Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
PUBLIEZ ICI PUBLIEZ VOTRE CONTRIBUTION ICI
Info’Com-CGT : le secrétaire Romain Altmann organise une épuration dans le syndicat…
vendredi 7 mai
de Sidi Boussetta secretaire adjoint UL CGT Blois
NDLR : Le secrétaire Romain Altmann veux imposer l’exclusion de deux camarades (Sidi Boussetta secrétaire adjoint UL CGT Blois et Roberto Ferrario fondateur du site bellaciao.org) du syndicat Info’Com CGT en vertu du débat démocratique…. Pfffffffff Semble que bien d’autres vont suivre le chemin du Goulag en Sibérie…. Voilà la réponse d’un des de deux camarades, premier de la liste noire… Les cons ça osent tout...voici ce que j’ai trouvé dans (...)
Lire la suite, commenter l'article...

Le mécontentement social "n’a cessé de croître", affirme Bernard Thibault

de : PARIS
samedi 10 janvier 2004 - 07h59 - Signaler aux modérateurs
2 commentaires

"Le mécontentement n’a cessé de croître" affirme vendredi le secrétaire général de la CGT Bernard Thibault, qui dénonce "la culpabilisation des salariés et des Français" utilisée, selon lui, par le gouvernement pour préparer les réformes de la protection sociale.

Critique sur les projets actuels de lutte contre le chômage ou de mise en place d’un service garanti dans les transports en communs, M. Thibault estime dans un entretien publié par "Les Echos" que "ce qui domine, c’est une grande insatisfaction sur l’action du gouvernement".

"La situation se dégrade clairement sur le plan social : les inégalités s’accroissent, le pouvoir d’achat recule, la précarité augmente", affirme-t-il. Selon lui, l’accent mis par le président Jacques Chirac sur l’emploi "n’est pas étranger aux échéances électorales". "Mais les pistes évoquées signifient surtout des dangers pour les garanties sociales."

Le secrétaire général de la CGT "conteste" ainsi le projet de contrat de mission. Ce nouveau contrat de travail dont la durée pourrait atteindre cinq ans renforcera, selon lui, une précarité "déjà bien trop grande".

M. Thibault rejette également la mise en place d’un service garanti dans les services publics qui viendrait "restreindre le droit de grève".

Vigilant sur la réforme promise de l’assurance maladie, Bernard Thibault juge que "l’intervention des salariés sera, là aussi, indispensable". Il dénonce à ce propos "un air de culpabilisation des salariés et des Français sur tous les sujets qui commence à devenir insupportable".

Bernard Thibault réserve quelques critiques aux autres grandes centrales syndicales : il pense que la CFDT fait montre d’une "part de renoncement à l’ambition syndicale", et dénonce l’opposition de Force ouvrière à l’unité syndicale. PARIS (AP)


Partager cet article :

Imprimer cet article
Commentaires de l'article
> Le mécontentement social "n’a cessé de croître", affirme Bernard Thibault
10 janvier 2004 - 09h44

Il sont bien gentils les Thibault et les Blondel , mais nous n’avons pas oublié(es) qu’ils n’ont pas appelés a la grève générale lors du congrès de Marseille , au printemps 2003 ; désolé de le dire , mais nos deux gusses on pliés , il n’y a pas d’autres mots a dire la dessus devant , rancis mer – de ( le boucher licencieur de la région nord pas de calais ), le trio chiraffsark , et le baron de medef qu’on le veuille ou non . Résultats les canailles ultra libérales ont sablès le champagne , et sont " passés " en force sur les retraites , ils on bousillès les peu de droits qu’ils restaient aux chômeur(ses) , précaires , intermittent(es) , s’apprêtent a filer au medef les services publics , sont en passe d’instaurer un Rma Sto largement inspiré du workfare anglo saxon , et digne des pires heures du reaganno Thatcherisme , Rma Sto qui détruira peu a peu les dèja faibles garanties de smic , et créera une lower class [ un classe de sous travailleur(ses) pauvres ] payè(es) avec des sous salaire .

