Le site Bellaciao: coloré, multiple, ou le meilleur cotoie fort heureusement le pire, mélangé, bizarre, picabien et dadaîste, explorant toutes sortes de registres et de régimes rhétoriques, drole et polémiqueur, surréaliste: rencontre d'un parapluie et d'une machine à coudre sur une table de dissection, têtes de Lénine sur le clavier d'un piano Steinway ou Bosendorfer...
FR
ES
Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

« Gauche Alternative 2007 » : Bilan de campagne.
de : LCR 94
samedi 14 juillet 2007 - 21h13 - Signaler aux modérateurs
6 commentaires

Source : http://www.lcr94.org/Bilan-de-la-ca...

Certains collectifs unitaires anti-libéraux (CUAL), essentiellement des comités Bové, c’est-à-dire des CUAL qui avaient soutenu la candidature et participé à la campagne de José Bové à l’élection présidentielle (1,32%), se sont lancé dans la bataille électorale des législatives sous le sigle « Gauche Alternative 2007 » (GA2007). D’après le site web national créé pour cette occasion, ils ont présenté 80 candidatures et en ont soutenu 45 autres, en France métropolitaine. Curieusement, leur site se contente d’afficher la liste des résultats obtenus par chacun de ces candidats... sans commentaires. Notamment, il ne tire pas de bilan d’ensemble de la campagne législative menée par ce que l’on peut appeler la gauche bovétiste, et il ne donne pas la configuration politique de chacune de ces candidatures. Je vais essayer de combler ces lacunes.

Je me suis heurté à un certain nombre de difficultés : d’une part, peu de candidats de la GA2007 ont créé leur propre site internet, d’autre part il existe dans certains cas des contradictions entre les informations fournies par les différents sites internet nationaux et/ou locaux (sur qui présente ou qui soutient telle candidature ?), enfin le site national du PCF ne fait pas de différence entre les candidatures présentées ou celles soutenues par le PCF. Je ne garantis donc pas l’exactitude à une unité près des chiffres que je vais donner.

Sur les 125 candidatures présentées ou soutenues par la GA2007 en France métropolitaine, environ 48, soit moins de 40%, peuvent considérées comme (partiellement) unitaires, c’est-à-dire dans le cadre d’une alliance électorale avec (au moins) une organisation politique qui n’a pas soutenu la candidature Bové à la présidentielle :

– 10 sont des candidatures communes à la fois de la GA2007, du PCF et de la LCR : dans 2 départements, les Deux Sèvres (3,23%, 3,09%, 1,95% et 2,35% dans les 4 circonscriptions) et la Creuse (7,21% et 5,83% dans les 2 circonscriptions), plus la 4e circonscription de l’Hérault (Lodève, 6,49%), la 6e du Rhône (Villeurbanne, 4,02%), la 5e des Yvelines (Sartrouville, 3,55%), et la 6e de l’Essonne (Massy, 4,86%) ; 4 sont présentées par le PCF, 3 par la LCR, 3 par la GA2007. On le voit, les scores ne sont pas mirobolants, nulle part de score à 2 chiffres, et dans aucune circonscription « la gagne » (aucun élu).

– 13 sont des candidatures communes avec la LCR : dans 2 départements, la Vienne (2,05%, 3,1%, 2,02%, 1,84%) et la Corrèze (1,16%, 1,34% et 1,88%), dans les 18e et 20e circonscriptions de Paris (3,38% et 3,97%), dans la 4e du Doubs (1,97%), dans la 3e de Meurthe et Moselle (2,56%), la 7e de Seine et Marne (2,02%) et la 2e de la Somme (2,41%). Les scores sont modestes. Ces 13 candidatures se répartissent à peu près équitablement entre la LCR (7) et la GA2007 (6).

