Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
PUBLIEZ ICI PUBLIEZ VOTRE CONTRIBUTION ICI
Nouveaux scandales chez Info’Com CGT ?
jeudi 15 avril
Pendant que la direction de Info’Com-CGT diffuse un communique intitulé « Sans salaire, sans chômage, les fauchés de la crise se multiplient » des militants de la Fédération du Livre font filtrer des infos « internes » au syndicat Info’Com-CGT Nous rappelons que trois militants, adhérents à Info’Com CGT on été mis au chômage, sous pression de la direction de leur syndicat, et se retrouvent privés de leur poste de travail (Sacijo, societe sous-traitante du Journal (...)
Lire la suite, commenter l'article...

BELLACIAO

de : Collectif Bellaciao jeudi 10 juillet 2003 - 00h00 - Signaler aux modérateurs

Haidi Giuliani

Depuis plus d'un an et demi, désormais, je voyage de ville en ville, d'initiative en initiative, d'un débat organisé par le Forum social à une fête de Liberazione [quotidien du Parti de la Refondation Communiste,] ou de Legambiente [Ligue pour la protection de l'environnement], en passant par quelques Centres sociaux, messagère de rien, ne représentant que moi-même.

On me pose souvent des questions auxquelles je ne sais pas ou je ne peux pas répondre, parfois on me charge d'une responsabilité, d'une importance que je n'ai pas, que je ne reconnais pas. C'est un pèlerinage auquel je n'ai pas su ou pas voulu me soustraire jusqu'ici, poussée par l'urgence des choses à dire, à dénoncer, par la nécessité de faire mémoire pour prévenir.

Parfois mes itinéraires passent les frontières, les occasions sont toujours différentes: une campagne pour la participation au Forum Social Européen de Florence m'a amenée en Grande Bretagne; une conférence de presse d'un groupe rebelle, à Athènes et à Salonique; un congrès de magistrats démocratiques, à Barcelon e; le G8, à Evian.

En France, c'est le cinéma qui m'y a amenée. Déjà il y a un an, j'aurais du aller au Festival de Cannes avec Francesca Comencini pour présenter son travail: "Carlo Giuliani, ragazzo". Mais je n'y suis pas arrivée, j'avais honte, je ne comprenais pas pourquoi sur l'écran il devait y avoir mon visage, et j'ai dit non. Et puis, j'ai compris: ce film est parvenu à arriver, dans notre Pays, là où tant de mots avaient été refusés, est parvenu à ouvrir beaucoup de portes fermées. Combien de fois ai-je entendu quelqu'un me dire "j'ai changé d'idée, après l'avoir vu, j'ai compris qu'on nous avait raconté un tas de mensonges"! Grâce a Francesca, à sa propreté morale, à son langage essentiel.

Un jour un message est arrivé à l'adresse du comité: il venait d'un groupe, et même d'un collectif parisien; il parlait de Carlo, nous avons répondu. Après quelque temps, nous nous étions tellement attachés à leurs "lettres d'information" que laur absence se faisait sentir quand elles tardaient à arriver. Et c'est justement le Collectif Bellaciao qui m'a invitée à Paris en même temps que Les Films d'Ici, quand ces derniers ont acheté les droits et ont programmé la projection du film de Francesca dans quelques salles.

A mon arrivée à l'aéroport je trouve un "comité d'accueil" composé de Roberto et Giustiniano, du Collectif, et de Samuel, de la maison cinématographique de distribution. Bientôt s'ajoutent à eux d'autres personnes et tous ensemble nous nous acheminons vers la salle où dans peu de temps aura eu lieu le débat. En attendant, nous nous asseyons dehors, à la table d'un café: il y a un coin d'Italie sur ce trottoir parisien; les questions, les nouvelles, les informations,les souvenirs se tressent en forme bilingue et la sensation est celle des retrouvailles entre amis qui ne se voient pas depuis un moment. Samuel, qui s'était éloigné en exploration, revient avec un large sourire: la salle est pleine,beaucoup de gens seraient venus à la deuxième projection; au-delà de la satisfaction personnelle, au-delà d'une réponse à la passion humaine et politique, il y a la juste reconnaissance d'un travail accompli.

