Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
PUBLIEZ ICI PUBLIEZ VOTRE CONTRIBUTION ICI
Info’Com-CGT : le secrétaire Romain Altmann organise une épuration dans le syndicat…
vendredi 7 mai
de Sidi Boussetta secretaire adjoint UL CGT Blois
NDLR : Le secrétaire Romain Altmann veux imposer l’exclusion de deux camarades (Sidi Boussetta secrétaire adjoint UL CGT Blois et Roberto Ferrario fondateur du site bellaciao.org) du syndicat Info’Com CGT en vertu du débat démocratique…. Pfffffffff Semble que bien d’autres vont suivre le chemin du Goulag en Sibérie…. Voilà la réponse d’un des de deux camarades, premier de la liste noire… Les cons ça osent tout...voici ce que j’ai trouvé dans (...)
Lire la suite, commenter l'article...

Un avenir titubant

de : Max Angel
lundi 11 juin 2007 - 15h13 - Signaler aux modérateurs
3 commentaires

A l’occasion du G8, la télévision belge, encore libre, a montré un Nicolas Sarkosy à moitié titubant, venir répondre aux questions des journalistes qui n’en pouvaient mais.

Il est vrai qu’il sortait d’un long entretien avec le camarade Poutine, et qu’il ne devait pas n’avoir bu que de la limonade. Chirac tenait le coup. L’ami de Virrenque ne se dope pas à l’ancienne. Les français, qui étaient jadis « des veaux » au temps du général De Gaulle, sont devenus aujourd’hui des « Beauvau » au temps du petit Nico.

Ils croient avoir mis au pouvoir un nouveau tsar, ils n’auront droit qu’au duc d’Elbeuf qui, selon la chanson disait que « c’est avec du vieux que l’on fait du neuf ».

Comme le soulignait Marianne, on se demande par quel miracle les sortants d’hier, reconduits sur leur siège, vont réussir à « rompre » d’avec eux-mêmes. Le tout c’est d’y croire. Or, les promesses électorales n’engagent que ceux qui y croient. Dans les trois semaines, tout cela va exploser.

La révolution conservatrice est en marche. L’ouverture va se refermer vite fait, ou devenir tellement béante que les godillots ne s’y retrouveront plus.

En attendant, les caciques du PS, continuent leur danse du ventre devant leurs électeurs tout en s’embrassant jusqu’à l’étouffement entre rivaux solidaires. La maison est en feu. Les envies d’avenir, les espérances, les valeurs mêmes de la gauche ont été trop souvent et trop systématiquement bafouées pour séduire ceux qui croient que leur bulletin de vote changera leur avenir.

Nul doute que les coquins vont s’en mettre jusque là. Pourquoi se génèreraient-ils ? Possédant tous les rouages de l’Etat, ayant la presse bien en pogne, quelle soit télévisée ou écrite, la lente et inexorable pollution conservatrice des esprits va se poursuivre. C’est une affaire qui marche.

A commencer chez les retraités, qui ont une faculté à oublier ce que Mai 68 leur avait apporté. Reniement de leur jeunesse. Lente décomposition de leurs valeurs. L’implacable miroir leur renvoie l’image de ce qu’ils ont haï quand ils étaient jeunes et, comme dans la chanson de Brel qu’ils ont tant admiré, ils sont devenus petits bourgeois et vont dénoncer ces jeunes « peigne cul, Monsieur le Commissaire qui, à la sortie de chez la Montalent, leur montre leurs derrières et qui chantent : « Les bourgeois, c’est comme les cochons, plus ça devient vieux, plus ça devient…. »

Le renversement des valeurs va pouvoir s’accomplir. Être moderne, signifiera revenir en arrière, adieu les régimes dits spéciaux, adieu les avantages acquis par la lutte des travailleurs, adieu le droit du travail qui leur était parfois devenu favorable. Trop favorable, des nantis comme ces fonctionnaires protégés par leur statut. Allez, à la baille tous ces remugles d’après guerre, le retour à Guizot. Enrichissez-vous ! Un seul mot d’ordre ! Tous proprios !

Et l’on verra même de jeunes vieux, comme l’était N.S au même âge applaudire à tout rompre.

Plus on entendra parler de changement, de rupture, de nouveauté, plus l’on s’enfoncera dans le recul, le retour en arrière et cela nous préparera à une opposition de la rue faute de pouvoir passer par le parlement phagocyté par les stroUMFs.

Bien sûr, il y aura bien quelques réformes positives. Quelques atermoiements, quelques reculs stratégiques, quelques promesses imbéciles non tenues, ouf ! Mais, globalement, je ne crois point que le bilan sera positif. Telle aura été « la volonté des français ». Peuple pour le moins curieux qui a oublié la notion de classes et se prend pour un Pinault ou un Lagardère pour peu qu’il vienne de toucher trois euros à la Française des Jeux ou ait hérité de ses vieux parents. Et qui l’aura dans le Fillon ?