– 22 sont des candidatures communes avec le PCF : dans 2 départements, l’Ariège (6,83% et 5,44%) et la Haute-Loire (2,41% et 3,06%), dans la 1ère des Hautes Alpes (Gap, 9,28%), dans la 1ère de Haute Garonne (Toulouse, 5,23%), dans la 3e du Nord (Lille-centre 3,4%), dans la 2e des Hauts de Seine (Asnières avec Claire Villiers, 2,15%), dans la 7e et la 8e du Finistère (4,20% et 5,23%), etc.. Ce nombre de 22 ne doit pas faire illusion, seuls 5 sont présentées par la GA2007. Dans pas mal de cas, il s’agit en fait du soutien des CUAL et/ou des comités Bové aux candidats du PCF, dans les Bouches du Rhône et en région parisienne notamment, parmi eux 4 députés PCF sortants. Les scores sont très disparates.

– La GA2007 a soutenu aussi 2 candidats Verts (dans la 4e de l’Indre et Loire et dans la 7e du Val de Marne), un nationaliste basque (dans les Pyrénées Atlantiques).

Sur les 80 candidats présentés par la GA2007, 66, soit plus de 80% (!), le sont par la GA2007 seule, donc en dehors de tout cadre unitaire. Voire même dans au moins 2 cas, contre un cadre unitaire existant : la 8e circonscription du Nord (Roubaix-Ouest), ou la GA2007 présente un candidat qui fait 0,84%, alors que la LCR et le PCF font candidature commune (2,06%)et la 4e de Haute-Savoie, ou la GA2007 présente un candidat qui fait 1,14%, alors que la LCR et LO font candidature commune (2,27%). Dans certains cas, la GA2007, tout en ne présentant pas de candidat, ne soutient pas des candidatures unitaires : la candidature commune PCF-LCR dans la 7e du Nord (Roubaix-Est) ou bien les candidatures communes LO-LCR sur tout le département de Haute-Savoie. A noter aussi que la GA2007 a présenté 2 candidats dans la même circonscription (la 7e du Rhône, à Vaux en Velin), l’un se situant dans la majorité muncipale du maire de Vaux en Velin, l’autre dans l’opposition. A quelques exceptions près, les scores obtenus sont généralement faibles : 18 font moins de 1%, 23 font entre 1 et 1,5%, 9 font entre 1,5% et 2%. Dans la grande majorité des cas, les candidats de la GA2007 font moins que les candidats du PCF et de la LCR.

Comme on le voit, l’unité n’a pas été la préoccupation principale de la GA2007 dans cette campagne législative. Il est sûrement symbolique que le mot « unitaire », qui figure dans le nom du site internet national des CUAL (www.alternativeunitaire2007.org) et sur son portail (« pour des candidatures unitaires de la gauche anti-libérale en 2007-2008 ») ait disparu du nom et du portail du site internet de la GA2007.

La décision de la GA2007 de présenter aux législatives autant de candidats en dehors de tout cadre unitaire et avec une grande probabilité d’obtenir des résultats médiocres, était dictée à court terme par 2 choses : participer à la campagne officielle télévisée et bénéficier du financement public. De ce point de vue, le contrat a été rempli. Habituellement, ce genre de préoccupations appartient aux partis politiques, dénoncés rituellement à longueur de contributions par bon nombre de membres des comités Bové qui assimilent les partis politiques (tous, sans exception) à des structures hiérarchiques et non démocratiques, défendant des « intérêts d’appareil » ou « de boutique ».

Le secrétariat national (autoproclamé) de la GA2007 n’aurait-il pas l’ambition de créer, à partir des comités Bové et dans la foulée de la campagne présidentielle de José Bové, une nouvelle organisation politique, qui pourrait s’appeler par exemple « gauche alternative » (Il est sûrement symbolique que l’année 2007 ait sauté dans le nom du site internet de la GA2007, « www.gauchealternative.org », comme si ses auteurs s’étaient, dès sa création, projetés politiquement bien au-delà de cette campagne législative), à côté des (nombreuses) organisations politiques déjà existantes à gauche du PS ? C’est évidemment tout-à-fait leur droit, et ce n’est pas moi, qui suis membre d’une organisation politique (la LCR), qui vais le leur dénier. Mais alors, pourquoi ne pas le dire explicitement, pourquoi ne pas afficher clairement l’objectif ?

