Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

Des candidats communistes refusent de signer le pacte écologique


de : Olivier
mercredi 30 mai 2007 - 20h34 - Signaler aux modérateurs
10 commentaires
JPEG - 18 ko

Dans le cinquième arrondissement de Paris, et dans une partie du sixième, Marine Roussillon et Benjamin Landais mènent la campagne du PCF et sont opposés en particulier au jeune et honnête Jean Tiberi.

Sollicités par Nicolas Hulot pour signer le pacte écologique, Marine et Benjamin ont interrogé les militants de leur section. Ils ont décidé de ne pas signer et s’en expliquent dans le texte suivant :

"Des politiciens démagogues n’ont pas hésité à signer le pacte de M. Hulot alors qu’ils ne tarderont pas à le bafouer. C’est notamment le cas de M. Sarkozy, dont la politique, au service des intérêts industriels privés, va à l’encontre de la sauvegarde de la planète et du bien-être humain. C’est pourquoi nous avons décidé, en accord avec nos militants, de ne pas signer le pacte de M. Hulot. Notre programme n’esquive pas la question écologique et agricole car notre réflexion politique s’appuie sur l’intérêt général.

Nous ne signons donc pas le pacte écologique de M. Hulot :

1. Parce que pour nous la politique ne doit pas être l’affaire de personnalités médiatiques mais d’organisations collectives. Pour porter un projet politique, il faut des organisations politiques, qui présentent des programmes et des candidats aux élections. Nous portons donc le programme du Parti communiste dans ces élections législatives et nous serons responsables de nos actes politiques futurs devant nos électeurs et devant les militants de cette organisation, et non en fonction de la signature symbolique de tel ou tel pacte.

2. Parce que ce pacte détourne de la lutte nécessaire pour la défense de l’environnement en faisant croire que l’écologie est un problème qui peut être traité de la même manière par tous les candidats. Nous sommes convaincus qu’aucune mesure efficace ne pourra être prise aussi longtemps que l’économie sera orientée vers la recherche du plus grand profit à plus court terme et vers l’accumulation du capital. En d’autres termes, nous pensons qu’une véritable politique de défense de l’environnement doit être non seulement antilibérale, mais également anticapitaliste. Tant que des intérêts privés contrôleront les moyens de productions, la recherche du profit l’emportera toujours sur toutes les autres considérations.

Un exemple : Comment pourrons-nous promouvoir le développement d’énergies renouvelables et s’assurer de la maîtrise du nucléaire si EDF et GDF sont privatisés ? C’est pourquoi le Parti Communiste se bat pour la fusion d’EDF et de GDF dans un pôle public de l’énergie, dont les orientations seraient élaborées démocratiquement par les salariés et les usagers, et pour la création d’une agence européenne de l’énergie.

3. Parce que nous ne voulons pas faire croire que la défense de la planète est indépendante de la défense des hommes. Nous ne luttons pas pour préserver les paysages ou pour sauver telle ou telle espèce , mais pour que le monde agricole (encore l’essentiel artisan de nos paysages) puisse vivre de ses revenus et pour que le logement qui modèle à la fois la vie urbaine, suburbaine et une partie des transports, échappe à une spéculation immobilière galopante. Nous luttons pour que partout les hommes aient les moyens de vivre dignement et c’est aussi parce que nous savons que les populations les plus pauvres sont les premières touchées par les catastrophes écologiques que nous défendons l’environnement.

4. Le refus de signer le Pacte écologique ne signifie donc pas que nous nions l’importance des questions environnementales. À l’Assemblée nationale, les députés communistes se battront pour faire prévaloir une vision durable et solidaire du développement. Il faut redéfinir les modes de production, de consommation et d’échanges, et rompre avec les règles du capitalisme mondialisé. Nous agirons dans le sens de la mise en oeuvre du protocole de Kyoto, et pour construire une coordination internationale des recherches sur l’environnement, ainsi que pour une réforme du système de subventions agricoles qui assassine les populations du Sud. Nous demanderons un moratoire sur les OGM et lutterons contre les dérives actuelles de l’agriculture productiviste. En France, nous proposons un programme d’économie et d’efficacité énergétique, qui passe par le développement des transports collectifs et du ferroutage. Au niveau national comme au niveau local, nous nous mobilisons pour obtenir une maîtrise sociale et publique de l’eau. La domination des grands groupes privés sur la fourniture de l’eau potable nuit à la qualité de l’eau et a pour conséquence des tarifs de plus en plus prohibitifs. Au niveau international, ces groupes se livrent une guerre économique, alors que l’eau est un enjeu essentiel de développement, et que la coopération devrait primer en ce domaine. Ces quelques exemples montrent clairement que les politiques libérales mises en oeuvre par la droite ne sauraient permettre de préserver la planète. Il n’y a pas d’écologie possible sans lutte contre le capitalisme !

