Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
PUBLIEZ ICI PUBLIEZ VOTRE CONTRIBUTION ICI
Info’Com-CGT : le secrétaire Romain Altmann organise une épuration dans le syndicat…
vendredi 7 mai
de Sidi Boussetta secretaire adjoint UL CGT Blois
NDLR : Le secrétaire Romain Altmann veux imposer l’exclusion de deux camarades (Sidi Boussetta secrétaire adjoint UL CGT Blois et Roberto Ferrario fondateur du site bellaciao.org) du syndicat Info’Com CGT en vertu du débat démocratique…. Pfffffffff Semble que bien d’autres vont suivre le chemin du Goulag en Sibérie…. Voilà la réponse d’un des de deux camarades, premier de la liste noire… Les cons ça osent tout...voici ce que j’ai trouvé dans (...)
Lire la suite, commenter l'article...

Les patrons bretons du BTP et leurs jaunes manifestent

de : arthur
mardi 18 novembre 2014 - 07h34 - Signaler aux modérateurs
6 commentaires

A l’appel d’une quinzaine d’organisations patronales, et encadrés par leurs employeurs quelques centaines de jaunes [1] ont défilé à Nantes, vendredi dernier pour demander l’ouverture immédiate du chantier de Notre-Dame-des-Landes.

Quand de gros profits sont en jeu, le chantage à l’emploi rassemble les gogos, et les nobliaux de Bretagne, leurs anciens cerfs.

« L’aéroport de Notre-Dame-des-Landes est bloqué alors qu’il y a trois mille emplois permanents sur trois ans à créer. Les salariés de ces entreprises risquent de perdre leur emploi dans les prochains mois (...) à cause de cent cinquante délinquants », a jacassé François de La Tullaye, de l’association de soutien à l’aéroport (ACIPRAN), à l’initiative du rassemblement.

La suite sur : http://www.cnt-f.org/subrp/spip.php...


Partager cet article :

Imprimer cet article
Commentaires de l'article
Les patrons bretons du BTP et leurs jaunes manifestent
18 novembre 2014 - 14h38 - Posté par taratata

On va continuer combien de temps à sauter comme des cabris en criant :
"J’VEUX DU TRAVAIL ! ! ! J’VEUX DU TRAVAIL ! ! !"

...alors même que le travail disparaît INELUCTABLEMENT et tant mieux !
Je note qd même que SUB , CE QUI N’EST PAS LE CAS DE QUASIMENT TOUS LES SYNDICATS , a l’air d’être contre cet aéroport à la con , même si le chantier risque de fournir du boulot .
Quand va-t-on crier :
" ON VEUT DU FRIC ! ! ! ON VEUT DU FRIC ! ! !

UN REVENU DECENT POUR TOUS , TRAVAIL OU PAS .



Les patrons bretons du BTP et leurs jaunes manifestent
18 novembre 2014 - 16h34 - Posté par

En FRANCE les loyers sont beaucoup trop chers... Certains dépensent jusqu’à 40% de leurs revenus pour se loger et l’APL ne couvre que partiellement ces dépenses : l’APL ne sert plus à résoudre la question du logement, elle sert à GAVER les propriétaires bailleurs de FRIC...
Cette connerie ralentit tout le reste de l’économie et sinistre des secteurs comme LOISIRS-CULTURE-RESTAURANTS-TOURISME-SPORTS...
Dans un contexte aussi pourri il faut carrément construire plusieurs millions de logement sociaux pour faire baisser les loyers et recadrer les scélérats de la FNAIM.

Pour y parvenir je ne suis pas contre la construction de bastringues gigantesques style SALIERI ou SHIMIZU !!! C’est aussi cher qu’un aéroport mais beaucoup plus légitime !


Les patrons bretons du BTP et leurs jaunes manifestent
18 novembre 2014 - 16h56 - Posté par

SALIERI = erreur.. Les projets d’ARCOLOGIE = Shimizu et Paolo SOLERI .


