Le site Bellaciao: coloré, multiple, ou le meilleur cotoie fort heureusement le pire, mélangé, bizarre, picabien et dadaîste, explorant toutes sortes de registres et de régimes rhétoriques, drole et polémiqueur, surréaliste: rencontre d'un parapluie et d'une machine à coudre sur une table de dissection, têtes de Lénine sur le clavier d'un piano Steinway ou Bosendorfer...
FR
ES
Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

Réponse à Michel Onfray.
de : Ulrich Savary
vendredi 16 février 2007 - 10h45 - Signaler aux modérateurs
6 commentaires

Sur le site de Bellaciao, j’ai eu la surprise d’y trouver un texte de Michel Onfray. Ce texte est un vraie insulte pour tous les communistes. J’ai donc eu l’envie de lui répondre. D’autant que la méthode utilisait est proprement scandaleuse.

Voivi quelques extraits :

"Mon pauvre Maurice, il faut vraiment être un dévot de la religion communiste pour ne pas voir que, pendant presque un siècle, ce parti a fonctionné comme l’Eglise avec son inquisition, ses bûchers, ses orthodoxes célébrés, ses hétérodoxes persécutés, condamnés, emprisonnés et que, dans cette logique totalitaire, la classe ouvrière a été le cadet de ses soucis !"

"Les Communistes auraient pu profiter de subventions de la CIA et des Etats-Unis tant leur rôle contre-révolutionnaire est avéré dans le XX° siècle…"

Cher Michel Onfray.

Je viens de lire votre "article" sur le rôle du PCF dans l’histoire et de sa relation ambiguë avec la classe ouvrière. Que dire sur celui-ci de constructif tellement vous utilisez les rouages éculés de l’anticommunisme le plus abjecte. En effet, vous utilisez les images de haine de l’extrême droite. Je me permets de vous le dire, vous l’homme de "gauche", le "libertaire" des salons parisiens, vous êtes aujourd’hui à la hauteur des nervis de l’extrême droite française. En somme vous êtes tombés très bas.

Le problème avec votre texte, c’est que vous justifié votre "haine du communiste" à l’aide de référence historique qui semble juste. Je ne vais pas vous faire un discours sur la vérité en histoire (pour cela je vous renvois à Antoine Prost, Douze leçons sur l’histoire.) car dans votre texte il n’y a rien de "scientifique". En effet, l’histoire est une science qui est malheureusement galvaudée par des gens malintentionnés. Votre méthode est donc simple. Vous utilisez un fait historique pour justifier votre propos. N’ayez crainte, je vais vous donnez un exemple.

Vous dîtes, les dirigeants communistes ont "pactisé" avec la Gestapo au début de l’occupation nazie de notre pays, afin de réussir à publier de nouveau l’Humanité. C’est un fait indéniable qu’il faut rappeler, mais dans son contexte. En effet, le PCF ainsi que toutes ses publications étaient interdits depuis la signature du pacte germano-soviétique. Dès lors, les communistes français avaient à cœur de "ressortir" leur presse une fois la France vaincue. Mais pour quelles raisons à votre avis ont-ils voulu le faire ?. L’idée de défendre le prolétariat face à un occupant, ou encore l’idée que pour les communistes d’alors, la défaite de l’armée française était surtout le symbôle de la défaite de la "bourgeoisie française" qui rappelons-le, avait refusé la guerre contre le fascisme, avant de préférer nettement un "Hitler plutôt qu’un Blum" . Tout ceci s’entremêlaient dans les esprits des dirigeants communistes français d’alors. D’où les trois rencontres entre les communistes et nazis en août 1940. Ceci vous a sans doute échappé. La guerre fut une période trouble. Mais le PCF "clandestin" est vite revenu à la raison. Chose que vous oubliez, M. Onfray, c’est que le PCF s’est battu contre le nazisme. C’est que ses militants ont subi les pires outrages pendant cette guerre. Et c’est grâce aux communistes et aux gaullistes que notre pays n’est pas devenu une "dictature " à la solde des Etats-Unis ou encore une vulgaire colonie des USA.

