Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
ON A BRÛLÉ DES PNEUS ET ON EN EST FIERS ....
vendredi 22 janvier
de Un ex du pneu
1 commentaire
Où peut être la fierté de pouvoir annoncer ne pas avoir lutté et avoir permis en un temps record la fermeture d’une usine ? Les seuls qui peuvent aujourd’hui s’en féliciter sont les patrons de Bridgestone mais aussi les acteurs politiques qui gravitent autour du dossier et un avocat payé à 100% par le tôlier qui était donc celui du tôlier et non des salariés ... Jamais dans l’histoire une usine de cette taille n’aura été fermée aussi rapidement, si il y a un (...)
Lire la suite, commenter l'article...

les 3 anti-libéraux


de : papillon
samedi 24 février 2007 - 09h01 - Signaler aux modérateurs
28 commentaires

C’est un peu chiant cette façon de mettre les 3 anti-libéraux dans le même panier et de les renvoyer dos à dos. Quand on a suivi les événements ailleurs qu’à la télé, on sait très bien qu’ils n’ont pas tous la même responsabilité dans la division actuelle. Ce sont la LCR et le PCF qui ont créé l’emiettement, en décidant de la jouer solo chacun dans leur coin, et non Bové.

On a demandé à Bové de revenir uniquement après le clash avec la direction du PCF (et non pas avant), et parce-que tous les autres candidats s’étaient alors retirés dans leur tour d’ivoire et pensaient que pour l’unité c’était raté pour cette fois.

Et parce-que nous voulions dépasser notre déception, et n’acceptions pas que la logique d’un appareil, si sympa qu’il soit, et ses intérêts de boutique, soient plus forts et cassent notre volonté d’un élan unitaire au-delà des partis.

Bové est revenu alors que tout n’était déjà plus qu’un champ de ruines. C’est sûr que repartir était plus difficile … Mais cela n’enlève rien à notre légitimité à vouloir continuer le combat unitaire du départ, au-delà des chapelles.

Notre but en présentant sa candoidature n’est en outre pas de piquer des voix à MGB, mais de ramener des non-encartés, des isolés, des égarés chez Le Pen, des abstentionnistes.

Qui au départ ne voteraient pas pour le PCF en tant que tel. Mais qui par contre voteraient plus facilement pour un front de rassemblement dans lequel ils pourraient se reconnaître librement, puisqu’ils n’auraient pas l’impression d’avoir à adhérer à un parti en particulier.

Mais bah. Comme chacun sait, je ne suis qu’un anti-communiste vicéral qui veut détruire le PCF et diviser les anti-libéraux … Carrément…



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
les 3 anti-libéraux
24 février 2007 - 09h26

Les collectifs antilibéraux s’étaient prononcés a 60% pour une candidature de MGB.

Je pose une simple question, ai-je tors ou raison en affirmant ceci ?

SUPERYETI



les 3 anti-libéraux
24 février 2007 - 10h15 - Posté par

Tu as formellement raison mais politiquement tort... je m’explique.

Il est exact que les collectifs ont voté MGB.

MGB a été élu par les collectifs alors que la crise interne les avait "vidé" des adversaires de MGB... il ne restait plus que ses partisans, du moins une majorité.

Conclusion : MGB représente formellement l’opinion des collectifs, mais politiquement il est évident qu’elle ne peut pas incarner seule l’antilibéralisme.

Joel de Toulouse


les 3 anti-libéraux
24 février 2007 - 11h05 - Posté par

“MGB représente formellement l’opinion des collectifs, mais politiquement il est évident qu’elle ne peut pas incarner seule l’antilibéralisme.”
Joel de Toulouse, tu ne t’es pas fait mal au moins en disant cela ? Je ne pense pas car tu enfonces une porte largement ouverte. MGB a toujours dit qu’elle n’incarnait pas seule l’anti libéralisme donc ...

Par contre, sans revenir sur le texte de papillon, d’autres l’ont fait mieux que moi, je voudrais apporter un commentaire sur sa conclusion.

“Mais bah. Comme chacun sait, je ne suis qu’un anti-communiste viscéral qui veut détruire le PCF et diviser les anti-libéraux … Carrément”…

En clair, c’est une pratique courante qu’il partage avec certains, il balance un avis donc il imagine les réactions contraires et par avance, il cherche à discréditer tous ces points de vu qui n’ont pour but que de le ranger au rang des anti communistes. Quel sens du dialogue ! Pas très honnête comme démarche.

