Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
PUBLIEZ ICI PUBLIEZ VOTRE CONTRIBUTION ICI

Les collectifs antilibéraux doutent de Bové

de : Matthieu ECOIFFIER
samedi 3 mars 2007 - 11h36 - Signaler aux modérateurs
13 commentaires

Manque de parrainages, intentions de vote qui stagnent : les soutiens craquent.

Rififi dans la campagne Bové. Des militants et responsables « unitaires » du PCF et de la LCR, qui le soutiennent, mettent en cause un « déficit politique » et un « fonctionnement foisonnant mais bordélique » . Et s’inquiètent de la stratégie suivie, alors que la mobilisation militante et la forte cote de sympathie pour le leader paysan ne se transforment pas en adhésion électorale, avec des sondages qui plafonnent entre 1 et 2 %.

Ainsi, la date du 11 mars, fixée avec les collectifs antilibéraux lors de la mise sur orbite de Bové fin janvier, « pour un bilan d’étape sur la dynamique et les parrainages », pourrait être repoussée d’une semaine. Ce calendrier était pourtant la condition posée par les collectifs pour garder voix au chapitre et s’assurer que la candidature Bové ne tourne pas à l’aventure personnelle.

Or le staff de José Bové veut désormais un report au 18 mars. Trop tard pour que certains élus, qui ont promis leur parrainage à Bové, puissent reporter leur signature sur Besancenot au cas où Bové n’aurait pas ses paraphes. Une réunion de la coordination nationale des collectifs, ce samedi, à Montreuil (93), doit trancher la question. « Une motion va demander le maintien du 11 mars, explique un jeune militant bovéiste. Il ne faut pas que la candidature de Bové soit une candidature de plus. Si c’est pour rajouter de la confusion et piquer des parrainages à Besancenot, c’est naze. »

« Ça gueule de toutes parts. Beaucoup de collectifs sont hostiles à ce que la réunion soit reportée. Le 18 mars, c’est après la date fatidique de dépôt des 500 signatures [le 16 mars, ndlr]. Cela oblige les collectifs à entériner la décision de Bové » regrette Christian Picquet. Le chef de file des « unitaires » de la LCR est par ailleurs signataire d’une motion avec deux autres figures du rassemblement ­ Clémentine Autain, apparentée PCF, et le syndicaliste Claude Debons ­ qui prend acte de l’échec de la dynamique Bové, qui n’a pas réussi à convaincre Olivier Besancenot et Marie-George Buffet de le rejoindre sous sa bannière.

Ce texte demande qu’une distinction claire soit faite entre les collectifs et les comités de campagne de Bové, au cas où il décide d’aller jusqu’au bout. Ce qui semble être la volonté de Bové. « Arrêter serait invraisemblable » explique Rémi Jean (unitaire de la LCR), un de ses vingt porte-parole . Interrogé jeudi par Libération sur ces tiraillements, Bové a souri : « C’est le signe d’une campagne collective » ! Sans les collectifs ?

 http://www.liberation.fr/actualite/...


Partager cet article :

Imprimer cet article
Commentaires de l'article
Les collectifs antilibéraux doutent de Bové
3 mars 2007 - 12h28

Alors comme ça JB et son staff seraient des gens un peu filous qui auraient tendance à se la jouer un peu perso !!! Pas possible !!! On avait déja découvert horrifiés avec l’affaire Onfray qu’il y avait des anticommunistes primaires, voilà donc que le spectre de l’aventure personnelle se profile. Choisir JB plutôt que Marie-George pour avoir une campagne collective respectueuse des différences sous le seul prétexte qu’il n’est pas membre d’un vilain pas beau parti politique......voilà où mène le "babil politique".

Jean-Philippe VEYTIZOUX



Les collectifs antilibéraux doutent de Bové
3 mars 2007 - 12h30

SUJET À CAUTION...

... bien sûr !
Mais comment ne pas se dire qu’à trop vouloir manipuler, la LCR risque de voir le boomerang lui revenir dans le nez.
La recomposition au détriment du PCF qu’elle avait initié risque de lui coûter sa participation à la campagne électorale officielle.
Voilà qui devrait faire encore réfléchir...

NOSE DE CHAMPAGNE



Les collectifs antilibéraux doutent de Bové
3 mars 2007 - 12h43 - Posté par

Mais comment ne pas se dire qu’à trop vouloir manipuler, la LCR risque de voir le boomerang lui revenir dans le nez.

 ????

On peut bien sûr ne pas être d’accord avec l’intransigence de la LCR en ce qui concerne l’indépendance par rapport au PS, mais je ne vois vraiment pas en quoi la LCR « manipule »....

Pourrais-tu argumenter, étayer un minimum cette affirmation ?

