Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

Coronavirus : Superbe analyse d’Ignacio Ramonet


de : joclaude
samedi 4 juillet 2020 - 16h31 - Signaler aux modérateurs

Ignacio Ramonet : Le monde d’il y a quelques mois a disparu

Le journaliste, écrivain et spécialiste de la communication Ignacio Ramonet (Source et traduction de Danielle Bleitrach pour histoire et societe) Auteur : Omelio Borroto Leiseca

29 juin 2020

Afin d’en savoir plus sur les implications de la maladie mondiale sur la géopolitique mondiale et la communication sociale, Ramonet nous a fait part de quelques réflexions.

« Je définirais la pandémie comme un fait social total. C’est un concept issu des sciences sociales qui indique que, parfois, un fait social peut perturber tous les acteurs, toutes les institutions et toutes les valeurs d’une société. Il y a peu de faits sociaux totaux, mais la pandémie en est un, ce n’est pas seulement une crise sanitaire. La question qui se pose aujourd’hui est précisément de savoir si le néolibéralisme a une part de responsabilité dans la tragédie sanitaire. Dans quelle mesure ? Dans la mesure où le néolibéralisme est favorable par la réduction de la taille de l’État et aussi dans la mesure où le néolibéralisme cherche, précisément, à céder le maximum de pouvoir au marché, au détriment de l’État.

« Dans nombre de pays, tout ce qui relève de la Santé publique a vu son budget réduit. Dans le cas de l’Italie et de l’Espagne, il y a aussi les conséquences de la crise de 2008. Au sein de l’Union européenne, les pays du Nord, l’Allemagne en premier lieu, ont exigé, pour aider les pays qui avaient subi l’effondrement de leur modèle économique et financier imposé par le néolibéralisme (Grèce, Espagne, Italie, Portugal, Irlande), qu’ils mènent des politiques d’austérité de l’État, qu’ils fonctionnent avec moins de dépenses, si bien que le système de santé a été réduit, des hôpitaux ont été fermés, en particulier les lits des unités de soins intensifs, les respirateurs, et avec l’arrivée de la pandémie, ce n’est pas un hasard si l’Espagne et l’Italie sont confrontées aux difficultés qu’elles ont rencontrées, tout comme le Royaume-Uni d’ailleurs.

« Que se passera-t-il lorsque la pandémie sera passée et que les sociétés feront le point et demanderont des comptes aux membres du gouvernement qui ont mal réagi dans tous les grands pays du monde ? Pourquoi n’ont-ils pas prévu cette pandémie ? Je démontre dans cet essai que, de toute façon, aux États-Unis, il s’agit de la pandémie la plus annoncée au monde. Je donne des exemples de rapports de la cia, du Pentagone, de scientifiques, d’autres dirigeants étasuniens, d’hommes d’affaires comme Bill Gates, qui ont tous annoncé qu’un coronavirus, pas un virus, un coronavirus apparaîtrait avant 2025, et qu’il provoquerait ce qu’il provoque aujourd’hui, et qu’il trouverait les États sans masques, sans suffisamment de lits, sans écrans faciaux, sans combinaisons de protection, sans lits d’aucune sorte. La mauvaise gestion de ces dirigeants a causé des milliers et des milliers de morts, et ces morts ont des familles. Ce ne sont pas des morts qui se sont rendus coupables de quoi que ce soit, ce sont des morts innocents.

« L’autre aspect est d’ordre géopolitique. Comment allons-nous nous sortir de cette situation ? À quoi ressemblera le monde après cela ? Le monde ne peut pas être le même après cette pandémie, car nous ne savons pas comment elle va se terminer, combien de morts il y aura à la fin. Dans ce monde différent, ce que nous pouvons constater, d’un point de vue géopolitique, c’est que le leadership des États-Unis a fait naufrage.

Ce pays n’a pas été à la hauteur de la situation, notamment parce qu’il a été très mal administré. S’il est un dirigeant, parmi les dirigeants des grands pays du monde, qui s’est comporté, disons, de manière totalement imprésentable, totalement excentrique, c’est bien le président Trump, qui s’est comporté, dans bien des cas littéralement, comme un clown dans une situation aussi tragique, pour un pays ayant tant de responsabilités comme les États-Unis. Cette gestion va-t-elle coûter à Trump son élection ? C’est une autre des questions à laquelle nous n’avons pas encore de réponse, mais il ne fait aucun doute que tout cela l’a affaibli.