Soutenir Bové n’est pas un acte d’anti communisme mais est ce que cela favorise le rassemblement ? La réponse est non, bien sur.

PP


les 3 anti-libéraux
24 février 2007 - 23h43 - Posté par

formellement raison mais politiquement tort

je rigole

la politique c’est convaincre et agir, c
e n’est pas paraitre dans les sondages

il n’aurait pas fallu mener la campagne contre le TCE
parce que politiquement c’était hasardeux


les 3 anti-libéraux
25 février 2007 - 01h07 - Posté par

Quelle crise interne des collectifs ?C’est la première fois que j’en entends parler. Qui peut citer un exemple ? A Levallois à Avignon dans d’autre collectifs des hauts de Seine que je connais Il n’y pas eu de crise interne. La crise si crise il y a a commencée avec le départ de BOVE (LE NOUVEAU SAUVEUR SUPREME), puis les injonctions de AUTIN SALESSE BAVET sommant BUFFET de retirer sa candidature.Et puis il ya eu la comédie du double consensus,puis in fine le lamentable rassemblemt de ST OUEN ou le nom de BUFFET a été constamment brocardé.L.BOURSON militant PC à LEVALLOIS


les 3 anti-libéraux
25 février 2007 - 12h14 - Posté par

N’importe quoi !!! quel culot ...je n’ose même pas imaginer de quoi on nous aurait traité si ça avait été l’inverse : MGB se retire avant le vote , anticipant sa défaite (sans s’être bougé le cul pr l’emporter) , puis après le vote , revient et s’autoproclame par internet ...

Je nous trouve bien respectueux et bien gentils finalement !

Marjo


les 3 anti-libéraux
25 février 2007 - 15h25 - Posté par

Joël,c’est politiquement et materiellement faux tes affirmations.Il y a 130000 adhérents au PCF,20000 membres des comités antilibéraux et 5000 étaient membres du PCF en clair largement minoritaires en nombre.

Les comités antilibéraux ne se sont jamais vidé des adversaires de MGB au contraire,plus on a approché du 9 et 10 décembre plus ils sont devenus virulents.Au point,que dans certains collectifs,ce sont les militants communistes qui ont désertés.

Ensuite la non participation des communistes à ces comités(5000 sur 130000)devrait vous poser question,mais ce n’est pas votre priorité de vous poser des questions.

De toute façon la plupart des militants communistes ont quitter les comités aprés le 10 décembre.Ils étaient venus sans arriéres pensées pas pour se faire insulter à longueur de réunion,apparement ce n’était pas le cas des autres.

Dans beaucoup de comités il ne reste que des militants communistes désignés pour ça.Les autres n’y reviendront pas et j’en fait parti.

Les discussions à n’en plus finir qui ne débouchent sur aucune action concréte c’est pas mon truc.Si en plus ça se double d’un anticommunisme primaire !

Sous prétexte qu’ils étaient "intellectuels",cadres,profs,certains ont voulus prendre la "direction" du mouvement,je vous laisse imaginer la tête des militants ouvriers qui ont l’habitude de parler d’égal à égal.Ils ont refusés d’être les bras pendant que d’autres auraient été la tête.

Voila mon cher Joël quelques reflexions sur un vécu.

Et une question:qu’est-ce que le fonctionnement en réseau proné par certains sinon la volonté d’EXCLURE les ouvriers,les employés,les plus modestes des centres de discussions et de déçision ?

Jean Claude des Landes


les 3 anti-libéraux
25 février 2007 - 19h25 - Posté par

Pour répondre à Joel de Toulouse : Euh, vides les collectifs ? Pas chez moi, à Martigues. Au contraire même : la réunion précédent le vote sur les candidatures, 40 à 45 présents. Même chose, un peu moins, à la réunion qui a suivi ce vote sur les candidatures. Mais par contre, le jour du vote nous étions plus de 120, avec une majorité écrasante pour MGB ! C’était probablement l’effet d’un réveil citoyen, non ??
Les bonnes vieilles méthodes ont la vie dure..
Roland


les 3 anti-libéraux
24 février 2007 - 10h24

Chacun pense ce qu’il veut de chacun des candidats ,et de la façon dont s’est déroulé le processus de désignation, mais pour que ton argumentaire soit convaincant,encore faudrait-il être honnête et rappeler que c’est Bové,le premier,qui a décidé de quitter le rassemblement et donc d’abandonner les collectifs au milieu du gué.