Petit détail, il existe déjà une (petite) organisation politique, qui participe aux comités Bové, qui s’est engagée dans la campagne présidentielle de José Bové (c’est d’ailleurs la seule organisation politique à avoir fait ce choix), j’ai nommé les Alternatifs. D’ailleurs, des dirigeants des Alternatifs sont membres de la direction de la GA2007, beaucoup de candidats de la GA2007, notamment parmi les candidats présentés en dehors de tout accord unitaire, sont membres des Alternatifs, SEGA, l’association de financement utilisée par la GA2007, n’est autre que l’association de financement des Alternatifs, etc. Quelle sera la relation entre cette « gauche alternative » et les Alternatifs ? Quelle sera la stratégie d’alliance politique de la nouvelle organisation politique, sera-t-elle la même que celles des Alternatifs qui, dans des villes, des départements, des régions, sont souvent, avec quelques postes d’élus à la clé, l’aile gauche d’une union de la gauche PS-PCF-Verts ?

Faire de la politique autrement, c’est dire ce que l’on fait et faire ce que l’on dit. Force est de constater que la GA2007, en dépit de ses proclamations, est mal partie.

[/Un militant de la section de Vitry de la LCR./]



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
« Gauche Alternative 2007 » : Bilan de campagne.
14 juillet 2007 - 22h02

Merci beaucoup pour ces éclairages... très instructifs en effet !

Quant à l’alliance PS-PCF-Verts, surtout avec ce que devient le PS (mais qui ne me surprend pas), le prochain congrès du PCF devrait notamment permettre de trancher ce qu’il en adviendra.

Pour ma part, mon choix est fait : le parti communiste n’est pas de gauche, et doit rester communiste !

Mouton Noir



« Gauche Alternative 2007 » : Bilan de campagne.
15 juillet 2007 - 08h16

On a bien compris que ce qui reste des forces ayant soutenu Bové n’a pas transcendé la façon de faire de la politique. Tout le monde en est navré et pas seulement ceux qui se trouvaient derrière Bové.

Nous aurions souhaité apprendre quelque chose et ce ne fut pas le cas, plutôt un remake de la candidature Juquin , ce qui nous renvoie loin en arrière.

Il y a , à mon sens, des nécessités d’unir, de rassembler des forces, avec des géométries variables suivant les objectifs visés . Une campagne sur la démocratie n’a pas nécessité de se faire sur un accord politique sur un programme.....

Par contre une campagne politique, ayant vocation à présenter une orientation politique, nécessite un accord en profondeur et une pratique en concordance.

Si c’est au Mardi qui suit une campagne présidentielle que le rassembleur d’une union de la gauche anti-libérale se met au service d’une candidate du libéralisme, individuellement, pour une mission le sortant du jeu et n’ayant rien à voir ou presque avec la bataille en cours, comme 1er acte de lendemain de scrutin, sans même que le "rassemblement" l’ayant porté fixe ce qu’il convient de faire, on se trouve là dans ce qui se fait de pire ....

Désolé, ceci n’est toujours pas digéré et je l’ai perçu comme un uppercut envoyé à la face de la population.

De la même façon que de voir un des représentants des Alternatifs justifiant la division à certains endroits aux législatives comme une nécessité de financement. Ce qui est une façon très crue de montrer que le fond de commerce central (l’autogestion et l’unité) est une commodité sans principes moraux.

Impossible à digérer également !

Reste la question des chemins permettant de rassembler sur des batailles et rassembler sur des orientations politiques.

Sur les batailles, rien à dire, beaucoup de luttes (qui sont le creuset de fond devant aboutir à des orientations politiques) ne nécessitent pas d’accords politiques.

Par contre, sur les batailles politiques comme sur les partis politiques il y a beaucoup à dire et on voit œuvrer des courants politiques transorganisationnels .

De fait des gens qu’on trouve à LO, à la LCR, au PCF, chez les anars, etc, devraient être ensemble, de fait des gens qu’on va trouver dans les mêmes organisations sur d’autres positions devraient être ensemble....
les frontières des organisations politiques ne sont plus réellement des séparations entre courants politiques.

