Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
PUBLIEZ ICI PUBLIEZ VOTRE CONTRIBUTION ICI
Info’Com-CGT : le secrétaire Romain Altmann organise une épuration dans le syndicat…
vendredi 7 mai
de Sidi Boussetta secretaire adjoint UL CGT Blois
NDLR : Le secrétaire Romain Altmann veux imposer l’exclusion de deux camarades (Sidi Boussetta secrétaire adjoint UL CGT Blois et Roberto Ferrario fondateur du site bellaciao.org) du syndicat Info’Com CGT en vertu du débat démocratique…. Pfffffffff Semble que bien d’autres vont suivre le chemin du Goulag en Sibérie…. Voilà la réponse d’un des de deux camarades, premier de la liste noire… Les cons ça osent tout...voici ce que j’ai trouvé dans (...)
Lire la suite, commenter l'article...

Pouvoir d’achat : Pourquoi et comment les routiers font grève

dimanche 18 janvier 2015 - 17h27 - Signaler aux modérateurs
2 commentaires

Alors que tous les médias, écrits, parlés télévisuels, nous gavent de reportages, articles, photos, ... des "terroristes" .... attisent encore plus la montée de l’Islamophobie, plus personne n’aborde les questions de lutte, les questions sociales, les questions d’opposition du travail et du capital.

L’union sacrée serait-elle déjà scellée ?

Les routiers, ces forçats de la route, entameront dimanche soir une grève reconductible pour tenter de peser sur les négociations salariales avec le patronat.

http://img.20mn.fr/0qLQ16dRStW6s1Vs...

En colère, les routiers entament ce dimanche soir dès 21h en Normandie, 22h en région parisienne, un mouvement de grève reconductible dans toute la France. Plusieurs points stratégiques pourraient être bloqués. 20 Minutes fait le point sur ce mouvement. Qui appelle à la grève ?

Quasiment tous les syndicats de transports routiers appellent à la grève, réunis dans l’intersyndicale : la CGT, FO, CFTC et CFE-CGC. En revanche, la CFDT Transports, premier syndicat chez les routiers, s’est désolidarisée de ce mouvement, après avoir tenté une action en solo en décembre, qui n’a pas eu le succès escompté. Quelles sont leurs revendications ?

Si les routiers se mobilisent à ce moment précis, c’est parce que les syndicats et le patronat se retrouvent mardi autour de la même table dans le cadre des négociations annuelles obligatoires (NAO). « On réclame une augmentation de 100 euros du pouvoir d’achat par mois », explique à 20 Minutes Thierry Douine, président de la CFTC-Transports. Dans la ligne de mire des syndicats : les grilles de salaires des conducteurs, dont une seule des quatre est supérieure au Smic, à 9,79 euros par heure, contre 9,61 euros pour le salaire minimum. « Nous sommes des professionnels, avec une formation initiale, une formation continue tous les cinq ans sans être payés, pour la majorité, au moins au SMIC. On en demande beaucoup aux routiers, de faire des heures, des heures décalées, de mettre de côté leur vie de famille, et les patrons ne veulent pas les rémunérer à leur valeur », développe Thierry Douine. Les syndicats souhaitent que les patrons portent à 10 euros le taux horaire minimum pour les coefficients les plus bas à l’embauche. Quels sont leurs arguments ?

Les syndicats de routiers n’acceptent pas que les patrons ne fassent pas un geste en faveur des salariés alors que plusieurs éléments devraient les inciter à le faire. D’abord, la forte baisse du gasoil fait baisser leurs frais. Mais ce sont surtout les aides du gouvernement perçues dans le cadre du CICE qui ulcèrent les syndicats.

Ces aides représentent 4% de baisse de la masse salariale. Au bout d’un moment, les salariés doivent en voir la couleur. C’est de l’argent public, on peut se demander à quoi il sert », s’agace Thierry Douine. Quelle devrait être l’ampleur de la mobilisation ?

Difficile à savoir car le principal syndicat, la CFDT, n’est pas dans ce mouvement.

Et la dramatique actualité, dans les transports comme ailleurs, a éclipsé le mouvement.

« Mais depuis la fin de semaine dernière, on a beaucoup de retours », assure Thierry Douine. Certaines régions seront plus mobilisées que d’autres, comme le Nord, la Normandie, l’Ile-de-France, l’Aquitaine, Rhône-Alpes, ainsi qu’autour de Nantes et autour de Marseille.

Quels types d’action ?

Une cinquantaine d’actions sont prévues. Le mouvement débute dès ce dimanche soir 21h en Normandie, à 22h en région parisienne ou tôt lundi matin dans beaucoup de villes de province.

Il s’agit de mener des opérations escargot, comme à Marseille et Nantes.

En région parisienne, il s’agira de bloquer l’accès à des infrastructures comme la zone industrielle de Gennevilliers où se trouve le dépôt pétrolier de Paris, mais aussi dans la zone industrielle de Roissy, par exemple.

Dans le Nord, des autoroutes devraient être bloquées. Mais attention, il ne s’agit pas de bloquer les Français mais les seuls poids lourds.

L’idée est de gêner les patrons, pas de paralyser la circulation. Même si des ralentissements sont à prévoir.

http://www.20minutes.fr/societe/151...


