Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
PUBLIEZ ICI PUBLIEZ VOTRE CONTRIBUTION ICI

Les indépendantistes catalans défilent au nom de la République

de : lo beret liure
samedi 12 septembre 2015 - 16h31 - Signaler aux modérateurs
23 commentaires

vidéo "ANC 11s2015 - Enviament 19h" : https://vimeo.com/138999563

JPEG - 58.8 ko

Chaque année, les partisans de la sécession commémorent la « fête nationale » de la Catalogne. Cette année, l’enjeu est aussi électoral.

JPEG - 32.2 ko

Les indépendantistes catalans sont parvenus à leurs fins. L’avenue Meridiana, une de celles qui traversent Barcelone de part en part, s’est convertie en une marée humaine, une mosaïque de couleurs représentant chacune une des valeurs de la virtuelle « République catalane » qu’ils appellent de leurs vœux : concorde, dignité, transparence… Ce rassemblement a été baptisé « la Via Lliure », la « voie libre », une métaphore de ce qui, à leurs yeux, devrait être le chemin menant à la sécession avec l’Espagne.

Le succès est au rendez-vous : alors que la météo s’est finalement montrée clémente, au moins un million de gens se sont mobilisés, très souvent en famille et arborant le drapeau séparatiste rouge-jaune-bleu, derrière le slogan : « Tout commence ici, l’heure est venue d’agir. » A 17h14 précises, des coureurs se sont mis en branle au milieu des foules : une façon symbolique de commémorer l’année 1714, lorsque la ville de Barcelone fut dévastée par les Bourbons – associés ici au joug castillan.

« Un avant et un après »

Chaque 11 septembre, jour de la Diada, la « fête nationale », est vécu comme un événement. Mais, cette année, il a pris une coloration beaucoup plus politique : les nationalistes au pouvoir régional en ont fait aussi le premier jour de la campagne électorale des législatives décisives du 27 septembre que la liste favorite a transformées en un plébiscite en faveur (ou contre) l’indépendance. « Pour moi, c’est un jour historique, nous confie Nuria Gonzalez, 43 ans, une pharmacienne accompagnée de ses deux filles, qu’elle a couvertes d’une senyera, l’étendard régional. Cela fait des années que, chaque 11 septembre, nous réclamons à Madrid le droit de prendre en main notre sort. L’Espagne continuera à rester sourde à nos appels, c’est une certitude, mais au moins, avec ces élections, nous pourrons compter ceux qui veulent maintenir le statu quo et ceux qui veulent se séparer. Cela marquera un avant et un après. Ensuite, tout est possible. »

Pour Artur Mas, l’actuel chef de l’exécutif nationaliste et le principal architecte du défi souverainiste, le succès de ce rassemblement populaire est déterminant. « Il y a peu d’endroits dans le monde où autant de citoyens montrent avec une telle constance et une telle foi le désir de créer un Etat nouveau. » La Diada de 2012, qui avait dépassé le million de participants, lui avait donné la force d’entamer un bras de fer avec Madrid ; celle de 2014, elle aussi une réussite, lui avait conféré l’audace d’organiser, deux mois plus tard, un référendum symbolique – et bien entendu non reconnu par Madrid.

« Ce que veut le peuple catalan, a insisté Artur Mas ce vendredi, c’est de pouvoir s’exprimer librement sur l’avenir de leur pays. Vu que le pouvoir central le lui interdit, il le manifeste au cours de cette fête indépendantiste et, je l’espère, le corroborera le 27 septembre en votant passivement pour notre liste sécessionniste ». D’après un sondage du CIS, le Centre d’investigations sociologiques, le camp indépendantiste emporterait la majorité en sièges, mais pas en suffrages. Dans la capitale, la numéro 2 du gouvernement, Soraya Sáenz de Santamaría, s’est insurgé contre cette Diada : « Les nationalistes ont transformé un événement pour tous en un rassemblement partisan. Ils ne représentent pas la Catalogne, seulement une partie. »

François Musseau (Envoyé spécial à Barcelone)

GIF - 7.7 ko

http://www.liberation.fr/monde/2015...