Vous voyez, quand on remet les "choses dans leur contexte" rien n’est aussi limpide que dans votre démarche.

Le problème est que votre vrai propos se maquille derrière ces "vérités" historiques. Ce que vous recherchez, c’est salir la mémoire de ce parti. Certes, je ne justifierai jamais les crimes du stalinisme. Mais réduire l’histoire du PCF à une succession de "trahisons" multiples, c’est ridicule.

En fait vous donnez dans l’anticommunisme primaire, et comme je vous l’ai dis vous utilisez les méthodes de "nervis" d’extrême droite qui font de l’histoire non plus une science, mais un prétexte à la haine.

Par ailleurs, vous salissez tous ceux qui de bonnes fois soutiennent la même candidature que vous, celles de José Bové.

Ulrich Savary.

http://ulrichsavary.gauchepopulaire.fr/



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
Réponse à Michel Onfray.
16 février 2007 - 12h25

Onfray, nouvel idéologue de l’anticommunisme primaire. Je crois, que ce bonhomme est plus stalinien que les staliniens dans sa façon d’amalgamer de manière historique des événements de ce genre pour exiber sa haine.
Onfray ferait bien de regarder comment ses amis capitalistes ont commis tant de dommages à l’être humain depuis qu’ils dominent le monde. Cela, ne l’intèresse pas puisque son penchant naturel est de casser du sucre sur les cocos.Par exemple, il pourrait aussi se pencher sur les crimes commis par la droite et la sociale démocratie européenne durant les guerres coloniales.
Moi, j’apprécie beaucoup les communistes qui relatent honnêtement leur histoire et les fautes commises ; ils sont d’ailleurs les seuls à le faire et je n’ai pas encore vu d’autres partis le faire. Les communistes français s’ils ont fait des erreurs ont aussi leur part de gloire dans la lutte contre le nazisme et ils l’ont payé cher.Ils ont aussi été de tout les combat émancipateurs et ils n’ont pas de sang sur les mains cher Monsieur de Onfray.

Evidement, pour des gens comme vous, réduire la résistance communiste des Moquet ,Timbaud et d’autres ? c’est vous retrouver dans ce rôle de petits bourgeois de 68, révolionnaires de pacotilles, dont on sait que la plupart sont devenus par la suite des relais de l’idéologie dominante. Oui, vous avez votre place maintenant dans les sphères de la domination du capital. Je suis étonné que Bové vous accepte encore sur ses listes. Puis-je en être étonné d’ailleurs ?



Réponse à Michel Onfray.
16 février 2007 - 14h28

C’est abject.

Ecrire "La haine raciale du Juif chez les nazis effectue un trajet commun, sur le principe des compagnons de route, avec la haine marxiste des Juifs confiscateurs du grand Capital…" alors même que Marx est israélite, que Trotsky également, que nous avons quantité de camarades encore aujourd’hui au parti qui sont israélites et puis... parler d’Henri Krasucki "obscur syndicaliste de la CGT"

dont voici un extrait de sa biographie sur wikipedia :

"Son père Isaac, ouvrier tricoteur, militant syndical et politique, fuyant les pogroms, l’emmena en France avec son épouse, Léa Borsczewski, ouvrière du textile et militante communiste, en 1926. Son père fut arrêté pour sabotage le 20 janvier 1943 et interné à Drancy ; il sera déporté le 13 février à Birkenau, et gazé dès son arrivée."

Membre de la Résistance juive, il s’engagea à la Main-d’Œuvre immigrée (MOI) du Parti communiste sous le pseudonyme de « mésange ». Henri Krasucki s’occupait des cadres et du recrutement des jeunes. Début mars, son frère Maurice fut abattu lors d’une attaque contre un détachement de la Wehrmacht. Arrêté le 23 mars 1943, il est livré à la Gestapo qui arrête sa mère et d’autres résistants. Torturé à la prison de Fresnes, où il est retenu six semaines, il ne parle pas. Il fut déporté au camp de Jawischowitz, annexe d’Auschwitz puis à Buchenwald. Son convoi depuis Drancy, le numéro 55, du 23 juin 1943, déportait 1 002 Juifs, dont 160 enfants de moins de 18 ans. Seuls 86 personnes de ce convoi ont survécu à la Shoah[1].

