Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
PUBLIEZ ICI PUBLIEZ VOTRE CONTRIBUTION ICI
Un vieil article qui reste d’actualité : "Sarkozy l’Italien"
mardi 2 mars
de Roberto Ferrario
2 commentaires
jeudi 9 avril 2009 Le meurtre perpétré par les fascistes de Sergio Argada le 20 octobre 1974 a Lamezia Terme de Bellaciao Avertissement - Comme vous le savez peut-être, nous sommes un collectif Franco-Italien. Nous avons toujours un œil sur la vie politique italienne et l’autre sur la vie politique française. Dernièrement, nous sommes souvent troublés par les nombreuses coïncidences, par les échos, que l’on trouve d’une ou de l’autre chez le voisin (...)
Lire la suite, commenter l'article...

A propos d’Affinités révolutionnaires, nos étoiles rouges et noires


de : jpd
lundi 16 février 2015 - 06h02 - Signaler aux modérateurs
4 commentaires

A propos d’Affinités révolutionnaires, nos étoiles rouges et noires Ed. Mille et une nuits Olivier Besancenot et Michael Löwy

Partant de la constatation qu’il n’y a pas eu que des désaccords entre anarchistes et marxistes mais aussi, plus souvent qu’on ne le dit, des alliances et des solidarités, il s’agit pour les auteurs de réactualiser un marxisme libertaire qui ne se figerait pas dans une nouvelle doctrine mais qui tricoterait, par une reprise en compte l’un de l’autre, une affinité redécouverte et modernisée.

A l’appui de ces considérations historiques et de ce projet, le livre brosse un rapide tableau de périodes révolutionnaires comme la Première Internationale, la Commune de Paris, la Charte d’Amiens ou Mai 68 qui donnent du corps à cet objectif, assorti de quelques portraits  : Louise Michel, Rosa Luxembourg, Emma Goldman, Durruti, B. Péret etc.

Nous n’aborderons pas ici l’exactitude de ce voyage dans l’histoire  : beaucoup de choses vraies, d’autres inexactes par erreur ou omission, mais suffisantes pour donner à un lecteur novice l’envie d’y fouiller par lui même en recherchant les nombreux textes et témoignages qui traitent de ces périodes. C’est là l’essentiel.

Curieusement, si les auteurs citent quelques penseurs (W. Benjamin, A. Breton, D. Guérin) ayant rapproché l’anarchisme du marxisme (et vice versa), il en est un, le principal à mon avis, qui n’est pas évoqué, Maximilien Rubel (1905-1996), un des spécialistes les plus pointus de Marx et qui a préparé et annoté les 8000 pages de son œuvre éditées dans la collection de la Pléiade. Militant de tendance conseilliste, il est l’auteur d’un « Marx théoricien de l’anarchisme » publié en 1973 (Marx critique du Marxisme, Payot) – lire ici  : -2026771208 http://kropot.free.fr/Rubel-Marxanar.htm. Besancenot peut ne pas le connaître, Löwy c’est plus difficile à croire. Mais il est vrai que Rubel est aussi quasiment absent du panthéon anarchiste  ! Quasi inconnu dans un mouvement qui trop longtemps n’a su se définir que par son opposition/hostilité au marxisme et ne considérait la lutte des classes qu’avec des pincettes.

La question que nous nous posons c’est  : pourquoi ce livre maintenant  ? De qui, de quoi est-il le produit  ? Il me semble qu’il s’inscrit dans le fil des conséquences directes de la chute du « communisme réel » en 1990 et de la crise de la vulgate interprétative trotskiste qui s’en est suivi. Le stalinisme était expliqué par une « mauvaise direction » du PC soviétique au sein d’une société malgré tout encore socialiste dans ses fondements (Etat ouvrier dégénéré et bureaucratique et donc pas capitaliste). Changer la direction au sein du PC et de l’URSS en s’appuyant sur une révolte du prolétariat devait faire l’affaire.

Mais l’effondrement de l’URSS ne s’est pas déroulé comme il aurait dû. L’Etat « ouvrier » n’a pas explosé sous une pression populaire guidée par de vrais révolutionnaire, il a implosé de l’intérieur sans que le peuple y soit vraiment pour quelque chose, même si les « dissidents » ont joué leur partition pendant les années précédentes (mais hélas, la plupart d’entre eux ne rêvaient qu’à la démocratie bourgeoise et au libéralisme  !). Il apparaissait encore plus clairement alors que l’URSS s’était rapprochée davantage d’un capitalisme d’Etat que d’un Etat ouvrier, même dégénéré.