OC


Les collectifs antilibéraux doutent de Bové
3 mars 2007 - 13h05

j’ai l’impression que les rats quittent le navire

voyant que les parrainages ont du retard certains commencent a se demander si finalement ils ne devraient pas revenir dans leur giron naturel

Que cela viennent de militants lcr ne m’étonne qu’a moitié car comme je le pense depuis longtemps la candidature bové ne gène pas mgb mais plus besancenot c’est aujord’hui évident

La vision qu’on les électeurs de cette guerre de parrainages entre bové et besancenot est ridicule détestable et surtout gravissime, car des électeurs de gauche qui attendaient beaucoup des cual auraient pu nous rejoindre : je me demande si c’est encore le cas aujourd’hui

Cette candidature bove et le cavalier seul dés le début de besancenot ont créee une division dramatique dans cette campagne

Je suis au regret de dire que les diviseurs ont d’ores et déja une responsabilité dans le résultat final, car de deux choses l’une, soit le résultat est bon et la seule campagne de mgb aura permis de transcender ces clivages provoqués, soit le résultat général est mauvais et les zélateurs de cette division ne pourront pas dire que c’est la faute des autres

Dans un cas comme dans l’autre vouloir, comme le fait bové, cracher sur les partis et ne proposer, comme le fait olivier critiquer sans jamais vouloir gouverner, générent, provoquent forcément rancoeur, dissension guerre inutile et division profondes

il n’est pas trop tard pour que les partisans de l’un et de l’autre rejoignent la majorité des militants anti libéraux qui ont fait le choix de mgb comme candidate

elle s’est tres clairement, depuis plus de six mois, refuser à gouverner avec le ps sur leur position d’accompagnement

elle s’est mise en conge de son poste de secretaire du pc afin de ne froisser aucune sensibilité

elle propose que besancenot et bove soient des portes paroles dans la camapagne solidaire et unitaire

QUE VOUS FAUT T-IL DE PLUS POUR ARRETER DE VOUS BOUFFER ENTRE VOUS ET DONNER ENFIN DE L’ESPOIR A TOUS CEUX QUI NOUS ATTENDENT POUR CGHANGER LEUR QUOTIDIEN EN GOUVERNANT ENSEMBLE SUR LES BASES DE NOS 125 PROPOSITIONS ET DES 16 ENGAGEMENTS PRIORITAIRES DE MGB ?????

louis coconuts



Les collectifs antilibéraux doutent de Bové
3 mars 2007 - 13h21 - Posté par

Que Olivier nous rejoigne, d’accord ! Mais pas JB qui n’a rien d’un "homme de gauche".
Aujourd’hui, fète de l’Huma à Montpellier. Et vive MGB.
KC


Les collectifs antilibéraux doutent de Bové
3 mars 2007 - 15h03 - Posté par

ne proposer, comme le fait olivier critiquer sans jamais vouloir gouverner, dit Louis Coconuts

Redisons-le une fois encore : on veut bien gouverner !

Mais dans des conditions qui permettent d’appliquer un programme un minimum à gauche, pas pour appliquer le programme du PS (même amendé à la marge).

Exemple concret :

Je veux bien que Besancenot soit d’un gouvernement qui, sur les retraites, annule les contre-réformes Balladur et Fillon, ramène tout le monde à 37,5 annuités, pensions à 75 % etc., en finançant les retraites par annulation des allègements de charges, par une politique qui crée des centaines de milliers d’emploi en commençant par la fonction publique (qui en a tant besoin), par l’augmentation des charges patronales. Mais ça le PS ne le fera jamais (la gauche plurielle n’a pas abrogé les mesures Baladur, ouvrant ainsi la porte à la réforme Fillon).

Alors si c’est « mettre les mains dans le cambouis » en gouvernant avec le PS juste pour que par exemple on aille à 43 annuités sous prétexte que la droite ferait pire en montant à 45, je ne vois pas l’intérêt.

OC


Les collectifs antilibéraux doutent de Bové
3 mars 2007 - 18h04 - Posté par

Lors des débats des collectifs antilibéraux avant de procéder à la désignation de la candidature à l’élection présidentielle, j’avais lu un article dont je ne me souviens plus l’auteur, qui mettait en garde sur la capacité des candidats pour mener une campagne dans cette élection.

J’avoue aujourd’hui à la lueur de certaines expressions publiques des uns (nes) et des autres, il y a des différences incontestables. Pour ne citer que lui puisque c’est le sujet, j’avoue qu’ autant sur des coups d’éclats j’appréciais l’expression de JB, autant quand il s’agit d’intervenir sur une expression politique sur des sujets divers il me déçoit.