***********************

J’ai eu la nausée de lire un tel vomissement fasciste, car oui, c’est purement et simplement fasciste. C’est la verbalisation pure et simple de la récupération lepenienne de l’électorat "trahi".

Prends garde Onfray, tu vas finir comme Doriot.

Jean-Michel (PCF)



Réponse à Michel Onfray.
16 février 2007 - 14h46 - Posté par

QUAND PENSE PATRICK BRAOUZEC DE CES IMMONDICES ?

J’ATTENDS SA REACTION A TEMPS D’ANTICOMMUNISME A LA DORIOT..........

JMP-38 SEYSSINET


Réponse à Michel Onfray.
16 février 2007 - 14h53 - Posté par

D’autant que j’ai regardé son intervention à Montreuil pour la désignation par acclamation de Bové, et il dit de faire très attention de ne pas insulter le passé, le présent.

Moi aussi j’attends sa réaction.
Jean-Michel (PCF)


Réponse à Michel Onfray.
16 février 2007 - 18h59 - Posté par

Au certif, j’aurais eu 0

Laisons le temps au temps.......

ecrivons correctement : TANT d’anticommunisme...........

Une chose est certaine, je respecte la mémoire d’Hommes tels qu’

AUGUSTE GILLOT

FERNAND GRENIER

JMP


Réponse à Michel Onfray.
17 février 2007 - 21h05

OK ! Mais où peut-on trouver ce texte d’Onfray ?

Merci !