Marine Roussillon et Benjamin Landais, candidats du PCF dans la deuxième circonscription de Paris (5ème et 6ème arrondissements)"

Vous pouvez retrouver ce texte et beaucoup d’autres, ainsi que les vidéos de la campagne et l’enregistrement du débat qui a opposé Marine Roussillon à Sylvie Faucheux sur RFI à propos de l’autonomie des universités sur le site de campagne :

 http://marineroussillon.fr

P.S. : Et si quelqu’un du site Bellaciao veut faire un joli lien sous forme d’image comme cela a été fait pour Marie-George Buffet et d’autres, qu’il n’hésite surtout pas...



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
Des candidats communistes refusent de signer le pacte écologique
30 mai 2007 - 21h45

Oui.

On n’a qu’une seule planète. Il semblerait que les signataires du pacte aient choisi la voie de la facilité. De toutes manières, il est largement insuffisant. En matière d’écologie, il ne faut pas avoir peur d’être exigeant.

Nous sommes plus ou moins prisonniers d’un système qui détruit la planète.
Il faudra être très doux pour faire comprendre à tout le monde qu’il faut changer de route.



Des candidats communistes refusent de signer le pacte écologique
31 mai 2007 - 00h22

Il faut être pour une vraie écologie politique !

En effet, les problèmes de réchauffement de la planète viennent d’un productivisme exacerbé qui est l’apanage du capitalisme promulgué par un ultra-libéralisme n’ayant aucune conscience morale, ni sociale, ni attentive à la transformation de la planète. Seuls les profits que procure la société de consommation sont bons à prendre, le reste..., advienne que pourra !

Le « développement durable », qui peut paraître à certain une bonne idée, n’exclue cependant pas le principe productiviste. Car, malgré un semblant de mesure écologique dans le programme des adeptes de cette allegorie utilisant à tout bout de champ le terme « bio », ils continuent néanmoins à prôner le bien fondé d’une croissance exponentielle.

Non, il faut lier l’écologie à des valeurs humanistes et amener notre société vers une modernité réfléchie et par conséquence réflexive.

Nous devons donc regarder avec attention et relativiser les bienfaits apportés par les avancées technologiques, ceci étant naturellement en correlation avec un mode de développement autre que celui qui régi notre société capitaliste.

Dans l’immédiat, mais surtout pour les générations futures, à travers les réflexes de l’écologie-politique nous devons tourner la page d’une société devenue trop individualiste, donner plus de place aux libertés collectives, promouvoir les valeurs humaines avant les intérêt privés, encenser le qualitatif au dépend du quantitatif.

En votant pour le candidat porteur de ces aspirations vous ferez un grand pas en avant pour préserver l’avenir de vos enfants.

Michel Mengneau



Des candidats communistes refusent de signer le pacte écologique
31 mai 2007 - 08h44

Bonjour, je suis moi même candidate aux législatives pour les collectifs anti libéraux et le PCF dans une région très boisée et verte le Var ! J’ai pour ma part signé le pacte écologique de Nicolas Hulot suite à des interrogations de personnes sensibles et sympathisantes au PC ! Pour autant je ne m’interdit pas le droit de décliner lors des débats que nous faisons toutes les propositions issues du programme qui est le nôtre et qui englobe bien plus qu’une simple vision à court terme ! Et un chantier ambitieux qui remet en cause toute la société dite de "consommation" je suis en guerre contre cette propension à ne vouloir des citoyens que rentables et consommateurs, et d’où découle ce que l’on sait vis à vis de cet etat catastrophique de notre terre. Néanmoins nous sommes dans l’urgence de la communication et l’image est telle que ce que retiennent les gens à qui l’on s’adresse ce sont des signes forts ! Le pacte de Nicolas Hulot en est un, et il est simple à comprendre, donc si nous signons c’est pour beaucoup un gage de bonne foi ou de réelle volonté à faire !
Lorsque nous serons en mesure de mettre en place tout ce que l’on souhaite parce que nous aurons la place idoine à savoir à l’assemblée Nationale, il nous sera aisé de rendre des comptes et plus encore .
J’ai bien peur que dans les 2 semaines qui nous restent la révolution des esprits pour un monde plus juste ne soit pas au programme, pas encore ! Mais parcourir la campagne (au vrai sens du terme, 73 communes dans cette circo) avec des éléments identifiables pour certains est un plus même si peu de gens en sont avertis.
Bon courage à toutes et tous que l’on soit en ville ou ou à la campagne !