C’est aussi à partir de ces années 90 qu’on assiste à une affirmation plus « libertaire » (1) au sein des mouvements sociaux. Ce sont les coordinations infirmières et cheminotes qui culminent dans la grande grève de 1995  ; c’est la priorité accordé aux assemblées générales face aux hiérarchies bureaucratiques  ; c’est un désamour croissant vis-à-vis des partis et de la classe politique entraînant une montée de l’abstention  ; c’est la redécouverte d’une écologie d’action directe  ; et c’est surtout la montée de nouvelles générations militantes issues des mouvements de la jeunesse qui secouent tous les trois ou quatre ans les universités et les lycées. Or, le courant trotskyste auquel appartiennent Besancenot et Löwy, est certainement le moins dogmatique de ses homologues et le plus sensible et attentif aux changements et aux convulsions qui agitent le corps social. C’est donc à ces jeunes-là que le livre s’adresse en priorité pour leur montrer que l’idéal libertaire qui les anime n’est pas incompatible avec des formes d’organisation politique que le mouvement anarchiste traditionnel trop « culturel », ou néo-anarchiste, trop éloigné de la question sociale, n’est pas en mesure de leur offrir.

Mais cette sensibilité qui les a poussé à passer de la LCR au NPA, les a conduit à mettre de côté l’affirmation d’un projet (communiste) au profit de la mise en avant d’une identité plus stratégique (anticapitalisme) et surtout à dissocier, plus encore qu’avant, l’un de l’autre.

Car il existe bien dans le marxisme un corpus qui est très proche, voire commun avec le corpus anarchiste révolutionnaire (anarchiste communiste ou communiste libertaire) : l’abolition des classes sociales, du salariat et de la propriété privée des moyens de production. Le communisme comme véritable rupture économique et politique avec le capitalisme. Bref, « de chacun selon ses moyens à chacun selon ses besoins » dans une société où l’« administration des choses » rendra l’Etat inutile.

Le problème c’est que d’un côté le NPA ne parle plus guère de ces fondamentaux (il les rappelle à l’occasion) et que les anars (je ne parle pas seulement des organisations mais aussi de toutes les mouvances anarcho-autonomes diverses et variées) l’utilisent trop souvent comme un récitatif à but identitaire ou comme un marqueur pour se distinguer des cousins et des voisins. Déjà en délicatesse structurelle avec le concept même d’Histoire, la faiblesses actuelle du mouvement anarchiste c’est d’avoir, lui aussi, oublié ses racines dans le mouvement ouvrier, donc sa convergence initiale avec les marxistes, pour s’enfermer dans des considérations philosophiques et culturelles pour les uns et s’être laissé séduire par les sirènes post-modernes qui font passer la domination devant l’exploitation, pour les autres.

Mais la « faute » n’en incombe ni aux uns ni aux autres  ! Ce n’est pas une question d’orientation erronée ni d’individus mal éclairés (si nous pensions cela nous serions à notre tour devenus trotskystes  !), mais le fruit d’une période historique d’émiettement et de fragmentation des exploités, dans laquelle c’est la bourgeoisie qui est à l’offensive et qu’il est donc particulièrement difficile d’articuler les projets (les fondamentaux) avec les luttes dans ce rapport de force défavorable. C’était déjà le cas en période de montée des luttes prolétariennes, c’est évidemment pire maintenant.

Si affinités il doit y avoir entre les étoiles noires et les étoiles rouges il serait de bon ton qu’elles ne se scellent pas sur l’oubli ou le camouflage des racines et des buts, ce qui ne saurait que produire une gauche de la gauche plus cool (libertaire), plus sympa certainement, mais sans impact réel sur ce que nous subissons actuellement.