CDRHUM






Le NICARAGUA inaugure la plus grande centrale solaire d’Amérique-Latine
lundi 15 - 17h57
de : JO
Gilets Jaunes 14 juillet, Champs-Elysées : Une femme serait éborgnée !
lundi 15 - 17h42
de : JO
Hommage des Gilets jaunes d’Angers aux révoltés de 1789
lundi 15 - 16h27
de : Le Cercle 49
macron au firmament
lundi 15 - 14h06
de : jean 1
Saïd Bouamama censure post-coloniale
dimanche 14 - 23h49
de : UJFP LMSI via jyp
1 commentaire
14 juillet, Champs-Élysées, Paris : les Gilets jaunes humilient « l’éborgneur » (vidéos)
dimanche 14 - 15h46
de : nazairien
9 commentaires
Alain Damasio : « Créer une pluralité d’îlots, d’archipels, est la seule manière de retourner le capitalisme »
samedi 13 - 14h51
de : jean 1
Courant continu : C’est l’heure de l’mettre, avec entre autres Youssef Brakni, et Alexandre Chantry
samedi 13 - 12h22
de : Hdm
PLUTÔT COULER EN BEAUTÉ QUE FLOTTER SANS GRÂCE - Réflexions sur l’effondrement
samedi 13 - 11h17
de : Ernest London
Affaire De Rugy : l’exemplarité pour tous !
samedi 13 - 09h29
de : JO
alerte gilets noirs
vendredi 12 - 19h06
1 commentaire
Cela suffit
vendredi 12 - 13h46
de : jean 1
1 commentaire
BURQINI de droit bien que contestable !
jeudi 11 - 22h15
de : Christian DELARUE
1 commentaire
LA HORDE et le Député François Ruffin revisitent "La Marseillaise" ! (video)
jeudi 11 - 22h07
de : jean 1
« Chute catastrophique » du niveau scolaire en France : une prof torpille l’Éducation nationale (vidéo)
jeudi 11 - 15h38
de : nazairien
2 commentaires
Lettre ouverte à Emmanuel Macron : non, la grève n’est pas une « prise d’otage »
jeudi 11 - 08h01
de : Cédric Maurin
1 commentaire
Le RIC des gueux ( que l’on nomme RIC Campagnard) est de retour.
mercredi 10 - 18h33
de : Arnaud
1 commentaire
COEUR DE BOXEUR - Le Vrai combat de Christophe Dettinger
mercredi 10 - 08h24
de : Ernest London
1 commentaire
Décrocheuse de portrait
mardi 9 - 23h51
de : Jean-Yves Peillard
Message publié par le Collectif Autonome de Dockers de Gênes
mardi 9 - 18h38
de : jean 1
La France de Macron : la liberté d’expression en péril ! (no coment)
mardi 9 - 11h48
de : JO
2 commentaires
Sanctions contre les chômeurs : dix associations, collectifs et syndicats déposent un recours devant le Conseil d’État
lundi 8 - 17h06
ENVIRONNEMENT : Pas nette la planète sauf que "bla/bla" etc... !
lundi 8 - 16h11
de : JO
GODIN, INVENTEUR DE L’ÉCONOMIE SOCIALE
dimanche 7 - 20h11
de : Ernest London
1 commentaire
Billet de Pierrick Tillet : Effondrement : le ministre Blanquer contraint de saborder le baccalauréat
dimanche 7 - 12h01
de : nazairien
3 commentaires
Week-end de résistance et d’occupation contre le projet de Surf Park de Saint Père en Retz (44) le 20 et 21 Juillet 2019
dimanche 7 - 11h02
de : Collectif Terres Communes
POINTS DE NON-RETOUR [THIAROYE]
vendredi 5 - 20h16
de : Ernest London
1 commentaire
Alexandre Langlois réagit à son exclusion de 12 mois : « C’est une sanction politique » (vidéà)
vendredi 5 - 01h44
de : nazairien
Baccalauréat 2019 : Blanquer droit dans ses notes
jeudi 4 - 18h07
Le Président du Mexique Andrés Manuel Lopez Obrador reçoit des menaces !
jeudi 4 - 15h12
de : JO
L’Eau, c’est la vie : la "guerre de l’eaué a telle commencé, NESTLÉ : l’escroquerie du commerce de l’eau (vidéo)
mercredi 3 - 23h10
de : nazairien
2 commentaires
"Américan Dream" Peste bubonique à Los Angeles : la Californie sur le point de devenir un État du tiers-monde
mercredi 3 - 12h32
de : nazairien
2 commentaires
Amazon : plusieurs sites bloqués par des Gilets Jaunes et des écolos
mardi 2 - 11h06
de : nazairien
1 commentaire
Vilain Villani la suite à Grenoble chez Mandrin
lundi 1er - 23h19
de : PMO viaJYP
Collège République de Bobigny : Sud-éducation dénonce un article à charge de Libération
lundi 1er - 16h17
Accidents du travail : silence des ouvriers meurent :
lundi 1er - 08h43
de : jean 1
« NOUS, LE PEUPLE DES ÉTATS-UNIS… »
lundi 1er - 06h54
de : Ernest London
Le "Tube de l’été" : "CON à voter Macron" Chanson Inédite (vidéo)
lundi 1er - 00h01
de : nazairien
2 commentaires
Acte 33, A Paris, le mouvement, qui s’essouffle, a émoussé, la "vista" de la flicaille (vidéo)
dimanche 30 - 19h09
de : nazairien
l’Acte 33 des Gilets jaunes - toujours beaucoup de monde mobilisés à Paris - (29/06/2019) (vidéos)
dimanche 30 - 17h36
de : nazairien
3 commentaires