Catherine Lecoq
6ème cirocnscription du Var



Des candidats communistes refusent de signer le pacte écologique
31 mai 2007 - 09h15

Bravo !
Vous donnez là, un véritable coup de marteau dans la fourmillière des démago.
Ce faisant, vous démontrez toute l’utilité de votre organisation politique.
Merci beaucoup de participez ainsi à la mise au claire des débats.
Encore bravo et " en avant !"

Sad



Des candidats communistes refusent de signer le pacte écologique
31 mai 2007 - 09h56 - Posté par

Marine et Benjamin .... vous osez parler écologie en tournant le dos à la star-ac !!! Vous osez parler écologie en accusant ceux qui nous ont placé dans le moule de la pensée unique, de l’impossibilité de faire autrement que d’obéir aux injonctions du capitalisme ???

Je participais à une réunion de candidats dans le sud-est. Des candidats sincères, honnêtes et aussi plein de bonne volonté autant que peuvent l’être les gens de notre mouvance...

Question : Insécurité, ordre...

Et nos braves copains (ines) d’expliquer, toujours expliquer...

Hélas pour trouver des solutions à quels problèmes ? l’insécurité et le désordre organisé par le capitalisme !!!

Il faudra bien qu’on en sorte d’une manière ou d’une autre !

Sarko veut installer le service minimum ! Nos chefs syndicaux trouvent que tout compte fait ce serait moins grave que si cela l’était plus ! Tout au plus a-t-on entendu de la part des plus détermisés...nous ferons preuve de vigilance ...

Mais voyons, qu’est-ce que c’est que ce service minimum hormis une attaque en règle contre le droit de grève ?

Pourquoi l’adversaire de classe Sarko ne discuterait-il pas du service minimum obligatoire pour les patrons de négocier quand il y a des problèmes avant que les travailleurs ne se mettent en grève ?

Il va falloir reprendre les fondamentaux après les 26 années d’hipnotisation qui nous ont conduit dans le mur !!

Un chat = un chat et pas un demi chien !!!

Galou des Landes


Des candidats communistes refusent de signer le pacte écologique
31 mai 2007 - 10h49 - Posté par

Il n’existe pas déjà dans les textes de loi le "service minimum" ?

C’est vrai aussi, qu’il faudrait imposer la même chose aux patrons ! Et au président et au premier ministre aussi (enfin, s’il a un rôle encore aujourd’hui !).


Des candidats communistes refusent de signer le pacte écologique
31 mai 2007 - 11h38 - Posté par

Ouf ! On respire !!!!

Quel bonheur de votre une argumentation COMMUNISTE, qui par nature, sort de la pensée unique boboïde !!!

Après tant de temps passé à la remorque des modes de tout genre (avec le succès qu’on sait), ça fait plaisir de voir des candidats dire ce que nous devrions dire depuis longtemps.

Léo


Des candidats communistes refusent de signer le pacte écologique
31 mai 2007 - 11h20

La precarité alimentaire arme de domination ?

l’effet éthanol aux Etats-Unis a fait monter les prix d’une bonne quantité de produits alimentaires, comme les céréales et la volaille.

Malgré les énormes subventions apportées à l’agriculture [états-unienne], financées par les contribuables, les prix du maïs et des tortillas ont augmenté très vite. L’un des facteurs c’est que les industriels commencent à utiliser les variétés de maïs mexicain qui sont meilleur marché. Cela fait monter les prix,mais pas forcement chez les producteurs mexicains,dont le revenu baisse.

