Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
PUBLIEZ ICI PUBLIEZ VOTRE CONTRIBUTION ICI
Info’Com-CGT : le secrétaire Romain Altmann organise une épuration dans le syndicat…
vendredi 7 mai
de Sidi Boussetta secretaire adjoint UL CGT Blois
NDLR : Le secrétaire Romain Altmann veux imposer l’exclusion de deux camarades (Sidi Boussetta secrétaire adjoint UL CGT Blois et Roberto Ferrario fondateur du site bellaciao.org) du syndicat Info’Com CGT en vertu du débat démocratique…. Pfffffffff Semble que bien d’autres vont suivre le chemin du Goulag en Sibérie…. Voilà la réponse d’un des de deux camarades, premier de la liste noire… Les cons ça osent tout...voici ce que j’ai trouvé dans (...)
Lire la suite, commenter l'article...

SERVICE PUBLIC POSTAL : Son avenir nous concerne

de : Camille Barré
mercredi 6 juin 2007 - 01h14 - Signaler aux modérateurs
JPEG - 35.5 ko

de Camille Barré

La commission européenne avait adopté, en octobre 2006, une proposition pour confirmer l’ouverture totale du “marché postal” à la concurrence en 2009, autrement dit la privatisation de La Poste. Or, elle vient de décider d’avancer l’examen de cette privatisation au conseil des ministres européens des postes les 7 et 8 juin 2007.

La chancelière Allemande Angela Merkel veut peser de tout son poids lors du vote par le Parlement européen en séance plénière le 15 juin. Elle fait pression pour obtenir un vote favorable et faire avancer l’échéance de la libéralisation totale à janvier 2008.

Dominique de Villepin l’a soutenu, justifiant que cela contribuera à la compétitivité du marché intérieur. Et l’on ne saurait se faire d’illusions sur l’attitude qu’adoptera le nouveau président de la République Nicolas Sarkozy.

Une nouvelle fois le Parlement hors jeu

Le calendrier ainsi établi prive le Parlement d’un débat s’appuyant sur un bilan contradictoire des privatisations déjà engagées, comme le demande les syndicats européens. Il permet aux libéraux de passer en force et obtenir un fait accompli de suppression du service public postal. En France, les cadences de la casse du service public postal s’accélèrent, notamment avec le mal nommé projet “facteurs d’ave­nir”.

Sans attendre les ravages de la nouvelle directive, il est urgent d’exiger des garanties immédiates sur le maintien de l’unité de La Poste autour de ses trois pôles d’activité et sur la péréquation du tarif du timbre sur l’ensemble des territoires. Les luttes des usagers contre les fermetures ou modifications d’ouverture des bureaux et des suppressions de tournées doivent s’amplifier, associant les salariés et les élus.

Le Parti communiste renouvelle son exigence d’un moratoire contre la libéralisation postale en Europe et les opérations de privatisation et de démantèlement en France.

Le droit à la communication au cœur de la modernité

Parce que La Poste joue un rôle déterminant dans le droit à la communication, le développement des territoires, l’essor de la démocratie et de la libre expression, dans le lien social, les rapports entre individus, les liens entre les populations et les institutions, son avenir nous concerne toutes et tous. Sa défense dépend de nous.

Tous ensemble, nous pouvons nous battre pour un service postal européen qui assure le droit à la communication pour tous les citoyens, l’égalité de traitement sur tout le continent, les prestations de qualité à des prix abordables ; qui intègre également des exigen­ces de développement de l’emploi et de garanties sociales élevées pour les personnels, les droits d’intervention des usagers dans la définition des missions de service public et le contrôle de leur exécution, le respect du choix de chaque nation dans l’organisation des activités postales propres ainsi que la coopération plutôt que la concurrence entre opérateurs sur les activités à caractère inter­national.

Le service public pour l’efficacité et l’égalité

Aujourd’hui, il n’est plus possible au gouvernement de la France de continuer à ignorer les aspirations de nos citoyens à des entreprises publiques et des services publics modernisés, étendus et démocrati­sés. Dans la campagne électorale en cours, portons très haut ces aspirations populaires, exprimées lors du référendum du 29 mai 2005.

Tous ensemble, nous pouvons poursuivre ces luttes dans la rue et dans les urnes. Que les échos de nos luttes et de nos exigences franchissent les murs de l’Assemblée nationale là où aussi se font et se défont les destinées de notre peuple.

Pour vous faire entendre, saisissez-vous du vote en faveur des can­didats et candidates soutenu-e-s par le Parti communiste français.

http://soutiencamillebarre.hautetfo...