Aussi pendant le débat, parmi les personnes assises dans la petite salle, le long de l'escalier et sur le palier, nombreux sont ceux et celles qui parlent italien; certains portent leur témoignage direct sur les journées gênoises: il est toujours dramatique d'entendre raconter les lacrymogènes tirés à hauteur d'homme, l'acharnement avec lequel étaient poursuivis et frappés les manifestants, l'incrédulité devant la violence immotivée, les abus, l'illégalité. C' est dramatique, quelque soit la langue dans laquelle on le raconte, au bout d'un jour, d'un an ou de deux. Le matin suivant je renouvellerai l'expérience dans une autre salle: ici il y en aura peu qui parlent italien, ce seront presque tous des Français, dont de nombreux enseignants. Mais l'indignation sera la même.

Le soir, ils m'offrent quelques heures près de Belleville, le quartier qui est le théâtre des romans de Pennac. En réalité, le cadeau est multiple: parce qu'en moi j'entends les rires de Carlo ado, lisant "Au bonheur des ogres" et "Monsieur Malaussène". Parce que autour de moi il y a les copains et les copines du Cinéma, du Collectif et les autres amis. Enfin parce que nous sommes au Babel Café, le bar où est "né" Manu Chao et où continuent à se rencontrer ses amis pour jouer librement. En effet, B-Roy arrive avec son incroyable accordéon et tout de suite Thomas, webmaster du site avec Roberto, et Bruno se lèvent et l'accompagnent avec les guitares, tandis que Johnny va et vient parmi les tables en offrant à tous une boutade, une poignée de main, une grimace…

Tandis que je vole entre les nuages, en rentrant à Gênes, je pense au travail de ce petit groupe qui consacre son temps libre à faire de l'information, en finissant toujours les traductions tard dans la nuit; je pense à tous les militants qui nous garantissent la circulation des nouvelles et des idées; un travail généreux qui nous permet à tous d'établir des rapports, de garder des liens. Et leur travail est d'autant plus précieux qu' est moindre l'espace que les grands média concèdent aux gens du commun, à qui fait de la politique "d'en bas", au mouvement.

Merci, Bellaciao!
La maman de Carlo


traduit par mc. et g.