Alors dans le style comportement exemplaire,Bové n’est pas au-dessus des autres.Quant à le présenter comme le chevalier blanc qui vient rebatir l’unité sur les ruines laissées par le PCF et la LCR,c’est faire peu de cas du travail que chacun a fait dans les comités,et c’est aussi leur manquer de respect.Mais il est toujours plus simple d’accuser les autres que de se remettre en cause soi-même...

Je me permet maintenant une interprétation : il apparaissait clairement que Bové n’aurait pas été investit candidat .Le fait de se retirer en plein processus lui permettait donc de se défaire des règles du processus et de se ménager un providentiel retour.

Et puisqu’il ne s’agit pas de prendre des voix au PCF,mais de rassembler tous les abstentionnistes,les non-encartés,les isolés,les égarés chez LePen,je ne doute pas que Bové va faire un score exeptionnel.



les 3 anti-libéraux
24 février 2007 - 10h25

Ce sont la LCR et le PCF qui ont créé l’emiettement, en décidant de la jouer solo chacun dans leur coin,

On n’aborde jamais la question fondamentale : pourquoi LCR et PCF ont estimé devoir faire ce qu’ils ont fait ?

Pour « jouer solo » ? ça, ce n’est pas une cause, c’est le résultat. Parce qu’ils sont bêtes et/ou méchants ? Un peu court...

Quelles analyses, justes, ou fausses, ou partiellement justes, les ont amenés à faire ce choix ? L’émiettement dépend-il (uniquement) des décisions de deux organisations ou bien était-il plus ou moins inscrit dans le contexte ?

Ne pas tenter de répondre à ces questions, c’est rester à la surface des choses (et virer très vite dans l’invective simpliste faute de comprendre les rouages), et c’est surtout être prêt à refaire le même parcours, à produire les mêmes erreurs, et à aboutir au même résultat catastrophique la prochaine fois.

NB : comprendre ne veut pas dire qu’on approuve ! Mais si on est critique, il faut l’être pour des motifs sérieux, réels, pas des apparences.

OC



les 3 anti-libéraux
24 février 2007 - 10h25

Ce ne n’est ce (ou être) catalogué qui compte,ce sont les actes ,les paroles ,les écrits qui font que l’on est ce que que l’on est et non pas ce que l’on croit être !

Aujourd’hui Bové outre son action en dehors et contre l’avis d’une tres grande majorité des collectifs,s’est entouré d’une équipe de campagne ,qui méprise l’électorat communiste (misérabilisme de C.Villier),qui pratique un révisionisme virilent sur l’Histoire des militants et du Parti Communiste,rejoignant en cela la droite et son extreme(coco,dodo,boulot M.ONFRAY),qui veut "reconstrutire une force nouvelle ou le Communisme ne pourrait etre le role déterminant,C.DEBON,R.M.JEMMAR,) .C’est l’ensemble des ses soutiens et surtout la démarche en elle même qui font que cette candidature s’apparente au populisme et en aucun cas à l’antilibéralisme des collectifs.

Tu vois je t’accorde le bénéfice du doute,allez prend ton vol Papillon.

Roger bretagne



les 3 anti-libéraux
24 février 2007 - 11h19 - Posté par

DIEU EXISTE, JE L’AI RENCONTRE...

Beaucoup trop "d’intérêts de boutique", de "clash" et de "chapelles" au Lycée Papillon... TZ.


les 3 anti-libéraux
24 février 2007 - 11h35

Non adhérent ni sympathisant au PCF, je réagis à cette diatribe fort peu convaincante et fort triste .
Cet article est désolant de mauvaise foi. Tout est mêlé, tarabiscoté afin de légitimer une prise de position.
Ces méthodes de la désinformation sont couramment utilisées, et ceci en est un joli exemple, Quels sont les buts qui sou tendent un tel écrit ?

Provocation mêlée de mépris, Papillon tu es sorti bien trop tôt de ta chrysalide car beaucoup de notions politiques t’échappent encore.

N ’espère pas amener de cette manière les lecteurs de ce site à rejoindre les rangs que tu as choisi. Tu ne sers même pas ta cause, si tel est vraiment le cas.

