Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
PUBLIEZ ICI PUBLIEZ VOTRE CONTRIBUTION ICI

Cela suffit !

de : Maximilien reynès-Dupleix
mercredi 7 mars 2007 - 17h50 - Signaler aux modérateurs
1 commentaire

Je poursuis comme beaucoup d’entre nous encore ce rêve d’unité, au moins pour les élections législatives en travaillant à la mise en commun de nos forces antilibérales même si celles ci sont parfois dispersées.

Je me suis exprimé ici pour dire combine je voulais que nous aboutissions à une candidature commune quitte à demander à MGB de se retirer.

Aujourd’hui, les attaques incessantes d’une partie des boveistes sont de plus en plus insupportables et je retrouve par là même de vieux relents.... Je vous laisse juge des écrits que j’ai trouvé en feuilletant le site de Bové à l’adresse suivante :

http://www.unisavecbove.org/spip.ph....

Si je ne me trompe, il s’agit là d’une formidable tentative pour affaiblir le PCF et la LCR en tapant au porte monnaie au lieu de se battre pour plutôt affaiblir la droite, la social démocratie et nos ennemis de classe..... Je n’étais pas dupe jusqu’à présent... Maintenant, je vais rentrer dans le bal de la campagne d’une autre manière.

"URGENCE DE NOUS ALTERORGANISER POUR LES LÉGISLATIVES

Depuis les loi de 88 (voir le texte) et de 90 (voir le texte), le financement des partis est devenu PUBLIC. C’est l’argent des français-es qui est distribué aux partis politiques. L’état a fait voter en 2002 un montant de 80 millions d’€ que se partagent chaque année les partis politiques comme suit (voir le détail) : UMP 31 Millions d’€, PS 20 M d’€, UDF 4,2 M d’€, FN 4,5 M d’€, PCF 3,7 M d’€, Verts 2 M d’€, LCR 525 000 €, LO 495 000 €, MRC 470 000 €, CPNT 644 000 €, etc. (ces chiffres sont réexaminés tous les ans à la hausse).

Les partis qui veulent institutionnaliser le bipartisme captent plus de 70 % du financement public chaque année. Par comparaison, l’une des grandes difficultés de notre campagne électorale citoyenne (liliputienne), c’est l’immense faiblesse de ses moyens : 171 000 € de dépenses à ce jour (en réalité plus de 500 000 €, mais la plupart d’entre nous ne se font pas rembourser leurs frais, de déplacement par exemple, puisqu’il n’y a pas d’argent, ce qui représente un gros effort pour beaucoup de militants bénévoles endettés) ; 57 680 € de recettes seulement (là aussi un effort généreux de nos souscripteurs souvent modestes). 57 680 €, c’est 10% de ce que reçoit chaque année la LCR de l’état, 2% de ce que reçoit le PCF et 0,3% de ce que reçoit le PS ! Une fois de plus, nous sommes bien dans un système politique qui favorise à tous les niveaux les appareils.

Ces derniers fonctionnent comme des filtres à l’égard du rapport entre les citoyens et les institutions politiques, d’autant plus qu’ils sont le plus souvent peu démocratiques. La prééminence des partis permet aux lobbies politico-financiers de contenir toute irruption citoyenne dans les urnes (d’autant plus si elle provient de milieux modestes, comme les banlieues par exemple). Tel est l’un des principaux obstacles à notre insurrection électorale. En quittant la dynamique unitaire, les directions du PCF et de la LCR ont non seulement affaibli politiquement notre projet de candidature collective, mais aussi financièrement. Les appareils sont partis avec la caisse. Certes, cette caisse est la leur, mais aussi celle de membres du PCF et de la LCR restés avec nous dans la démarche unitaire.

Nous ne sommes cependant pas obligés de nous organiser en parti pour bénéficier de cette manne cruciale. Une structuration nationale administrative peut suffire. Cela nous permettrait de rester fidèle à notre principe d’alterorganisation politique, prolongeant l’irruption des citoyen-ne-s alterorganisé-e-s dans la campagne électorale (et non inorganisé-e-s). Pour bénéficier de ce financement, une voix d’électeur rapporte 1,66 €, à partir de 1% de suffrages sur 50 circonscriptions sur le territoire de métropole.

Cela veut dire que si nos collectifs et comités présentaient dans l’hexagone suffisamment de candidat-e-s (au moins deux par département) et obtenaient deux millions de voix, nous pourrions nous financer en captant 3,3 M d’€ pour pérenniser nos luttes et la transformation sociopolitique que nous appelons de nos voeux. Il est donc urgent de nous alterorganiser pour les législatives et de continuer à changer la politique pour changer la vie.

