Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
PUBLIEZ ICI PUBLIEZ VOTRE CONTRIBUTION ICI

L’agriculture capitaliste contre le peuple-classe 99% !

de : CD
vendredi 21 août 2015 - 16h59 - Signaler aux modérateurs
2 commentaires

L’agriculture capitaliste contre le peuple-classe 99% !

D’abord confirmons le fait que la crise agricole ne fait pas que des victimes ! Une minorité d’en-haut en profite pleinement dans la grande distribution comme dans la grosse production agroalimentaire industrielle bovine ou laitière (1). La FNSEA répète à raison (sur ce point) que « pour eux tout va bien ». Mais elle ne va guère plus loin, préférant le gauchisme des actions de blocage !

En effet, les mesures d’urgence de résorption du surrendettement des jeunes et moins jeunes agriculteurs sont certes utiles mais ne suffisent pas à résoudre la crise agricole. Car il y a une logique capitalistique et productiviste lourde, obsédée de rentabilité et de profit, que la FNSEA feint d’ignorer. Elle soutient, malgré ses critiques, un patronat très archaïque (pas que celui de Bretagne ici) qui fait de la régression sociale un moyen de la compétitivité « coût ». Et ce alors que les travailleurs salariés du secteur comme les petits producteurs souffrent bien de cette course folle à la rentabilité et au profit. Ce n’est pas qu’une question de dette !

Quant aux consommateurs, ils sont d’une part de plus en plus exigeants avec des produits sains et-ou bio (depuis la « vache folle » pas vraiment oubliée) et d’autre part, de façon générale, beaucoup moins consommateurs que jadis de viande et de lait ce qui crée une forte surproduction sectorielle.

On comprend déjà avec ces éléments que cette crise est durable et que pour la résorber il faut une réorganisation d’ensemble des filières qui maîtrise les volumes produit tout en rémunérant les travailleurs salariés ou paysans. Le tout en maintenant une qualité à haut niveau. La CGT Bretagne demande sur ce plan la convocation d’urgence du Conseil Supérieur d’Organisation Agricole (CSOA). Afin d’agir sur ces déterminants pour une autre politique agricole.

La crise agricole est un terme générique qui recouvre plusieurs aspects ou filières dont les principaux sont la surproduction de la viande bovine et porcine, la surproduction laitière avec ses sous-filières ! On doute fort que la solution (préconisée par M Valls) soit la conquête des marchés grecs déstabilisés par une crise plus importante encore ! Sans parler du cynisme de la proposition ! Là on voit qu’il y a besoin de plus d’Europe harmonisée que d’Europe balkanisée et soumise à la doctrine du « tout libéraliser » ! Et cela n’est pas incompatible avec l’idée de souveraineté alimentaire !

Par ailleurs, comme le souligne la Confédération Paysanne le « silence sur les accords de libre-échange en cours de négociations avec les États-Unis et le Canada » est dommageable car « aucun avenir pour les paysans européens face aux méga fermes-usines nord-américaines ».

C D

1) « L’agrobusiness est dans le pré » d’Aurélie Trouvé - « Le libre échange et la financiarisation de l’économie n’ont pas épargné le secteur agricole. Depuis des décennies l’essor de l’agrobusiness a transformé l’agriculture en un champ de bataille où la spéculation, le rendement et les profits détériorent le contenu de nos assiettes, tuent des emplois et aggravent la crise climatique. »

Confédération Paysanne http://www.confederationpaysanne.fr/

Comité Régional CGT de Bretagne http://www.cgt-bretagne.fr/spip.php...


Partager cet article :

Imprimer cet article
Commentaires de l'article
L’agriculture capitaliste contre le peuple-classe 99% !
22 août 2015 - 01h11

Citation du communiqué de presse de la CGT :

Il faut véritablement un changement fondamental d’orientation pour favoriser une nouvelle organisation des filières de l’élevage mettant au cœur une juste rémunération des salariés et des producteurs, garantissant le développement de l’emploi et de nos industries, la souveraineté alimentaire de notre pays et permettant aux consommateurs un accès à une nourriture saine, accessible à tous à des prix socialement justes.

La CGT qui donne raison à Macron (le bougre a eu tort d’être retourné s’excuser).

Parce que de l’aveu même des représentants des filières laitières et porcines pendant leur interview ces dernières semaines sur les médias mainstream, 40% de la production FRANCAISE de ces filières est exportée et qu’en même temps, il y a un problème de niveau de prix. La souveraineté alimentaire de notre pays n’est donc pas un problème.

Parce que les productions estempillées "agriculture biologique" sont vendues, en moyenne, 84% plus cher que celles issues de l’agroindustrie chimiquement dépendante et subventionnée. La nourriture reste donc "notre poison quotidien".

Parce que même le pruneau d’agen recoit des subventions de l’Europe.

Parce que le bétail n’est plus nourri qu’avec des aliments raffinés (soja OGM ,maïs OGM, farines animales...)

Parce que il faut vraiment surveiller ce que l’on met dans le goutte à goutte qui permet à ces gens qui écrivent de telles fadaises de prospérer hors-sol.