Lino



les 3 anti-libéraux
24 février 2007 - 14h22 - Posté par

A L’EXAMEN DES TEXTES ET DECLARATIONS..

..on ne peut objectivement mettre sur le m^me plan la LCR et le PCF dans la brève histoire du mouvement de la gauche antilibérale.

Il faut se" souvenir que tout a commencé par un "appel" à des candidatures unitaires de la gauche antilibérale que le PCF a signé dès le départ alors que la direction de la LCR n’a pas signé cet appel.

Ensuite s’est constitué un collectif national où le PCF s’est investi,seul un courant minoritaire de la LCR y a participé.

La direction de la LCR a toujours refusé tout au long du processus de rejoindre le mouvement du fait que ’selon elle, le positionnement par rapport au PS n’était pas assez clair (participation ou pas à une majorité gouvernementale incluant le PS ?).

La LCR en tant que parti politique ne s’est donc jamais engagée dans le mouvement ce que lui reproche d’ailleurs le courant siègeant au collectif national.

La question de la candidature ne peut s’analyser comme étant une question de personne . Le désaccord est fondamentalement politique. En gros -et forcément schématiquement - deux courants se sont opposés : l’un pronant une union politique dans le cadre des échéances électorales sur la base d’une ligne politique et d’un programme (battre la droite pour une vraie politique de gauche), l’autre courant militant pour la création immédiate d’un nouveau mouvement/espace politique.

Au fond et au-delà des polémiques,c’est sur ces deux approches différentes que se sont cristallisées les positions et non pas comme celà pouvait apparaitre entre ceux qui refusaient les "partis" et les autres.

Il semble que ce soit la raison pour laquelle le PCF ait décidé de présenter la candidature de MG BUFFET, considérant que la construction d’une nouvelle force politique est une vraie question mais que la (ou les) réponse(s) à apporter demandent beaucoup de temps et que celà ne pouvait se faire dans les quelques mois précédant des échéances électorales importantes.

On ajoutera que le positionnement de certains favorables à une nouvelle force politique affirmant que celà devait forcément se faire sur les décombres des partis existants,contre leur gré et celui de leurs adhérents n’était pas pour favoriser un débat serein.

Celà étant dit les prochaines échéances électorales ne marquent pas la fin du temps politique et les questions posées demeurent comme demeure la nécessité du combat politique et social.

C’est pourquoi,au-delà des candidatures actuelles (combien y en aura-t-il réellement,personne ne le sait aujourd’hui),il me parait indispensable de continuer à faire vivre les collectifs locaux dans leur diversité quel que soit le choix opéré par les membres de ces collectifs(Buffet,Bové,Besancennot...).

Celà sera difficile car nous sommes confrontés à la mise en place après la réunion de Montreuil d’une "coordination nationale" qui se positionne pour une des candidatures de la gauche antilibérale.

Serait-il possible d’imaginer un appel émanant des collectifs locaux toujours pluralistes pour que se mette en place une coordination nationale "neutre" en terme de choix des candidat(e)s pour l’élection présidentielle dont l’objectif serait de construire des candidatures unitaires pour les élections législatives permettant à toutes les sensibilités d’être présentes dans la bataille électorale majeure qui va déterminier la majorité gouvernementale ?

Faute d’une telle structure,on voit mal comment des discussions sérieuses pourraient s’ouvrir notamment avec le PCF et la LCR car on aurait des discussions locales avec certains collectifs locaux...et une mise en cohérence nationale avec une coordination pro-Bové dans sa configuration actuelle.

J’attends avec intérêt vos commentaires et critiques car il est temps de penser à celà .

JL GREGOIRE


les 3 anti-libéraux
24 février 2007 - 14h03

J’ai été, dés le mois d’août, favorable à la candidature de José pour l’Alternative Unitaire. Marie-George a été élue avec plus de 60 %. La seule question que je pose à ceux qui contestent sa légitimité est : pourquoi les partisans de José n’ont ils pas participé en masse aux collectifs pour que celui-ci soit choisi ?

Serait-ce parce que le PCF peut compter sur de vrais militants ? C’est ce que je crois et je voterai MGB, sans illusion mais résolu.

