous espéraient qu’après Paris, Rome et Berlin, les Alliés tourneraient leurs armes contre Madrid.

Il n’en fut rien.

Les Alliés ne combattaient pas "le fascisme" mais seulement certains régimes fascistes ennemis. Avec d’autres — ceux de Franco et de Salazar — l’entente était possible.

L’épopée de la Nueve s’inscrit cependant dans la longue histoire de la lutte antifranquiste, débutée le 19 juillet 1936, et qui se poursuivra, dans la clandestinité, jusqu’à la mort de Franco.

PROGRAMME DES COMMÉMORATIONS

(le détail ici : http://www.24-aout-1944.org/)

JPEG - 197.2 ko

Cinéma

Vendredi 5 septembre à 20 heures au Cinéma la Clef, 34, Rue Daubenton, Paris 5e (métro Censier-Daubenton)

 Bajo el signo libertario, Un film de Les (Ángel Lescarboura Santos). 1936. 16’
 Contes de l’exil ordinaire, Un film de René Grando. 1989. 52’. Avec la présence de René Grando.
 La Nueve ou les oubliés de la victoire, un film d’Alberto Marquardt. 2009. 53’

Exposition

 La Nueve à travers les toiles de Juan Chica Ventura. Exposition au cinéma la Clef et dans la salle Francisco-Ferrer de la bourse du travail, 3, rue du Château-d’Eau, Paris 10e (métro République)

Concert

Dimanche 22 juin à 18 heures. L’Européen, 3, rue Biot, Paris 17e (métro Place-de-Clichy)

 Trio Utgé-Royo, Un nuage espagnol, mémoires d’exils. Colloque : « Révolution, guerre et exil des républicains espagnols »

Vendredi 22 août à 14 heures, salle Louise-Michel de la bourse du travail, 3, rue du Château-d’Eau, Paris 10e (métro République)

 La Révolution sociale espagnole, par —Frank Mintz ;
 L’exil des républicains espagnols, par Geneviève Dreyfus-Armand et Marie Rafaneau-Boj ;
 No Mataron sus Ideas : histoire d’un exil politique ou la lutte contre l’oubli, par Claire Pallas ;
 Les combattants espagnols dans la résistance française et dans la libération de paris, par Véronique Salou et Guillaume Goutte.

Théâtre

Samedi 23 août à 20 heures, à la Parole errante, 9, rue François-Debergue, Montreuil (métro Croix-de-Chavaux)

 La Nueve, mise en scène par Armand Gatti.

Marche commémorative

Dimanche 24 août, à 14 heures

 Sur le chemin de la Nueve : depuis le square Hélène-Boucher, à porte d’Italie (Paris 13e) jusqu’à l’esplanade des Villes-Compagnons de la Libération (Paris 4e).

JPEG - 185 ko

http://www.paroleslibres.lautre.net...


Partager cet article :

Imprimer cet article
Commentaires de l'article
Août 1944 : Quand des anarchistes espagnols libéraient Paris
20 août 2014 - 12h40

Et pour comprendre cet espoir déçu d’une marche alliée vers l’Espagne et les raisons du "sauvetage" par les Alliés du régime franquiste, lire Les Etats-Unis face au franquisme. 1936-1956, la croisée des chemins , chez l’Harmattan



Août 1944 : Quand des anarchistes espagnols libéraient Paris
20 août 2014 - 17h10 - Posté par richard PALAO

en ce moment je trouve qu’il y a un peu trop de monde qui en travestissant l’histoire , s’accapare la libération de PARIS , jusqu’à MANUEL VALLS qui ose dire que ce sont les flics qui ont été les premiers à s’insurger alors que nombreux d ’eNtre eux ont collaboré et participé à la rafle du vel d’hiv ...

loin de moi , fils d ’anarchiste espagnol , combattant de l’armée républicaine et engagé volontaire dans l’ armée française , de vouloir minimiser le rôle joué par les héros de la " nueve" quelque soit leur appartenance politique , car il n y avait pas que des anarchistes dans ce bataillon blindé , mais dire qu’ils ont libéré PARIS comme le dit le titre est une contre vérité historique :

la "nueve " a pénétré en tête de la deuxième DB dans PARIS libéré par lui-même comme l’a déclaré DE GAULLE dans son premier discours , et si la "nueve ’ à pénétré en tête sans pratiquement combattre c est d’une part parce que le GENERAL LECLERC qui commandait la deuxième DB à voulu rendre hommage aux héroîques combattants espagnols mais également parce que dès le 19 AOUT le commandant communiste des FFI , ROL TANGUY , avait lancé un appel général à l’ insurrection par voix de tracts et d ’ affiches .