10.07.2003
Collectif Bellaciao














Imprimer cet article





1.2.3 JUIN à BAR-LE-DUC contre Cigéo, le nucléaire et la criminalisation de nos luttes !
mercredi 21 - 22h54
de : BureBureinfo
L’œil du tigre.
mercredi 21 - 18h56
Avoir 20 ans en 2021 - C’est l’heure de l’mettre !
mercredi 21 - 16h25
de : Hdm
Déconfinement : Emmanuel Macron nous prépare un été gâché par le Covid-19
mercredi 21 - 15h33
FORGES SBFM⚡FDB
mercredi 21 - 12h11
de : de Pierre Le Ménahes
Le Ménilmontant FC 1871 et la Commune de Paris
mercredi 21 - 11h46
de : Par le FC Sankt Pauli
Saccage des Jardins de l’Engrenage : des CRS et des bulldozers contre des arbres fruitiers et des plants de tomates
mercredi 21 - 11h34
de : jean1
Est-ce que la drogue tue ou bien le trafic de drogue ?
lundi 19 - 21h51
de : jy.D
Le secteur de l’animation se met (à son tour) en lutte
lundi 19 - 08h16
J.L.Mélenchon en Amérique-Latine ? Insupportable .
dimanche 18 - 17h52
de : joclaude
5 commentaires
Chlordécone : l’État protège les empoisonneurs
dimanche 18 - 17h01
de : jean1
« Ils m’ont pris ma main ! »
dimanche 18 - 16h35
de : jean1
L’Histoire à ne pas oublier ! Quand le gouvernement américain protégeait les criminels de guerre nazis
dimanche 18 - 16h34
de : joclaude
Le 8e Congrès du Parti communiste de Cuba a commencé ses travaux "Hasta la victoria siempre"
samedi 17 - 11h55
de : nazairien
3 commentaires
Cuba : Il y a 60 ans , les États-Unis bombardaient Cuba
samedi 17 - 11h16
de : joclaude
1 commentaire
Madama : « un véritable gâchis humain »
vendredi 16 - 14h00
1 commentaire
Nouveaux scandales chez Info’Com CGT ?
jeudi 15 - 17h38
Jean-Luc Mélenchon : Périple Equateur/Bolivie
jeudi 15 - 14h23
de : joclaude
Calais, Grande-Synthe : chiffrer les violences d’État faites aux exilés
jeudi 15 - 09h49
Alerte ! les zapatistes vont envahir l’Europe cet été
mercredi 14 - 22h46
de : AMASSADA
100.000 morts du Covid : Macron prêt à réagir... à coup de communication
mercredi 14 - 21h13
de : jean1
TNT : Ni dedans ni dehors.
mercredi 14 - 20h42
de : jy.D
14e Festival des Canotiers, du 9 au 13 juin 2021 - Ménilmontant
mercredi 14 - 19h10
de : Asso Ménil Mon Temps
La une des bobards : L’heure de l’mettre !
mercredi 14 - 17h55
de : Hdm
Election législative partielle les 30 mai et 6 juin
mercredi 14 - 16h42
de : Ménil Info
Théâtres occupés : pas d’essoufflement après un mois de lutte
mercredi 14 - 16h37
FAKE NEWS du brevet déposé sur le Coronavirus par l’Institut Pasteur
mercredi 14 - 11h51
FAKE NEWS AU SUJET DE LA COVID-19 : L’INSTITUT PASTEUR A SAISI LA JUSTICE
mercredi 14 - 11h37
Meeting sur l’eau : « La Terre est notre patrie commune » Video de JL Melenchon
mardi 13 - 16h39
de : jean1
Rapports de force : déjà quatre ans
lundi 12 - 07h45
1 commentaire
Assez de pouvoirs maudits : politique, économique, médiatique violeur de conscience !
dimanche 11 - 15h56
de : joclaude
Gilets Jaunes-DARMANIN : HUMILIATION JUDICIAIRE FACE À JÉRÔME RODRIGUES
dimanche 11 - 15h34
de : joclaude
Intervention de J.L.Mélenchon à l’Assemblée sur le climat
samedi 10 - 20h39
de : joclaude
Ceci n’est pas un oh putain y a marre.
vendredi 9 - 20h02
de : jy.D
La Commune au jour le jour
vendredi 9 - 17h42
de : jean1
Bureau à la maison ou espace de co-working | Où devrais-je travailler ?
vendredi 9 - 13h52
de : gloriar
2022 : l’appel de Mélenchon aux communistes (vidéo)
vendredi 9 - 11h51
de : Communistes insoumis.e.s
7 commentaires
J.L.Mélenchon répond à Macron
mercredi 7 - 16h10
de : joclaude
Droits humains : Amnesty adresse un « carton rouge » à la France
mercredi 7 - 14h56
de : joclaude
3 commentaires
Le travail social dans une grève reconductible inédite
mercredi 7 - 14h29