JMH



les 3 anti-libéraux
24 février 2007 - 14h50

Je veux simplement te dire que le premier qui a commencé les problêmes c’est BOVE en se retirant des collectifs et en critiquant en sous entendu marie george buffet etant membre et meme secretaire du parti communiste , ensuite il n’a fait que changer de déclarations et d’attitudes pour finalement se faire gratouiller le ventre et revenir comme un sauveur ,désolé mais on ne peut prendre au sérieux un homme comme lui , bien que je l’ai beaucoup apprécié dans ces actions contre les o g m , mais il n’est pas à la hauteur pour mener le combat pour changer la société , marie george lui est supérieur a tous point de vue , donc le seul vote utile c’est bien MARIE GEORGE BUFFET . AL DE TOULOUSE



les 3 anti-libéraux
24 février 2007 - 15h04

Papillon tu ne serais pas plutôt libellule, tu sais cette bestiole qui va le plus rapidement d’un jonc à l’autre sans voir que c’est toujours un jonc ? Alors tu sais tes circonvulsions je m’en balance, comme tous les Bovéïstes tu transformes la vérité et la réalité des choses. Alors balaie devant ta porte et questionne les collectifs avant d’écrire de telles choses. Au fait Bové il en est ou de ses signatures, il a réussi à convaincre Montebourg en dinant avec lui à Paris ? Victor



les 3 anti-libéraux
24 février 2007 - 15h07

Bové se distingue, à te lire, des deux autres. C’est vrai mais pas avec les traits que tu dessines.

Qui au départ ne voteraient pas pour le PCF en tant que tel. Mais qui par contre voteraient plus facilement pour un front de rassemblement dans lequel ils pourraient se reconnaître librement, puisqu’ils n’auraient pas l’impression d’avoir à adhérer à un parti en particulier.

Avec 3.4% en 2002, cela fait près d’un millions d’adhérents au PCF. Je comprends pourquoi parmii les 20000 militants des collectifs unitaires 15000 se sont prononcés pour MGB. L’affreuse direction du PCF a donné l’ordre à des communistes de choisir Clémentine ou Yves, pour donner le change et les autres ont choisi (été contraints de choisir) MGB.

Bové devait, allait faire un score à deux chiffres c’est pour ça qu’il fallait le choisir. Je ne l’ai pas choisi parce que son champs politique, son prés carré est trop étroit pour la tâche à accomplir. Sur le marché la semaine dernière, un quidam qui faisait ses courses m’a interpellé en me disant : "Qu’est-ce que vient faire Bové la-dedans ?".

Ma femme, qui a suivi le choix des candidatures unitaires de loin, m’a dit : "Bové n’est pas à sa place dans ce registre."

Claude (coco massicois)



les 3 anti-libéraux
24 février 2007 - 20h11 - Posté par

La statégie de la part des anti parti communiste.O.B. se lance des novembre ;MGB est sommée de ne pas se présenter ;à supposer qu’elle se plie ;Bové s’etant retiré à st OUEN. Il reste Autain ou Salesse.Disons que Salesse est choisi candidat par exemple
Résultat des élections : le PCF passe à la trappe ; la LCR ayant fait cavalier seul devient le grand parti de la gauche vu le mauvais scoore du candidat des collectifs (Salesse cet inconnu du grand public).Résultat les cocos disparaissent ;ils n’ont que leurs yeux pour pleurer car aucun des LCR,LO,Boveiste etc... ne viendraient les aider mais plutot appuyer sur leur tete pour finir de les noyer.
C’est ce que j’ai ressenti en participant à des réunions dans différents collectifs afin de comprendre
Militant de base du PCF j’etais comme beaucoup de camarades ouvert à ce projet des collectifs mais j’ai vite compris le piège et surtout ce fameux double consensus qui est pareil au paté d’allouette ( un cheval pour une allouette)
Marie George est vraiment la bonne candidate pour rassembler ceux qui veulent que ça change,pour une politique de gauche qui réussi avec un PCF qui soutient les citoyens qui luttent
JEAN56


les 3 anti-libéraux
24 février 2007 - 21h35 - Posté par

Soit tu désinforme, soit tu te trompes, mais le PCF avec 1 million d’adhérent, tu abuse.
Même les plus grand partis de ce pays n’ont pas un million d’adhérent.

