Le site Bellaciao: coloré, multiple, ou le meilleur cotoie fort heureusement le pire, mélangé, bizarre, picabien et dadaîste, explorant toutes sortes de registres et de régimes rhétoriques, drole et polémiqueur, surréaliste: rencontre d'un parapluie et d'une machine à coudre sur une table de dissection, têtes de Lénine sur le clavier d'un piano Steinway ou Bosendorfer...
FR
ES
Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

PRODUIRE SON ÉLECTRICITÉ PROPRE / Conclusion
de : Matt Lechien
mercredi 29 juin 2005 - 17h22 - Signaler aux modérateurs
18 commentaires

Ce texte fait partie d’un dossier complet qui explique comment produire de l’électricité proprement. Il est en cours de réalisation sur Bellaciao.org. Vous pouvez trouver les précédents volets en cliquant sur les liens ci-dessous. Si vous voulez sortir du nucléaire, c’est le moment ou jamais.

Préambule

Introduction

Chapitre 1

Chapitre 2

Chapitre 3

Chapitre 4


de Matt Lechien

J’espère de tout cœur qu’après la lecture de ce dossier vous serez intimement convaincu qu’une autre électricité est possible. En matière de production propre de courant, ce ne sont pas les solutions qui manquent, mais la volonté et l’information. Nous avons simplement fait le tour de celles qui sont les plus simples à mettre en œuvre et qui peuvent s’appliquer dès maintenant.

Grâce aux liens qui pointent vers des fiches techniques Wiki, ce travail d’information est en évolution permanente jusqu’à sa version 2.0. Quand nous en serons à ce stade, ce qui ne serait tarder, les énergies propres et alternatives auront fait un grand bon en avant car, n’en doutez pas, la recherche underground progresse à grands pas et ne compte pas ses heures.

POUR LES SEPTIQUES

Dans la vie, on peut toujours douter de tout, c’est souvent le signe que l’on a un esprit critique. Mais vient un moment où il faut bien finir par trancher et en arriver à se forger un avis en toute objectivité. A partir du moment où les réalisations parlent d’elles-mêmes, disserter pendant des heures pour tenter de les décrédibiliser ne sert à rien, ça frôle plus le ridicule et l’inconvenant qu’autre chose. Dès que la théorie a cédé la place à la pratique, l’ironie est plus que jamais très malvenue. Fort de cette philosophie, le collectif SURRÉALISTE action a décidé de mettre en place des lieux témoins. Actuellement, nous sommes en train d’aider plusieurs squats à produire leur électricité de manière autonome et propre, mais aussi des maisons et des fermes. Si les applications mises au point par la recherche underground étonnent parfois, c’est bien parce que de nombreuses personnes ont du mal à sortir de leur conditionnement scolaire et médiatique. Si nous trouvons, c’est d’abord parce que nous cherchons et que nous n’avons pas peur de sortir des sentiers battus. Ce n’est pas parce que telle ou telle trouvaille n’est pas dans la norme de votre grille de lecture qu’il faut chercher bêtement à la descendre. Mieux vaut essayer de comprendre plutôt que de se fermer comme une huître. Les énergies alternatives propres ne sont malheureusement pas la norme actuelle, mais ne tient qu’à vous de renverser la vapeur, ne serait-ce qu’en vous y intéressant un minimum.

CAS PARTICULIER

Il y a un cas particulier que je n’ai pas abordé dans ce dossier, je profite donc de ce dernier chapitre pour le faire. Il s’agit de la mougeon-electricité. C’est un procédé révolutionnaire pour fabriquer du courant proprement. Je compte l’offrir à l’humanité capitaliste [jeu de mots, humanité + capitaliste], en le plaçant sous copyleft.

Comment ça marche ?

Le concept est simple : Avez-vous remarqué que beaucoup de citadins stressés par le système qu’ils contribuent activement à pérenniser sont obligés d’aller évacuer régulièrement leur trop plein de frustration sous peine de claquer une durite ? Je pense que oui. Parmi cette catégorie, il y a une très grande partie qui, au lieu de développer ses neurones, préfère se perdre dans le mirage de la société du culte du corps et dépense sans compter ses thunes chichement gagnées dans les salles de gymnastique. Et tant qu’à faire l’athlète du dimanche, autant y aller accoutré d’une tenue qui frise le ridicule. Une fois de plus, on ne peut que constater que le monde marchand gaspille de l’énergie.

Eh bien puisque le gouvernement de ce pays veut soi-disant économiser de l’énergie, qu’il commence par le faire en utilisant la sueur de ses propres suppôts. Plutôt que d’aller soulever de la fonte dans le vide, plutôt que de pédaler en salle sur un vélo qui n’avance pas, plutôt que de marcher ou courir comme des abrutis sur des tapis roulants... autant joindre l’utile à l’agréable et installer des génératrices de courant sur tous ces équipements sportifs. L’électricité ainsi produite pourrait servir à alimenter gratuitement les plus démunis de notre société égoïste et malfaisante.

