Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
PUBLIEZ ICI PUBLIEZ VOTRE CONTRIBUTION ICI
Liberté de la presse, version israélienne (video)
samedi 15 mai
L’armée israélienne a détruit samedi le bâtiment qui abrite les bureaux de l’agence de presse américaine Associated Press et Al Jazeera dans la bande de Gaza La tour de la ville de Gaza qui abritait les bureaux des médias internationaux a été pulvérisée samedi par une attaque annoncée quelques minutes plus tôt par l’armée israélienne. Le bâtiment de 13 étages, visé par l’armée de l’air israélienne et qui venait d’être évacué, s’est effondré, (...)
Lire la suite, commenter l'article...

Les Etats-Unis ne signeront pas un Kyoto bis au Sommet du G8

de : Paul Raw
mercredi 6 juillet 2005 - 17h35 - Signaler aux modérateurs
JPEG - 21.3 ko

CLIMAT Réunis à Gleneagles, en Ecosse, dès mercredi, les huit chefs d’Etat des principaux pays indutrialisés pourraient trouver un accord, au moins minimal, sur les gaz à effet de serre.

de Paul Raw Londres

Huit kilomètres de grillage en acier, 10.000 policiers sur les dents, interdiction de survol aérien... le majestueux Hôtel de Gleneagles, installé dans la campagne verdoyante du centre de l’Ecosse, a été placé sous haute surveillance dans le cadre d’un dispositif de sécurité imposant pour accueillir les chefs d’Etat et de gouvernement du G8 dès demain. Les pays participant au sommet du G8 pourraient parvenir à un accord sur le dossier du réchauffement climatique, a déclaré hier à Londres un haut responsable britannique.

Les leaders du G8, les sept pays les plus industrialisés et la Russie, vont-il arriver à un accord sur le réchauffement climatique lors du sommet de Gleneagles, en Ecosse ? Un accord entre les Etats-Unis et l’Europe sur l’une des deux grandes têtes de chapitre de la réunion, avec l’aide à l’Afrique, semble en bonne voie.

Le présidence britannique est persuadée qu’un tel accord est possible, à la lumière des dernières assurances reçues de Washington. Selon des fuites dans la presse londonienne d’hier, pareil arrangement reconnaîtrait d’abord les raisons scientifiques militant en faveur de la lutte contre l’effet de serre. Ensuite, le G8 s’engagerait à lutter contre le réchauffement climatique, mais sans déterminer d’objectifs chiffrés. Enfin, le communiqué mentionnerait le fameux protocole de Kyoto que les Etats-Unis refusent de parapher. Pendant le week-end, les « sherpas », comme on appelle familièrement les représentants diplomatiques des Chefs d’Etat et de gouvernements du G8, ont préparé un projet de texte acceptable pour tous qui devrait être soumis aux participants au conclave écossais.

Bush rejette Kyoto

Reste que l’administration Bush souffle le chaud et le froid. Dans une interview à la chaîne britannique ITV, diffusée hier, le chef de l’exécutif américain a certes admis que le changement climatique « est une question importante, à long terme, face à laquelle nous devons agir ». Mais l’hôte de la Maison-Blanche a refusé tout accord similaire à celui de Kyoto, qui « aurait détruit notre économie pour parler clairement ».

Conclu en 1997 mais entré en vigueur en février, ce protocole fixe comme objectif une réduction planétaire de 5,2% des émissions de gaz à effet de serre dans le monde d’ici à 2012.

Premier pays pollueur, avec un quart des émissions de gaz à effets de serre, les Etats-Unis ont longtemps nié l’existence même de l’effet de serre.

Les majors de l’or noir

Le poids du lobby énergétique, proche d’une administration républicaine pieds et poings liés aux majors de l’or noir, a fait dérailler toute tentative des écologistes à infléchir ce refus. Washington justifie également sa position par le refus de l’Inde et de la Chine de diminuer leurs émissions. Mais la réélection en 2004 du président, la perte d’influence du vice-président, Dick Cheney, « l’homme des pétroliers », et la nécessité d’un rapprochement avec les Européens pour tirer un trait sur la querelle irakienne ont conduit Washington a reconnaître le lien entre les rejets de dioxyde de carbone et le réchauffement. Cette admission de la nécessité d’une action collective s’accompagnerait d’un train de mesures visant à assainir le transport aérien et terrestre, gros pollueurs. La question du transfert à ces pays de technologies moins polluantes est également à l’ordre du jour.

Si un accord intervenait, Tony Blair aurait donc toutes les raisons de jubiler. Président en exercice de l’Union européenne depuis le 1er juillet, le premier ministre britannique vise le grand écart : un compromis qui satisfasse les Européens, en particulier Français et Allemands, très attachés au combat international contre l’effet de serre, mais qui permettrait également aux Américains de ne pas se départir de peur position de principe.

http://www.24heures.ch/vqhome/le_jo...