Max Angel


Partager cet article :

Imprimer cet article
Commentaires de l'article
Un avenir titubant
11 juin 2007 - 18h51

L’histoire nous apprend qu’après des avancées démocratiques et sociales il y a des reculs liés soit à une pause comme en 36 qui amena Pétain au pouvoir,soit une répression sanglante comme en 1871 suite à la commune de Paris,soit une dictature militaire Napoléonienne suite au 18 brumaire de l’an 8 (9 Novembre 1799 )pour arrêter la révolution de 1789,soit le coup d’Etat gaullien du 13 Mai 1958 pour mettre à bas la 4 éme république trop démocratique .Je passe sur les révoltes de 1830 et 1848 qui ont entrainé la mise en place de gouvernements autoritaires et corrompus .Ces décisions "bourgeoises" pour contrer les besoins légitimes des masses populaires est une constante dans l’histoire du 19ème et 20ème siècle.Le mouvement révolutionnaire est donc à chaque fois mis à mal parce qu’il va trop loin dans les mesures sociales et démocratiques qui affaiblissent le pouvoir de la bourgeoisie .

La social-démocratie joue un rôle de "tampon" pour la classe capitaliste quand la colère du peuple entraîne des possibilités de révolte non-contrôlées. Aujourd’hui nos dirigeants capitalistes,face à la mondialisation effrènée des capitaux, sont obligés d’adapter leur outil d’exploitation à la nouvelle donne pour conserver un peu de pouvoir face au mastodonte anglo-saxon qui ravage tout sur son passage .Sarko et sa bande sont chargés de ce travail au plus vite.Si Sarko ne boit pas trop de Vodka il peut réussir et à l’issue de son mandat il pourra rejoindre une direction d’entreprise chez Bouygues ou Bolloré pour une retraite dorée bien méritée pour services rendus au capitalisme français .

Ces reculs historiques sont toujours liées à la faiblesse du mouvement populaire qui s’essouffle dans le temps ou ne trouve pas de nouveaux ressorts démocratiques et sociaux pour poursuivre sa marche en avant. Les derniers mouvements comme 68,95,2003 ou 2006 démontrent la responsabilité des organisations syndicales pour limiter les luttes à des accords qui limitent l’action populaire en mouvement .L’histoire nous apprend que pour renverser des privilèges et instaurer une nouvelle socièté il ne faut pas "arrêter "le cours des évènements par des réformettes sans avenir.Un peuple a toujours besoin d’idéal pour avancer vers plus de liberté et d’égalité.La prise de pouvoir des révolutionnaires doit conduire à une marche en avant constante,sans pause et bureaucratisme,car les agents de la bourgeoisie qui font profil bas dans ces moments de changement relève très vite la tête dés que les révolutionnaires s’endorment sur leurs lauriers comme en Ex-URSS ou demain en Chine .

La contre-révolution est toujours prête à redémarrer avec les dégats sociaux et humains dramatiques qu’elle entraîne .Sarko est en train de la mettre en place intelligemment après avoir affaibli considèrablement le mouvement communiste en France avec l’aide de la social-démocratie Mitterrandienne .L’ère Chirac a préparé les conditions de cette contre-révolution sur les acquis de la résistance et des années 60 après l’ère Mitterrand qui stoppa net en 83 l’élan de changement social et démocratique.Voilà où nous en sommes aujourd’hui après 50 ans de 5ème république.Mais l’histoire nous apprend aussi qu’après des régressions inhumaines subies dans sa chair si durement le peuple se réveille pour reprendre sa marche en avant ......L’ère Sarko sera-t-elle ce prélude souhaitable ? Sûrement car les nouvelles générations n’accepteront pas longtemps de vivre mal,sans avenir .Le vieillissement de la population et son nombre freine le mouvement d’émancipation temporairement ,par habitude conservatrice normale à cause de l’âge et de la fin de vie,mais la jeunesse ne pourra pas accepter ce choix de non-avenir dans le système capitaliste encore très longtemps.Les peuples qui ont beaucoup de jeunesse sont ceux qui

bougent le plus pour en finir avec la "vieille" socièté .....7 milliards en 2007,12 milliards bientôt,le capitalisme ne pourra pas contrôler toute cette masse humaine car ses élites s’en éloignent de plus en plus par esprit de caste et peur .La France,malgré ses traditions,est devenu conservatrice et rebelle au changement révolutionnaire.La contre-révolution Sarkozienne sera-t-elle acceptée sans résistance ?L’histoire comme toujours nous le dira très vite ....

Bernard SARTON,section d’Aubagne



Un avenir titubant
11 juin 2007 - 19h40 - Posté par

C’est en proposant une troisième voie, un grand parti de gauche, moderne, ouvert, dans lequel les jeunes seront invités à s’investir, pour le créer ce parti, avec l’aide avenante des autres générations pour se passer le flambeau, qu’on créera cette dynamique, cet idéal dont tout le monde rêve et qui nous fait tenir et avancer ! Si on veut fiche par terre la bipolarisation qui s’annonce et s’invite à l’Europe, il faut faire ce parti de gauche qui a amplement sa place en France et en Europe, et tant qu’à faire dans le monde !