Partager cet article :

Imprimer cet article
Commentaires de l'article
Les indépendantistes catalans défilent au nom de la République
12 septembre 2015 - 18h36 - Posté par Alain Chancogne

Pauvres camarades catalans,
Je vous connais, je suis un peu des votres de par mes origines
.
J’en ai passé des nuits avec vous, à tapisser les murs de" LLIBERTAT..Fora FRANCO" j’en ai risqué des bastons de la Guardia Civil, en transportant"TREBALL" le journal communiste que mon ami , "père" de Pepe carvalho,(1)aidait à composer, avec l’aidede camarades grâce au soutien logistique de la fédé 66 du PCF..
Journaux et tracts distribués au petit matin , devant des usines de Catalogne..

J’ai pleuré de bonheur avec vous quand , dans le bistro de mon grand père, qui avait connu la torture, les camps français (le Vernet) puis la direction de la MOI , le camp de concentration de Djelfa, Carabanchel et la réorgnisation du PSUC, des CCCO ??
...quand , après avoir j’ai fait 600 km depuis Bordeaux , ce soir de 20 novembre 75, j’ai partagé ces chants , ces rires, ces bouteilles de"champan Freixenet" qui défilaient..

40 ans après, , alors que le CAPITAL à Barcelone comme à Bordeaux ou AThènes, passe à sa kalach de classe l’espoir et l’adenir, vous voilà majoritairement en "union sacrée" avec la bourgeoisie, le PS , tous les leurres que vous tend l’adversaire de classe !!
Vous voilà , en train de vous balader bras dessus bras dessous.avec vos mitres,.......pour demain avoir le droit de pointer au chomage dans un local "bien d’chez vous" orné du seul drapeau catalan

Putain !!

Enfin LIBRES..d’être fouettés par des salauds qui vous ordonneront, EN CATALAN, de vivre, même pas"à genoux" comme disait Dolores,la Pasionaria, mais couchés

Syrisa, Podemos, indépendantisme à la con, et ici FDG ou "frondeurs" , voire hélas, repliement"beauf" pour la blondasse de Henin Beaumont, que des PIEGES à cons, à déjouer !

DRAPEAU de la Raie plublique ou bannière royaliste sang et pus, nom de DIEU, ou avez vous planqué le drapeau rouge ?

Pourquoi vous baigner dans ce cloaque , vous les fils des militants du PC, du POUM ou de la CNT ?

Estic molt trist , amics !

M^me si ce soir, je vais pas regretter d’avoir opté pour un abonnement à BEIN, afin de suivre à la Télé, le spectacle qu’offre le Barça à ses supporters !!
Mais , bordel, confondez pas le Nou camp et la LUTTE des CLASSES !!

Vizcac la revulocio, vizca el communisme, collons !!!
https://www.youtube.com/watch?v=7OD...

Note (1))
Allusion à Manuel Vázquez Montalbán

https://fr.wikipedia.org/wiki/Manue...

A lire, outre ces savoureux polars..., trois chefs d’oeuvre d’Histoire et d’humour

"YO franco", "Dolores Ibarruri", et "GALINDEZ"



Les indépendantistes catalans défilent au nom de la République
12 septembre 2015 - 18h45 - Posté par LBL

Monsieur Alain Chancogne, tu nous la ressors à chaque coup, "n’i a pro !" (ça suffit). Le présent, c’est ce Peuple catalan dans la rue pour se séparer de la monarchie espagnole et construire la République que cette nation mérite.

http://www.lemonde.fr/europe/articl...


Les indépendantistes catalans défilent au nom de la République
12 septembre 2015 - 18h47 - Posté par

Vouloir le socialisme avant le démantèlement de l’état espagnol, n’est ce pas un peu mettre la charue avant les boeufs ?


Les indépendantistes catalans défilent au nom de la République
12 septembre 2015 - 19h20 - Posté par Alain Chancogne

 :)
parce que , selon vous, dépecer en petits morceaux, un ETAT bourgeois pour construire vingt petits morceaux de structures d’exploitation , c’est un pas vers l’émancipation humaine ?