Partager cet article :

Imprimer cet article




accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Facebook Twitter
DAZIBAO
Liberté de la presse, version israélienne (video)
samedi 15 mai
L’armée israélienne a détruit samedi le bâtiment qui abrite les bureaux de l’agence de presse américaine Associated Press et Al Jazeera dans la bande de Gaza La tour de la ville de Gaza qui abritait les bureaux des médias internationaux a été pulvérisée samedi par une attaque annoncée quelques minutes plus tôt par l’armée israélienne. Le bâtiment de 13 étages, visé par l’armée de l’air israélienne et qui venait d’être évacué, s’est effondré, (...)
Lire la suite
Info’Com-CGT : le secrétaire Romain Altmann organise une épuration dans le syndicat…
vendredi 7 mai
de Sidi Boussetta secretaire adjoint UL CGT Blois
NDLR : Le secrétaire Romain Altmann veux imposer l’exclusion de deux camarades (Sidi Boussetta secrétaire adjoint UL CGT Blois et Roberto Ferrario fondateur du site bellaciao.org) du syndicat Info’Com CGT en vertu du débat démocratique…. Pfffffffff Semble que bien d’autres vont suivre le chemin du Goulag en Sibérie…. Voilà la réponse d’un des de deux camarades, premier de la liste noire… Les cons ça osent tout...voici ce que j’ai trouvé dans (...)
Lire la suite
Mise à jour : réfugiés italiens sept sur dix sont libres sous contrôle judiciaire
jeudi 29 avril
de Oreste Scalzone
* Sur les sept personnes arrêtées hier matin à l’aube, libérées de prison et remises en « caution » sous contrôle judiciaire : Roberta Cappelli, Narciso Manenti, Marina Petrella, Giorgio Pietrostefani, Sergio Tornaghi. ** Des deux Compagnons constitués ce matin, l’audience pour « statuer » sur la demande de libération de Luigi Bergamin a été fixée à 18 heures, et il est fort probable qu’elle ait eu le même résultat. Les « demandes » formulées par l’avocate Irène (...)
Lire la suite
On avance… Marina Petrella et Roberta Cappelli sont libres sous contrôle judiciaire
jeudi 29 avril
de Dominique Grange
Nous fêtons ce soir une libération qui nous fait chaud au coeur à tou.te.s, celle de nos deux camarades MARINA PETRELLA et ROBERTA CAPPELLI qui sont désormais dehors, sous contrôle judiciaire ! Mais n’oublions pas les six autres toujours détenus... Continuons à nous mobiliser per liberare tutti...pour les libérer tous ! Rejoindre notre groupe FB tu es le bienvenu ✊ (...)
Lire la suite
LIBERARE TUTTI (audio)
mercredi 28 avril
de Dominique Grange
1 commentaire
A Roberta Capelli, Marina Petrella, Enzo Calvitti, Giovanni Almonti, Sergio Tornaghi, Narciso Manenti, Giorgio Pietrostefani. En 2003, j’ai écrit cette chanson "DROIT D’ASILE", suite à l’enlèvement d’un militant italien exilé en France, Paolo Persichetti, et à son extradition, puis son incarcération en Italie. Je l’ai ensuite dédiée à Cesare Battisti, alors emprisonné au Brésil, à Marina Petrella, arrêtée en 2007 et emprisonnée en France, en attente (...)
Lire la suite
REVIREMENT INQUIÉTANT DE LA FRANCE POUR LES RÉFUGIÉS ITALIENS
mercredi 28 avril
de La LDH
Communiqué LDH A l’inverse de ce que la présidence de la République soutient, la décision de François Mitterrand, exprimée lors du congrès de la Ligue des droits de l’Homme (LDH) en 1985, de ne pas extrader les réfugiés italiens en France n’excluait aucun de ceux-ci. Il est regrettable qu’en violation de toute éthique le président de la République ait décidé de revenir sur les engagements de la République. S’en prendre à des femmes et des hommes qui vivent (...)
Lire la suite
Une trahison indicible de la France
mercredi 28 avril
de Collectif Bellaciao
3 commentaires
28 avril 2021 : 7 réfugiés politiques italiens arrêtés à Paris : Enzo Calvitti, Giovanni Alimonti, Roberta Cappelli, Marina Petrella, Sergio Tornaghi, Giorgio Pietrostefani, Narciso Manenti, trois recherchaient Luigi Bergamin, Maurizio Di Marzio et Raffaele Ventura. Tous accusés d’actes de terrorisme dans les années 70 et 80. Macron heureux : "Je résolu ce problème comme l’Italie le demande depuis des années" Draghi heureux : "Le gouvernement se déclare satisfait de la (...)
Lire la suite