Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
PUBLIEZ ICI PUBLIEZ VOTRE CONTRIBUTION ICI

Contre les signes religieux ostensibles (SO) de religion en réception clients des entreprises privées ou en visite.

de : Christian Delarue
vendredi 24 novembre 2017 - 07h08 - Signaler aux modérateurs
4 commentaires

CONTRE LES SIGNES OSTENSIBLES (SO) DE RELIGION EN RECEPTION CLIENT DES ENTREPRISES PRIVEES - CONTRE LES SO DE RELIGION EN MILIEU CONTRAINT DURABLE ET PROXIMAL (au travail)

 1 Diversité des signes ostensibles et privilège donné à la religion.

Quand on vous impose un signe ostensible (SO) de religion en réception de clientèle d’une entreprise privée car on doit respect de la religion (islam si voile) et que l’on interdit par ailleurs les AUTRES signes ostensibles , les SO syndicaux ou les signes ostensibles politiques voir les signes un brin loufok style « écho des savanes » ou « charlie hebdo » ne s’agit-il pas là d’un « deux poids deux mesures » et un privilège donné à la religion ?

Car il y a là surexposition de religion sans s’occuper du sentiment d’autrui qui est méprisé . D’autant que le sentiment de discrétion issue d’une culture sécularisée est réprimé au nom de la DDHC en son article 18. C’est un abus. Je le dis tout net bien que cela ne plaise pas aux fans de l’exhibitionnisme religieux que je critique et nomme ainsi avec d’autres noms parfois : voilophobie ou « islamophobie du voile » bien différente de l’« islamophobie d’amalgame » contre tous les musulmans.

 2 Inverse hypotextile refusé

Cet exhibitionnisme religieux insupporte d’autant plus que s’agissant du voile et de l’hypertextile son INVERSE HYPOTEXTILE n’est pas autorisé : les décolletés profonds sont interdits (cf la ministre PS dans son ministère de l’écologie il y a qlq années). On ne saurait aller recevoir un client en string seulement (seins nus si femme) en été ce qui signifie très clairement si on veut bien aller derrière les apparences - ce qui est le propre de la critique - que la loi estime qu’il faut alors, en ce cas, respecter la gêne d’autrui - celui qui voit - face à un nu relatif dit ici exhibitionnisme charnel ce qui est là stigmatisation de cette expression particulière de conscience. Eh oui !

 3 Deux gênes, deux statuts.

Cette gêne-là face au corps dénudé (sauf les « caractères sexuels primaires » : les organes sexuels sont cachés en société sauf nudisme circonscrit) est alors reconnue socialement et juridiquement et nullement questionnée.

On ne dit pas a celui qui voit le semi-nu « éduquez-vous » et « éduquez vos enfants à la vue des corps humains différents ». Un sein c’est un sein et dans nos cultures ils sont jugés attirant mais l’attraction et la séduction relève d’un jeu social qui doit impérativement se faire sous la règle du respect Dura lex sed lex ! Mais là grand silence ! Rien ! Nada ! Culture du viol à la place (dont tout le monde souffre surtout les femmes) !

Cà mon fils c’est une bite ou çà c’est une chatte et il y a des enjeux : on prend un papier et on explique les différents enjeux selon l’âge ! Au lieu de çà, on stigmatise socialement et juridiquement le semi-nu et l’hypotextile. On laisse faire la sexyphobie.

 4 La double emprise

Par contre le voile et l’hypertextile peut se répandre sans souci . On a là une double emprise, un impérialisme culturel double : contre l’hypotextile, contre la conscience sécularisée des religion (religion privée ou discrète).

La réciprocité culturelle textile (voir ce concept de RCT sur Mediapart) voudrait un équilibre qui n’existe pas ! L’hypertextile est montant et avec lui on a en plus le signifiant religieux qui vous pète à la gueule ! Et il faudrait se taire face à ce double impérialisme culturel !