« Nous nous acheminons vers une catastrophe économique mondiale qui sera identique ou plus grave que celle de la Grande dépression de 1929, qui est la plus grande crise que le capitalisme ait connue depuis son apparition au 18e siècle. Alors, que se passera-t-il dans le monde ? Que se passera-t-il dans les pays du Sud qui sont déjà confrontés à des milliers de problèmes ? Quel genre de crise sociale et politique ? Que se passera-t-il dans les pays ravagés par des conflits militaires ? Nous ignorons, au niveau géopolitique, ce qui va se passer dans le monde, nous voyons l’aspect sanitaire du problème, mais cet aspect sanitaire déclenche une vague de situations. Évidemment, il laisse entrevoir un deuxième acte, qui sera économique, et un troisième acte, qui sera politique et social, et c’est ce qui va manifestement arriver.

« Certes, le virus n’est pas une révolution, mais il nous permet de voir, par exemple, comment dans de nombreuses sociétés les pauvres meurent, non pas parce qu’ils sont atteints du coronavirus, mais parce qu’ils sont pauvres, parce que la santé est hors de leur portée. Un traitement aux États-Unis coûte en moyenne 35 000 dollars . Tout le monde n’a pas cet argent, tout le monde n’a pas une assurance pour pouvoir se faire soigner ; les clandestins, les immigrants, qui se comptent par millions, n’ont même pas accès aux soins médicaux.

« En termes de communication, il y a évidemment un débat pour imposer un récit, car c’est la première bataille, celle de la communication, avec 4,5 milliards de personnes enfermées chez elles. La première leçon est que ce qui s’impose c’est la communication numérique, tout le monde a développé la communication numérique à travers les réseaux sociaux, à travers la messagerie, c’est ce qui a prévalu. Les gens n’ont pas eu accès au papier, les librairies ont été fermées, les kiosques à journaux également. Il y a donc eu un plus grand triomphe du numérique, je dirais l’apothéose. Une autre leçon, et c’est quelque chose que nous avions déjà annoncé, c’est que les données sont la matière première dominante de notre époque. Ce sont ces données qui ont aujourd’hui de la valeur, et c’est ce qui fait qu’il y ait de nouveaux empires, les nouvelles entreprises de données, le Big Data.

« Il y a aussi le problème de la vie privée. On dit que les pays qui ont le mieux combattu la covid-19 sont ceux qui ont utilisé les nouvelles technologies, en particulier les caméras de surveillance et les applications téléphoniques.

« En termes de communication, il y a eu une volonté d’imposer un récit, ce qui a donné lieu à une grande arnaque de fake news, fausses nouvelles contre-vérités, et il n’y a jamais eu autant de fausses nouvelles qu’à cette époque. Il convient également de rappeler, pour conclure, que la crise sanitaire est un aspect de la crise climatique, la véritable crise que connaît la planète est la crise climatique, qui demain pourrait réellement détruire la planète, comme l’avait annoncé Fidel Castro. »