Que les étoiles rouges cessent d’avoir un œil rivé sur la gauche (même de la gauche) institutionnelle et accepte l’idée que la politique ce ne sont pas les alliances de partis ni même les partis eux-mêmes, mais l’autonomie des luttes et des idées  ; que les étoiles noires renouent avec leur filiation et les analyses de classe en se débarrassant des scories post-modernes. C’est à ce prix que la redécouverte d’affinités pourrait impacter un tant soit peu la situation sociale présente. A condition bien sûr de travailler ensemble pour dénicher quelles sont les forces qui, dans l’existant d’un capitalisme en plein développement et en pleine mutation, pourraient être porteuses de leviers pour un changement social. Ce n’est certainement plus la classe ouvrière du siècle dernier, du moins telle qu’elle était constituée. Mais est-ce pour autant n’importe quel groupe de substitution que diverses tendances mettent en avant périodiquement  ? (Nous avons eu droit au tiers-monde, au sous-prolétariat, aux immigrés, aux classes moyennes, aux techniciens, aux femmes…). Certainement pas, mais ce n’est pas une mince affaire  !

jpd

Courant alternatif février 2015

(1) Libertaire ne signifie pas « révolutionnaire », mais simplement refuser, ou essayer de refuser, la gestion pyramidale des conflits, vouloir « autogérer la lutte » et ne pas s’en remettre aux organisation syndicales et politiques traditionnelles et, plus largement, remédier au « déficit démocratique » qui caractérise nos sociétés.



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
A propos d’Affinités révolutionnaires, nos étoiles rouges et noires
16 février 2015 - 11h18 - Posté par PierreP

Bien, mais on a l’impression que la reconstruction du mouvement communiste révolutionnaire est réduite aux anarchistes et aux trotskystes.
Silence donc sur la tendance ML, notamment la GP qui, en son temps, a beaucoup apporté à la vision du parti à construire et à l’organisation du prolétariat en lutte.
Camarade JPD si nous voulons reconstruire ce camp communiste et révolutionnaire, il va falloir abandonner ses vieux oripeaux sectaires et considérer que les acteurs de cette reconstruction dépassent le cercle privé et intime anarcho-trotskyste.



A propos d’Affinités révolutionnaires, nos étoiles rouges et noires
16 février 2015 - 12h02 - Posté par Le sous-Concombre masqué

...Et où est-il, en dehors de ton imagination, ce cercle privé et intime anarcho-trotskyste ? Du même tabac que l’anarcho-autonome ?
Si refaire l’Histoire à travers le prisme déformant des chapelles concurrentes (pour le coup ultra-privées et intimes !) te fait plaisir, ne te gênes pas !
D’autre part, les faits sont têtus : les libertaires n’ont jamais abandonné la lutte des classes ! ...Et préfèrent se concentrer sur l’autonomie des luttes qu’à gérer les contradictions partisanes (j’y vais -à la soupe électorale- j"y vais pas ?).


A propos d’Affinités révolutionnaires, nos étoiles rouges et noires
16 février 2015 - 17h48 - Posté par PierreP

"Si refaire l’Histoire à travers le prisme déformant des chapelles concurrentes (pour le coup ultra-privées et intimes !) te fait plaisir, ne te gênes pas ".
Et non camarade, lis-bien, j’écris le contraire.
Quant au cercle intime c’est ce que je vois naître sous la plume de l’auteur de cet article posté.


A propos d’Affinités révolutionnaires, nos étoiles rouges et noires
17 février 2015 - 18h07 - Posté par Le sous-Concombre masqué

Si tel n’était pas le propos, mea culpa...