N’est-ce pas là une œuvre caritative qui pourrait donner bonne conscience à celles et ceux qui n’en ont que bien peu ? La question est posée. Personnellement, je suis persuadé que le fait de se rendre utile pourrait en relaxer plus d’un.

PLUS JAMAIS ÇA !

Au train où vont les choses, il va être de plus en plus dur pour ce système à l’agonie de brimer les plus faibles en les privant du strict minimum en matière d’énergie. Nous allons nous appliquer, en nous appuyant sur tous les acteurs sociaux, à ce que plus aucun citoyen n’ait la désagréable surprise de se faire couper le courant. L’autonomie est notre plus précieux atout, n’hésitons à en user et à en abuser. Comment peut-on se dire dans un pays civilisé alors que régulièrement des mères isolées avec leurs enfants se font couper le courant en pleine saison hivernale par des salauds de la pire espèce ? Telle est la question. Et ne cherchez pas d’excuse à qui que ce soit sur la chaîne de la honte. Le politique qui pond les lois qui légitiment ces pratiques est un salaud. L’actionnaire qui encourage ces pratiques pour se remplir les poches aussi, idem pour les responsables d’EDF et idem aussi pour ceux qui en bas de l’échelle vont couper sans trop d’état d’âme.

Je revendique volontiers avoir, il y a quelques années, piqué une colère noire devant un distributeur d’électricité et exercé mon kung-fu sur cette saloperie jusqu’à ce que destruction totale de ce monstrueux appareil s’en suive.

Le saviez-vous ?

Pour les pauvres hères dans mon genre qui ont toujours du mal à joindre les deux bouts et qui, par conséquent, accumule du retard dans le paiement de leurs factures, EDF a eu l’ignoble idée d’inventer les compteurs à carte. Le principe est simple : quand vous ne pouvez plus payer on vous installe un compteur qui lit le nombre d’unités présentes ou non sur une carte. Quand vous n’avez plus d’unités, le compteur s’arrête. Pour racheter des unités il faut se rendre dans le hall d’une agence EDF et rentrer des pièces dans la machine. Comble du comble, la moitié de votre paiement sert à rembourser votre dette auprès de cette très riche entreprise publique de mon cul qui n’hésite pas l’ombre d’une seconde à plonger la tête sous l’eau à celles et ceux qu’elle est sensée servir. Très franchement, je ne sais pas si cette pratique existe toujours, mais une chose est sure et certaine : c’est qu’elle a bien eu lieu et que si elle est arrêtée, vu la conjoncture actuelle, il ne faut vraiment pas grand-chose pour que les fourbes du grand capital la remettent au goût du jour.

Dans la rubrique « fais-toi des amis », je me dois aussi de préciser qu’EDF, cette entreprise qui nous oblige à vivre avec des bombes nucléaires potentielles disséminées sur tout le territoire, est une véritable pompe à fric pour les syndicats, et plus particulièrement pour la CGT. Dans ces conditions, que faut-il attendre de ces organisations qui sur le papier se disent progressistes et se targuent de défendre la veuve et l’orphelin ? Réponse : RIEN ! WALLOU ! NADA ! NOTHING ! NIET !... Il n’y a aucune confiance à avoir dans des organismes qui pensent plus à remplir leurs poches pour entretenir leurs privilèges qu’à autre chose. Les revendications de ces vendus sont uniquement du domaine corporatiste/clientéliste et certainement pas humaniste. Le monde marchand a su habilement planter ses graines dans les causes les plus nobles. Après avoir assisté au fil du temps à leur germination, nous assistons aujourd’hui à la naissance d’horribles plantes carnivores qui tentent d’engendrer à leur tour. Si nombre d’entre-vous se sentent impuissants fasse à ce phénomène, dites-vous bien qu’avec une bonne faux on arrive à zigouiller les OGM les plus tenaces. Alors oui, je dois certainement être un mauvais citoyen français car je ne suis pas du tout admiratif de ce fleuron industriel et technologique qu’est sensé être EDF. Ça doit certainement venir du fait que je suis anationaliste, allergique aux factures forcées et hostile à la pollution. Si c’est une tare, je vis très bien avec, merci. S’il y en a de chez EDF que ça défrise, je les invite à venir en débattre publiquement. Entendre que le nucléaire est la source d’énergie la moins polluante, que la gestion énergétique centralisée est une bonne chose, qu’EDF est un service public qu’il faut défendre à tout prix... ça me fait rire une demi seconde, après c’est direct le kung-fu.