Imprimer cet article





RASSEMBLEMENT D’ÉTÉ ZADENVIES NDDL et semaine intergalactique !
dimanche 9 - 22h32
de : Sala Mandre
Pour une masculinité non prédatrice
dimanche 9 - 14h29
de : Christian Delarue
2 commentaires
Injustice mondiale : le schéma de la coupe de champagne
vendredi 7 - 21h29
de : Christian DELARUE
2 commentaires
La France en passe d’être sous-développée !
vendredi 7 - 12h02
de : Claude Janvier
3 commentaires
Contre RTE et EDF, rencontrons nous
jeudi 6 - 21h40
de : amassada Pas res nos arresta
RTS : Suisse, la mortalité 2020 inférieur à celle de 2019, malgré le covid !
jeudi 6 - 14h06
de : RTS - Suisse
2 commentaires
LIBAN : LA FSM EN SOLIDARITÉ AVEC LES TRAVAILLEURS ET LE PEUPLE DU LIBAN APRÈS LES EXPLOSIONS
jeudi 6 - 09h47
de : jodez
Trois quart de siècle plus tard…
mercredi 5 - 22h49
de : Pierre Péguin
A Sara Dura ! Un été de mobilisation contre le TAV en Val Susa
mercredi 5 - 22h42
de : No TAV
LE SOUVERAINISME AU SERVICE DE QUI ?
mercredi 5 - 19h42
de : Nemo3637
2 commentaires
Desabrahamisation de l’anthropologie pour la PMA
mardi 4 - 01h26
de : Christian DELARUE
Désabrahamisation de l’anthropologie : ouverture hors dogmes
mardi 4 - 01h12
de : Christian DELARUE
2 commentaires
FATIGUÉE
samedi 1er - 18h47
de : jean1
6 commentaires
BLACK AND WHITE
samedi 1er - 16h21
de : Nemo3637
Pénurie de gants ? La honte de ce régime ripoux !
vendredi 31 - 17h26
de : joclaude
VENEZUELA : L’IRAN ouvre à CARACAS son premier supermarché !
vendredi 31 - 16h48
de : joclaude
Report des élections Présidentielles en Bolivie.
vendredi 31 - 11h00
de : joclaude
Des personnalités appellent Darmanin à « soutenir » le policier « lanceur d’alerte »
jeudi 30 - 23h31
de : Christian DELARUE (MRAP)
1 commentaire
ATTAC : Gisèle Halimi n’est plus, Attac est en deuil
jeudi 30 - 00h06
de : Christian DELARUE (ATTAC)
Gisèle HALIMI, une grande militante - MRAP
mercredi 29 - 21h19
de : Christian DELARUE (MRAP)
BOLIVIE : La Centrale Ouvrière Bolivienne déclare une grève générale illimitée
mercredi 29 - 16h01
de : joclaude
29 juillet 1900 : un ouvrier anarchiste tue le roi d’Italie
mercredi 29 - 15h14
de : jean1
PLAN DE RELANCE EUROPÉEN : L’ARNAQUE MACRON
mardi 28 - 16h34
de : joclaude
1 commentaire
Fin des prospectus : les c…, ça ose décidément tout !
mardi 28 - 11h10
de : Michel B.
5 commentaires
Ceux qui doivent vivre et ceux qui doivent mourir ; la sélection
mardi 28 - 00h41
de : Jean-Yves Peillard
Affaire Girard-Coffin : Un effet Obono
lundi 27 - 23h03
de : Christian Delarue
4 commentaires
Un policier révèle des centaines de cas de maltraitance et de racisme dans les cellules du tribunal de Paris
lundi 27 - 19h31
de : jean1
1 commentaire
OMISSION, DÉFORMATION, DÉSINFORMATION
lundi 27 - 17h32
COLOMBIE:L’Ambassadeur de Cuba en ce pays sollicité pour l’envoi de médecins !
lundi 27 - 15h37
de : joclaude
CASTEX : "Monsieur T2A", casseur de l’Hôpital
lundi 27 - 14h43
de : joclaude
L’Espagne se propose de rééduquer les prisonniers politiques
dimanche 26 - 22h51
de : Antoine (Montpellier)
3 commentaires
Le Covid-19 frappe plus durement les pauvres !
dimanche 26 - 16h36
de : joclaude
1 commentaire
NICARAGUA:Le président Daniel Ortega, a commémoré le 41e anniversaire de la révolution.
vendredi 24 - 11h21
1 commentaire
MEXIQUE:Certains devraient y réfléchir puisque apparemment, c’est possible !…
vendredi 24 - 10h48
de : joclaude
Séparatisme désormais !
jeudi 23 - 23h17
de : Christian Delarue
4 commentaires
LE MONDE CHANGE, l’impérialisme ne va pas tarder à s’en apercevoir !
jeudi 23 - 18h00
de : joclaude
Je n’ai qu’un cri : scandaleux !
jeudi 23 - 11h34
de : joclaude
LE SEGUR DE LA HONTE !
jeudi 23 - 11h08
de : joclaude
Tensions au Caucase : une diversion opportune pour Nikol Pashinyan ?
mercredi 22 - 20h58
2 commentaires
HONG-KONG : Pour savoir de quoi on parle !
mercredi 22 - 15h02
de : joclaude
3 commentaires