Partager cet article :

Imprimer cet article




accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Facebook Twitter
DAZIBAO
Info’Com-CGT : le secrétaire Romain Altmann organise une épuration dans le syndicat…
vendredi 7 mai
de Sidi Boussetta secretaire adjoint UL CGT Blois
NDLR : Le secrétaire Romain Altmann veux imposer l’exclusion de deux camarades (Sidi Boussetta secrétaire adjoint UL CGT Blois et Roberto Ferrario fondateur du site bellaciao.org) du syndicat Info’Com CGT en vertu du débat démocratique…. Pfffffffff Semble que bien d’autres vont suivre le chemin du Goulag en Sibérie…. Voilà la réponse d’un des de deux camarades, premier de la liste noire… Les cons ça osent tout...voici ce que j’ai trouvé dans (...)
Lire la suite
Mise à jour : réfugiés italiens sept sur dix sont libres sous contrôle judiciaire
jeudi 29 avril
de Oreste Scalzone
* Sur les sept personnes arrêtées hier matin à l’aube, libérées de prison et remises en « caution » sous contrôle judiciaire : Roberta Cappelli, Narciso Manenti, Marina Petrella, Giorgio Pietrostefani, Sergio Tornaghi. ** Des deux Compagnons constitués ce matin, l’audience pour « statuer » sur la demande de libération de Luigi Bergamin a été fixée à 18 heures, et il est fort probable qu’elle ait eu le même résultat. Les « demandes » formulées par l’avocate Irène (...)
Lire la suite
On avance… Marina Petrella et Roberta Cappelli sont libres sous contrôle judiciaire
jeudi 29 avril
de Dominique Grange
Nous fêtons ce soir une libération qui nous fait chaud au coeur à tou.te.s, celle de nos deux camarades MARINA PETRELLA et ROBERTA CAPPELLI qui sont désormais dehors, sous contrôle judiciaire ! Mais n’oublions pas les six autres toujours détenus... Continuons à nous mobiliser per liberare tutti...pour les libérer tous ! Rejoindre notre groupe FB tu es le bienvenu ✊ (...)
Lire la suite
LIBERARE TUTTI (audio)
mercredi 28 avril
de Dominique Grange
1 commentaire
A Roberta Capelli, Marina Petrella, Enzo Calvitti, Giovanni Almonti, Sergio Tornaghi, Narciso Manenti, Giorgio Pietrostefani. En 2003, j’ai écrit cette chanson "DROIT D’ASILE", suite à l’enlèvement d’un militant italien exilé en France, Paolo Persichetti, et à son extradition, puis son incarcération en Italie. Je l’ai ensuite dédiée à Cesare Battisti, alors emprisonné au Brésil, à Marina Petrella, arrêtée en 2007 et emprisonnée en France, en attente (...)
Lire la suite
REVIREMENT INQUIÉTANT DE LA FRANCE POUR LES RÉFUGIÉS ITALIENS
mercredi 28 avril
de La LDH
Communiqué LDH A l’inverse de ce que la présidence de la République soutient, la décision de François Mitterrand, exprimée lors du congrès de la Ligue des droits de l’Homme (LDH) en 1985, de ne pas extrader les réfugiés italiens en France n’excluait aucun de ceux-ci. Il est regrettable qu’en violation de toute éthique le président de la République ait décidé de revenir sur les engagements de la République. S’en prendre à des femmes et des hommes qui vivent (...)
Lire la suite
Une trahison indicible de la France
mercredi 28 avril
de Collectif Bellaciao
3 commentaires
28 avril 2021 : 7 réfugiés politiques italiens arrêtés à Paris : Enzo Calvitti, Giovanni Alimonti, Roberta Cappelli, Marina Petrella, Sergio Tornaghi, Giorgio Pietrostefani, Narciso Manenti, trois recherchaient Luigi Bergamin, Maurizio Di Marzio et Raffaele Ventura. Tous accusés d’actes de terrorisme dans les années 70 et 80. Macron heureux : "Je résolu ce problème comme l’Italie le demande depuis des années" Draghi heureux : "Le gouvernement se déclare satisfait de la (...)
Lire la suite
21 avril 1961 - 21 avril 2021 le rêve du « putsch des généraux »...
mercredi 28 avril
de Roberto Ferrario
2 commentaires
A propos de « la tribune des généraux » les signatures on été récolté par Jean-Pierre Fabre-Bernadac, officier de carrière et responsable du site Place Armes et ancien responsable du service d’ordre du Front national entre 1993 et 1994, qui avait initialement publié le texte le 13 avril dernier ou des signatures continuent à être comptabilisés, 30 généraux étaient dénombrés et 2500 militaires étaient au total recensés ce mardi. Après ca le 21 avril la tribune à été publié sur Valeurs (...)
Lire la suite