Cet appel entendu par les résistants organisés et des parisiens ( hommes et femmes) volontaires qui ont pris les armes , faient des milliers de prisonniers , isolés les casernements allemands , conquis la KOMMANDATURE et les postes de commandements allemands , ont permis que la deuxième DB entre dans PARIS QUASIMENT SANS COMBATTRE .

Il serait donc plus juste et plus conforme avec les faits historiques de dire que des anarchistes espagnols ont PARTICIPE à la libération de PARIS .

( Voir le site internet de ce jour de l HUMA oue CECILE ROL TANGUY confirme mes propos qui repose sur le témoignage de mon père et de certains de ses camarades anarchistes , non-membre de la nueve , mais qui ont libéré PARIS au côté des résistants français .AVANT l’ arrivée de la deuxième DB et de l’armée américaine .

Ceci dit je trouve qu’il n ’est pas suffisamment rendu hommage à ces combattants étrangers qui par leur courage , leur engagement et leur expérience du combat ont contribué à la libération de notre pays et vaincu le nazisme ...


Août 1944 : Quand des anarchistes espagnols libéraient Paris
20 août 2014 - 20h03 - Posté par

Ces policiers français n ont a leur actif que la rafle du vel d HIV ? Adieu Aragon adieu leo ces ordures ont trouve un apostat


Août 1944 : Quand des anarchistes espagnols libéraient Paris
20 août 2014 - 20h20 - Posté par richard PALAO

92 177 " ces ordures ont trouvé leur apostat ..." tu t ’adresses à qui ?

J AI ECRIT : LA POLICE A COLLABORE ... comme ce n est pas l’objet du texte ,je n ’ ai pas développé , mais tu peux le faire , ça t ’évitera de faire des raccourcis ...


Août 1944 : Quand des anarchistes espagnols libéraient Paris
21 août 2014 - 22h53 - Posté par

« c est d’une part parce que le GENERAL LECLERC qui commandait la deuxième DB à voulu rendre hommage aux héroîques combattants espagnols »

c’est faux.


Août 1944 : Quand des anarchistes espagnols libéraient Paris
22 août 2014 - 08h51 - Posté par RICHARD PALAO

90 222 il ne suffit pas de dire c ’est faux pour que celà devienne une vérité ...
Qui commandait la 2ème DB ET DONC LA NUEVE ? : LECLERC ...

C’ est donc lui qui a pris la décision de faire entrer "la nueve " en tête dans PARIS , il ne s ’agit pas bien sûr de faire l’apologie de LECLERC , mais de respecter la vérité historique et surtout l’esprit de la résistance qui consistait quelque soit les différences idéologiques à combattre côte à côte le fascisme ...LECLERC a fait fi de ses idées personnelles très éloignées du communisme et de l’anarchisme pour honorer les combattants de la " nueve " qui ont été parmi les premiers volontaires pour constituter l’ armée d ’ AFRIQUE et qui depuis le débarquement en PROVENCE s’ étaient comportés héroiquement dans tous les combats menés par la 2ème DB ...

Qu’ est ce qui te gênes dans ces faits indiscutables qui m’ont été relaté par des anarchistes amis de mon pére qui ont participé à la libération de PARIS et qui ont recueilli ces infos auprés de leurs camarades de la nueve ?


Août 1944 : Quand des anarchistes espagnols libéraient Paris
21 août 2014 - 10h59 - Posté par manouche 67

Un civilisationniste d’origine américaine maître de conférence à Paris 8 conteste un peu les thèses de ce livre sorti il y a qq années de çà à grand renforts de pub sur la Nueve (par Evelyn MESQUIDA, journaliste s’appuyant uniquement sur des témoignages et pas sur la compulsion d’archives militaires) et tente de rétablir les faits historiques sur le véritable enchaînement des faits qui a conduit la fameuse neuvième brigade à se retrouver à l’Hotel de ville.
La vérité n’est donc pas celle d’un Leclerc pro-républicain poussant Drone à prendre Paris mais celle des contingences militaires au moment de la libération de Paris. A une goutte d’essence près, c’est Massu (le futur putschiste) qui entrait avec ses chars le premier à Paris, c’est ce qui ressort de cette étude. Cela ne retire rien aux mérites de la Nueve et à la place que doit avoir le drapeau républicain espagnol toujours interdit en Espagne dans les célébrations de la Libération de Paris. Cela appelle simplement à la réserve sur l’analyse des faits historiques qui reste une science qui ne peut souffrir d’approximations.