Demandez aux "citoyens" 5 ??) de l’ex Yougoslavie

L"’ami "LBL me parle de la"volonté populaire"
Et alors ?
44 pour cent d’Allemands décidèrent un jour que le nazisme était salvateur

Comparaison n’est pas raison, certes mais le brave LBL a un ton condescendant qui m’amuse..

..
je n’ai pas évoqué un "socialisme" quelconque.

Je ne demande à personne d’être communiste...

C’est ce qui fait la richesse du pluralisme.....

 :)
Bonne soirée


Les indépendantistes catalans défilent au nom de la République
12 septembre 2015 - 22h58 - Posté par nOCTURNE

Le problème étant que les masses font l’histoire.

En Espagne , comme partout en Europe la faillite des partis ou mouvements DIT
communistes, le glissement des syndicats vers de plus en plus de compromission,
font que sans boussole révolutionnaire, les masses se tournent vers les plus beaux chants de sirènes.
Tout nationalisme, national ou régional contribue a diviser les travailleurs au profis`
des capitalistes qui eux seront toujours unis.
Une frontière de plus ne gênera pas leur affairisme sur le dos des travailleurs
( autonome ou non)
Il serais tant de prendre conscience qu’une seule internationale existe celle du grand capital.
Les ouvriers auraient ils oublies que le plus beau chant du monde
L’INTERNATIONALE a été crée pour eux, et que c’est a quoi on doit tendre .


Les indépendantistes catalans défilent au nom de la République
14 septembre 2015 - 12h58 - Posté par

les masses font l’histoire.

1° C’est quoi "les masses" exactement ?

2° Tu as des exemples concrets "de masses qui font l’histoire" ?


Les indépendantistes catalans défilent au nom de la République
13 septembre 2015 - 20h58 - Posté par

Je me trompe peut être , quelqu’un pourrait me répondre . Mais le démantèlement des états ,n’est ce pas un projet de notre Europe ultra libérale ? Remplacer l’Europe des états par l’Europe des régions ?

Si les régionalistes ont quelques griefs contre les états centralisateurs . quel est leur projet de société ?

De régionnalistes à identitaires . Il n’y a pas loin.
Evidement tous et toute ne sont pas visé(e)s

t.y


Les indépendantistes catalans défilent au nom de la République
16 septembre 2015 - 08h27 - Posté par Francisco de Gôle

Oui, comme d’un populisme à un autre, qu’il soit français ou español, il n’y a qu’1 pas...


Les indépendantistes catalans défilent au nom de la République
13 septembre 2015 - 07h22

Tout les nationalismes ont une composantes raciste et sont egoiste . Les catalans n echappent pas à la regle. Ce qu’ils veulent c’est garder leur fric et ne pas avoir à payer pour les pouilleux du sud . Ils n ont rien à "envier" à la ligue du nord italienne....



Les indépendantistes catalans défilent au nom de la République
13 septembre 2015 - 08h54 - Posté par lo beret liure

Le plus souvent, ceux, qui crachent sur les peuples sans état en lutte pour leur reconnaissance, sont des nationalistes (ici, franchouillards, de l’autre côté des Pyrénées, espagnolistes) qui se planquent derrière un anti-nationalisme pipeau et qui surtout refusent de remettre en question le colonialisme et l’impérialisme de l’état qu’ils protègent...


Les indépendantistes catalans défilent au nom de la République
13 septembre 2015 - 09h21 - Posté par Tché66

C’EST EXACT LES DITS CATALANS DU ROUSSILLON ELUS COMPRIS QUI SOUHAITENT L’INDEPENDANCE DE LA CATALOGNE SONT DES BOURGEOIS QUI NE PENSENT QU’A LEUR FRIC=POUVOIR " SANS LE SUD LE NORD N’EST RIEN " MAIS LAISSONS L’ETRE HUMAIN FAIRE SON EXPERIENCE AUJOURD’HUI. NOUS LES VIEUX NOUS SOMMES LE PASSE COMME DES LENDEMAINS QUI CHANTENT...............