CONCLUSION

Produire son électricité proprement, c’est écologique, c’est économique et c’est révolutionnaire. Ne pas respecter la nature, c’est ne pas respecter sa nature humaine. Si vous allez contre ce principe de base, ne vous étonnez pas que le climat se détraque à un rythme endiablé et que le stress soit la maladie du siècle. Pour l’instant, touchons du bois, aucun accident grave n’a encore eu lieu, mais... ce n’est pas une raison pour gober les mouches au lieu d’agir. Soyez curieux, renseignez-vous, faites-vous aider. Chaque compteur d’électricité démantelé, c’est un peu de bon sens qui reprend ses droits. Le jour prochain où le libéralisme, qui est un proche cousin du fascisme, se sera éteint et qu’il faudra soulever le tapis pour enlever toutes les crasses qui y ont été planquées durant des décennies entières, attendez-vous au pire. Il faudra des siècles pour gommer complètement un siècle de connerie capitaliste. Plus tôt c’est fait, mieux ça vaut, parce qu’à l’heure actuelle où tout va toujours plus vite, les conneries n’échappent pas à la règle. Il faut arrêter au plus vite de jouer aux apprentis sorciers, ce n’est pas une question d’éthique mais une simple question de survie. N’attendez pas des autres qu’ils fassent ce qu’il faudrait faire à votre place, on est jamais aussi bien servi que par soi-même. Quand plusieurs électrons libres prennent en âme et conscience la décision d’aller dans le bon sens, cela génère un courant d’une puissance telle que le monde marchand s’en retrouve court-circuité en moins de temps qu’il ne le faut pour le dire. Il n’y a pas de petits ou de grands gestes, il n’y a que des gestes et de l’immobilisme. Installer une petite éolienne dans son jardin, c’est un petit pas pour vous et un grand pas pour les générations à venir. Merci de penser à elles et de leur laisser autre chose qu’une planète digne des road-movies les plus pessimistes. L’univers de Mad Max est pour l’instant une fiction, mieux vaut qu’il reste à cet état, il me semble que c’est ce qu’il y a de plus souhaitable pour tout le monde. L’assistanat patriarcal des états et des entreprises a créé des générations d’aliénés. Découvrir le plaisir de faire pour et par soi-même, c’est retrouver une grande part de liberté. C’est en se posant de vraies questions que l‘on trouve de vraies réponses. C’est en s’impliquant dans le monde qui nous entoure que l’on arrive à s’y faire une vraie place. Déléguer votre voix à des individus peu scrupuleux n’est pas la bonne solution. Il faut cesser de se comporter en perpétuel consommateur et prendre part activement aux débats. La politique énergétique en est un de taille, nous pouvons le remporter haut la main si vous y mettez un peu du votre. Merci pour votre attention, solidairement la lutte continue.

PS : le dossier complet sera disponible au format PDF d’ici quelques petits jours

JPEG - 44.4 ko
JPEG - 54.6 ko
JPEG - 34.4 ko


Imprimer cet article


Commentaires de l'article
> PRODUIRE SON ÉLECTRICITÉ PROPRE / Conclusion
30 juin 2005 - 19h06

Quelle clarté ! et que répondre à ton article ?, qu’il y a quand même des catastrophes monstreuses anti-humaines liées au tout nucléaire comme Tchernobyl... et l’enfouissement irresponsable des déchets radioactifs qui un jour futur feront connaissance avec l’échelle de Richter...

Actuellement mon imprimante est en rade, je suis donc en économie d’électricité nucléaire et de papier, mais là ça m’enquiquine car j’aurais bien aimé imprimer tes argumentations judicieuses noir sur blanc...

En attendant je vais me relire tout ça et te saluer chaleureusement. Santag.



> PRODUIRE SON ÉLECTRICITÉ PROPRE / Conclusion
1er juillet 2005 - 13h24

Bonjour,

Bravo pour cette initiative et vos renseignements.

Guilhem

Ps : je trouve cependant dommage de parler de "conditionnement scolaire" : l’école est encore un des rares endroits où tous les individus peuvent s’instruire et développer leur esprit critique.



> PRODUIRE SON ÉLECTRICITÉ PROPRE / Conclusion
13 septembre 2005 - 12h47 - Posté par

tu dis ça parce que t’es enseignant ? bonjour l’instruction et l’envie d’aller de l’avant des gamins aujourd’hui !! vive StarAC !


> PRODUIRE SON ÉLECTRICITÉ PROPRE / Conclusion
2 juillet 2005 - 15h50

Bien dit l’ami !!!
Tu vas pouvoir gouter maintenant aux joies des choix de la libéralisation des énergies
En effet EDF comme tu dis n’est PLUS un service public depuis l’année dernière dèjà mais une SA (EDF SA)
Tu vas voir comme ça va s’arranger pour toi et les quelques millions de pauvres que compte notre pays
A moins que tu ne puisses acheter des actions GDF (dispos depuis quelques jours) ou EDF dans quelques mois, je ne vois
pas de ciel bleu dans un avenir proche .
Je suis (encore) salarié EDF et je ferais peut être partie des futurs wagons de suppressions de postes ( 25% des effectifs soit
plus de 30 000 postes supprimés !!!) comme tu peux le voir tout va s’arranger maintenant que ton voeux le plus cher est
sur le point de s’exausser, mais tu vas rapidement comprendre que ce qui va arriver à la place ne vas pas te faire
de cadeaux , ni a toi ni à moi !!!
A bon entendeur .... et bonne chance !!!!
Ps : j’espere que vous n’allez pas censurer cette autre vision de la situation !!!!



