Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
PUBLIEZ ICI PUBLIEZ VOTRE CONTRIBUTION ICI
Israël. Exemple du déséquilibre d’information…
lundi 17 mai
de Roberto Ferrario
1 commentaire
Le gouvernement israélien a toujours peur de l’information comme aujourd’hui après la démolition du siège de l’AP et comme par le passé les « ennemis d’Israël » sont des journalistes ... Exemple du déséquilibre d’information. Des journalistes à Gaza sur les décombres de leurs anciens bureaux détruits par l’armée de l’air israélienne ... A Paris, la discussion sur « nos » médias grand public tourne autour du nombre de fois où l’expression (...)
Lire la suite, commenter l'article...

Le CSA ne recevra pas les initiateurs de l’Appel

de : Jean-François Téaldi
mardi 13 mars 2007 - 15h48 - Signaler aux modérateurs
2 commentaires
JPEG - 13.7 ko

Appel des journalistes de l’audiovisuel public pour des débats contradictoires Signez la pétition

de Jean-François Téaldi

Le 7 février dernier une centaine de journalistes de l’audiovisuel public, affligés par la bipolarisation de la campagne présidentielle sur les chaînes de télévisions et de radios, et l’absence de confrontation sur les projets de société des différents candidats, lançaient un Appel afin d’obtenir des débats contradictoires avant le premier tour.

Cet Appel visait à permettre que s’expriment les téléspectateurs et les auditeurs, qui payent la redevance et financent l’audiovisuel public, autrement que par des sondages montrant leur mécontentement. Il visait aussi à obtenir des rendez vous avec les Directions de l’information de France 2 , France3, RFO, RFI et Radio France, avec les candidats et avec le CSA garant du pluralisme des idées.

Aujourd’hui, et alors que plus de 10 mille signatures ont été recueillies sur les sites « bellaciao » et « info-impartiale », seul le Directeur de l’information de France 3 a daigné recevoir les initiateurs de l’Appel, seule Marie George Buffet a fixé un rendez-vous. Mutisme total des autres candidats et des autres Directeurs de l ‘information.

Quand au Président du CSA, saisi le 21 février, ses services ont tout d’abord affirmé à un quotidien qu’ils n’avaient pas reçu de demande formelle et il vient aujourd’hui de nous adresser une fin de non recevoir, dans une lettre signée de son Directeur général. Selon lui, « le CSA a adressé une recommandation à l’ensemble des services de télévisions et de radio définissant les principes généraux applicables au traitement de la campagne électorale sur les antennes. Au delà le Conseil ne dispose d’aucune prérogative l’autorisant à imposer des modalités particulières de traitement de l’actualité électorale telles que l’organisation de débats ».

Pas un mot sur l’égalité des temps de parole, mais il est vrai que le 20 février le CSA s’était « satisfait » de constater la nette décroissance de la bipolarisation excessive…ce que tous les téléspectateurs et auditeurs ont bien du mal à constater !

Si l’on peut admettre que rien dans les textes ne donne effectivement pouvoir au CSA d’ intervenir autrement que pour faire respecter le principe d’équité, le fait de ne pas recevoir les initiateurs de l’Appel, journalistes du Service public dont plus de 300 ont aujourd’hui rejoint la pétition, est révélateur de la conception que son président et ses membres ont de leur fonction ! Il serait plus que temps de revoir la composition et la désignation des conseillers, afin qu’ils reflètent plus exactement la diversité des courant qui s’expriment dans ce pays, et de revoir leurs prérogatives.

Rappelons toutefois qu’en 2005, Dominique Baudis alors président du CSA avait reçu les initiateurs de l’Appel pour que le « Non » au référendum constitutionnel trouve une place équitable dans les émission…


Partager cet article :

Imprimer cet article
Commentaires de l'article
le CSA ne recevra pas les initiateurs de l’Appel
13 mars 2007 - 17h16

Le CSA c’est l’abrégé de : Censure Sans Appel !



Le CSA ne recevra pas les initiateurs de l’Appel
14 mars 2007 - 09h07

La notion d’organisme "indépendant" est une supercherie, à laquelle il faut cesser de croire.

Ce ne sont - en gros - que des officines où les puissants placent des copains grassement payés pour y défendre leurs intérêts.

L’« indépendance » a pour seul but de soustraire ces personnes à tout contrôle des citoyens.

C’est vrai de la Cour suprême des Etats-Unis au CSA, en passant par le Conseil constitutionnel ou la Cour de justice européenne ou la Cour des comptes, ou toutes les instances de régulation mises en place en parallèle avec les privatisations. Leurs décisions et leurs rapports sont de plus en plus ouvertement idéologiques, et ce, en toute impunité.

La multiplication de ces officines fait partie des stratégies néolibérales pour grignoter la démocratie. Elle n’a plus rien à voir avec, par exemple, l’indépendance de la justice, qui avait un sens face à des souverains plus ou moins absolutistes.
Ce développement fait partie de l’idéologie néolibérale, qui voudrait nous faire croire que l’économie - et donc le marché libre et non faussé - est un phénomène naturel, qu’il convient de soustraire au politique, c’est à dire aux citoyen.