Tu voulais parler d’un nombre de vote à une élection j’espère !!!


les 3 anti-libéraux
24 février 2007 - 23h59 - Posté par

Au lieu de vous chamailler, ne perdez pas de vue qu’il faut débarasser le plancher de la droite, Sarkozy étant un odieux personnage, qui méprise les cités, les pauvres et les salariés. On ne le dira jamais assez.

Il faut donc converger de toutes nos forces vers le même but : mettre dehors la droite.


les 3 anti-libéraux
25 février 2007 - 11h44 - Posté par

Il faut donc converger de toutes nos forces vers le même but : mettre dehors la droite.

Moi ça me parait très incomplet comme objectif. Nécessaire mais pas suffisant.

Virer la droite mais pour mettre quoi ?

Si c’est pour faire une politique qui va à nouveau décevoir et donc encore ramener la droite à la prochaine occasion, et dans une situation où elle est à chaque fois encore plus en position de force et donc à chaque fois plus brutale et offensive, est-ce qu’on aura avancé d’un pouce ?

Si dire « l’urgence c’est battre la droite » se fait au détriment d’une réflexion profonde remettant en cause des stratégies, des fonctionnements issus du passé et qui ont montré leurs limites, on n’aura rien réglé, je le crains.

OC


les 3 anti-libéraux
25 février 2007 - 12h39

Ce sont la LCR et le PCF qui ont créé l’emiettement, en décidant de la jouer solo chacun dans leur coin, et non Bové.

Ah bon !

moi j’avais cru naivement que José Bové sachant qu’il ne serait pas élu par les collectifs, avait accusé les communistes de manipulation, d’utiliser des méthodes “staliniennes” ...

Qui divise en vérité ?

Celle qui a respecté les débats et le processus de désignation de la candidature antilibérale, autrement dit Marie George Buffet ou celui qui a refusé le processus sous des prétextes fallacieux du genre :

« ah bah mince alors, les communistes y sont encore nombreux dans les collectifs alors on va expliquer que ceux qui supportaient Bové y sont partis juste avant le vote... »

Sans compter la ligne politique décidée par les collectifs qui ne plait pas à José et qui préfère expliquer qu’il ne fera jamais alliance avec le reste de la gauche avant de quémander des signatures d’élus PS ou UMP en comptant sur son brevet d’anticommunisme primaire sponsorisé par des gens comme Michel Onfray.

Enfin qui peut interdire à des élus d’un parti (et de bien d’autres) d’appeler à voter pour la candidate de leur choix, c’est à dire Marie george Buffet ?



les 3 anti-libéraux
25 février 2007 - 17h44 - Posté par

On a besoin de tout le monde à gauche. Vous avez tous de la valeur, les communistes, comme la LCR, les bovéistes, ou Laguiller. Nous avons une chose à faire d’abord : infliger une raclée mémorable à la droite, qui nous a méprisés totalement pendant 5 ans. Ils ont fait beaucoup, beaucoup de dégats dans notre société et n’oubliez pas qu’ils nous ont plumé complètement. ça mérite une réponse cinglante et sans appel, par ce seul geste que nous pouvons faire : le vote à gauche.