Hommage à Giorgio Forti
dimanche 7 - 10h57
de : UJFP
Message urgent des occupants du théatre de l’Odéon
samedi 6 - 23h51
de : Alain Collet
Les sables radiologiques du désert
samedi 6 - 21h50
de : AIPRI
Dossier : Penser et lutter avec Rosa Luxemburg
samedi 6 - 21h08
de : contretemps
2 commentaires
Regards sur CUBA, pays des Humbles et Humaniste !
samedi 6 - 10h51
de : joclaude
L’économie « post-covid » : Neuve ou d’occasion ??? – “Le Crime du Garagiste” – Le Casse Banco-centraliste !
vendredi 5 - 16h16
de : Lepotier
2 commentaires
Rojava : la révolution des femmes
jeudi 4 - 20h51
de : jean1
Radio praxis : C’est l’heure de l’mettre !
jeudi 4 - 05h59
de : Hdm
Affaire « Bismuth » : Nicolas Sarkozy est condamné pour corruption
mercredi 3 - 16h03
de : joclaude
La députée irlandaise Claire Daly a décidé de protéger la Russie d’un flot d’accusations ridicules
mercredi 3 - 15h12
de : joclaude
1 commentaire
L’hégémonie culturelle selon Gramsci Par Aurélien Berthier
mercredi 3 - 09h28
de : Roberto Ferrario
« Je ne veux pas mourir, mais vu la situation, ils ne me laissent pas le choix »
mardi 2 - 21h24
de : jean1
Un vieil article qui reste d’actualité : "Sarkozy l’Italien"
mardi 2 - 17h03
de : Roberto Ferrario
2 commentaires
Une claque au lieu de deux pour les chômeurs
mardi 2 - 15h53
1 commentaire
Vive la Chine Populaire et son Parti Communiste
mardi 2 - 10h20
de : Hervé Fuyet
3 commentaires
Sursauts en provocations des Etats-Unis sur la Syrie et l’Irak
lundi 1er - 17h41
de : joclaude
1 commentaire
Solidarité avec Dimitris Koufontinas
lundi 1er - 16h59
de : Secrétariat du Secours Rouge International
"Modèle" chinois ? Il semble bien que soient chez nous seulement les fermes à 1000 vaches et aux 3000 cochons !
lundi 1er - 12h06
de : joclaude
2 commentaires
Et vive ce monde multipolaire anti-impérialiste
lundi 1er - 11h34
de : joclaude
2 commentaires
Paris. Ce 2 mars, rassemblement de soutien aux travailleurs de l’Infrapôle en lutte !
dimanche 28 - 16h19
de : jean1
Xi Jinping déclare la Chine exempte de pauvreté absolue…
samedi 27 - 17h54
de : joclaude
Comprendre le confinement de Dunkerque : 350 soldats américains viennent d’y débarquer !
vendredi 26 - 19h13
de : André
1 commentaire
Le péril facho-centriste : C’est l’heure de l’mettre !
vendredi 26 - 19h08
de : Hdm
Islamo-gauchisme : bêtise politicienne et aveuglement universitaire
vendredi 26 - 15h36
de : joclaude
4 commentaires
Vaccin Cubain : l’Humain d’abord ! Nous ne sommes pas une multinationale !
vendredi 26 - 14h40
de : joclaude
1 commentaire
Texas : vague de froid + peur du socialisme = chaos
vendredi 26 - 11h12
"Semaine morte" des Vies Scolaires à partir du 22 mars | Communiqué de presse
jeudi 25 - 22h31
de : Coordination Nationale des Collectifs d’AED
France : Troisième appel de mobilisation contre la réintoxication du monde
mercredi 24 - 21h31
de : jean1
1 commentaire
L’OMS n’a rien vu à Wuhan
mercredi 24 - 21h02
de : Pangolin Malencontreusement Offensé (PMO)
Bravo à Cédric Herrou et à sa famille pour le lien ci-dessous.
mercredi 24 - 19h21
de : jean1
Venezuela : L’Union Européenne sanctionne 19 fonctionnaires alors que l’ONU demande la levée des sanctions ?
mercredi 24 - 16h49
de : joclaude
2 commentaires
COVID-19 : Vaccin Cubain Soberana 02, porteur d’espoir !
mercredi 24 - 16h29
de : joclaude
2 commentaires
Dixit Macron : les impôt n’augmenteront pas, et puis les taxes c’est pas des impôts !
mercredi 24 - 16h18
de : joclaude
Essai : faire sauter la banque
mardi 23 - 18h50
de : jean1
Ca chauffe grave chez #Info’Com-CGT !!!
mardi 23 - 18h03
de : Stéphane Paturey et Olivier Blandin (anciens secrétaires du syndicat)
François Ruffin, COVID-19 : Un vaccin pour le bien public !
mardi 23 - 17h36
de : joclaude
Coup de poker d’Uber pour imposer son modèle à l’Europe
mardi 23 - 15h17
Bataille dans le CAC40 à coups de milliards au-dessus de nos têtes !
mardi 23 - 10h58
de : joclaude
Procès Farida C. infirmière en colère !
mardi 23 - 10h31
de : joclaude
Recommandation sur les propos de Frédérique Vidal annonçant demander une enquête sur l’islamo-gauchisme à l’Université
mardi 23 - 00h12
de : CS de l’InSHS