Les indépendantistes catalans défilent au nom de la République
15 septembre 2015 - 11h52 - Posté par Francesc Pougault

Je suis retraité du bâtiment et du commerce, ouvrier et employé ; j’ai une pension de 1150 euros par mois ; j’ai travaillé pendant 44 ans en région parisienne et en Catalunya-Nord ; je suis de toutes les manifestations syndicales et militant syndical, je suis communiste et c’est pour cela que je suis indépendantiste.
Mais selon Tché 66, je suis un bourgeois qui ne pense qu’à mon fric


Les indépendantistes catalans défilent au nom de la République
15 septembre 2015 - 16h14 - Posté par Alain Chancogne

je suis communiste et c’est pour cela que je suis indépendantiste.

Camarade, pourrais tu m’expliquer le"c’est pour cela" stp.

Tu es donc français des PyrénéesORIENTALES ?

Et tu es pourune CATALOGNE dite NORD SUD ?

Que refuse la quasi totalité de ce côté ci des Pyrénées..

TU te dis indépendantiste.
mais si tu étais concerné par ce vote -en tant qu’électeur donc habitant une des quatres provinces de CATALUNYA , pas perpignanais, te reconnatrais tu dans l’appel à voter pour la liste la liste "Catalunya, sí que es pot

Elle rassemble "Barcelona en Comu", les écolo-communistes d’ICV-EUiA (Iniciativa per Catalunya Verds, Esquerra Unida i Alternativa), Podem (branche locale de Podemos) et Procés Constituent (une organisation communiste indépendantiste très populaire en Catalogne).
Je lis"
Des primaires doivent élire le ou la tête de liste. Les sondages créditent cette liste de 21% des voix. un score qui pourrait chuter si Pablo Iglesias continue sa campagne "anticatalane" "

AS tu lu leur plateforme

http://www.iniciativa.cat/sites/def...

elle diu’il appartiendra au peuple catalan par REFERENDUM d’autodermination de choisir son destin clairement

Estem convençuts que, en el marc de la Unió Europea i en ple segle XXI, no hi ha mésvia per aconseguir la creació d’un nou Estat que la de la celebració d’un referèndumd’autodeterminació en el que la ciutadania decideixi de forma clara i sense distorsions si vol o no la independencia

Alors que , tu le sais les"inépendantistes" conduits par MAS eux, prétendent que le Parlement cataln sera seul habilité à organiser cette "sécession"

C’est une mascarade qui vise à gommer tous les repères de classe..du 27-S

Ta réponse m’intéresse, je suis "un peu catalan" et communiste, aussi..

Cordialement

A.C
Sans vouloir défendre tche66, il évoque le prochain scrutin
Il n’a pas lieu ici que je sache, pourquoi serais tu concerné par son commentaire(dont je ne partage pas le côté "globalisant")


Les indépendantistes catalans défilent au nom de la République
15 septembre 2015 - 17h44 - Posté par Francesc Pougault

je ne suis pas français, parce que je ne suis pas nationaliste.
"Catalunya si que es pot" nie aux catalans le droit de disposer d’eux-mêmes, conditionne tout à un accord avec Madrid pour un supposé fédéralisme, veut que le peuple catalan demande la permission de choisir son destin.
Mas, poursuivi pour délit politique ( avoir laisser se dérouler la consultation de novembre 2014 ), n’est pas le leader de "Junts per si ", c’est Raul Romeva venant d’Iniciativa per Catalunya-Els Verds ; "Junts per Si" compte avec Esquerra Republicana de Catalunya" ( le parti de Companys, président de la Generalitat fusillé en 1940 par les fascistes espagnols après avoir été livré aux nazis par le gouvernement français. "Candidatura d’Unitat Popular" qui se présente également aux elections du 27/S se revendique de l’anti capitalisme, du marxisme-leninisme et milite pour un état catalan socialiste.

J’ai souvent l’impression que la haine des "nationalismes" cache un ultra nationalisme français .


Les indépendantistes catalans défilent au nom de la République
15 septembre 2015 - 19h49 - Posté par Alain Chancogne

tu plaisantes ou t’es sérieux ?

e ne suis pas français, parce que je ne suis pas nationaliste.

Heu par contre tu veux une NATION de plus !