Bruno MALVEZIN (Bouches du Rhône) et Yannis YOULOUNTAS (Tarn)"


Partager cet article :

Imprimer cet article
Commentaires de l'article
Cela suffit !
7 mars 2007 - 19h13

j’attends avec impatience la réaction des braouzec , Perreux , Bret et Boet à cette déclaration .J’espère qu’ils retrouveront un peu dee leur dignité !







accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

(test au 15 juin 2021)
Facebook Twitter
DAZIBAO
14e festival des Canotiers mercredi 7 au dimanche 11 juillet 2021
lundi 5 juillet
L’association Ménil Mon Temps présente le 14e festival Les Canotiers, « cinéma et concerts en plein air », qui se déroulera du mercredi 7 au dimanche 11 juillet 2021 sur le parvis de l’église de Ménilmontant. Au programme : Des concerts (20h30) : Mer 7 : Dominique Grange et Mymytchell, avec Jonathan Malnoury (guitare) et Alexis Lambert (accordéon). Jeu 8 : Cheikh Sidi Bemol (solo). Ven 9 : TyArd, [Duo Électro-Pop]. Dim 11 : M.A.J, [Duo Électro-Folk’n’Roll]. (...)
Lire la suite
Une lettre de Cesare Battisti, en grève de la faim et des soins depuis le 2 juin
jeudi 10 juin
de Cesare Battisti
Je m’adresse à mes enfants bien-aimés, à ma compagne de voyages, aux frères et aux sœurs, aux neveux, aux amis et aux camarades, aux collègues de travail et à vous tous qui m’avez bien aimé et soutenu dans votre cœur. Les effets destructeurs de la grève Je vous demande à vous tous un dernier effort, celui de comprendre les raisons qui me poussent à lutter jusqu’à la conséquence ultime au nom du droit à la dignité pour chaque détenu, de tous. La dignité (...)
Lire la suite
QUI ATTAQUE UN CAMARADE ATTAQUE NOTRE SYNDICAT DANS SON ENSEMBLE !!!!
samedi 5 juin
de Roberto Ferrario
Après mon expulsion de infocom ordonné par Romain Altmann ma colère est très froide je peux dire glaciale... Je me réveille cet matin avec plein d’idées de comme organiser la riposte... mais tranquillement... Ma première adhésion syndicale à 17 ans mon premier boulot dans le plus grand hôpital de Milan, je ne 64 et certainement n’est pas un Romain Altmann qui va m’empêcher de continuer mon combat, probablement solitaire... Mais aussi avec mes camarades de mon syndicat, la (...)
Lire la suite
La purge interne chez Info’Com-CGT se poursuit...
vendredi 4 juin
de Collectif Bellaciao
La direction du syndicat #InfoComCGT dirigé par le secrétaire général Romain Altmann : après avoir poussé à la démission Mickaël Wamen (délégué CGT Goodyear) du syndicat #InfoComCGT après avoir expulsé Sidi Boussetta (secrétaire-adjoint UL CGT Blois) du syndicat #InfoComCGT après avoir expulsé Roberto Ferrario (porte parole du site bellaciao.org) du syndicat #InfoComCGT après la démission de Stéphane Paturey secrétaire général-adjoint d’#InfoComCGT après la démission de (...)
Lire la suite
Israël. Exemple du déséquilibre d’information…
lundi 17 mai
de Roberto Ferrario
2 commentaires
Le gouvernement israélien a toujours peur de l’information comme aujourd’hui après la démolition du siège de l’AP et comme par le passé les « ennemis d’Israël » sont des journalistes ... Exemple du déséquilibre d’information. Des journalistes à Gaza sur les décombres de leurs anciens bureaux détruits par l’armée de l’air israélienne ... A Paris, la discussion sur « nos » médias grand public tourne autour du nombre de fois où l’expression (...)
Lire la suite
Liberté de la presse, version israélienne (video)
samedi 15 mai
L’armée israélienne a détruit samedi le bâtiment qui abrite les bureaux de l’agence de presse américaine Associated Press et Al Jazeera dans la bande de Gaza La tour de la ville de Gaza qui abritait les bureaux des médias internationaux a été pulvérisée samedi par une attaque annoncée quelques minutes plus tôt par l’armée israélienne. Le bâtiment de 13 étages, visé par l’armée de l’air israélienne et qui venait d’être évacué, s’est effondré, (...)
Lire la suite
Info’Com-CGT : le secrétaire Romain Altmann organise une épuration dans le syndicat…
vendredi 7 mai
de Sidi Boussetta secretaire adjoint UL CGT Blois
NDLR : Le secrétaire Romain Altmann veux imposer l’exclusion de deux camarades (Sidi Boussetta secrétaire adjoint UL CGT Blois et Roberto Ferrario fondateur du site bellaciao.org) du syndicat Info’Com CGT en vertu du débat démocratique…. Pfffffffff Semble que bien d’autres vont suivre le chemin du Goulag en Sibérie…. Voilà la réponse d’un des de deux camarades, premier de la liste noire… Les cons ça osent tout...voici ce que j’ai trouvé dans (...)
Lire la suite