> PRODUIRE SON ÉLECTRICITÉ PROPRE / Conclusion
25 juillet 2005 - 04h58 - Posté par

extenz

...Je ne vois pa le rapport entre le fait de donner des pistes , et meme des solutions concretes pour produire de l’electricité avec des energies renouvelables et ecologiques et la privatisation d’ EDF... et ta probable mise en touche par cette dernière (je te répète).
Biensur ce dossier s’ adresse surtout aux personnes vivant dans des logements indépendants mais bon, il y en a deja pas mal..et il est possible de mettre des panneaux solaires sur des immeubles c’est fait a lyon pour la production de chauffage dans des hlm.. Bref si tu te retrouves au chomage, profite-en pour monter une entreprise tiens pourquoi pas.. producteur d’électricité ! tu as meme des solutions ici ! Royal non ?


> PRODUIRE SON ÉLECTRICITÉ PROPRE / Conclusion
25 juillet 2005 - 06h01 - Posté par

Pourtant il y a un rapport...

Les articles de Matt Lechien sont excellents à tout point de vue et leurs contenus
techniques concernant les sources potentielles d’énergie pour le public sont salutaires.

Ce qui a sans doutes doutes déclenché les réactions de notre ami de l’EDF, que je
comprend totalement, c’est la petite phrase :

« S’il y en a de chez EDF que ça défrise, je les invite à venir en débattre publiquement. Entendre que le nucléaire est la source d’énergie la moins polluante, que la gestion énergétique centralisée est une bonne chose, qu’EDF est un service public qu’il faut défendre à tout prix... ça me fait rire une demi seconde, après c’est direct le kung-fu. »

Il ne faut pas se tromper de cible et d’ennemi. Le fait qu’EDF aurait du rester un service public
est un fait certain. Le fait qu’EDF, sous la pression de l’Etat, se dirige vers le tout nucléaire est
une abhération. Mais cette erreur ne sera pas évitée parcequ’EDF devient privé, c’est même exactement le contraire. Sans entrer dans le détail, le résultat sera le même, mais le seul droit
qui nous restera sera de fermer notre gueule.


> PRODUIRE SON ÉLECTRICITÉ PROPRE / Conclusion
26 juillet 2005 - 13h02 - Posté par

Vous me faites rire mais comment voulez vous que les gens s’en sortent à produire leur énergie de maniére responsable et ecologique ? Ils ne misent que sur le tout électrique et ont besoin d’une quantité invraissemblable d’energie alors pourquoi croyez vous qu’EDF se porte si bien . C’est d’abord en touchant au coeur du probleme de cette conssomation débordante qu’on pourra aborder une idée d’autonomie et je parle de la PUBLICITE . C’est une épine qu’ils faut s’empresser d’enlever pour pouvoir avancer correctement parce que meme si on se dit que celle ci ne nous touche pas elle reste quand meme ancrée dans notre cerveau et c’est son but et c’est bien pour ca qu’EDF developpe un nouveau logo tout beau tout neuf avec des fleurs et nous citant comme son energie première mais tout ca pour nous faire oublier le superbe réacteur EPR commercial pour le grand bien des futurs actionnaires et des pays européens qui vont acheter cette energie dans le dos de leur citoyens tout en leur disant que leur pays est sur la voie de l’energie renouvelable. Bref messieurs dames trèves de blabla et maintenant ils est temps d’agir en mettant des fleurs dans votre moteur , en utilisant des toilettes seches et en refusant de consommer "PRET POUR LA DECROISSANCE"


> PRODUIRE SON ÉLECTRICITÉ PROPRE / Conclusion
7 septembre 2005 - 14h28 - Posté par

A propos de la publicité et de ses méfaits, je rebondis en sitant un court texte d’Antoine de Saint Exupéry, tiré de Citadelle :

J’interdis aux marchands de vanter trop leurs marchandises, car ils t’enseignent comme but ce qui n’est par essence qu’un moyen. Et ton trompant ainsi sur la route à suivre les voilà bientôt qui te dégradent. Car si leur musique est vulgaire, ils te fabriquent pour te la vendre une âme vulgaire.
Or s’il est bon que les objets soient fondés pour servir les hommes, il serait monstrueux que les hommes fussent fondés pour servir de poubelle aux objets.

A méditer !!!

Hugues


> PRODUIRE SON ÉLECTRICITÉ PROPRE / Conclusion
29 juillet 2005 - 23h40 - Posté par