 :)

"Catalunya si que es pot" nie aux catalans le droit de disposer d’eux-mêmes, conditionne tout à un accord avec Madrid pour un supposé fédéralisme, veut que le peuple catalan demande la permission de choisir son destin.

MENSONGE GROSSIER
OU tu sais pas lire le catalan ou tu as décide de raconter n’importe quoi

Mas, poursuivi pour délit politique ( avoir laisser se dérouler la consultation de novembre 2014 ), n’est pas le leader de "Junts per si ", c’est Raul Romeva venant d’Iniciativa per Catalunya-Els Verds

TU rigoles ??

S’il est quatriéme sur la liste..TOUT le MONDE -sauf toi- parle, bien entendu de cette LISTE comme étant celle dont le SARKOSY catalan MAS, actuel PRESIDENT de laa GENERALITAT est le leader !

Lui etsa majorité ont saigné les couches populaires

La notion d’effort, absente du langage officiel en France par effet de contention d’une crise perçue comme extérieure, est évidente chez le Président catalan : "les politiques d’austérité devront se poursuivre, ce qui n’est pas mauvais en tant que tel. Il faut les maintenir". Cette prise de position idéologique, qui constituerait une provocation dans un contexte nord-catalan, s’accorde avec les déclarations prononcées également le 2 mai 2012 par la chancelière allemande, Angela Merkel, ennemie de l’idée selon laquelle "il faut toujours dépenser de l’argent pour obtenir de la croissance économique".

Elle va être chouette, cette CATALOGNE INDEPENDANTE, arrimée à l’UE et avec leader maximo, un MACRON puissance 12 !!

J’ai souvent l’impression que la haine des "nationalismes" cache un ultra nationalisme français .

Et moi j’ai souvent l’impression
... qu’on peut se prétendre communiste et MENTIR, dire des conneries(sur MAS) et REFUSER de reconnaitre que cet attelage consensuel, c’est pain béni pour le CAPITALISME

Fin d’échanges avec ce genre de "communiste" !!

Toi, "communiste" ?
oui ?
alors moi, archevèque de Bordeaux..
Allez, salut..


Les indépendantistes catalans défilent au nom de la République
13 septembre 2015 - 09h14 - Posté par Peuples libres

L’Écosse comme la Catalogne contre la monarchie...

Écosse : les Nationalistes veulent un nouveau référendum sur l’indépendance

Les nationalistes écossais vont proposer l’organisation d’un nouveau référendum sur l’indépendance de l’Écosse, a déclaré samedi 12 septembre le premier ministre écossais Nicola Sturgeon.

Mme Sturgeon a déclaré que sa formation pro-indépendance, le Parti national écossais (SNP), allait établir un échéancier pour l’organisation d’un vote avant les élections régionales l’année prochaine. « Notre programme posera ce que nous considérons comme les circonstances et les délais dans lesquels un second référendum pourrait être approprié », a déclaré Mme Sturgeon à l’agence Press Association. Le programme doit être révélé à la conférence annuelle du SNP le mois prochain.

Le parti, qui a remporté 56 des 59 sièges de députés dévolus à l’Écosse lors des élections législatives du 7 mai, avait fait campagne pour un référendum d’auto-détermination l’année dernière, lors duquel les Ecossais ont voté à 55,3 % pour le maintien dans le Royaume-Uni, contre 45 % pour l’indépendance.

Mme Sturgeon a estimé qu’un nouveau référendum pourrait être organisé « dans cinq ou dix ans ». Selon un sondage de l’institut Ipsos pour la chaîne de télévision écossaise STV, 55 % des électeurs en Écosse soutiendraient l’indépendance s’il y avait un nouveau référendum.

http://www.lemonde.fr/europe/articl...