Russie, coup de tonnerre : Poutine lève les restrictions COVID
mardi 26 - 17h40
de : joclaude
Covid-19 : Le vaccin inachevé...
mardi 26 - 12h53
de : Claude Janvier
Manif le 26/01 à 13h.- LUXEMBOURG
mardi 26 - 09h51
de : jean1
SôS Soutien ô Sans-papiers appelle à contacter et visiter les retenus et à se mobiliser jeudi à 14h
dimanche 24 - 21h05
de : sôs Soutien ô Sans papiers
Manif contre les licenciements : gueules cassées, poings levés !
dimanche 24 - 11h29
3 commentaires
Brésil : "Il n’y a que des morts du Covid", les habitants de Manaus face au chaos sanitaire(vidéos)
samedi 23 - 22h21
de : nazairien
8 commentaires
Après, la prise de fonction de Biden, la "chine communiste" permet de refaire de l’anticommunisme
samedi 23 - 18h21
de : nazairien
Manifs.ce 23 janv. pour l’interdiction des licenciements !
samedi 23 - 16h09
de : joclaude
McKinsey : il est temps de nettoyer les cabinets
vendredi 22 - 20h44
de : Jonathan Lefèvre (Solidaire)
1 commentaire
Souvenir de 1968
vendredi 22 - 17h05
de : Alain Collet
2 commentaires
ON A BRÛLÉ DES PNEUS ET ON EN EST FIERS ....
vendredi 22 - 14h18
de : Un ex du pneu
1 commentaire
question
jeudi 21 - 18h38
de : jean1
4 commentaires
Le chanteur Morice Benin nous a quittés (1947-2021)
jeudi 21 - 14h22
Chiens de garde
jeudi 21 - 14h13
de : azard
La Chine, qui croyait, avoir éradiqué le virus, face au "démoniaque coronavirus (vidéos)
jeudi 21 - 12h45
de : nazairien
9 commentaires
Syrie, Bolivie, Centrafrique... !Des exemples : La seule guerre que l’impérialisme ne peut pas gagner !
jeudi 21 - 11h16
de : joclaude
1 commentaire
Vaccin Américain Pfizer:12 400 Israéliens testés positifs après avoir reçu le vaccin
jeudi 21 - 11h05
de : joclaude
Les "Oubliés" du Ségur de la Santé : MANIFS. partout !
jeudi 21 - 10h55
de : joclaude
Immunisés ? C’est l’heure de l’mettre !
mercredi 20 - 19h32
de : Hdm
Syndicats et organisations de jeunesse appellent les étudiants à se mobiliser contre la précarité
mercredi 20 - 15h10
de : joclaude
AED : construire la lutte des précaires de l’Éducation Nationale
mercredi 20 - 15h08
RASSEMBLEMENT PRÉVU À PARIS, LE DIMANCHE 24 JANVIER 2021, PLACE JEAN FERRAT (métro Ménilmontant - ligne 2), À 15H00.
mercredi 20 - 12h38
de : Jean Clément
Gabriel, gilet jaune mutilé : « Je n’avais jamais foutu les pieds dans une manifestation »
lundi 18 - 16h24
de : jean1
1 commentaire
Norvège : "nouvelles" du fumeux vaccin Pfizer-BioNtech.
lundi 18 - 15h30
de : joclaude
1 commentaire
Femmes de chambre : que sont devenues les promesses de Marlène Schiappa ?
lundi 18 - 09h29
2 commentaires
Patrice Lumumba assassiné le 17 janvier 1961
dimanche 17 - 17h44
de : CADTM Eric Toussaint
1 commentaire
Souveraineté et démocratie ou mondialisation et régime autoritaire ?
dimanche 17 - 10h03
de : Par Michèle Dessenne, Présidente du Parti de la démondialisation
2 commentaires
la mouchardisation en plus de la marchandisation
samedi 16 - 23h00
de : reporterre
Affaire Duhamel : des réseaux de pouvoir ? Vraiment ?
vendredi 15 - 11h30
de : joclaude
1 commentaire
MACRON : Drôle de SMS, on les aura ... !
vendredi 15 - 10h49
de : joclaude
Dépistage covid massif à Roubaix une réussite ! Beaucoup plus de testeurs que de testés. Des chiffres étranges
jeudi 14 - 19h45
de : France 3 Régions
4 commentaires
CHINE : Visite de l’Organisation Mondiale de la Santé(OMS)
jeudi 14 - 17h37
de : joclaude
2 commentaires
Etats-Unis : des centaines de personnes aux urgences après avoir reçu le vaccin contre le Covid-19
jeudi 14 - 17h31
de : joclaude
1 commentaire
Affaire Pfizer-Nigeria : les victimes attendent toujours leur dédommagement
jeudi 14 - 17h14
de : Jeune Afrique - 03 février 2011
La maison carrée ronde
mercredi 13 - 20h15
de : jy.D
Carnaval funèbre - C’est l’heure de l’mettre !
mercredi 13 - 17h43
de : Hdm
CHiNE : un Médecin Français à Wuhan, s’exprime !
mercredi 13 - 11h27
de : joclaude
6 commentaires
Schneider Electric : « On nous vire pour 400 000 euros de bénéfice »
lundi 11 - 15h31
Une certaine idée de la souffrance.
dimanche 10 - 15h58
de : jy.D
MEETING de SOLIDARITE ANTI-IMPERIALISTE
samedi 9 - 19h02
de : Jean Clément