l’edf, service public, je connais. A la suite d’une "défaillance" de la poste, autre service public, je n’ai pas reçu mes courriers edf.
Résultat : coupure d’électricité un vendredi à 13h30, à un moment où je n’étais pas là. L’employé a bien fait son boulot, sans se poser de question, en voyant les congélos à travers la vitrine de ma petite épicerie de quartier pauvre (rue de la Fusterie à Perpignan, pour ceux qui connaissent). A partir de 15 heures, j’ai fait tous les services edf de la ville, où des employés bien gentils et disciplinés m’ont envoyé ballader. "On ne peut rien faire, ça dépend du service edf pro à Montpellier". Furieux, j’ai téléphoné au service edf "pro". Pendant deux heures, pour rien. Un mec, au bout du fil, m’a répété pendant deux heures qu’il ne pouvait rien faire, que même si je payais ce vendredi là on ne pourrait pas me rétablir le courant avant lundi. J’insistai, en précisant que j’avais plus de 2000 euros de marchandises dans mes congélos, que nous étions couverts de dettes depuis que nous avions commencé ce commerce non rentable. Rien à faire. M. edf "pro" me répétait sans cesse : "nous ne pouvons rien faire avant lundi" et "le service de dépannage de votre région ne peut intervenir pour rétablir le courant, car il est à Marseille" (sic). Pendant que M. edf "pro" me repassait toujours le même disque, on entendait derrière lui des rires et des tintements de verres. C’est dur les fins de semaines, à edf "pro".
J’ai perdu toute ma marchandise. Comme j’ai protesté auprès du service consommateur de Marseille, M. edf "pro" de Montpellier (qui disait s’appeler Olivier) a téléphoné à ma femme pour l’engueuler, en lui disant que c’était de notre faute, que nous n’avions qu’à payer à l’heure les factures. Factures que nous n’avions jamais reçu, à cause de la poste (deux réclamations en cours à la poste, et toujours pas de réponse de cet autre service "public", sept mois après).
Alors, les petits employés endoctrinés pronucléaires, quand vous nous parlez de la défense du service public... J’ai toujours défendu le service public, à la poste, a l’edf-gdf, à l’école. Mais, franchement, où est-il le service public maintenant ? Le mec qui a coupé l’électricité dans notre pauvre boutique l’a fait sans état d’âme, en sachant que l’on ne pourrait pas être rebranché avant lundi, et que toute la marchandise de nos congélos serait perdue. Comme le mec qui avait coupé l’électricité dans une hlm il y a 2 ou 3 ans, privant d’assistance respiratoire un malade que ses enfants ont retrouvé mort quelques jours plus tard. "Des hommes au services des hommes" ? Arrêtez, vous allez nous faire pleurer.
Allez, tous aux énergies renouvelables, sans compteur et sans casquette. C’est l’avenir.
Francis Perpignan


> PRODUIRE SON ÉLECTRICITÉ PROPRE / Conclusion
30 juillet 2005 - 21h07 - Posté par

Au risque de me répéter , tu viens de faire connaissance avec eDF SA mon ami , j’ai connu des périodes de froid ou j’ai pu refuser d’effectuer des coupures dans des quartiers populaires et sans sanctions (ou presque) en retour mais dans la nouvelle entreprise eDF SA ce n’est plus possibles car les ex-agents sont flicqués , démoralisés , brisés et surtout divisés par une politique de "relations humaines" qui fait que la plupart d’entre nous se contente maintenant "d’exécuter des ordres" Hé oui !!! c’est aussi ça le nouvel ordre mondial !!!!Même si EDF n’etait pas une entreprise parfaite ,réfléchissez bien à ce que vous perdez ,car maintenant ce seront des actionnaires voraces et sans aucun scrupules qui vont prendre le controle de cet ex grand service public !!!
Quand au refrain de la baisse de la consommation d’énergie , il faut relativiser la consommation électrique qui représente un peu plus de 20 % de notre consommation d’énergie nationale.
En ce qui concerne l’exportation d’énergie (surtout nucléaire) il est en effet anormal que des pays limitrophes de la france se permettent de donner des leçons d’écologie et d’économies d’énergie sur leur sol en important massivement de l’énergie (nucléaire) de notre pays mais tu pourras toujours adresser une missives à nos futurs actionnaires (multinationales) qui en tiendront certainement compte !!!!
Quand à produire son électricité c’est possible mais à quel prix !!! as-tu étudié comment simplement disposer de 3kva en permanence dans ta maison (3kva étant un minimun pour une maison moyenne).
Il serait certainement plus interessant que les citoyens reprennent le controle de tous ces grands services publics et leur redonne la vrai mission qui leur avait été affecté au sortir de la dernière guerre
"Assurer le bien etre et la sécurité de nos concitoyens et au meilleur cout" mais ce sont peut etre des belles histoires maintenant ???.


> PRODUIRE SON ÉLECTRICITÉ PROPRE / Conclusion
29 août 2005 - 06h39 - Posté par

Euh ! comment c’était encore .. ? ah oui une bande d’assistés maintenus obligatoirement dépendants d’un système parfaitement mis au point pour les maintenir et les confiner dans leur dépendance.
Pas évidement de faire comprendre à des idiots comme moi et comme vous que cela ne peut plus durer longtemps de cette manière !
Je m’explique ... quand - par exemple - les élus : titulaires seuls de la science infuse - prétendent que les sans emploi et tous les autres ... recevront 600 euros / mois pour vivrent, pensent’ils vraiment que 600 euros permettent non pas de vivre ni même de survivre, mais de se trainer jusqu’au prochain paiement des 600 euros suivants ?
EDF SA ! quand c’était un service public, il étaient 100 ou 200.000 "occupés" par l’entreprise. Maintenant la donne change. Il ne s’agit plus de fournir du courant mais de faire du blé .... Sur les effectifs d’EDF, 25 à 40 % vont se faire virer (augmentation des bénéfices par le système de l’économie) ensuite, une quelconque manière de faire avaler aux 60 ou 70 millions d’otages qui se trouvent de l’autre côté de la prise de courant et sont à la disposition des "actionnaires", qu’il convient d’augmenter le prix du KWh, les bénéfices seront encore augmentés ...
Je me demande alors pourquoi ne pas pratiquer ce que les motards appelent "le retour de kick" ?
Il doit être possible de profiter de cette société ! Ils se cassent la tête pour sucer votre blé mais si au lieu de consommer comme des malades leurs KW, pourquoi ne pas simplement utilisé 2% de ce qu’ils vous fournissent pour produire ce que vous avez besoin ?
Le vent c’est bien mais le "méga ventilateur dans le jardin" ce n’est pas cool. En plus c’est pas donné. Mais si une turbine électrique peut être entraînée par un petit moteur - sur le compte de EDF cela devrait pouvoir se faire ... C’est un peu comme avec le latex ... tu achètes 5 litres et tu allonges à l’eau pour en faire 10 !