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Je suis pessimiste par l'intelligence mais optimiste par la volonté. Antonio Gramsci
Info Com-CGT
Facebook Twitter Google+
NON AU LICENCIEMENT DE GAEL QUIRANTE / STOP À LA REPRESSION (video)
Solidarité, le sens d’une vie » de Mourad Laffitte et Laurence Karsznia
« Liquidation » de Mourad Laffitte (video)
DAZIBAO
(video) LE SYNDICALISTE GAËL QUIRANTE EN GARDE A VUE. RASSEMBLEMENT DES 12H30
lundi 17 juin
de Roberto Ferrario
1 commentaire
LE RASSEMBLEMENT POUR GAËL AURA LIEU AU COMMISSARIAT DU 15e 250 RUE DE VAUGIRARD (Métro Vaugirard) aujourd’hui lundi 17 juin dès 12h30 Venez nombreux et faites tourner !! "On était au siège de La Poste pour négocier, la police a débarqué en mode Shining, à la hâche. Ils accusent T3s GaelQuirante de dégradations : mais c’est eux qui ont démoli les portes !" Gaël Quirante a été emmené en GAV ce dimanche, à 6h. "On était à deux doigts de signer un accord après un an de grève. (...)
Lire la suite
Présentation-débat « Le président des ultra-riches » Jeudi 4 juillet 2019 de 18:30 à 21:00
mardi 4 juin
de Roberto Ferrario
Pour des raisons de disponibilités de Monique Pinçon-Charlot nous sommes contraints de décaler la rencontre débat prévue initialement le jeudi 20 juin au jeudi 4 juillet à 18h30. Excusez nous pour cet imprévu et espérons que vous pourrez venir à cette nouvelle date. Monique Pinçon-Charlot (sociologue de la grande bourgeoisie) nous fait l’honneur de venir présenter son dernier ouvrage "Le président des ultra-riches". Un livre passionnant qui enquête sur la dérive oligarchique du (...)
Lire la suite
En mémoire de Marceline Lartigue 10/11/1961 - 28/04/2018
mercredi 30 mai
Le but de cet page est de récolter le maximum de souvenirs de Marceline, tout les contributions sont les bienvenues (photos, vidéos commentaires, pensée etc. etc.), et permettre doucement de faire passer ces moments si difficiles, merci https://www.facebook.com/MARCELINELARTIGUE.ORG
Lire la suite
Marceline Lartigue : une femme, une artiste flamboyante
mardi 8 mai
de Raphaël de Gubernatis
Marceline Lartigue, qui vient d’être victime d’une rupture d’anévrisme à la veille des défilés du 1er mai, à Paris, avait une beauté d’une autre époque. Éclatante et pulpeuse, un peu à la façon de Brigitte Bardot dans son jeune temps. Et avec cela un chic extraordinaire pour se vêtir, une élégance toute théâtrale dont elle était sans doute la première à s’amuser, même si elle devait être parfaitement consciente de l’effet de ses tenues si recherchées dans (...)
Lire la suite
Adieu Marceline
lundi 7 mai
de Nicolas Villodre
Une cérémonie aura lieu lundi 7 mai à 13h30 au crématorium du Père Lachaise à Paris. Marceline Lartigue est partie avec le froid d’avril, samedi 28, victime d’une rupture d’anévrisme. Elle était danseuse, chorégraphe, militante de gauche depuis toujours, de père (Pierre Lartigue) et mère (Bernadette Bonis) en fille. L’attaque l’a prise, en plein mouvement, en pleine rue. Son compagnon Roberto Ferrario l’a vue tomber devant lui « pendant la diffusion de (...)
Lire la suite
Disparition de Marceline Lartigue, Communiqué de presse
dimanche 6 mai
de Micheline Lelièvre
C’est avec une grande tristesse que nous apprenons la disparition de Marceline Lartigue. Elle s’était faite discrète les temps derniers, mais je voudrais saluer la mémoire de celle que je connaissais depuis le début de sa carrière. Elle avait 16 ans, je crois, et dansait avec Fabrice Dugied la première fois que je l’ai vue. Puis nous nous sommes liées d’amitié. Marceline avait un caractère bien trempée, une intelligence très fine et un grand talent de chorégraphe. (...)
Lire la suite
Marceline Lartigue est partie brusquement, fauchée par une attaque cérébrale en pleine distribution de tracts
samedi 5 mai
de Jean-Marc Adolphe
Aujourd’hui, 1er mai 2018, Marceline Lartigue ne participe pas aux manifestations du 1er mai 2018. Cela ne lui ressemble pas. Mais elle, tellement vivante, ça ne lui ressemble pas non plus de mourir. Et pourtant, Marceline est partie en voyage, rejoindre Antonio Gramsci et quelques autres camarades de lutte (l’un de ses tout derniers billets sur Facebook rendait hommage à Gramsci, mort le 27 avril 1937). Marceline est partie brusquement, fauchée par une attaque cérébrale en (...)
Lire la suite