Le Mexique auparavant autosuffisant sur le plan alimentaire est devenu dépendant des Etats-Unis du fait de la politique de « libre échange ». Le prix du maïs augmentant aux Etats-Unis, sous la pression des grandes entreprises et de par l’interventionnisme de l’Etat, on peut anticiper que les prix continueront d’augmenter de façon drastique au Mexique

De la même façon, dans le sud-est asiatique, les forêts tropicales sont taillées et brûlées pour produire de l’huile de palme destinée aux biocombustibles. Et aux Etats-Unis l’environnement est menacé par l’utilisation de grandes quantités d’intrants dans la production de maïs pour d’éthanol.

Le prix élevé de la tortilla, comme les autres soubresauts de « l’ordre international », montre le lien qui existe entre les événements du Moyen-orient au Midwest [« Moyen Occident », région centrale des Etats-Unis]

Surtout quand on sait que l’usage intensif des plants OGM accelere la desertification aussi bien aux USA qu’en Indonesie,Chine,Egypte etc., reduisant les productions alors que la secheresse en Australie entraine une baisse de pres de 50% des recoltes.

L’Europe resistant encore a la generalisation OGM,
est le dernier espace ou la production agricole semble assurer durablement l’autosuffisance.
Mais pour combien de temps ?
Les dernieres initiatives de la Commission Europeenne :
“L’agriculture bio, ce ne sont pas seulement quelques baba-cools soixante-huitards qui élèvent des chèvres dans un coin perdu du Périgord. Ce sont également de grands groupes agro-alimentaires, soit spécialisés, soit généralistes tels que Danone.

Et l’une des préoccupations de ces groupes, c’est d’avoir le label bio, mais sans se faire suer à faire du bio : c’est lourd, c’est contraignant, le rendement n’est pas terrible, ... Mais il y a de plus en plus de primes.

D’où, fort logiquement, des actions de lobbying auprès des autorités européennes et plus particulièrement de la Commission Européenne.

Celle-ci vient donc de pondre une directive qui autorise jusqu’à 0,9% d’organismes OGM dans l’alimentation bio et qui autorise l’usage des pesticides chimiques si l’agriculteur n’arrive pas à se fournir en produits naturels.

Problème pour la Commission, c’est que les députés du Parlement Européen vient de refuser ces dispositions : zéro pesticide et pas plus de 0,1% d’OGM dans la bouffe bio (limite technique de détection). Ils demandent également la codécision sur la réglementation des produits biologiques, ce que leur refuse la Commission Européenne et le Conseil Européen. Ils ont également demandé que les Etats puissent avoir des normes plus élevées que les normes minimales européennes : là aussi, grincement de dents à la Commission. Bref, c’est un beau blocage, mais avec un avantage à la Commission qui a des possibilités de passage en force.

Ca ne vous choque pas que le Parlement Européen, composé d’élus au suffrage universel direct soit obligé de négocier avec des fonctionnaires non élus ? Elle est où la démocratie là dedans ?

http://vinaigre.canalblog.com/

Sauvons la bio : manifestation le 11 Juin à Bruxelles !à 12h au Rond Point Schuman,
face au Conseil de l’Union européenne :

ce Conseil se réunira à Bruxelles les 11 et 12 juin prochain. Malgré la mobilisation de nombre d’associations, il n’est à ce jour pas question encore de crier victoire. Les parlementaires européens se sont exprimés. Il est impératif de faire entendre notre voix de citoyen, que nous soyons consommateurs ou agriculteurs, bio invétéré ou simplement soucieux de la qualité de notre alimentation et de notre environnement.

Si ce règlement est voté ce mois, il entrerait en application après 2009. Il ne sera alors plus possible de faire marche arrière.

Nature & Progrès (Belgique, France, Espagne & Portugal)
avec le soutien
de Friends of Earth International,
et de l’UNAB

http://www.altermonde-levillage.com...

Il semblerait donc que La precarité alimentaire soit en train de devenir une arme de domination a l’encontre de toute l’humanité ? Et que la penurie organisée va entrainer une inflation generalisée de
tous les produits alimentaires meme en Europe.

Pour le developpement des circuits courts a base de
production bio,une possibilité est de freiner l’urbanisation en gelant les terres agricoles
a proximité des agglomerations.
Vaste chantier qui ne figure dans aucun programme ?