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Facebook Twitter
DAZIBAO
Nouveaux scandales chez Info’Com CGT ?
jeudi 15 avril
Pendant que la direction de Info’Com-CGT diffuse un communique intitulé « Sans salaire, sans chômage, les fauchés de la crise se multiplient » des militants de la Fédération du Livre font filtrer des infos « internes » au syndicat Info’Com-CGT Nous rappelons que trois militants, adhérents à Info’Com CGT on été mis au chômage, sous pression de la direction de leur syndicat, et se retrouvent privés de leur poste de travail (Sacijo, societe sous-traitante du Journal (...)
Lire la suite
2022 : l’appel de Mélenchon aux communistes (vidéo)
vendredi 9 avril
de Communistes insoumis.e.s
7 commentaires
Nous nous adressons plus particulièrement aux communistes membres du PCF. Nous les invitons à écouter le message que Jean-Luc Mélenchon leur a adressé et à se faire leur opinion. Nous connaissons les différends qui ont pu exister mais nous pensons que la gravité du moment que nous vivons mérite de porter attention à ce message Ce message argumente autour d’une idée simple et pourtant éminemment révolutionnaire : l’enjeu de la présidentielle c’est de faire gagner le « (...)
Lire la suite
À la direction d’Info’Com-CGT : soutien aux camarades Roberto Ferrario et Sidi Boussetta
lundi 29 mars
de FRONT POPULAIRE
À la direction d’Info’Com-CGT Nous avons appris dernièrement les discriminations, les harcèlements dont sont victimes les camarades Roberto Ferrario et Sidi Boussetta. Le camarade Roberto Ferrario est un militant qui contribue à diffuser de vraies informations, à diffuser pour le peuple et non contre le peuple, à diffuser des communiqués grâce à son site internet bellaciao.org Sidi Boussetta, secrétaire-adjoint de l’UL CGT de Blois est un militant reconnu. Ce camarade (...)
Lire la suite
Agir contre les discriminations et les harcèlements dans Info’com-CGT !!!
jeudi 25 mars
de Roberto Giordano Ernesto Ferrario
Je pas seulement le mème deuxième prénom "Ernesto" mais je partage aussi pas mal de ces idées. Dédicace spécial à la direction de Info’Com-CGT qui discrimine et harcèle les camarades militants... Roberto Giordano Ernesto Ferrario "Sobre todo, sean siempre capaces de sentir en lo más hondo cualquier injusticia cometida contra cualquiera en cualquier parte del mundo. Es la cualidad más linda de un revolucionario." Che Guevara Traduction : "Surtout, soyez toujours capables de (...)
Lire la suite
Honteux !!! : un salarié viré par la direction de Info’Com-CGT, avant d’être embauché...
mercredi 10 mars
de UlCGT-Vendome
Bonjour, A l’attention de : Romain Atlman de : David Jordan de : Julien Gicquel de : Marianne Ravaud Nous suivons toujours avec intérêt la situation dans laquelle se trouve notre camarade Sidi. Situation dont vous êtes à l’origine. Sidi est un militant convaincu, honnête, qui donne tout de sa personne aux autres. C’est d’ailleurs notamment pour ces raisons que vous êtes venus le chercher. Vous a-t-il fait peur ou vous a-t-il fait de l’ombre ? (...)
Lire la suite
8 mars à Ciudad Juarez, Mexique, État de Chihuahua, à la frontière avec les États-Unis
lundi 8 mars
de Roberto Ferrario
de Roberto Ferrario A Ciudad Juarez depuis 1993, plus de 500 cadavres ont été retrouvés dans des décharges et dans les zones désertes, la plupart des femmes jeunes voire adolescentes, étudiantes, ouvrières de nuit dans les usines, femmes de chambres, petites employées. Beaucoup vivent dans des conditions très précaires avec parfois des enfants à élever. Elles ont été enlevées, détenues en captivité, victimes de tortures et de graves violences sexuelles avant d’être assassinées à (...)
Lire la suite
Un vieil article qui reste d’actualité : "Sarkozy l’Italien"
mardi 2 mars
de Roberto Ferrario
1 commentaire
jeudi 9 avril 2009 Le meurtre perpétré par les fascistes de Sergio Argada le 20 octobre 1974 a Lamezia Terme de Bellaciao Avertissement - Comme vous le savez peut-être, nous sommes un collectif Franco-Italien. Nous avons toujours un œil sur la vie politique italienne et l’autre sur la vie politique française. Dernièrement, nous sommes souvent troublés par les nombreuses coïncidences, par les échos, que l’on trouve d’une ou de l’autre chez le voisin (...)
Lire la suite