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Facebook Twitter Google+
DAZIBAO
C’est l’anniversaire de Frida Kahlo
lundi 6 juillet
de Roberto Ferrario
1 commentaire
Je trouve épouvantable de voir les riches passer leurs jours et leurs nuits dans des parties, pendant que des milliers et des milliers de gens meurent de faim. Magdalena Frida Carmen Kahlo Calderón ou Frida Kahlo, née le 6 juillet 1907 dans une démarcation territoriale de l’actuelle entité fédérative de Mexico, la délégation de Coyoacán, et morte le 13 juillet 1954 au même endroit, est une artiste peintre mexicaine. Son réalisme n’est pas seulement artistique : en 1928, elle (...)
Lire la suite
Le monde d’après : Jean Castex nouveau premier ministre droitard, sarkozyste et énarque
vendredi 3 juillet
de Roberto Ferrario
4 commentaires
"Politiquement, je suis de droite et je l’assume parfaitement", affirmait ce haut fonctionnaire. Membre du parti Les Républicains, il est notamment proche de Nicolas Sarkozy, dont il a été le secrétaire général adjoint à l’Élysée. Ce qui ne l’empêche pas de soutenir la candidature de François Fillon pour la présidence de l’UMP lors du congrès de l’automne 2012. Cette nomination donne le ton de ce qui s’annonce dans les prochains (...)
Lire la suite
Info’Com : "Tu as du taff tu es bien payé alors fermes là"...
jeudi 2 juillet
de Mickael Wamen
Normal de sortir une telle affiche quand on vois comment sont traités les salarié/es précaires du bureau de placement de Info’Com ! « Tu as du taff tu es bien payé alors fermes là, tu n’est pas ici pour militer mais prendre du fric, et puis si il y a des injustices c’est pas ton problème ... » Voilà ce que j’ai entendu non stop durant quasi 2 ans ... Être précaire n’est pas être une sous merde et cela est vrai partout et notamment à la CGT ! Avoir un bureau (...)
Lire la suite
Nouvelle affiche scandaleuse de Info’ Com...
mercredi 24 juin
de Mickael Wamen
13 commentaires
De pire en pire le bad buzz continue... Se réjouir des licenciements à BFM c’est scandaleux !! Cette restructuration est totalement injustifiée comme toutes les autres et qu’elle touche des salarié/es de BFM ne donne pas droit de s’en réjouir ... Les salariés de BFM ne sont pas des chiens comme indiqué par Info’ Com ... En plus ce sont les « petits » qui vont morfler ! Comment Info’ Com peut il être à ce point une fois de plus totalement à la rue sur un (...)
Lire la suite
La chasse continue ... tu gênes donc on te dégage !!!! Bravo info’com ....
mercredi 17 juin
de Mickael Wamen
Ce n’est plus du syndicalisme mais utilisation de méthodes patronales les plus dégueulasses.... Bien content d’avoir démissionné car c’est impossible de continuer d’adhérer à un syndicat qui vire celles et ceux qui ne pensent pas comme la direction !!!! Info’com critique la conf’ mais fait pire ...ilsfont’com leur va très bien ! Ils sont plus fort avec leur « camarade agency » qu’avec la camaraderie la vraie, la gratuite.... Ils sont (...)
Lire la suite
Info’Com Cgt, nous n’avons pas adhéré avec obligation de nous taire !!!
jeudi 11 juin
de Mickael Wamen, Sidi Boussetta
WE LOVE NOTRE SYNDICAT Et OUI, nous aimons notre syndicat qui nous a accueilli en 2016, cette super équipe de l’époque, fraternelle, humaine et profondément militante... Ce même syndicat qui a toujours su différencier la CGT des hommes et des femmes qui la composent, qui a toujours osé dire les choses, par exemple, souvent relever les manquements du secrétaire général confédéral, de la confédération, de sa fédération, sans jamais remettre en cause la CGT... On est en droit de (...)
Lire la suite
Aux dirigeants d’Info’Com-CGT
vendredi 5 juin
de Mickael Wamen
2 commentaires
Après avoir repoussé plusieurs fois cette décision, je vous informe que je ne souhaite plus être adhérent au syndicat info’com CGT et je quitte le bureau de placement de la SACIJO. Je tiens de suite à indiquer que cette décision n’a strictement rien à voir avec cette connerie d’affiches. Ce serait trop facile pour vous de prendre cet argument pour expliquer ma décision.t Depuis les démissions d’Olivier et Stéphane, la ligne du syndicat ressemble bien trop à celle (...)
Lire la suite