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Facebook Twitter
DAZIBAO
Un vieil article qui reste d’actualité : "Sarkozy l’Italien"
mardi 2 mars
de Roberto Ferrario
2 commentaires
jeudi 9 avril 2009 Le meurtre perpétré par les fascistes de Sergio Argada le 20 octobre 1974 a Lamezia Terme de Bellaciao Avertissement - Comme vous le savez peut-être, nous sommes un collectif Franco-Italien. Nous avons toujours un œil sur la vie politique italienne et l’autre sur la vie politique française. Dernièrement, nous sommes souvent troublés par les nombreuses coïncidences, par les échos, que l’on trouve d’une ou de l’autre chez le voisin (...)
Lire la suite
Ca chauffe grave chez #Info’Com-CGT !!!
mardi 23 février
de Stéphane Paturey et Olivier Blandin (anciens secrétaires du syndicat)
Lettre ouverte à #RomainAltmann, secrétaire général d’#Info’Com-CGT Directement, sans contour, permets-nous de trouver ton commentaire hallucinant ! Comme à l’accoutumée, des généralités mais jamais de fond. Ce sens perpétuel du raccourci passe peut-être devant une commission exécutive (CE)… beaucoup moins lorsque des camarades apprennent les méthodes, les mensonges et les calomnies que tu couvres dans notre syndicat. Ce n’est pas digne d’une direction (...)
Lire la suite
Lettre ouverte au secrétariat Info’Com-CGT
mercredi 3 février
de Sidi Boussetta
2 commentaires
Au secrétariat Info’Com-CGT Vous êtes venu me chercher il y a 4 ans suite à cet article dans l’Humanité car vous "aviez besoin de militants". Par conviction, j’ai lâché le CDI et l’appartement qui m’attendaient à Nantes. J’ai fait ça pour rejoindre vos rangs. Vous m’avez proposé un emploi au Journal Officiel. Vous avez fait des réunions pour proposer mon nom comme futur CDI au Journal officiel. Suite à un "refus", vous m’aviez dit que le (...)
Lire la suite
Discrimination "anti-syndicale" à Info’Com-CGT finalement dénoncée dans un livre...
mercredi 27 janvier
4 commentaires
NDLR de Bellaciao : le (nous) employé par Mickaël Wamen fait référence aux (punitions) infligées par InfoCom-CGT à trois camarades : 15 jours de suppression de salaire pour Mickaël Wamen et pour Sidi Boussetta (actuellement Secrétaire adjoint UL CGT Blois) et non renouvellement (licenciement) du contrat de travail de Mickaël, Sidi et de Roberto Ferrario (membre fondateur du site Bellaciao.org) pour avoir exprimé leur désaccord avec ces méthodes discriminatoires... Au royaume de la CGT. La (...)
Lire la suite
ON A BRÛLÉ DES PNEUS ET ON EN EST FIERS ....
vendredi 22 janvier
de Un ex du pneu
1 commentaire
Où peut être la fierté de pouvoir annoncer ne pas avoir lutté et avoir permis en un temps record la fermeture d’une usine ? Les seuls qui peuvent aujourd’hui s’en féliciter sont les patrons de Bridgestone mais aussi les acteurs politiques qui gravitent autour du dossier et un avocat payé à 100% par le tôlier qui était donc celui du tôlier et non des salariés ... Jamais dans l’histoire une usine de cette taille n’aura été fermée aussi rapidement, si il y a un (...)
Lire la suite
C’est l’anniversaire de Frida Kahlo
lundi 6 juillet
de Roberto Ferrario
1 commentaire
Je trouve épouvantable de voir les riches passer leurs jours et leurs nuits dans des parties, pendant que des milliers et des milliers de gens meurent de faim. Magdalena Frida Carmen Kahlo Calderón ou Frida Kahlo, née le 6 juillet 1907 dans une démarcation territoriale de l’actuelle entité fédérative de Mexico, la délégation de Coyoacán, et morte le 13 juillet 1954 au même endroit, est une artiste peintre mexicaine. Son réalisme n’est pas seulement artistique : en 1928, elle (...)
Lire la suite
Le monde d’après : Jean Castex nouveau premier ministre droitard, sarkozyste et énarque
vendredi 3 juillet
de Roberto Ferrario
4 commentaires
"Politiquement, je suis de droite et je l’assume parfaitement", affirmait ce haut fonctionnaire. Membre du parti Les Républicains, il est notamment proche de Nicolas Sarkozy, dont il a été le secrétaire général adjoint à l’Élysée. Ce qui ne l’empêche pas de soutenir la candidature de François Fillon pour la présidence de l’UMP lors du congrès de l’automne 2012. Cette nomination donne le ton de ce qui s’annonce dans les prochains (...)
Lire la suite