Imaginez le retour de pédale si tout en ayant de l’énergie à profusion ... la production totale d’EDF diminuait de 98% .. ?
Cela dit c’est ce que je cherche sur Internet ... mais depuis 1 semaine ... je m’apperçois que les données sont filtrées. Un peu comme les moteurs à eau ... Ahhh pour produire du courant pour allimenter toute la partie sud de la France ... oui ... les infos pulullent ... mais pour faire du courant pour toi dans ta petite cave ... tu peux toujours chercher car les "gros" veillent au grain ...


> PRODUIRE SON ÉLECTRICITÉ PROPRE / Conclusion
6 janvier 2010 - 18h42 - Posté par Rey

Donc, en gros, vous êtes tellement cassés que vous abandonnez votre humanité et votre âme au dieu pognon SA.

Bien, l’humanité est belle. Chaque jou il y a au moins une personne pour me le montrer...


> PRODUIRE SON ÉLECTRICITÉ PROPRE / Conclusion
30 octobre 2005 - 20h10 - Posté par

Heu ..ils t’on coupé l’éléctricité comma ca ? sans lettre de rapel avant ?....Ca devait pas être la première fois que tu payais pas ou alors tu n’as vraiment pas de chance car ce genre de service (edf gdf téléphone internet...) ne coupent jamais directement !!!!...sauf si il y’a déjà eu des précédents....Je suis le premier à m’insurger contre ce qui ne tourne pas rond dans notre société mais également contre ceux qui n’assument rien et rendent la "société" (au sens large) ressponsable de tout leurs maux.
Autrement entièrement d’accord avec toi pour la poste qui elle aussi n’assume rien en terme de délais (j’envois des 10 aines de colis par semaine) enfin bon on est pas là pour chouiner sinon c’est des romans que l’on va écrire.

@+


> PRODUIRE SON ÉLECTRICITÉ PROPRE / Conclusion
19 février 2007 - 21h47 - Posté par

J’ai bien reçue ton message mais trop chion


PRODUIRE SON ÉLECTRICITÉ PROPRE / Conclusion
17 octobre 2007 - 22h28

Un joli article avec de belles phrases !! Mais ou se trouve le plan pour construire les génératrices ????? De bien belles paroles sans la solution concrete !!!
copie de votre commentaire

autant joindre l’utile à l’agréable et installer des génératrices de courant sur tous ces équipements sportifs. L’électricité ainsi produite pourrait servir à alimenter gratuitement les plus démunis de notre société égoïste et malfaisante.



PRODUIRE SON ÉLECTRICITÉ PROPRE / Conclusion
6 janvier 2010 - 18h43 - Posté par Rey

On appelle ça des dynamo, ça se vent dans les magasin de vélo ou bien peut-être de bricolage.


PRODUIRE SON ÉLECTRICITÉ PROPRE / Conclusion
27 février 2012 - 23h04 - Posté par lioweb

Jettez un coup d’ oeil à cette video : http://vd55.com/1BZ
Voici ou on peut trouver des plans :
http://secrets-energie-renouvelable...


PRODUIRE SON ÉLECTRICITÉ PROPRE AUTONOME SUR-UNITAIRE
29 avril 2012 - 21h44 - Posté par Guillermain

c’est en Anglais.

En France il y a mon système, il faut fabriquer le prototype.

http://www.sortir-de-la-crise.eu/3.html

Sur ce site ci-dessus il y a une comparaison des coûts de production des systèmes actuelles par rapport à mon système.