Des candidats communistes refusent de signer le pacte écologique
31 mai 2007 - 19h44

Complètement d’accord. La sauvegarde de notre planète et de toutes les ressources communes est incompatible avec le capitalisme qui par nature est prédateur et voleur.
Qui s’ accapare tout ce qu’il peut :
historiquement , la terre ( des seigneurs féodaux , des haciendas, des territoires volés aux indiens d’Amérique qui n’appartenaient à personne... mais à tout le monde !
Les ressources naturelles en particulier et surtout l’Eau dont la gestion et la distribution ne doivent être privatisées nulle part sur la planète. Et les autres ressources aussi . Bravo à Hugo Chavez et Evo Moralez qui mettent les revenus du pétrole au service du développement de leurs peuples...
Les moyens de productions en mettant au service de leur profit les avancés techniques permettant les gains de productivités, or les connaissances techniques et scientifiques qui ont permis la modernisation de la production font en grande majorité partie du patrimoine de l’humanité . C’est un bien commun.
Les plantes, lorsque une société multinationale, Monsanto ambitionne de contrôler les ressources alimentaires en remplaçant les espèces naturelles gratuites, et qui sont le patrimoine de l’humanité, par des OGM néfastes, pollueurs et payants !
La création intellectuelle lorsque une multinationale, Microsoft voudrait faire disparaître le logiciel libre qui repose en grande partie sur des contributions bénévoles et aussi qui ont été mise à la disposition du plus grand nombre par des universitaires dont Richard Stallman et qui considèrent que leur travail payé avec l’argent des impôt doit retourner au public et non pas être volé par quelque prédateur. http://www.stallman.org
La vie aussi pourquoi pas ! même si c’est la vie des cochons, les espèces animales ne sont-elles pas aussi dans le patrimoine de l’humanité ? Voir les 4 vidéos : :http://www.dailymotion.com/boreale/...

Pour en revenir au pacte de Nicolas Hulot, je ne l’ai pas entendu critiquer les multinationales et le capitalisme(en fait le productivisme débridé) , responsables des marées noires (Total, Exxon ...) et d’un nombre colossale de pollutions à travers toutes la planète, sans compter les méfaits de l’agriculture (productiviste aussi) qui nous empoisonne (les pesticides) et qui affame les producteurs du sud voir le film ’We feed the World’ .
http://www.we-feed-the-world.fr/
Les partis politiques qui entrent dans ce jeu veulent seulement faire semblant de s’intéresser à l’écologie. c’est électoralement porteur. Si on s’ intéresse à l’écologie on doit impérativement remettre en cause notre système politique et économique.
Si on les laisse faire on est foutus.
FA Pau



Des candidats communistes refusent de signer le pacte écologique
2 juin 2007 - 19h34

La biodiversité ne serait qu’un effet de mode ?
Suffit il que la propriété soit publique pour que les problemes ecologiques soient pris en compte ?
On a vu les resultats en Ex URSS avec la mer d’Arral et la catastrophe de Tchernobyl.
On ne sera jamais de trop, individus, personnalité et organisations pour engager une action pour sauvegarder la planete et donc les hommes.
Quel est le bilan de l’action des communistes du 5éme en matiere d’ecologie et de developpement durable ?