Les indépendantistes catalans défilent au nom de la République
13 septembre 2015 - 11h20 - Posté par Alain Chancogne

AH si le manichéisme pouvait se guérir..
Ce débat ne peut quand m^me pas conduire à opposer un journaliste de LIbé et son porte voix BLB, sympathique représentant d’une demi douzaine de "séparatistes du NET, " et ceux qui balancent

Tout les nationalismes ont une composantes raciste et sont egoiste . Les catalans n echappent pas à la regle

NON.
"les catalans" est une expression globalisante absurde et insultante.
Très majoritairement ,les catalans d’origine vivant en CATALOGNE, ont en mémoire , en vécu pour certains, ce que le FRANQUISME a représenté de répression , de haine, de volonté de détruire une culture, , une Histoire
Parce que celle ci s’inscrivait dans une volonté de lier "LIBERTE" et une"IDENTITE
a ne jamais "la" voir collée au mur , fusillée par ceux qui dirigeaient un ETAT férocement liberticide

 On n’est pas catalan à Barcelone comme on l’est à PERPIGNAN, nen dépliase à la poignée de bobos qui se masturbent à l’idée (méprisée par 99 pour cent de"catalans " de France) d’un ETAT catalan disons NORD SUD

EN france, celle de ROBESPIERRE, la"NATION " s’est construit sur un combat contre les possédants d’alors, qui eux, ont alimenté le courant sécionniste des "chouans", par exemple

En ESPAGNE, il faut prendre en compte une Histoire complexe et très différente

OUi, les CATALANS devraient avoir DROIT à être consultés sur la façon dont ilzs entendent décider de la façon dont ils entendent vivre ensemble, qu’ilsoient nés à Lerida..ou à Séville....
Cela supposerait un débat pluriel sur l’autodétermination de la Catalogne

Les militants révolutionnaires , les communistes pourraient alors expliquer qu’un systéme de "confédération des peuples d’Espagne" ,démocratique, réunissant diverses "régions autonomes obtenant plus de pouvoirs de décision , c’est autre chose que du leurre indépendantiste !
Mais la bourgeoisie et quelques "moutons" , idiots utiles du Capital ont choisi de servir la soupe aux "saigneurs" : l’indépendance(? ?) avec demain son adhésion à l’UE , dont chacun apprécie l’efficacité en terme d’"humanisme".

Autre chose à inventer,

D’autres propositions ?

"Circulez, ya rien à voir" vous répondent les Banquiers "catalans", "socialistes" (? ??) à la MAS, (mauvais jeu de mots) , Libération et LBL

 :)

Pour répondre, quelqu’un qui doit croire que l’ALGERIE a toujours était un ETAT indépendant nous explique que tout ce qui est d’appelation"nationaliste" c’est xénophobe et ..raciste !!

Autant en sourire

Surtout que le titre de cet article est rigolo :
Defiler avec le drapeau de la REPUBLIQUE...ESPAGNOLE , pour manifester sa volonté d’’INDEPENDANCE, c’est curieux, non ?

Au moins, LBL lui a mis le drapeau catalan

Encore un effort, il va y joindre un drapeau rouge..

A certains je souhaite un bon dimanche des certitudes
A tous, cordialement.

Alain Chancogne.



Les indépendantistes catalans défilent au nom de la République
13 septembre 2015 - 12h06 - Posté par

La "nation française" s’est construite contre les possédants ? La croisade contre les Albigeois date du XIIIe siècle et l’édit de Villers Coterets de 1539. En 1789,même s’ils n’étaient pas encore au pouvoir, les bourgeois étaient déjà des possédants. Quant aux chouans, ils étaient peut être particularistes mais certainement pas sécessionnistes.


Les indépendantistes catalans défilent au nom de la République
13 septembre 2015 - 13h05 - Posté par Alain Chancogne

La "nation française" s’est construite contre les possédants ? La croisade contre les Albigeois date du XIIIe siècle et l’édit de Villers Coterets de 1539. En 1789,même s’ils n’étaient pas encore au pouvoir, les bourgeois étaient déjà des possédants

.

Heu..la classe des possédants - parasitaires c’était clergé et noblesse
C’est pour cela que la bourgeoisie a du faire une REVOLUTION, justement pour S’accaprer les leviers économiques, donc décisionnels
Puisque, QUI POSSEDE , DECIDE

Du moins selon les marxistres..

Quant aux chouans, ils étaient peut être particularistes mais certainement pas sécessionnistes.

Particularistes ?