 5 L’exhibitionnisme religieux hypertextile gêne autant (voir bien plus) que l’hypotextile.

L’hypotextile ne gêne pas tout le monde loin de là et ce n’est pas parce que les gens sont voyeurs (je peux éventuellement être attiré mais j’applique la théorie du « double regard ») mais l’hypertextile religieux heurte doublement le sentiment de justice. Je pourrais appliquer aussi le « double regard » (cf texte personnel) et d’ailleurs je le fais mais cela ne m’empêche pas de soulever le point critique qu’il faut dire et répéter face à l’emprise répétée de l’exhibitionnisme religieux .

 6 C’est là une forme d’imposition de sa croyance à autrui qui se cache derrière la respectabilité usurpée de la religion.

La religion n’a pas a avoir de privilège par rapport aux autres expressions de conscience. Mais çà c’est pas encore entré dans toutes les têtes intoxiquées aux soit-disant vertus de la religion, même pour des athées. Voilà la source du blasphème : ce recours à un procédé de rabaissement de ce qui est surélevé et en surplomb, procédé de désacralisation de ce qui est fétichisé, placé au-dessus des humains

Ce n’est pas qu’il faille voire les croyants tout en mal ! Non précisément certains sont vivables et discrets ! Tous ne sont pas bons et tolérants ! Pas de binarisme classique : tous mauvais ou tous biens ! Bien soit forcément bon et respectable. !

 7 Cela fait bien l’affaire des intégristes religieux (musulmans et juifs haredim)

Ces intégristes religieux développent partout dans le monde (surtout ceux musulman ici) et avec efficacité des pratiques sexistes spécifiques (en plus d’autres) de sexoséparatisme (femmes à la maison) et de sexyphobie maladive (les femmes doivent se cacher ). C’est une très lourde oppression intégriste qui pèse sur les femmes et souvent depuis le plus jeune âge puisque les familles (père et mère) n’hésitent pas à voiler dès 5 ans les petites filles.

Christian DELARUE

https://altermd.blogspot.fr/2017/11/contre-les-signes-ostensibles-so-de.html


Partager cet article :

Imprimer cet article
Commentaires de l'article
Contre les signes religieux ostensibles (SO) de religion en réception clients des entreprises privées ou en visite.
24 novembre 2017 - 10h16 - Posté par albarot

Monsieur CD,
au sujet de La "réciprocité culturelle textile (voir ce concept de RCT sur Mediapart)"- je suis allé voir - il n’y a que vous qui l’évoquait.
Pouvez vous arrêter d’inventer des expressions autour du textile : hypo, hyper multi, stringophobie, ou d’autres expressions comme "état-peuple" , « peuple-classe », personne ne les reprend. Hormis vous-même.
N’est pas philosophe qui veut. Vos expressions irritent et on ne recherche plus le sens de vos propos.
Merci tout de même d’avoir précisé dans le titre que SO voulait dire autre chose que "service d’ordre" . quoi qu’il aurait fallu écrire SRO



Contre les signes religieux ostensibles (SO) de religion en réception clients des entreprises privées ou en visite.
24 novembre 2017 - 14h22 - Posté par Christian DELARUE

"inventer des expressions autour du textile : hypo, hyper multi, stringophobie,"

Il y a pourtant plus difficile à comprendre :

Les nudistes nomment « textiles » les personnes qui cachent leur caractères sexuels primaires (soit les organes sexuels) par un maillot, string à minima.

Donc à partir de là :

1- HYPOtextile  : peu habillée (mini-jupe et bras nu ) voire très très peu habillé : string seulement string seins nu pour une femme).

2 - Stringophobie c’est la haine des personnes en hypotextile (en string seulement - ou en mini-jupe )

3 - Sexyphobie c’est la haine ou le mépris de personnes sexy : femmes en mini-jupe et talons hauts.