Août 1944 : Quand des anarchistes espagnols libéraient Paris
22 août 2014 - 09h05 - Posté par RICHARD PALAO

MANOUCHE , je suis d’accord avec toi : il faut au maximum respecter la vérité historique, mais je ne vois pas en quoi un "civi !isationniste d’origine américaine" serait plus proche de la vérité historique que ceux qui ont participé à la libération de PARIS qui ont recueilli les témoignages de leurs camarades de la "nueve" , moi tu vois je suis plus enclin à croire les héros anonymes ( dont mon père ) que ceux qui même avec tous les diplômes et études possible , n’ont pas vécu les évènements " in situ " .


Août 1944 : Quand des anarchistes espagnols libéraient Paris
22 août 2014 - 10h32 - Posté par

tu as raison sur tout Richard, mais en tant qu’universitaire, il me semble que je dois rappeler que les seuls témoignages personnels ne peuvent suffire pour bâtir une historiographie durable et utile d’autant que je pense qu’il n’y a nul besoin d’en rajouter avec cette thèse bizarre sur Leclerc (issu de l’aristocratie militaire traditionnelle) qui à mon avis n’avait pas de penchants particuliers pour l’Espagne Républicaine et rouge (ou noire), sinon il aurait pu agir pour soutenir plus résolument auprès du Gal de Gaulle l’opération des républicains armés au Pays Basque à la fin de la guerre.


Août 1944 : Quand des anarchistes espagnols libéraient Paris
22 août 2014 - 11h49 - Posté par RICHARD PALAO

d’ ccord avec toi , je ne dis pas que le travail des universitaires n est pas utile , mais quand on a la chance d’avoir pour encore peu de temps les témoignages de ceux qui ont participé à ces évènements il serait ridicule de ne pas les utiliser et avec les moyens modernes de les conserver pour participer aux travaux des historiens .

En effet LECLERC n ’avait propablement aucune sympathie pour les républicains espagnols mais c’était un militaire anti-fasciste qui a pu vérifier et reconnaître les faits d’armes des combattants espagnols de la nueve intégrés dans la 2ème DB .


Août 1944 : Quand des anarchistes espagnols libéraient Paris
24 août 2014 - 22h15 - Posté par A.C

En fait soyons clairs :

comme en 2011, on a droit de la part de certains à un hommage aux anarchistes espagnols" qui est (on excusera le raccourci) un besoin de glorifier.".l’anarchisme espagnol" afin de poursuivre une polémique idiote , qui tend à vouloir opposer l’héroisme des camarades CNT-FAI..aux communistes des divers PC !

La VERITE qui selon Gramsci est"TOUJOURS REVOLUTIONNAIRE" est effectivement( d’autres que moi ,dont toi le soulignent), beaucoup plus complexe

La"NUEVE" était constitué de REPUBLICAINS espagnols DONT des ANARCHISTES tout aussi(mais pas plus) courageux et antifascistes que d’autres Espagnols ,du PCE, ou d’autres partis de l’ex République.

Une précision :(si cela a été dit qu’on m’excuse d’avoir raté un épisode)


Sur LECLERC et de Gaulle qui forcent la main à Patton Eisenhower

J’ai eu là dessus un échange avec CHABAN Et ROL, lors de la remise d’une nièeme décoration à Bordeaux, à un camarade disparu aujourd’hui, ex commandant de FTP..

On comprendra que , friand d’Histoire, je garde un souvenir qui ne s’effacera pas, de cette discussion informelle , en privé autour de la table

René Clément dans son film "Paris Brule-til" (excellent par ailleurs) , oublie l’essentiel
Là dessus Chaban etROL avec sourire complice, partageaient l’essentiel :

Si Leclerc arrive à PARIS..(avec la NUEVE notamment), c’est parce que les dirigeants alliés(tous unis là dessus) craignent avant tout que PARIS..ne soitlibéré que par les FFI ...dont le commandement est assuré par un "coco", avec des FTP , commandés par TOLLET...

Car -malgré tous les Yalta du monde- lacapitale de la France aux mains des communistes, avec un PC qui obtiendra par la suite près de30 pour cent à la Constituante..c’est pour le CAPITAL...un sacré os dans le gosier qu’il faut éviter en Aôut 44

(même si, aujourd’hui nous savons que THOREZ, encore à Moscou sait très bien que Staline n’entend pas remettre en cause son partage del4Europe signé avec les anglais etAméricains)
le Parti Communiste GREC va payer cher son intention de s’affranchir des directives de l’URSS, qui va laisser sans trop de réactions, une répression féroce, décimer les rangs des miiltants du KKE
..)

De Gaulle etLeclerc vont avoir à développer SURTOUT cet argument..pour convancre Eisenhower de "retarder" sa marche vers BERLIN..ou il entendait arriver avant l’ARMEE ROUGE..