Partager cet article :

Imprimer cet article
Commentaires de l'article
Pouvoir d’achat : Pourquoi et comment les routiers font grève
19 janvier 2015 - 13h05

Etonnant que la CFDT ne soit pas dans le coup, non ?



Pouvoir d’achat : Pourquoi et comment les routiers font grève
19 janvier 2015 - 14h48 - Posté par JO

Ben non ! Elle est toujours dans son rôle de "mon pote l’hésitant" ! Pour ne pas être plus concret de sa motivation ?







accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Facebook Twitter
DAZIBAO
Info’Com-CGT : le secrétaire Romain Altmann organise une épuration dans le syndicat…
vendredi 7 mai
de Sidi Boussetta secretaire adjoint UL CGT Blois
NDLR : Le secrétaire Romain Altmann veux imposer l’exclusion de deux camarades (Sidi Boussetta secrétaire adjoint UL CGT Blois et Roberto Ferrario fondateur du site bellaciao.org) du syndicat Info’Com CGT en vertu du débat démocratique…. Pfffffffff Semble que bien d’autres vont suivre le chemin du Goulag en Sibérie…. Voilà la réponse d’un des de deux camarades, premier de la liste noire… Les cons ça osent tout...voici ce que j’ai trouvé dans (...)
Lire la suite
Mise à jour : réfugiés italiens sept sur dix sont libres sous contrôle judiciaire
jeudi 29 avril
de Oreste Scalzone
* Sur les sept personnes arrêtées hier matin à l’aube, libérées de prison et remises en « caution » sous contrôle judiciaire : Roberta Cappelli, Narciso Manenti, Marina Petrella, Giorgio Pietrostefani, Sergio Tornaghi. ** Des deux Compagnons constitués ce matin, l’audience pour « statuer » sur la demande de libération de Luigi Bergamin a été fixée à 18 heures, et il est fort probable qu’elle ait eu le même résultat. Les « demandes » formulées par l’avocate Irène (...)
Lire la suite
On avance… Marina Petrella et Roberta Cappelli sont libres sous contrôle judiciaire
jeudi 29 avril
de Dominique Grange
Nous fêtons ce soir une libération qui nous fait chaud au coeur à tou.te.s, celle de nos deux camarades MARINA PETRELLA et ROBERTA CAPPELLI qui sont désormais dehors, sous contrôle judiciaire ! Mais n’oublions pas les six autres toujours détenus... Continuons à nous mobiliser per liberare tutti...pour les libérer tous ! Rejoindre notre groupe FB tu es le bienvenu ✊ (...)
Lire la suite
LIBERARE TUTTI (audio)
mercredi 28 avril
de Dominique Grange
1 commentaire
A Roberta Capelli, Marina Petrella, Enzo Calvitti, Giovanni Almonti, Sergio Tornaghi, Narciso Manenti, Giorgio Pietrostefani. En 2003, j’ai écrit cette chanson "DROIT D’ASILE", suite à l’enlèvement d’un militant italien exilé en France, Paolo Persichetti, et à son extradition, puis son incarcération en Italie. Je l’ai ensuite dédiée à Cesare Battisti, alors emprisonné au Brésil, à Marina Petrella, arrêtée en 2007 et emprisonnée en France, en attente (...)
Lire la suite
REVIREMENT INQUIÉTANT DE LA FRANCE POUR LES RÉFUGIÉS ITALIENS
mercredi 28 avril
de La LDH
Communiqué LDH A l’inverse de ce que la présidence de la République soutient, la décision de François Mitterrand, exprimée lors du congrès de la Ligue des droits de l’Homme (LDH) en 1985, de ne pas extrader les réfugiés italiens en France n’excluait aucun de ceux-ci. Il est regrettable qu’en violation de toute éthique le président de la République ait décidé de revenir sur les engagements de la République. S’en prendre à des femmes et des hommes qui vivent (...)
Lire la suite
Une trahison indicible de la France
mercredi 28 avril
de Collectif Bellaciao
3 commentaires
28 avril 2021 : 7 réfugiés politiques italiens arrêtés à Paris : Enzo Calvitti, Giovanni Alimonti, Roberta Cappelli, Marina Petrella, Sergio Tornaghi, Giorgio Pietrostefani, Narciso Manenti, trois recherchaient Luigi Bergamin, Maurizio Di Marzio et Raffaele Ventura. Tous accusés d’actes de terrorisme dans les années 70 et 80. Macron heureux : "Je résolu ce problème comme l’Italie le demande depuis des années" Draghi heureux : "Le gouvernement se déclare satisfait de la (...)
Lire la suite
21 avril 1961 - 21 avril 2021 le rêve du « putsch des généraux »...
mercredi 28 avril
de Roberto Ferrario
2 commentaires
A propos de « la tribune des généraux » les signatures on été récolté par Jean-Pierre Fabre-Bernadac, officier de carrière et responsable du site Place Armes et ancien responsable du service d’ordre du Front national entre 1993 et 1994, qui avait initialement publié le texte le 13 avril dernier ou des signatures continuent à être comptabilisés, 30 généraux étaient dénombrés et 2500 militaires étaient au total recensés ce mardi. Après ca le 21 avril la tribune à été publié sur Valeurs (...)
Lire la suite