A l’évidence, être un bon syndicaliste ou un bon altermondialiste ne fait pas de vous forcément un bon politique susceptible de répondre à l’attente des gens sur des problèmes très divers. D’ailleurs j’ai observé dans une émission que les personnes qui interrogeaient JB à la télé avaient tendance à lui poser des questions dans les domaines de sa compétence et pour cause, dès qu’on tendait à le sortir de ces sujets , il répondait par des généralités couramment utilisées par les candidats qui ne peuvent ou ne veulent pas répondre.

Tout autre chose se passe quand on interroge par exemple MGB. Elle répond avec précision sur les sujets très divers et n’essaye pas de noyer les questions dans la langue de bois. Elle admet aussi que l’organisation dont elle est membre a commis des erreurs et en a tiré les analyses. Ceci est plutôt rare dans l’expression de tous les candidats (tes) qui s’expriment.

Je ne suis attentif qu’aux candidats (tes) de ma mouvance.

Galou des Landes


Les collectifs antilibéraux doutent de Bové
3 mars 2007 - 21h13 - Posté par

A OC

Bien .... tu as lu le programme de MGB puisque tu reprends ses propositions nos propositions concernant notament les retraites et leur mode de financement....

Bienvenu au club nous ne serons pas de trop pour gagner .....

Demain nous collerons ferons du porte a porte ensemble seront a la porte des boites si je comprend bien pour appeller a voter pour la candidature UNITAIRE ANTILIBERAL ANTI CAPITALISTE ET POPULAIRE QU EST CELLE DE MGB !!!

Nous vous acceuillons a bras ouvert .....

CF VITRY 94


DE source sûre !!!
3 mars 2007 - 15h48

Par « Libération », dont les sympathies antilibérales sont bien connues !!



Les collectifs antilibéraux doutent de Bové
3 mars 2007 - 16h27

OC

Nous sommes d’accord et je te repete que MGB le dit parfaitement quand elle souligne que la gauche pluriel a décue parcequ’elle n’a pas fait une politique de rupture libéral mais d’accompagnement

je rappele aussi que 4 ministres communistes dans un gouvernement de gauche ne pouvais guere influer

Je ne dis pas qu’il fallait rester, je dis seulement que le niveau d’intervention n’est pas le meme a 4 qu’a 10

Enfin mgb je le resouligne, a toujours dit qu’il n’était pas question de refaire ce qui n’a pas marché et que dans l’état actuel du programme socialiste il n’est pas question de participer à n gouvernement qui ne mettrait pas en oeuvre une politique de gauche totalement anti libéral avec les décisions qui vont bien

Autre chose est de considérer a la base les cual comme une inutilité ce qu’à, dès le départ, expliqué besancenot, d’où ma remarque sur le coté contestataire de besancenot

Je dis que les militants du parti socialistes sincerement de gauche ne risquent pas, avec cet argument d’exclusion à priori , de considerer qu’ils ont une autre solution a gauche que royale

S’enfermer dans une attaque contre le PS ne décidera pas ses militants a peser sur leur parti pour les réorienter clairement vers des décisions anti libérales

Voila où se trouve aussi mon désaccord avec besancenot ; je pense que le PS est un parti de gauchje qu’il faut remettre a gauche à travers ses militants ; ce n’est pas en ostracisant un parti que l’on change ses dirigents

louis coconuts



Les collectifs antilibéraux doutent de Bové
3 mars 2007 - 16h35

Ce texte demande qu’une distinction claire soit faite entre les collectifs et les comités de campagne de Bové, au cas où il décide d’aller jusqu’au bout. Ce qui semble être la volonté de Bové.

C’est ce qu’il se passe dans le 20é arrondissement parisien. Les personnes qui se sont exclues du collectif unitaire où MGB a été désignée candidate se sont sous divisés entre ceux qui militent pour J B et ceux qui ne militent pas.

...

Francesca



Les collectifs antilibéraux doutent de Bové
3 mars 2007 - 23h39 - Posté par

Le site alternativeagauche est en train de censurer tout simplement tous les compte rendus de collectifs ne faisant pas campagne pour Bové...

Tout ça PUE LE STALINISME et l’autoritarisme..

C’est TOUT sauf de la politique autrement..

IlRosso...


Les collectifs antilibéraux doutent de Bové
3 mars 2007 - 19h47

OU PEUT-ON TROUVER

le texte de la motion PIQUET/DEBONS/AUTAIN ?

Il serait très intéressant de publier sur le site Bellaciao le texte intégral de cette motion.

Je me méfie des infos délivrées par LIBE...

Ceci étant,on ne doit pas considérer que tous les collectifs locaux antilibéraux s’alignent sur les décisions prises à Montreuil. Il en est un certain nombre qui poursuivent leur activité en référence aux textes adoptés et ne renoncent pas à une unité de la gauche antilibérale..