GILETS JAUNES à REIMS : Les brutes macronistes dans leurs oeuvres ?
dimanche 19 - 09h25
de : JO
La stratégie horizontale.
samedi 18 - 16h38
de : L’iena rabbioso
1 commentaire
Jean-Claude Kaufmann, sociologue. Les gilets jaunes ne sont que le début d’autres surprises à venir (vidéo)
samedi 18 - 14h32
de : nazairien
2 commentaires
LUNDI MATIN PAPIER #4 - Gilets jaunes : un assaut contre la société
samedi 18 - 14h04
de : Ernest London
Gilets jaunes : la révolte inattendue, la révolte des "Gueux".NOUS SAVONS QU’IL EXISTE UN PEUPLE EN FRANCE (vidéo)
vendredi 17 - 21h58
de : nazairien
1 commentaire
52éme congrès confédéral CGT La structure CGT-Police n’a pas le droit à l’expression !
vendredi 17 - 12h12
de : CGT-Police
2 commentaires
52E CONGRÈS DE LA CGT : LE DOYEN DES SYNDICATS EMPÊCHÉ D’INTERVENIR !
vendredi 17 - 09h01
de : Info’Com-CGT
GOODYEAR : LA SEULE LUTTE QUE L’ON EST SUR DE PERDRE EST CELLE QUE L’ON LE MÈNE JAMAIS . (video)
vendredi 17 - 08h58
de : Mickael Wamen
Comment (et pourquoi) le Rassemblement national a "retourné" un élu de la France Insoumise
vendredi 17 - 08h52
de : Maxence Lambrecq et Olivier Bénis
1 commentaire
Gilets jaunes à Toulouse : accusée pour avoir bousculé des policiers avec son fauteuil roulant (video)
vendredi 17 - 08h37
Violences policières : les images décryptées (video)
vendredi 17 - 08h20
de : Arthur Carpentier
26 actes et toujours pas de Molière (video)
jeudi 16 - 23h04
de : Gilets jaunes intermittents chômeurs précaires
Monsanto, avance masqué,"Envoyé Spécial : Monsanto aurait recruté des agriculteurs à leur insu pour vanter le glyphosate
jeudi 16 - 22h46
de : nazairien
1 commentaire
Horreur et justice
jeudi 16 - 19h51
de : jean 1
Portraits Macron décrochés : Ne frise-t-on pas des emprisonnements politiques ?
jeudi 16 - 17h44
de : J0
2 commentaires
L’art de la compromission
jeudi 16 - 14h49
de : Jean-Marie Défossé
On avance, en Angleterre les gilets jaunes sont vus comme des héros. Ça fonctionne ! Ensemble !!! (vidéo)
jeudi 16 - 14h49
de : nazairien
3 commentaires
Mobilisation contre les lois Blanquer : la grève reconductible, c’est pas automatique
jeudi 16 - 12h20
Intervention sur RTL du camarade Mickael Wamen au sujet du jugement prud’hommes pour les 823 ex Goodyear (video)
jeudi 16 - 11h59
de : Mickael Wamen
Don quichotte dort à l’Elysée
mercredi 15 - 22h00
de : Irae
VGE ne meurt jamais.
mercredi 15 - 19h55
de : L’iena rabbioso
1 commentaire
La Ditature en marche : GILETS JAUNES : EN GARDE À VUE POUR UNE PANCARTE (vidéo)
mercredi 15 - 07h09
de : nazairien
2 commentaires
Gilets Jaune "nous accusons" ; 10000 citoyens accusent le gouvernement (video)
mardi 14 - 23h00
de : le media
4 commentaires
Vaccynisme et réalité
mardi 14 - 22h53
de : Annee Gourvès pour AIMSIB
3 commentaires
Plus de 100 artistes français dénoncent l’Eurovision 2019 en Israël et en appellent à France Télévisions
mardi 14 - 17h32
de : JO
Suppression de postes d’enseignants spécialisés dans l’Hérault
mardi 14 - 17h06
de : AREN34
Tourisme de riches
mardi 14 - 13h20
de : Irae
1 commentaire
LE BOURREAU DES GOODYEAR ACCEUIL LA CGT ... !!!
mardi 14 - 08h39
de : Mickael Wamen
3 commentaires
Il ne faut pas s’arrêter en si bon chemin
lundi 13 - 16h46
de : jean 1
1 commentaire
I.B. Ou la Bourgeoise Ridicule.
lundi 13 - 16h44
de : L’iena rabbioso
Syndicalisme et féminisme : aller ensemble vers l’égalité.
lundi 13 - 09h18
de : Christian DELARUE
2 commentaires
Italie : 12 mai 1977, l’assassinat de Giorgiana Masi (videos)
lundi 13 - 08h28
de : Roberto Ferrario
1 commentaire
Congrès de la CGT : pourquoi les débats s’annoncent vifs sur les questions internationales
lundi 13 - 08h16
de : Stéphane Ortega
3 commentaires
Menacée par les autorités, la juriste, Georgia Pouliquen, nous parle d’Angleterre, exfiltrée par des amis anglais (videos)
dimanche 12 - 17h56
de : nazairien
Agnes HELLER, un marxisme sans lutte de classe, ni perspective socialiste
dimanche 12 - 14h34
de : Christian DELARUE
Quelle ignominie ! (video)
dimanche 12 - 13h56
de : jean 1
MAKE ROJAVA GREEN AGAIN
dimanche 12 - 11h20
de : Ernest London
Il s’appelait Fiacre Gbédji. Il était guide dans le parc de la Pendjari, au Bénin. Il n’aura pas d’hommage, pas d’émission spéciale...
samedi 11 - 21h38
de : jean 1
1 commentaire
Malaise dans la police ?
vendredi 10 - 17h38
de : JO
4 commentaires
Vous me demandez pourquoi je suis Gilet Jaune ? (Réponse en vidéo, démonstration, excellent, à partager))
vendredi 10 - 15h02
de : nazairien
1 commentaire