Moi je dis qu’ils étaient la CONTRE-REVOLUTUION, la haine de "PARIS" parce que l’on venait dy foutre en l’air le régime. !

Dit sans vouloir idéaliser la Prise de la Bastille

Mais lil ne faut pas re-écrire l’HISTOIRE SVP

Même hors sujet

 :)


Les indépendantistes catalans défilent au nom de la République
13 septembre 2015 - 11h33

Combattre les bourgeoisies castillane et française sans soutenir les luttes des peuples qu’elles ont niés ? On me permettra d’être sceptique. Quant à parler d’une unité monolithique entre les bourgeoisies du monde entier comme le camarade Nocturne... des guerres les ont opposées (même si la révolte des marins allemands à Kiel et en Frise orientale en 1918 les a obligés à plus ou moins se rabibocher).



Les indépendantistes catalans défilent au nom de la République
13 septembre 2015 - 17h21 - Posté par nOCTURNE

des capitalistes qui eux seront toujours unis.
Une frontière de plus ne gênera pas leur affairisme sur le dos des travailleurs

Peut être aurai je dû dire " des capitalistes saurons toujours s’unir sur le dos des travailleurs "
On peut constater que des intérêts nationaux , des contradiction internes au capital débouchent parfois sur un conflit, " voire militaire " mais la paix qui s’ensuit se fait toujours d’un " commun accord " sur le dos des travailleurs.

Cordialement


Les indépendantistes catalans défilent au nom de la République
13 septembre 2015 - 19h26 - Posté par Alain Chancogne

ERRATUM

Dans un commentaire je"traite" MAS qui méné cette liste d’indépendantistes sans..FRONTIERES..de CLASSE,
..de "SOCIALISTE"

On aura rectifié, il est Président de la Generalitat et homme de droite

Sud ouest dimanche "papier" oublie un article sur ce scrutin du 27-S
extrait

« La force du mouvement est qu’il monopolise les débats publics. Il n’est plus question de débat sur les inégalités ou des politiques d’austérité appliquées par le gouvernemen trégional d’Artur Mas, qui a supprimé 6 000 emplois dans la
santé publique et 3 000 dans l’éducation », souligne le politologue José
Ignacio Torreblanca, qui reproche à la gauche indépendantiste un silence
complaisant (
l depuis l’union sacrée avec la droite nationaliste, pourtant cernée par des affaires de corruption et de financement illégal.

Fais gaffe, Ignacio !

LBL va te pondre un texte vengeur

Tu es entrain de bafouer la volonté du peuple catalan, salopard...

AUSTERITE ?
mais c’est pas ça la grande question , ignare !

IN-DEPEN-DEN-CIE,
COLLONS !! _ :)

et comme on le chantait dans la version première d"els segadors", l’hymne séparatiste

De la sang dels castellans, farem tinta vermella per pintar les quatre barres i una estrella

Avec le sang des castillans, nous ferons de l’encre rouge pour peindre les quatre barres et une étoile

drapeau des séparatistes :

https://upload.wikimedia.org/wikipe...

quoiique puisqu’il ya "rouge" dans ce chant,..c’est révolutionnaire non ?

 :)



Les indépendantistes catalans défilent au nom de la République
15 septembre 2015 - 08h26 - Posté par Cap a la Independència

Le drapeau de la gauche indépendantiste catalane est celui-ci, sang et or / La bandera de l’esquerra independentista catalana és aquell, sang i or : http://bellaciao.org/fr/IMG/gif/Cat...