Amitiés

A.C






accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

(test au 15 juin 2021)
Facebook Twitter
DAZIBAO
Une lettre de Cesare Battisti, en grève de la faim et des soins depuis le 2 juin
jeudi 10 juin
de Cesare Battisti
Je m’adresse à mes enfants bien-aimés, à ma compagne de voyages, aux frères et aux sœurs, aux neveux, aux amis et aux camarades, aux collègues de travail et à vous tous qui m’avez bien aimé et soutenu dans votre cœur. Les effets destructeurs de la grève Je vous demande à vous tous un dernier effort, celui de comprendre les raisons qui me poussent à lutter jusqu’à la conséquence ultime au nom du droit à la dignité pour chaque détenu, de tous. La dignité (...)
Lire la suite
QUI ATTAQUE UN CAMARADE ATTAQUE NOTRE SYNDICAT DANS SON ENSEMBLE !!!!
samedi 5 juin
de Roberto Ferrario
Après mon expulsion de infocom ordonné par Romain Altmann ma colère est très froide je peux dire glaciale... Je me réveille cet matin avec plein d’idées de comme organiser la riposte... mais tranquillement... Ma première adhésion syndicale à 17 ans mon premier boulot dans le plus grand hôpital de Milan, je ne 64 et certainement n’est pas un Romain Altmann qui va m’empêcher de continuer mon combat, probablement solitaire... Mais aussi avec mes camarades de mon syndicat, la (...)
Lire la suite
La purge interne chez Info’Com-CGT se poursuit...
vendredi 4 juin
de Collectif Bellaciao
La direction du syndicat #InfoComCGT dirigé par le secrétaire général Romain Altmann : après avoir poussé à la démission Mickaël Wamen (délégué CGT Goodyear) du syndicat #InfoComCGT après avoir expulsé Sidi Boussetta (secrétaire-adjoint UL CGT Blois) du syndicat #InfoComCGT après avoir expulsé Roberto Ferrario (porte parole du site bellaciao.org) du syndicat #InfoComCGT après la démission de Stéphane Paturey secrétaire général-adjoint d’#InfoComCGT après la démission de (...)
Lire la suite
Israël. Exemple du déséquilibre d’information…
lundi 17 mai
de Roberto Ferrario
2 commentaires
Le gouvernement israélien a toujours peur de l’information comme aujourd’hui après la démolition du siège de l’AP et comme par le passé les « ennemis d’Israël » sont des journalistes ... Exemple du déséquilibre d’information. Des journalistes à Gaza sur les décombres de leurs anciens bureaux détruits par l’armée de l’air israélienne ... A Paris, la discussion sur « nos » médias grand public tourne autour du nombre de fois où l’expression (...)
Lire la suite
Liberté de la presse, version israélienne (video)
samedi 15 mai
L’armée israélienne a détruit samedi le bâtiment qui abrite les bureaux de l’agence de presse américaine Associated Press et Al Jazeera dans la bande de Gaza La tour de la ville de Gaza qui abritait les bureaux des médias internationaux a été pulvérisée samedi par une attaque annoncée quelques minutes plus tôt par l’armée israélienne. Le bâtiment de 13 étages, visé par l’armée de l’air israélienne et qui venait d’être évacué, s’est effondré, (...)
Lire la suite
Info’Com-CGT : le secrétaire Romain Altmann organise une épuration dans le syndicat…
vendredi 7 mai
de Sidi Boussetta secretaire adjoint UL CGT Blois
NDLR : Le secrétaire Romain Altmann veux imposer l’exclusion de deux camarades (Sidi Boussetta secrétaire adjoint UL CGT Blois et Roberto Ferrario fondateur du site bellaciao.org) du syndicat Info’Com CGT en vertu du débat démocratique…. Pfffffffff Semble que bien d’autres vont suivre le chemin du Goulag en Sibérie…. Voilà la réponse d’un des de deux camarades, premier de la liste noire… Les cons ça osent tout...voici ce que j’ai trouvé dans (...)
Lire la suite
Mise à jour : réfugiés italiens sept sur dix sont libres sous contrôle judiciaire
jeudi 29 avril
de Oreste Scalzone
* Sur les sept personnes arrêtées hier matin à l’aube, libérées de prison et remises en « caution » sous contrôle judiciaire : Roberta Cappelli, Narciso Manenti, Marina Petrella, Giorgio Pietrostefani, Sergio Tornaghi. ** Des deux Compagnons constitués ce matin, l’audience pour « statuer » sur la demande de libération de Luigi Bergamin a été fixée à 18 heures, et il est fort probable qu’elle ait eu le même résultat. Les « demandes » formulées par l’avocate Irène (...)
Lire la suite