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Chacun est l'ombre de tous. Paul Eluard
Facebook Twitter Google+
NON AU LICENCIEMENT DE GAEL QUIRANTE / STOP À LA REPRESSION (video)
Info Com-CGT

Souscription Le journal prescrit sans ordonnances ! Moins Une et plus si affinités
Solidarité, le sens d’une vie » de Mourad Laffitte et Laurence Karsznia
« Liquidation » de Mourad Laffitte (video)
DAZIBAO
En mémoire de Marceline Lartigue 10/11/1961 - 28/04/2018
mercredi 30 mai
Le but de cet page est de récolter le maximum de souvenirs de Marceline, tout les contributions sont les bienvenues (photos, vidéos commentaires, pensée etc. etc.), et permettre doucement de faire passer ces moments si difficiles, merci https://www.facebook.com/MARCELINELARTIGUE.ORG
Lire la suite
Marceline Lartigue : une femme, une artiste flamboyante
mardi 8 mai
de Raphaël de Gubernatis
Marceline Lartigue, qui vient d’être victime d’une rupture d’anévrisme à la veille des défilés du 1er mai, à Paris, avait une beauté d’une autre époque. Éclatante et pulpeuse, un peu à la façon de Brigitte Bardot dans son jeune temps. Et avec cela un chic extraordinaire pour se vêtir, une élégance toute théâtrale dont elle était sans doute la première à s’amuser, même si elle devait être parfaitement consciente de l’effet de ses tenues si recherchées dans (...)
Lire la suite
Adieu Marceline
lundi 7 mai
de Nicolas Villodre
Une cérémonie aura lieu lundi 7 mai à 13h30 au crématorium du Père Lachaise à Paris. Marceline Lartigue est partie avec le froid d’avril, samedi 28, victime d’une rupture d’anévrisme. Elle était danseuse, chorégraphe, militante de gauche depuis toujours, de père (Pierre Lartigue) et mère (Bernadette Bonis) en fille. L’attaque l’a prise, en plein mouvement, en pleine rue. Son compagnon Roberto Ferrario l’a vue tomber devant lui « pendant la diffusion de (...)
Lire la suite
Disparition de Marceline Lartigue, Communiqué de presse
dimanche 6 mai
de Micheline Lelièvre
C’est avec une grande tristesse que nous apprenons la disparition de Marceline Lartigue. Elle s’était faite discrète les temps derniers, mais je voudrais saluer la mémoire de celle que je connaissais depuis le début de sa carrière. Elle avait 16 ans, je crois, et dansait avec Fabrice Dugied la première fois que je l’ai vue. Puis nous nous sommes liées d’amitié. Marceline avait un caractère bien trempée, une intelligence très fine et un grand talent de chorégraphe. (...)
Lire la suite
Marceline Lartigue est partie brusquement, fauchée par une attaque cérébrale en pleine distribution de tracts
samedi 5 mai
de Jean-Marc Adolphe
Aujourd’hui, 1er mai 2018, Marceline Lartigue ne participe pas aux manifestations du 1er mai 2018. Cela ne lui ressemble pas. Mais elle, tellement vivante, ça ne lui ressemble pas non plus de mourir. Et pourtant, Marceline est partie en voyage, rejoindre Antonio Gramsci et quelques autres camarades de lutte (l’un de ses tout derniers billets sur Facebook rendait hommage à Gramsci, mort le 27 avril 1937). Marceline est partie brusquement, fauchée par une attaque cérébrale en (...)
Lire la suite
Tu est tombé devant moi pendant la diffusion des tractés pour la manif du 1ere et du 5 mai...
vendredi 4 mai
de Roberto Ferrario
2 commentaires
C’est une photo prise par Baker 5 minutes avant que tu tombe... Avec ton sourire magique, Marceline Lartigue Ma compagne, mon amour, mon amie, ma camarade tu me manque, tu est tombé devant moi pendant la diffusion des tractés pour la manif du 1ere et du 5 mai, avec tout mon courage et ma force je suis pas arrivé a empêcher la faucheuse de faire son salle boulot, tout le temps ensemble sur les barricadés contre les injustices de cet monde, aujourd’hui je part a manifester pour (...)
Lire la suite
13 Mars ! Déjà 8 ans que Jean Ferrat nous quittait emportant ses rêves inachevés d’un monde meilleur (video)
mercredi 14 mars
de Roberto Ferrario
Jean Ferrat, auteur-compositeur né le 30 décembre 1930 à Vaucresson (Seine et Oise) et mort le 13 mars 2010 à Aubenas (Ardèche) est intimement lié à la commune d’Ivry-sur-Seine, où il a vécu 40 ans. En octobre 1960, il s’installe avec sa compagne Christine dans un petit appartement du 129, rue de Paris (plus tard renommée avenue Maurice Thorez), qui servira de cadre à plusieurs reportages lui étant consacrés, dont cet extrait de l’émission "Au delà de l’écran" (...)
Lire la suite