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Facebook Twitter
DAZIBAO
ON A BRÛLÉ DES PNEUS ET ON EN EST FIERS ....
vendredi 22 janvier
de Un ex du pneu
1 commentaire
Où peut être la fierté de pouvoir annoncer ne pas avoir lutté et avoir permis en un temps record la fermeture d’une usine ? Les seuls qui peuvent aujourd’hui s’en féliciter sont les patrons de Bridgestone mais aussi les acteurs politiques qui gravitent autour du dossier et un avocat payé à 100% par le tôlier qui était donc celui du tôlier et non des salariés ... Jamais dans l’histoire une usine de cette taille n’aura été fermée aussi rapidement, si il y a un (...)
Lire la suite
C’est l’anniversaire de Frida Kahlo
lundi 6 juillet
de Roberto Ferrario
1 commentaire
Je trouve épouvantable de voir les riches passer leurs jours et leurs nuits dans des parties, pendant que des milliers et des milliers de gens meurent de faim. Magdalena Frida Carmen Kahlo Calderón ou Frida Kahlo, née le 6 juillet 1907 dans une démarcation territoriale de l’actuelle entité fédérative de Mexico, la délégation de Coyoacán, et morte le 13 juillet 1954 au même endroit, est une artiste peintre mexicaine. Son réalisme n’est pas seulement artistique : en 1928, elle (...)
Lire la suite
Le monde d’après : Jean Castex nouveau premier ministre droitard, sarkozyste et énarque
vendredi 3 juillet
de Roberto Ferrario
4 commentaires
"Politiquement, je suis de droite et je l’assume parfaitement", affirmait ce haut fonctionnaire. Membre du parti Les Républicains, il est notamment proche de Nicolas Sarkozy, dont il a été le secrétaire général adjoint à l’Élysée. Ce qui ne l’empêche pas de soutenir la candidature de François Fillon pour la présidence de l’UMP lors du congrès de l’automne 2012. Cette nomination donne le ton de ce qui s’annonce dans les prochains (...)
Lire la suite
Info’Com : "Tu as du taff tu es bien payé alors fermes là"...
jeudi 2 juillet
de Mickael Wamen
Normal de sortir une telle affiche quand on vois comment sont traités les salarié/es précaires du bureau de placement de Info’Com ! « Tu as du taff tu es bien payé alors fermes là, tu n’est pas ici pour militer mais prendre du fric, et puis si il y a des injustices c’est pas ton problème ... » Voilà ce que j’ai entendu non stop durant quasi 2 ans ... Être précaire n’est pas être une sous merde et cela est vrai partout et notamment à la CGT ! Avoir un bureau (...)
Lire la suite
Nouvelle affiche scandaleuse de Info’ Com...
mercredi 24 juin
de Mickael Wamen
13 commentaires
De pire en pire le bad buzz continue... Se réjouir des licenciements à BFM c’est scandaleux !! Cette restructuration est totalement injustifiée comme toutes les autres et qu’elle touche des salarié/es de BFM ne donne pas droit de s’en réjouir ... Les salariés de BFM ne sont pas des chiens comme indiqué par Info’ Com ... En plus ce sont les « petits » qui vont morfler ! Comment Info’ Com peut il être à ce point une fois de plus totalement à la rue sur un (...)
Lire la suite
La chasse continue ... tu gênes donc on te dégage !!!! Bravo info’com ....
mercredi 17 juin
de Mickael Wamen
Ce n’est plus du syndicalisme mais utilisation de méthodes patronales les plus dégueulasses.... Bien content d’avoir démissionné car c’est impossible de continuer d’adhérer à un syndicat qui vire celles et ceux qui ne pensent pas comme la direction !!!! Info’com critique la conf’ mais fait pire ...ilsfont’com leur va très bien ! Ils sont plus fort avec leur « camarade agency » qu’avec la camaraderie la vraie, la gratuite.... Ils sont (...)
Lire la suite
Info’Com Cgt, nous n’avons pas adhéré avec obligation de nous taire !!!
jeudi 11 juin
de Mickael Wamen, Sidi Boussetta
WE LOVE NOTRE SYNDICAT Et OUI, nous aimons notre syndicat qui nous a accueilli en 2016, cette super équipe de l’époque, fraternelle, humaine et profondément militante... Ce même syndicat qui a toujours su différencier la CGT des hommes et des femmes qui la composent, qui a toujours osé dire les choses, par exemple, souvent relever les manquements du secrétaire général confédéral, de la confédération, de sa fédération, sans jamais remettre en cause la CGT... On est en droit de (...)
Lire la suite