France : Tenue républicaine exigée par les Amish
mardi 22 - 10h37
de : Sanaga
1 commentaire
Grande fête du livre des éditions Noir et Rouge
lundi 21 - 23h28
de : Frank
BOLIVIE Perspectives avant les élections du 18 octobre
lundi 21 - 19h16
de : allain graux
APPEL AU MOIS INTERNATIONAL D’ACTIONS POUR LA LIBERATION DE GEORGES ABDALLAH
lundi 21 - 17h44
de : Jean Clément
COVID 19 : Cuba vient de mettre au point un vaccin !
lundi 21 - 16h40
de : joclaude
Représentation syndicale avec son badge (ou pas) et rien d’autre !
lundi 21 - 12h11
de : Christian Delarue
2 commentaires
SEXYPHOBIE AU MUSEE d’ORSAY
lundi 21 - 01h28
de : Christian Delarue
4 commentaires
Premiers de corvée, premiers oubliés ! Des sans-papiers marchent vers l’Élysée
dimanche 20 - 17h03
CHILI/VENEZUELA : une superbe historique, afin que nul n’en ignore !
dimanche 20 - 16h31
de : joclaude
CUBA : courrier au Canard Enchaîné
dimanche 20 - 16h12
de : joclaude
Amérique Latine : Démocratie contre blocus !
dimanche 20 - 15h19
de : joclaude
1 commentaire
Racket sur les retraités et les personnes en perte d’autonomie : le rapport Vachey
dimanche 20 - 15h04
de : joclaude
1 commentaire
Entre droit de critique du voile et nécessaire respect des personnes
samedi 19 - 23h25
de : Christian Delarue
2 commentaires
Le néocolonialisme d’ENGIE au Brésil
samedi 19 - 21h53
de : Mr Mondialisation
SEXYPHILIE anodine d’Instagram et SEXYPHOBIES agressives ailleurs
samedi 19 - 17h02
1 commentaire
journée internationale pour la paix : visio-conf. ce 18 septembre 2020
jeudi 17 - 23h32
Le désempuissantement populaire participe de la perte de démocratie.
jeudi 17 - 20h50
de : Christian Delarue
4 commentaires
Pourquoi beaucoup de salariés ont la tête ailleurs
jeudi 17 - 12h16
1 commentaire
Des papiers pour tous ! C’est l’heure de l’mettre
jeudi 17 - 08h17
de : Hdm
De la lutte des masques à la lutte des classes
jeudi 17 - 07h58
de : Bruno Guigue
2 commentaires
Si à 5 ans un gosse n’as pas eu au moins deux leucémies, c’est qu’il a raté sa vie
mercredi 16 - 23h29
de : Dr Seguelasse de Santé publique rance
SEPARATISME
mercredi 16 - 19h48
de : Nemo3637
5 commentaires
l’Etat providence... ! Pour qui ?
mercredi 16 - 16h41
de : joclaude
VENEZUELA : On ne nous dit pas tout !
mercredi 16 - 10h37
de : joclaude
1 commentaire
La nouvelle grenade de désencerclement reste une arme de guerre
lundi 14 - 07h23
1 commentaire
Les trois secteurs de résistance du peuple-classe
dimanche 13 - 14h47
de : Christian Delarue
1 commentaire
Le séisme idéologique est plus important que le virus lui-même
dimanche 13 - 05h35
de : Michaël Verbauwhede et Seppe De Meulder - Solidaire
4 commentaires
MRAP : Droit et "séparatisme islamique" (lettre ouverte)
samedi 12 - 16h29
de : Christian Delarue (mrap)
Le MRAP assure le Maire de Stains de sa solidarité
samedi 12 - 10h48
de : Christian Delarue (mrap)
Agression antisémite à Aubervilliers
samedi 12 - 10h43
de : Christian Delarue (MRAP)
Génération désenchantée
vendredi 11 - 22h11
de : paris lutte info
Oussama et CIA copains comme cochon
vendredi 11 - 21h56
de : globalResearch
quel "homme" de petite taille ce darmanin
vendredi 11 - 18h14
1 commentaire
Le moment paranoïaque (le déferlement totalitaire) face à la dialectique du maître et de l’esclave Par Ariane Bilheran,
vendredi 11 - 11h21
de : pierrot
2 commentaires
CHRONIQUES NOIR & ROUGE N° 2 Septembre 2020
mercredi 9 - 22h26
de : frank
ELEVES ET PROFS A L’ABANDON
mercredi 9 - 18h16
de : Nemo3637
Séance de déplacement collectif
mercredi 9 - 12h43
de : jean1
République et démocratie : dérives et instrumentalisations
mercredi 9 - 00h08
de : Christian Delarue (Fondation Copernic)
1 commentaire
Rentrée scolaire "bleu marine" !
dimanche 6 - 16h33
de : joclaude
Mali : une solution est-elle possible sans remise cause des règles du jeu ?
samedi 5 - 16h57
de : Eve76