Un avenir titubant
11 juin 2007 - 23h25

Fais gaffe Max car "on peut être jeune et con et que dans ce cas on le reste !" G.R.







accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Facebook Twitter
DAZIBAO
Info’Com-CGT : le secrétaire Romain Altmann organise une épuration dans le syndicat…
vendredi 7 mai
de Sidi Boussetta secretaire adjoint UL CGT Blois
NDLR : Le secrétaire Romain Altmann veux imposer l’exclusion de deux camarades (Sidi Boussetta secrétaire adjoint UL CGT Blois et Roberto Ferrario fondateur du site bellaciao.org) du syndicat Info’Com CGT en vertu du débat démocratique…. Pfffffffff Semble que bien d’autres vont suivre le chemin du Goulag en Sibérie…. Voilà la réponse d’un des de deux camarades, premier de la liste noire… Les cons ça osent tout...voici ce que j’ai trouvé dans (...)
Lire la suite
Mise à jour : réfugiés italiens sept sur dix sont libres sous contrôle judiciaire
jeudi 29 avril
de Oreste Scalzone
* Sur les sept personnes arrêtées hier matin à l’aube, libérées de prison et remises en « caution » sous contrôle judiciaire : Roberta Cappelli, Narciso Manenti, Marina Petrella, Giorgio Pietrostefani, Sergio Tornaghi. ** Des deux Compagnons constitués ce matin, l’audience pour « statuer » sur la demande de libération de Luigi Bergamin a été fixée à 18 heures, et il est fort probable qu’elle ait eu le même résultat. Les « demandes » formulées par l’avocate Irène (...)
Lire la suite
On avance… Marina Petrella et Roberta Cappelli sont libres sous contrôle judiciaire
jeudi 29 avril
de Dominique Grange
Nous fêtons ce soir une libération qui nous fait chaud au coeur à tou.te.s, celle de nos deux camarades MARINA PETRELLA et ROBERTA CAPPELLI qui sont désormais dehors, sous contrôle judiciaire ! Mais n’oublions pas les six autres toujours détenus... Continuons à nous mobiliser per liberare tutti...pour les libérer tous ! Rejoindre notre groupe FB tu es le bienvenu ✊ (...)
Lire la suite
LIBERARE TUTTI (audio)
mercredi 28 avril
de Dominique Grange
1 commentaire
A Roberta Capelli, Marina Petrella, Enzo Calvitti, Giovanni Almonti, Sergio Tornaghi, Narciso Manenti, Giorgio Pietrostefani. En 2003, j’ai écrit cette chanson "DROIT D’ASILE", suite à l’enlèvement d’un militant italien exilé en France, Paolo Persichetti, et à son extradition, puis son incarcération en Italie. Je l’ai ensuite dédiée à Cesare Battisti, alors emprisonné au Brésil, à Marina Petrella, arrêtée en 2007 et emprisonnée en France, en attente (...)
Lire la suite
REVIREMENT INQUIÉTANT DE LA FRANCE POUR LES RÉFUGIÉS ITALIENS
mercredi 28 avril
de La LDH
Communiqué LDH A l’inverse de ce que la présidence de la République soutient, la décision de François Mitterrand, exprimée lors du congrès de la Ligue des droits de l’Homme (LDH) en 1985, de ne pas extrader les réfugiés italiens en France n’excluait aucun de ceux-ci. Il est regrettable qu’en violation de toute éthique le président de la République ait décidé de revenir sur les engagements de la République. S’en prendre à des femmes et des hommes qui vivent (...)
Lire la suite
Une trahison indicible de la France
mercredi 28 avril
de Collectif Bellaciao
3 commentaires
28 avril 2021 : 7 réfugiés politiques italiens arrêtés à Paris : Enzo Calvitti, Giovanni Alimonti, Roberta Cappelli, Marina Petrella, Sergio Tornaghi, Giorgio Pietrostefani, Narciso Manenti, trois recherchaient Luigi Bergamin, Maurizio Di Marzio et Raffaele Ventura. Tous accusés d’actes de terrorisme dans les années 70 et 80. Macron heureux : "Je résolu ce problème comme l’Italie le demande depuis des années" Draghi heureux : "Le gouvernement se déclare satisfait de la (...)
Lire la suite
21 avril 1961 - 21 avril 2021 le rêve du « putsch des généraux »...
mercredi 28 avril
de Roberto Ferrario
2 commentaires
A propos de « la tribune des généraux » les signatures on été récolté par Jean-Pierre Fabre-Bernadac, officier de carrière et responsable du site Place Armes et ancien responsable du service d’ordre du Front national entre 1993 et 1994, qui avait initialement publié le texte le 13 avril dernier ou des signatures continuent à être comptabilisés, 30 généraux étaient dénombrés et 2500 militaires étaient au total recensés ce mardi. Après ca le 21 avril la tribune à été publié sur Valeurs (...)
Lire la suite