4 - MULTItextile : société qui accepte réellement toutes les façons de se vêtir tant hypotextile que hypertextile

5 - HYPERtextile : voile et jupe ras du bitume - préconisé par les intégristes religieux sexoséparatiste musulman ou juif haredim

6 - Réciprocité multiculturelle textile  : contrat social qui repose sur l’acception de l’hypotextile pour qu’il y ait hypertextile accepté socialement (au temps de la montée des intégrismes religieux sexoséparatiste musulman ou juif haredim)

Finalement il n’y a que sexoséparatisme qui ait besoin d’explicitation plus développée voir donc ce mot ailleurs

Reste encore une perspective historique : patriarcat archaïque, patriarcat restreint ou néo-patriarcat, hyperpatriarcat (ce que veulent les intégristes sexoséparatistes) en lien avec conquêtes féministes de la "seconde modernité"


Contre les signes religieux ostensibles (SO) de religion en réception clients des entreprises privées ou en visite.
24 novembre 2017 - 15h13 - Posté par Christian DELARUE

suite :

 La théorie du « double regard » de C Delarue - Amitié entre les peuples

http://amitie-entre-les-peuples.org/La-theorie-du-double-regard-de-C

Contre-mouvement réactionnaire

 Il y a TROIS SORTES de non-mixité H/F : une est sexoséparatiste sexiste. - Amitié entre les peuples

http://amitie-entre-les-peuples.org/Il-y-a-TROIS-SORTES-de-non-mixite-une-est-sexoseparatiste-sexiste

 L’intégrisme comme rapport social de domination sexiste, sexoséparatiste. C Delarue - Amitié entre les peuples

http://amitie-entre-les-peuples.org/L-integrisme-comme-rapport-social

 Sexoséparatisme et « intégrisme religieux sexoséparatiste » comme critique antisexiste et antiraciste. - Amitié entre les peuples

http://amitie-entre-les-peuples.org/Sexoseparatisme-et-integrisme-religieux-sexoseparatiste-comme-critique

 SEXOSEPARATISME : Naturalisation d’une oppression sexiste liée au patriarcat. - Amitié entre les peuples

http://amitie-entre-les-peuples.org/SEXOSEPARATISME-Naturalisation-d-une-oppression-sexiste-liee-au-patriarcat


Contre les signes religieux ostensibles (SO) de religion en réception clients des entreprises privées ou en visite.
24 novembre 2017 - 19h38 - Posté par albarot

Bonsoir Mr Delarue,
Figurez vous que j’avais compris le sens des préfixes Hypo, hyper, multi et sans avoir à visionner "camping 2" ou "3"car d’après les bandes-annonces, il en est question de textile.
Mais assez parlé chiffon : dans les concepts que vous inventez j’avais en effet oublié dans ma liste « sexoséparatisme". A ce sujet , j’ai vu que vous aviez lancé une pétition demandant au (précédent) président de la République de refuser le « sexoséparatisme », terme qui vous est cher, elle a quand même recueilli 91 soutiens. Beau Début !
Je ne vous demande pas de développer « état-peuple » ou « peuple-classe », ça aurait pour effet d’augmenter le nombre de commentaires à votre remarquable article.






accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

(test au 15 juin 2021)
Facebook Twitter
DAZIBAO
Une lettre de Cesare Battisti, en grève de la faim et des soins depuis le 2 juin
jeudi 10 juin
de Cesare Battisti
Je m’adresse à mes enfants bien-aimés, à ma compagne de voyages, aux frères et aux sœurs, aux neveux, aux amis et aux camarades, aux collègues de travail et à vous tous qui m’avez bien aimé et soutenu dans votre cœur. Les effets destructeurs de la grève Je vous demande à vous tous un dernier effort, celui de comprendre les raisons qui me poussent à lutter jusqu’à la conséquence ultime au nom du droit à la dignité pour chaque détenu, de tous. La dignité (...)
Lire la suite
QUI ATTAQUE UN CAMARADE ATTAQUE NOTRE SYNDICAT DANS SON ENSEMBLE !!!!
samedi 5 juin
de Roberto Ferrario
Après mon expulsion de infocom ordonné par Romain Altmann ma colère est très froide je peux dire glaciale... Je me réveille cet matin avec plein d’idées de comme organiser la riposte... mais tranquillement... Ma première adhésion syndicale à 17 ans mon premier boulot dans le plus grand hôpital de Milan, je ne 64 et certainement n’est pas un Romain Altmann qui va m’empêcher de continuer mon combat, probablement solitaire... Mais aussi avec mes camarades de mon syndicat, la (...)
Lire la suite
La purge interne chez Info’Com-CGT se poursuit...
vendredi 4 juin
de Collectif Bellaciao
La direction du syndicat #InfoComCGT dirigé par le secrétaire général Romain Altmann : après avoir poussé à la démission Mickaël Wamen (délégué CGT Goodyear) du syndicat #InfoComCGT après avoir expulsé Sidi Boussetta (secrétaire-adjoint UL CGT Blois) du syndicat #InfoComCGT après avoir expulsé Roberto Ferrario (porte parole du site bellaciao.org) du syndicat #InfoComCGT après la démission de Stéphane Paturey secrétaire général-adjoint d’#InfoComCGT après la démission de (...)
Lire la suite
Israël. Exemple du déséquilibre d’information…
lundi 17 mai
de Roberto Ferrario
2 commentaires
Le gouvernement israélien a toujours peur de l’information comme aujourd’hui après la démolition du siège de l’AP et comme par le passé les « ennemis d’Israël » sont des journalistes ... Exemple du déséquilibre d’information. Des journalistes à Gaza sur les décombres de leurs anciens bureaux détruits par l’armée de l’air israélienne ... A Paris, la discussion sur « nos » médias grand public tourne autour du nombre de fois où l’expression (...)
Lire la suite
Liberté de la presse, version israélienne (video)
samedi 15 mai
L’armée israélienne a détruit samedi le bâtiment qui abrite les bureaux de l’agence de presse américaine Associated Press et Al Jazeera dans la bande de Gaza La tour de la ville de Gaza qui abritait les bureaux des médias internationaux a été pulvérisée samedi par une attaque annoncée quelques minutes plus tôt par l’armée israélienne. Le bâtiment de 13 étages, visé par l’armée de l’air israélienne et qui venait d’être évacué, s’est effondré, (...)
Lire la suite
Info’Com-CGT : le secrétaire Romain Altmann organise une épuration dans le syndicat…
vendredi 7 mai
de Sidi Boussetta secretaire adjoint UL CGT Blois
NDLR : Le secrétaire Romain Altmann veux imposer l’exclusion de deux camarades (Sidi Boussetta secrétaire adjoint UL CGT Blois et Roberto Ferrario fondateur du site bellaciao.org) du syndicat Info’Com CGT en vertu du débat démocratique…. Pfffffffff Semble que bien d’autres vont suivre le chemin du Goulag en Sibérie…. Voilà la réponse d’un des de deux camarades, premier de la liste noire… Les cons ça osent tout...voici ce que j’ai trouvé dans (...)
Lire la suite
Mise à jour : réfugiés italiens sept sur dix sont libres sous contrôle judiciaire
jeudi 29 avril
de Oreste Scalzone
* Sur les sept personnes arrêtées hier matin à l’aube, libérées de prison et remises en « caution » sous contrôle judiciaire : Roberta Cappelli, Narciso Manenti, Marina Petrella, Giorgio Pietrostefani, Sergio Tornaghi. ** Des deux Compagnons constitués ce matin, l’audience pour « statuer » sur la demande de libération de Luigi Bergamin a été fixée à 18 heures, et il est fort probable qu’elle ait eu le même résultat. Les « demandes » formulées par l’avocate Irène (...)
Lire la suite