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Facebook Twitter Google+
DAZIBAO
C’est l’anniversaire de Frida Kahlo
lundi 6 juillet
de Roberto Ferrario
1 commentaire
Je trouve épouvantable de voir les riches passer leurs jours et leurs nuits dans des parties, pendant que des milliers et des milliers de gens meurent de faim. Magdalena Frida Carmen Kahlo Calderón ou Frida Kahlo, née le 6 juillet 1907 dans une démarcation territoriale de l’actuelle entité fédérative de Mexico, la délégation de Coyoacán, et morte le 13 juillet 1954 au même endroit, est une artiste peintre mexicaine. Son réalisme n’est pas seulement artistique : en 1928, elle (...)
Lire la suite
Le monde d’après : Jean Castex nouveau premier ministre droitard, sarkozyste et énarque
vendredi 3 juillet
de Roberto Ferrario
4 commentaires
"Politiquement, je suis de droite et je l’assume parfaitement", affirmait ce haut fonctionnaire. Membre du parti Les Républicains, il est notamment proche de Nicolas Sarkozy, dont il a été le secrétaire général adjoint à l’Élysée. Ce qui ne l’empêche pas de soutenir la candidature de François Fillon pour la présidence de l’UMP lors du congrès de l’automne 2012. Cette nomination donne le ton de ce qui s’annonce dans les prochains (...)
Lire la suite
Info’Com : "Tu as du taff tu es bien payé alors fermes là"...
jeudi 2 juillet
de Mickael Wamen
Normal de sortir une telle affiche quand on vois comment sont traités les salarié/es précaires du bureau de placement de Info’Com ! « Tu as du taff tu es bien payé alors fermes là, tu n’est pas ici pour militer mais prendre du fric, et puis si il y a des injustices c’est pas ton problème ... » Voilà ce que j’ai entendu non stop durant quasi 2 ans ... Être précaire n’est pas être une sous merde et cela est vrai partout et notamment à la CGT ! Avoir un bureau (...)
Lire la suite
Nouvelle affiche scandaleuse de Info’ Com...
mercredi 24 juin
de Mickael Wamen
13 commentaires
De pire en pire le bad buzz continue... Se réjouir des licenciements à BFM c’est scandaleux !! Cette restructuration est totalement injustifiée comme toutes les autres et qu’elle touche des salarié/es de BFM ne donne pas droit de s’en réjouir ... Les salariés de BFM ne sont pas des chiens comme indiqué par Info’ Com ... En plus ce sont les « petits » qui vont morfler ! Comment Info’ Com peut il être à ce point une fois de plus totalement à la rue sur un (...)
Lire la suite
La chasse continue ... tu gênes donc on te dégage !!!! Bravo info’com ....
mercredi 17 juin
de Mickael Wamen
Ce n’est plus du syndicalisme mais utilisation de méthodes patronales les plus dégueulasses.... Bien content d’avoir démissionné car c’est impossible de continuer d’adhérer à un syndicat qui vire celles et ceux qui ne pensent pas comme la direction !!!! Info’com critique la conf’ mais fait pire ...ilsfont’com leur va très bien ! Ils sont plus fort avec leur « camarade agency » qu’avec la camaraderie la vraie, la gratuite.... Ils sont (...)
Lire la suite
Info’Com Cgt, nous n’avons pas adhéré avec obligation de nous taire !!!
jeudi 11 juin
de Mickael Wamen, Sidi Boussetta
WE LOVE NOTRE SYNDICAT Et OUI, nous aimons notre syndicat qui nous a accueilli en 2016, cette super équipe de l’époque, fraternelle, humaine et profondément militante... Ce même syndicat qui a toujours su différencier la CGT des hommes et des femmes qui la composent, qui a toujours osé dire les choses, par exemple, souvent relever les manquements du secrétaire général confédéral, de la confédération, de sa fédération, sans jamais remettre en cause la CGT... On est en droit de (...)
Lire la suite
Aux dirigeants d’Info’Com-CGT
vendredi 5 juin
de Mickael Wamen
2 commentaires
Après avoir repoussé plusieurs fois cette décision, je vous informe que je ne souhaite plus être adhérent au syndicat info’com CGT et je quitte le bureau de placement de la SACIJO. Je tiens de suite à indiquer que cette décision n’a strictement rien à voir avec cette connerie d’affiches. Ce serait trop facile pour vous de prendre cet argument pour expliquer ma décision.t Depuis les démissions d’Olivier et Stéphane, la ligne du syndicat ressemble bien trop à celle (...)
Lire la suite