Copas



« Gauche Alternative 2007 » : Bilan de campagne.
15 juillet 2007 - 10h01 - Posté par

L’unité de la gauche est un long travail entre les citoyens non encartés mais aussi ceux membres du PCF, de la LCR , des "Rouge et vert" . On ne pourra contruire l’unité de la gauche avec les seuls partisants de J BOVE.
L’unité de la gauche antilibétrale correspond a une attente profonde. Elle ne signifie pas homogénéité des positions sur tous les thèmes de la vie politique mais volonté de ne plus recommencer le jeu des compromis qui satisfont toujours plus le patronat petit ou grand, qui mène la société toujours plus à droite.
Dans le processus en cours on peut s’appuyer sur les "communistes unitaires" et sur le courant UNIR de la LCR ainsi que sur les bovétistes unitaires (qui ne se replie pas sur du basisme cache sexe du sectarisme).
Christian DELARUE


« Gauche Alternative 2007 » : Bilan de campagne.
15 juillet 2007 - 13h23

Dans le Cher, le comité Bové s’est déchiré sur la question des législatives. Les Libertaires voulaient présenter des candidats et conclure des alliances avec les Verts (dont certains ne sont pas antilibéraux). Bilan : une candidature sur la 3ème circo du Cher de deux libertaires sous le sigle de la gauche alternative, soutenus par quelques rescapés des comités bové. Au dernières nouvelles, ils ont créé un parti : le parti de la gauche alternative ; je suis découragée face à de tels agissements qui reproduisent en pire ce que nous voulions combattre : cette façon ancienne de faire de la politique. La perspective d’un rassemblement des forces antilibérales s’éloigne...Quel gâchis !

Liberta



« Gauche Alternative 2007 » : Bilan de campagne.
16 juillet 2007 - 17h29

Au fait, il est passé où Bové ? Il attend 2012 ?

Quelle pantalonnade...

Pablo



« Gauche Alternative 2007 » : Bilan de campagne.
21 juillet 2007 - 14h55

...et à qui doit on ce mauvais départ !!? et quelle belle énergie mettez vous à démonter les espèrances des plus pauvres et des plus méprisés par vos appareils !! B.N.