JL GREGOIRE (je suis pour que les auteurs de textes signent,c’est plus clair et honnête)







accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

(test au 15 juin 2021)
Facebook Twitter
DAZIBAO
14e festival des Canotiers mercredi 7 au dimanche 11 juillet 2021
lundi 5 juillet
L’association Ménil Mon Temps présente le 14e festival Les Canotiers, « cinéma et concerts en plein air », qui se déroulera du mercredi 7 au dimanche 11 juillet 2021 sur le parvis de l’église de Ménilmontant. Au programme : Des concerts (20h30) : Mer 7 : Dominique Grange et Mymytchell, avec Jonathan Malnoury (guitare) et Alexis Lambert (accordéon). Jeu 8 : Cheikh Sidi Bemol (solo). Ven 9 : TyArd, [Duo Électro-Pop]. Dim 11 : M.A.J, [Duo Électro-Folk’n’Roll]. (...)
Lire la suite
Une lettre de Cesare Battisti, en grève de la faim et des soins depuis le 2 juin
jeudi 10 juin
de Cesare Battisti
Je m’adresse à mes enfants bien-aimés, à ma compagne de voyages, aux frères et aux sœurs, aux neveux, aux amis et aux camarades, aux collègues de travail et à vous tous qui m’avez bien aimé et soutenu dans votre cœur. Les effets destructeurs de la grève Je vous demande à vous tous un dernier effort, celui de comprendre les raisons qui me poussent à lutter jusqu’à la conséquence ultime au nom du droit à la dignité pour chaque détenu, de tous. La dignité (...)
Lire la suite
QUI ATTAQUE UN CAMARADE ATTAQUE NOTRE SYNDICAT DANS SON ENSEMBLE !!!!
samedi 5 juin
de Roberto Ferrario
Après mon expulsion de infocom ordonné par Romain Altmann ma colère est très froide je peux dire glaciale... Je me réveille cet matin avec plein d’idées de comme organiser la riposte... mais tranquillement... Ma première adhésion syndicale à 17 ans mon premier boulot dans le plus grand hôpital de Milan, je ne 64 et certainement n’est pas un Romain Altmann qui va m’empêcher de continuer mon combat, probablement solitaire... Mais aussi avec mes camarades de mon syndicat, la (...)
Lire la suite
La purge interne chez Info’Com-CGT se poursuit...
vendredi 4 juin
de Collectif Bellaciao
La direction du syndicat #InfoComCGT dirigé par le secrétaire général Romain Altmann : après avoir poussé à la démission Mickaël Wamen (délégué CGT Goodyear) du syndicat #InfoComCGT après avoir expulsé Sidi Boussetta (secrétaire-adjoint UL CGT Blois) du syndicat #InfoComCGT après avoir expulsé Roberto Ferrario (porte parole du site bellaciao.org) du syndicat #InfoComCGT après la démission de Stéphane Paturey secrétaire général-adjoint d’#InfoComCGT après la démission de (...)
Lire la suite
Israël. Exemple du déséquilibre d’information…
lundi 17 mai
de Roberto Ferrario
2 commentaires
Le gouvernement israélien a toujours peur de l’information comme aujourd’hui après la démolition du siège de l’AP et comme par le passé les « ennemis d’Israël » sont des journalistes ... Exemple du déséquilibre d’information. Des journalistes à Gaza sur les décombres de leurs anciens bureaux détruits par l’armée de l’air israélienne ... A Paris, la discussion sur « nos » médias grand public tourne autour du nombre de fois où l’expression (...)
Lire la suite
Liberté de la presse, version israélienne (video)
samedi 15 mai
L’armée israélienne a détruit samedi le bâtiment qui abrite les bureaux de l’agence de presse américaine Associated Press et Al Jazeera dans la bande de Gaza La tour de la ville de Gaza qui abritait les bureaux des médias internationaux a été pulvérisée samedi par une attaque annoncée quelques minutes plus tôt par l’armée israélienne. Le bâtiment de 13 étages, visé par l’armée de l’air israélienne et qui venait d’être évacué, s’est effondré, (...)
Lire la suite
Info’Com-CGT : le secrétaire Romain Altmann organise une épuration dans le syndicat…
vendredi 7 mai
de Sidi Boussetta secretaire adjoint UL CGT Blois
NDLR : Le secrétaire Romain Altmann veux imposer l’exclusion de deux camarades (Sidi Boussetta secrétaire adjoint UL CGT Blois et Roberto Ferrario fondateur du site bellaciao.org) du syndicat Info’Com CGT en vertu du débat démocratique…. Pfffffffff Semble que bien d’autres vont suivre le chemin du Goulag en Sibérie…. Voilà la réponse d’un des de deux camarades, premier de la liste noire… Les cons ça osent tout...voici ce que j’ai trouvé dans (...)
Lire la suite