Pour toutes ces raisons, dès lundi, j’emmène avec moi margerite sur mon open-space pour qu’elle me donne le nuage de lait qui agrémente mon thé pris lors ma pause.



L’agriculture capitaliste contre le peuple-classe 99% !
22 août 2015 - 10h22 - Posté par

l’agro business est tout autant critiquable que le bio business.
Rappelons tout de même les 42 morts et 850 personnes gravement atteintes ,par des pousses de soja par l’industrie bio en Allemagne.
Cette catastrophe de la filiére bio a fait plus de mort en Allemagne que la vache folle.
que manger ?






accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

(test au 15 juin 2021)
Facebook Twitter
DAZIBAO
Une lettre de Cesare Battisti, en grève de la faim et des soins depuis le 2 juin
jeudi 10 juin
de Cesare Battisti
Je m’adresse à mes enfants bien-aimés, à ma compagne de voyages, aux frères et aux sœurs, aux neveux, aux amis et aux camarades, aux collègues de travail et à vous tous qui m’avez bien aimé et soutenu dans votre cœur. Les effets destructeurs de la grève Je vous demande à vous tous un dernier effort, celui de comprendre les raisons qui me poussent à lutter jusqu’à la conséquence ultime au nom du droit à la dignité pour chaque détenu, de tous. La dignité (...)
Lire la suite
QUI ATTAQUE UN CAMARADE ATTAQUE NOTRE SYNDICAT DANS SON ENSEMBLE !!!!
samedi 5 juin
de Roberto Ferrario
Après mon expulsion de infocom ordonné par Romain Altmann ma colère est très froide je peux dire glaciale... Je me réveille cet matin avec plein d’idées de comme organiser la riposte... mais tranquillement... Ma première adhésion syndicale à 17 ans mon premier boulot dans le plus grand hôpital de Milan, je ne 64 et certainement n’est pas un Romain Altmann qui va m’empêcher de continuer mon combat, probablement solitaire... Mais aussi avec mes camarades de mon syndicat, la (...)
Lire la suite
La purge interne chez Info’Com-CGT se poursuit...
vendredi 4 juin
de Collectif Bellaciao
La direction du syndicat #InfoComCGT dirigé par le secrétaire général Romain Altmann : après avoir poussé à la démission Mickaël Wamen (délégué CGT Goodyear) du syndicat #InfoComCGT après avoir expulsé Sidi Boussetta (secrétaire-adjoint UL CGT Blois) du syndicat #InfoComCGT après avoir expulsé Roberto Ferrario (porte parole du site bellaciao.org) du syndicat #InfoComCGT après la démission de Stéphane Paturey secrétaire général-adjoint d’#InfoComCGT après la démission de (...)
Lire la suite
Israël. Exemple du déséquilibre d’information…
lundi 17 mai
de Roberto Ferrario
2 commentaires
Le gouvernement israélien a toujours peur de l’information comme aujourd’hui après la démolition du siège de l’AP et comme par le passé les « ennemis d’Israël » sont des journalistes ... Exemple du déséquilibre d’information. Des journalistes à Gaza sur les décombres de leurs anciens bureaux détruits par l’armée de l’air israélienne ... A Paris, la discussion sur « nos » médias grand public tourne autour du nombre de fois où l’expression (...)
Lire la suite
Liberté de la presse, version israélienne (video)
samedi 15 mai
L’armée israélienne a détruit samedi le bâtiment qui abrite les bureaux de l’agence de presse américaine Associated Press et Al Jazeera dans la bande de Gaza La tour de la ville de Gaza qui abritait les bureaux des médias internationaux a été pulvérisée samedi par une attaque annoncée quelques minutes plus tôt par l’armée israélienne. Le bâtiment de 13 étages, visé par l’armée de l’air israélienne et qui venait d’être évacué, s’est effondré, (...)
Lire la suite
Info’Com-CGT : le secrétaire Romain Altmann organise une épuration dans le syndicat…
vendredi 7 mai
de Sidi Boussetta secretaire adjoint UL CGT Blois
NDLR : Le secrétaire Romain Altmann veux imposer l’exclusion de deux camarades (Sidi Boussetta secrétaire adjoint UL CGT Blois et Roberto Ferrario fondateur du site bellaciao.org) du syndicat Info’Com CGT en vertu du débat démocratique…. Pfffffffff Semble que bien d’autres vont suivre le chemin du Goulag en Sibérie…. Voilà la réponse d’un des de deux camarades, premier de la liste noire… Les cons ça osent tout...voici ce que j’ai trouvé dans (...)
Lire la suite
Mise à jour : réfugiés italiens sept sur dix sont libres sous contrôle judiciaire
jeudi 29 avril
de Oreste Scalzone
* Sur les sept personnes arrêtées hier matin à l’aube, libérées de prison et remises en « caution » sous contrôle judiciaire : Roberta Cappelli, Narciso Manenti, Marina Petrella, Giorgio Pietrostefani, Sergio Tornaghi. ** Des deux Compagnons constitués ce matin, l’audience pour « statuer » sur la demande de libération de Luigi Bergamin a été fixée à 18 heures, et il est fort probable qu’elle ait eu le même résultat. Les « demandes » formulées par l’avocate Irène (...)
Lire la suite