C’est un problème politique grave qu’il faudra bien aborder de front.

Bien sûr les médias dominants encouragent le culte de ces officines...

Jean-François







accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Facebook Twitter
Exemple.
lundi 17 mai
de jy.D
1 commentaire
Après le vote du PCF, un appel des « Communistes insoumises et insoumis »
lundi 17 mai
de Communistes insoumises et insoumis
5 commentaires
Israël. Exemple du déséquilibre d’information…
lundi 17 mai
de Roberto Ferrario
1 commentaire
DAZIBAO
Israël. Exemple du déséquilibre d’information…
lundi 17 mai
de Roberto Ferrario
1 commentaire
Le gouvernement israélien a toujours peur de l’information comme aujourd’hui après la démolition du siège de l’AP et comme par le passé les « ennemis d’Israël » sont des journalistes ... Exemple du déséquilibre d’information. Des journalistes à Gaza sur les décombres de leurs anciens bureaux détruits par l’armée de l’air israélienne ... A Paris, la discussion sur « nos » médias grand public tourne autour du nombre de fois où l’expression (...)
Lire la suite
Liberté de la presse, version israélienne (video)
samedi 15 mai
L’armée israélienne a détruit samedi le bâtiment qui abrite les bureaux de l’agence de presse américaine Associated Press et Al Jazeera dans la bande de Gaza La tour de la ville de Gaza qui abritait les bureaux des médias internationaux a été pulvérisée samedi par une attaque annoncée quelques minutes plus tôt par l’armée israélienne. Le bâtiment de 13 étages, visé par l’armée de l’air israélienne et qui venait d’être évacué, s’est effondré, (...)
Lire la suite
Info’Com-CGT : le secrétaire Romain Altmann organise une épuration dans le syndicat…
vendredi 7 mai
de Sidi Boussetta secretaire adjoint UL CGT Blois
NDLR : Le secrétaire Romain Altmann veux imposer l’exclusion de deux camarades (Sidi Boussetta secrétaire adjoint UL CGT Blois et Roberto Ferrario fondateur du site bellaciao.org) du syndicat Info’Com CGT en vertu du débat démocratique…. Pfffffffff Semble que bien d’autres vont suivre le chemin du Goulag en Sibérie…. Voilà la réponse d’un des de deux camarades, premier de la liste noire… Les cons ça osent tout...voici ce que j’ai trouvé dans (...)
Lire la suite
Mise à jour : réfugiés italiens sept sur dix sont libres sous contrôle judiciaire
jeudi 29 avril
de Oreste Scalzone
* Sur les sept personnes arrêtées hier matin à l’aube, libérées de prison et remises en « caution » sous contrôle judiciaire : Roberta Cappelli, Narciso Manenti, Marina Petrella, Giorgio Pietrostefani, Sergio Tornaghi. ** Des deux Compagnons constitués ce matin, l’audience pour « statuer » sur la demande de libération de Luigi Bergamin a été fixée à 18 heures, et il est fort probable qu’elle ait eu le même résultat. Les « demandes » formulées par l’avocate Irène (...)
Lire la suite
On avance… Marina Petrella et Roberta Cappelli sont libres sous contrôle judiciaire
jeudi 29 avril
de Dominique Grange
Nous fêtons ce soir une libération qui nous fait chaud au coeur à tou.te.s, celle de nos deux camarades MARINA PETRELLA et ROBERTA CAPPELLI qui sont désormais dehors, sous contrôle judiciaire ! Mais n’oublions pas les six autres toujours détenus... Continuons à nous mobiliser per liberare tutti...pour les libérer tous ! Rejoindre notre groupe FB tu es le bienvenu ✊ (...)
Lire la suite
LIBERARE TUTTI (audio)
mercredi 28 avril
de Dominique Grange
1 commentaire
A Roberta Capelli, Marina Petrella, Enzo Calvitti, Giovanni Almonti, Sergio Tornaghi, Narciso Manenti, Giorgio Pietrostefani. En 2003, j’ai écrit cette chanson "DROIT D’ASILE", suite à l’enlèvement d’un militant italien exilé en France, Paolo Persichetti, et à son extradition, puis son incarcération en Italie. Je l’ai ensuite dédiée à Cesare Battisti, alors emprisonné au Brésil, à Marina Petrella, arrêtée en 2007 et emprisonnée en France, en attente (...)
Lire la suite
REVIREMENT INQUIÉTANT DE LA FRANCE POUR LES RÉFUGIÉS ITALIENS
mercredi 28 avril
de La LDH
Communiqué LDH A l’inverse de ce que la présidence de la République soutient, la décision de François Mitterrand, exprimée lors du congrès de la Ligue des droits de l’Homme (LDH) en 1985, de ne pas extrader les réfugiés italiens en France n’excluait aucun de ceux-ci. Il est regrettable qu’en violation de toute éthique le président de la République ait décidé de revenir sur les engagements de la République. S’en prendre à des femmes et des hommes qui vivent (...)
Lire la suite