Si ces deux messieurs Thibault et Blondel veulent se lancer dans le " réformisme " tiède façon attac , ou la collaboration de classes ,comme avec les Jaunes de la cfdt , celle du Jaune chèreque en bois et sans provisions , qu’ils aient au moins le courage , de le dire en face et clairement a leurs militant(es) et surtout à leurs bases .

Quand a nous militant(es) syndicalistes de bases il est grand temps de nous réveiller et de nous bouger le cul , et de lancer de grands rassemblements réellement Interpro , il est grand temps aussi de secouer les bureaucrates de nos syndicats respectifs , pourquoi n’entends t’on jamais les militant(es) de bases , dans les grandes réunions et congrès confédéraux , départementaux , ou nationaux , ce n’est pas dans les beaux salons des sinistères , que nous obtiendrons quoique ce soit nous l’avons tous(tes) comprise , avec la racaille de l’u.haine.p les jeux sont truqués d’avance et seul des collabos Jaune comme le chèreque et les "syndicats " de cadrillons (cftc cgc) y trouvent peut être leur " comptes en nous faisant morfler chaque jour d’avantage, cette droite chiraffsark , qui est la droite la plus arrogante envers le peuple , et la plus réactionnaire que nous ayons connue depuis les Pompidou Giscard , CES CANAILLES ET CETTE ENGEANCE ULTRA LIBERALE nous ne pouvons obtenir d’elle et la faire plier UNE BONNE FOIS POUR TOUTE que en occupant a nouveau et en masse la rue et par l’action , même de manière plus radicales s’il le faut .

Contre l’offensive anti sociale des chiraffsark et du baron de medef . Dès maintenant considérons nous en état de légitime défense sociale

Organisons la résistance totale contre la république patronale de medef et ses serviles valets de l’u.haine. p

Grève générale et total immédiate

Punky Broutchoux

Anarcho Punks paris

militant anarcho syndicaliste paris sud



> Le mécontentement social "n’a cessé de croître", affirme Bernard Thibault
10 janvier 2004 - 12h58 - Posté par

tout a fait d’accord avec le message du dessus , mais que vont faire les centrales syndicales pour nous manipuler encore une nouvelles fois ,diviser les interpros , refaire des AG 100% cégétiste tard le soir pour annuler les décisions prisent collectivement en intersyndicale , décider que faire la gréve générale n’est pas encore faisable pour l’instant , virer les militants SUD ou CNT ou les empécher de parler .
les manipulations des syndicats faisant parti de l’établishement n’ont aucune limite pour pouvoir garder les travailleurs dans l’ignorance des tractations avec les politiques, leurs petites soupes cuisinées entre amis de bonne compagnie sans démocratie et néfaste autant pour les militants de terrain que pour les travailleurs
de toute facon la CGT et FO ne veulent pas des interpros ou des intersyndicales car ils n’ont aucune maitrise sur les mouvements qui pourrai en découler ,ils faudrais bien qu’ils comprennent que l’ennemi c’est le MEDEF et l’UMP et non les collégues qui bossent a coté






accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Facebook Twitter
DAZIBAO
Info’Com-CGT : le secrétaire Romain Altmann organise une épuration dans le syndicat…
vendredi 7 mai
de Sidi Boussetta secretaire adjoint UL CGT Blois
NDLR : Le secrétaire Romain Altmann veux imposer l’exclusion de deux camarades (Sidi Boussetta secrétaire adjoint UL CGT Blois et Roberto Ferrario fondateur du site bellaciao.org) du syndicat Info’Com CGT en vertu du débat démocratique…. Pfffffffff Semble que bien d’autres vont suivre le chemin du Goulag en Sibérie…. Voilà la réponse d’un des de deux camarades, premier de la liste noire… Les cons ça osent tout...voici ce que j’ai trouvé dans (...)
Lire la suite
Mise à jour : réfugiés italiens sept sur dix sont libres sous contrôle judiciaire
jeudi 29 avril
de Oreste Scalzone
* Sur les sept personnes arrêtées hier matin à l’aube, libérées de prison et remises en « caution » sous contrôle judiciaire : Roberta Cappelli, Narciso Manenti, Marina Petrella, Giorgio Pietrostefani, Sergio Tornaghi. ** Des deux Compagnons constitués ce matin, l’audience pour « statuer » sur la demande de libération de Luigi Bergamin a été fixée à 18 heures, et il est fort probable qu’elle ait eu le même résultat. Les « demandes » formulées par l’avocate Irène (...)
Lire la suite
On avance… Marina Petrella et Roberta Cappelli sont libres sous contrôle judiciaire
jeudi 29 avril
de Dominique Grange
Nous fêtons ce soir une libération qui nous fait chaud au coeur à tou.te.s, celle de nos deux camarades MARINA PETRELLA et ROBERTA CAPPELLI qui sont désormais dehors, sous contrôle judiciaire ! Mais n’oublions pas les six autres toujours détenus... Continuons à nous mobiliser per liberare tutti...pour les libérer tous ! Rejoindre notre groupe FB tu es le bienvenu ✊ (...)
Lire la suite
LIBERARE TUTTI (audio)
mercredi 28 avril
de Dominique Grange
1 commentaire
A Roberta Capelli, Marina Petrella, Enzo Calvitti, Giovanni Almonti, Sergio Tornaghi, Narciso Manenti, Giorgio Pietrostefani. En 2003, j’ai écrit cette chanson "DROIT D’ASILE", suite à l’enlèvement d’un militant italien exilé en France, Paolo Persichetti, et à son extradition, puis son incarcération en Italie. Je l’ai ensuite dédiée à Cesare Battisti, alors emprisonné au Brésil, à Marina Petrella, arrêtée en 2007 et emprisonnée en France, en attente (...)
Lire la suite
REVIREMENT INQUIÉTANT DE LA FRANCE POUR LES RÉFUGIÉS ITALIENS
mercredi 28 avril
de La LDH
Communiqué LDH A l’inverse de ce que la présidence de la République soutient, la décision de François Mitterrand, exprimée lors du congrès de la Ligue des droits de l’Homme (LDH) en 1985, de ne pas extrader les réfugiés italiens en France n’excluait aucun de ceux-ci. Il est regrettable qu’en violation de toute éthique le président de la République ait décidé de revenir sur les engagements de la République. S’en prendre à des femmes et des hommes qui vivent (...)
Lire la suite
Une trahison indicible de la France
mercredi 28 avril
de Collectif Bellaciao
3 commentaires
28 avril 2021 : 7 réfugiés politiques italiens arrêtés à Paris : Enzo Calvitti, Giovanni Alimonti, Roberta Cappelli, Marina Petrella, Sergio Tornaghi, Giorgio Pietrostefani, Narciso Manenti, trois recherchaient Luigi Bergamin, Maurizio Di Marzio et Raffaele Ventura. Tous accusés d’actes de terrorisme dans les années 70 et 80. Macron heureux : "Je résolu ce problème comme l’Italie le demande depuis des années" Draghi heureux : "Le gouvernement se déclare satisfait de la (...)
Lire la suite
21 avril 1961 - 21 avril 2021 le rêve du « putsch des généraux »...
mercredi 28 avril
de Roberto Ferrario
2 commentaires
A propos de « la tribune des généraux » les signatures on été récolté par Jean-Pierre Fabre-Bernadac, officier de carrière et responsable du site Place Armes et ancien responsable du service d’ordre du Front national entre 1993 et 1994, qui avait initialement publié le texte le 13 avril dernier ou des signatures continuent à être comptabilisés, 30 généraux étaient dénombrés et 2500 militaires étaient au total recensés ce mardi. Après ca le 21 avril la tribune à été publié sur Valeurs (...)
Lire la suite