Candidatura d’Unitat Popular - Països Catalans : http://cup.cat/






accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

(test au 15 juin 2021)
Facebook Twitter
DAZIBAO
Une lettre de Cesare Battisti, en grève de la faim et des soins depuis le 2 juin
jeudi 10 juin
de Cesare Battisti
Je m’adresse à mes enfants bien-aimés, à ma compagne de voyages, aux frères et aux sœurs, aux neveux, aux amis et aux camarades, aux collègues de travail et à vous tous qui m’avez bien aimé et soutenu dans votre cœur. Les effets destructeurs de la grève Je vous demande à vous tous un dernier effort, celui de comprendre les raisons qui me poussent à lutter jusqu’à la conséquence ultime au nom du droit à la dignité pour chaque détenu, de tous. La dignité (...)
Lire la suite
QUI ATTAQUE UN CAMARADE ATTAQUE NOTRE SYNDICAT DANS SON ENSEMBLE !!!!
samedi 5 juin
de Roberto Ferrario
Après mon expulsion de infocom ordonné par Romain Altmann ma colère est très froide je peux dire glaciale... Je me réveille cet matin avec plein d’idées de comme organiser la riposte... mais tranquillement... Ma première adhésion syndicale à 17 ans mon premier boulot dans le plus grand hôpital de Milan, je ne 64 et certainement n’est pas un Romain Altmann qui va m’empêcher de continuer mon combat, probablement solitaire... Mais aussi avec mes camarades de mon syndicat, la (...)
Lire la suite
La purge interne chez Info’Com-CGT se poursuit...
vendredi 4 juin
de Collectif Bellaciao
La direction du syndicat #InfoComCGT dirigé par le secrétaire général Romain Altmann : après avoir poussé à la démission Mickaël Wamen (délégué CGT Goodyear) du syndicat #InfoComCGT après avoir expulsé Sidi Boussetta (secrétaire-adjoint UL CGT Blois) du syndicat #InfoComCGT après avoir expulsé Roberto Ferrario (porte parole du site bellaciao.org) du syndicat #InfoComCGT après la démission de Stéphane Paturey secrétaire général-adjoint d’#InfoComCGT après la démission de (...)
Lire la suite
Israël. Exemple du déséquilibre d’information…
lundi 17 mai
de Roberto Ferrario
2 commentaires
Le gouvernement israélien a toujours peur de l’information comme aujourd’hui après la démolition du siège de l’AP et comme par le passé les « ennemis d’Israël » sont des journalistes ... Exemple du déséquilibre d’information. Des journalistes à Gaza sur les décombres de leurs anciens bureaux détruits par l’armée de l’air israélienne ... A Paris, la discussion sur « nos » médias grand public tourne autour du nombre de fois où l’expression (...)
Lire la suite
Liberté de la presse, version israélienne (video)
samedi 15 mai
L’armée israélienne a détruit samedi le bâtiment qui abrite les bureaux de l’agence de presse américaine Associated Press et Al Jazeera dans la bande de Gaza La tour de la ville de Gaza qui abritait les bureaux des médias internationaux a été pulvérisée samedi par une attaque annoncée quelques minutes plus tôt par l’armée israélienne. Le bâtiment de 13 étages, visé par l’armée de l’air israélienne et qui venait d’être évacué, s’est effondré, (...)
Lire la suite
Info’Com-CGT : le secrétaire Romain Altmann organise une épuration dans le syndicat…
vendredi 7 mai
de Sidi Boussetta secretaire adjoint UL CGT Blois
NDLR : Le secrétaire Romain Altmann veux imposer l’exclusion de deux camarades (Sidi Boussetta secrétaire adjoint UL CGT Blois et Roberto Ferrario fondateur du site bellaciao.org) du syndicat Info’Com CGT en vertu du débat démocratique…. Pfffffffff Semble que bien d’autres vont suivre le chemin du Goulag en Sibérie…. Voilà la réponse d’un des de deux camarades, premier de la liste noire… Les cons ça osent tout...voici ce que j’ai trouvé dans (...)
Lire la suite
Mise à jour : réfugiés italiens sept sur dix sont libres sous contrôle judiciaire
jeudi 29 avril
de Oreste Scalzone
* Sur les sept personnes arrêtées hier matin à l’aube, libérées de prison et remises en « caution » sous contrôle judiciaire : Roberta Cappelli, Narciso Manenti, Marina Petrella, Giorgio Pietrostefani, Sergio Tornaghi. ** Des deux Compagnons constitués ce matin, l’audience pour « statuer » sur la demande de libération de Luigi Bergamin a été fixée à 18 heures, et il est fort probable qu’elle ait eu le même résultat. Les « demandes » formulées par l’avocate Irène (...)
Lire la suite