Les patrons bretons du BTP et leurs jaunes manifestent
18 novembre 2014 - 17h33 - Posté par arthur

Le SUB n’a pas seulement l’air, mais est bien en opposition avec la construction de l’aéroport Nantais.

Mais une fois qu’on l’a dit, comment syndicalement agir :
- d’une part pour que les ouvrier du BTP, au nom de la "sauvegarde de l’emploi", ne deviennent pas une force d’appoint pour foutre sur la gueule des opposants au projet.
 d’autre part pour apporter une aide concrète et solidaire aux travailleurs afin de leur permettre d’avoir d’abord un regard critique sur ce que nous produisons, et ensuite les moyens de refuser d’y participer.

Outre la production d’analyses des situations afin de permettre un positionnement autonome du prolétariat sur les formes économiques et sociales que nous subissons, nous mettons en place les outils d’une indépendance individuelle et collective nécessaire à cet affranchissement.
Ils prennent les formes diverses du bureau de placement syndical, d’une formation professionnelle par échange de savoirs, d’une caisse de grève permanente, d’une mutuelle de secours, de cours d’alpha à caractère professionnel et de classe, de l’émergence de coopératives syndicales de production et de consommation, de Bourse d’Entr’aide, de défense prud’homale...

Les seules déclarations d’intentions montrent vite leur limite.
Pour construire de réelles oppositions aux projets qu’on veut nous imposer, nous avons choisi de reprendre, à notre échelle, le travail entamé par les Bourses du Travail d’antan.
C’est un chemin qui en vaut d’autres. C’est celui qui fit jadis un des moments les plus offensifs du syndicalisme d’action directe.

Fraternelles Salutations Syndicalistes


Les patrons bretons du BTP et leurs jaunes manifestent
18 novembre 2014 - 18h11 - Posté par

Vous me surprenez... Il faut construire au moins 1 000 000 de logements sociaux par an pendant 6 ou 7 ans et militer pour une révolte des locataires plumés par une spéculation foncière bestiale... Et vous ne savez pas quoi revendiquer !!!


Les patrons bretons du BTP et leurs jaunes manifestent
18 novembre 2014 - 18h50 - Posté par arthur

Pour engager un débat, il faut pour le moins disposer d’un moyen commun d’évaluation.

L’objet initial de notre syndicat est de produire un propos et des pratiques qui puissent permettre une autonomie de classe.
Quand le patronat enferme ceux qu’il exploite dans son propre discours (en les faisant manifester avec lui à Nantes- sujet de cet article), il nous semble nécessaire de marquer une différence.

C’est bien peu de chose, penseront certains.

Nous l’adossons, comme je tentais de l’expliquer dans mon message précédent, sur des pratiques de solidarité immédiates et continues, en accord avec les principes d’action directe qui nous guident.

J’ai le sentiment que certains ici, n’ont pas conscience de l’état des organisations ouvrières et précisément dans une industrie constituées d’une myriades de petites entreprises où règne en maître des formes "modernes"de tacheronnage héritées du 19ème siècle.

Fraternelles Salutations Syndicalistes.






accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Facebook Twitter
DAZIBAO
Info’Com-CGT : le secrétaire Romain Altmann organise une épuration dans le syndicat…
vendredi 7 mai
de Sidi Boussetta secretaire adjoint UL CGT Blois
NDLR : Le secrétaire Romain Altmann veux imposer l’exclusion de deux camarades (Sidi Boussetta secrétaire adjoint UL CGT Blois et Roberto Ferrario fondateur du site bellaciao.org) du syndicat Info’Com CGT en vertu du débat démocratique…. Pfffffffff Semble que bien d’autres vont suivre le chemin du Goulag en Sibérie…. Voilà la réponse d’un des de deux camarades, premier de la liste noire… Les cons ça osent tout...voici ce que j’ai trouvé dans (...)
Lire la suite
Mise à jour : réfugiés italiens sept sur dix sont libres sous contrôle judiciaire
jeudi 29 avril
de Oreste Scalzone
* Sur les sept personnes arrêtées hier matin à l’aube, libérées de prison et remises en « caution » sous contrôle judiciaire : Roberta Cappelli, Narciso Manenti, Marina Petrella, Giorgio Pietrostefani, Sergio Tornaghi. ** Des deux Compagnons constitués ce matin, l’audience pour « statuer » sur la demande de libération de Luigi Bergamin a été fixée à 18 heures, et il est fort probable qu’elle ait eu le même résultat. Les « demandes » formulées par l’avocate Irène (...)
Lire la suite
On avance… Marina Petrella et Roberta Cappelli sont libres sous contrôle judiciaire
jeudi 29 avril
de Dominique Grange
Nous fêtons ce soir une libération qui nous fait chaud au coeur à tou.te.s, celle de nos deux camarades MARINA PETRELLA et ROBERTA CAPPELLI qui sont désormais dehors, sous contrôle judiciaire ! Mais n’oublions pas les six autres toujours détenus... Continuons à nous mobiliser per liberare tutti...pour les libérer tous ! Rejoindre notre groupe FB tu es le bienvenu ✊ (...)
Lire la suite
LIBERARE TUTTI (audio)
mercredi 28 avril
de Dominique Grange
1 commentaire
A Roberta Capelli, Marina Petrella, Enzo Calvitti, Giovanni Almonti, Sergio Tornaghi, Narciso Manenti, Giorgio Pietrostefani. En 2003, j’ai écrit cette chanson "DROIT D’ASILE", suite à l’enlèvement d’un militant italien exilé en France, Paolo Persichetti, et à son extradition, puis son incarcération en Italie. Je l’ai ensuite dédiée à Cesare Battisti, alors emprisonné au Brésil, à Marina Petrella, arrêtée en 2007 et emprisonnée en France, en attente (...)
Lire la suite
REVIREMENT INQUIÉTANT DE LA FRANCE POUR LES RÉFUGIÉS ITALIENS
mercredi 28 avril
de La LDH
Communiqué LDH A l’inverse de ce que la présidence de la République soutient, la décision de François Mitterrand, exprimée lors du congrès de la Ligue des droits de l’Homme (LDH) en 1985, de ne pas extrader les réfugiés italiens en France n’excluait aucun de ceux-ci. Il est regrettable qu’en violation de toute éthique le président de la République ait décidé de revenir sur les engagements de la République. S’en prendre à des femmes et des hommes qui vivent (...)
Lire la suite
Une trahison indicible de la France
mercredi 28 avril
de Collectif Bellaciao
3 commentaires
28 avril 2021 : 7 réfugiés politiques italiens arrêtés à Paris : Enzo Calvitti, Giovanni Alimonti, Roberta Cappelli, Marina Petrella, Sergio Tornaghi, Giorgio Pietrostefani, Narciso Manenti, trois recherchaient Luigi Bergamin, Maurizio Di Marzio et Raffaele Ventura. Tous accusés d’actes de terrorisme dans les années 70 et 80. Macron heureux : "Je résolu ce problème comme l’Italie le demande depuis des années" Draghi heureux : "Le gouvernement se déclare satisfait de la (...)
Lire la suite
21 avril 1961 - 21 avril 2021 le rêve du « putsch des généraux »...
mercredi 28 avril
de Roberto Ferrario
2 commentaires
A propos de « la tribune des généraux » les signatures on été récolté par Jean-Pierre Fabre-Bernadac, officier de carrière et responsable du site Place Armes et ancien responsable du service d’ordre du Front national entre 1993 et 1994, qui avait initialement publié le texte le 13 avril dernier ou des signatures continuent à être comptabilisés, 30 généraux étaient dénombrés et 2500 militaires étaient au total recensés ce mardi. Après ca le 21 avril la tribune à été publié sur Valeurs (...)
Lire la suite