GILETS JAUNES à REIMS : Les brutes macronistes dans leurs oeuvres ? (video)
dimanche 19 - 09h25
de : JO
La stratégie horizontale.
samedi 18 - 16h38
de : L’iena rabbioso
1 commentaire
Jean-Claude Kaufmann, sociologue. Les gilets jaunes ne sont que le début d’autres surprises à venir (vidéo)
samedi 18 - 14h32
de : nazairien
2 commentaires
LUNDI MATIN PAPIER #4 - Gilets jaunes : un assaut contre la société
samedi 18 - 14h04
de : Ernest London
Gilets jaunes : la révolte inattendue, la révolte des "Gueux".NOUS SAVONS QU’IL EXISTE UN PEUPLE EN FRANCE (vidéo)
vendredi 17 - 21h58
de : nazairien
1 commentaire
52éme congrès confédéral CGT La structure CGT-Police n’a pas le droit à l’expression !
vendredi 17 - 12h12
de : CGT-Police
2 commentaires
52E CONGRÈS DE LA CGT : LE DOYEN DES SYNDICATS EMPÊCHÉ D’INTERVENIR !
vendredi 17 - 09h01
de : Info’Com-CGT
GOODYEAR : LA SEULE LUTTE QUE L’ON EST SUR DE PERDRE EST CELLE QUE L’ON LE MÈNE JAMAIS . (video)
vendredi 17 - 08h58
de : Mickael Wamen
Comment (et pourquoi) le Rassemblement national a "retourné" un élu de la France Insoumise
vendredi 17 - 08h52
de : Maxence Lambrecq et Olivier Bénis
2 commentaires
Gilets jaunes à Toulouse : accusée pour avoir bousculé des policiers avec son fauteuil roulant (video)
vendredi 17 - 08h37
Violences policières : les images décryptées (video)
vendredi 17 - 08h20
de : Arthur Carpentier
26 actes et toujours pas de Molière (video)
jeudi 16 - 23h04
de : Gilets jaunes intermittents chômeurs précaires
Monsanto, avance masqué,"Envoyé Spécial : Monsanto aurait recruté des agriculteurs à leur insu pour vanter le glyphosate
jeudi 16 - 22h46
de : nazairien
1 commentaire
Horreur et justice
jeudi 16 - 19h51
de : jean 1
Portraits Macron décrochés : Ne frise-t-on pas des emprisonnements politiques ?
jeudi 16 - 17h44
de : J0
2 commentaires
L’art de la compromission
jeudi 16 - 14h49
de : Jean-Marie Défossé
On avance, en Angleterre les gilets jaunes sont vus comme des héros. Ça fonctionne ! Ensemble !!! (vidéo)
jeudi 16 - 14h49
de : nazairien
3 commentaires
Mobilisation contre les lois Blanquer : la grève reconductible, c’est pas automatique
jeudi 16 - 12h20
Intervention sur RTL du camarade Mickael Wamen au sujet du jugement prud’hommes pour les 823 ex Goodyear (video)
jeudi 16 - 11h59
de : Mickael Wamen
Don quichotte dort à l’Elysée
mercredi 15 - 22h00
de : Irae
VGE ne meurt jamais.
mercredi 15 - 19h55
de : L’iena rabbioso
1 commentaire
La Ditature en marche : GILETS JAUNES : EN GARDE À VUE POUR UNE PANCARTE (vidéo)
mercredi 15 - 07h09
de : nazairien
2 commentaires
Gilets Jaune "nous accusons" ; 10000 citoyens accusent le gouvernement (video)
mardi 14 - 23h00
de : le media
4 commentaires
Vaccynisme et réalité
mardi 14 - 22h53
de : Annee Gourvès pour AIMSIB
3 commentaires
Plus de 100 artistes français dénoncent l’Eurovision 2019 en Israël et en appellent à France Télévisions
mardi 14 - 17h32
de : JO
Suppression de postes d’enseignants spécialisés dans l’Hérault
mardi 14 - 17h06
de : AREN34
Tourisme de riches
mardi 14 - 13h20
de : Irae
1 commentaire
LE BOURREAU DES GOODYEAR ACCEUIL LA CGT ... !!!
mardi 14 - 08h39
de : Mickael Wamen
3 commentaires
Il ne faut pas s’arrêter en si bon chemin
lundi 13 - 16h46
de : jean 1
1 commentaire
I.B. Ou la Bourgeoise Ridicule.
lundi 13 - 16h44
de : L’iena rabbioso
Syndicalisme et féminisme : aller ensemble vers l’égalité.
lundi 13 - 09h18
de : Christian DELARUE
2 commentaires
Italie : 12 mai 1977, l’assassinat de Giorgiana Masi (videos)
lundi 13 - 08h28
de : Roberto Ferrario
1 commentaire
Congrès de la CGT : pourquoi les débats s’annoncent vifs sur les questions internationales
lundi 13 - 08h16
de : Stéphane Ortega
3 commentaires
Menacée par les autorités, la juriste, Georgia Pouliquen, nous parle d’Angleterre, exfiltrée par des amis anglais (videos)
dimanche 12 - 17h56
de : nazairien
Agnes HELLER, un marxisme sans lutte de classe, ni perspective socialiste
dimanche 12 - 14h34
de : Christian DELARUE
Quelle ignominie ! (video)
dimanche 12 - 13h56
de : jean 1
MAKE ROJAVA GREEN AGAIN
dimanche 12 - 11h20
de : Ernest London
Il s’appelait Fiacre Gbédji. Il était guide dans le parc de la Pendjari, au Bénin. Il n’aura pas d’hommage, pas d’émission spéciale...
samedi 11 - 21h38
de : jean 1
1 commentaire
Malaise dans la police ?
vendredi 10 - 17h38
de : JO
4 commentaires
Vous me demandez pourquoi je suis Gilet Jaune ? (Réponse en vidéo, démonstration, excellent, à partager))
vendredi 10 - 15h02
de : nazairien
1 commentaire

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

La difficulté, ce n'est pas de rêver, mais d'accepter et de comprendre les rêves des autres. Zhang Xianliang
Facebook Twitter Google+
NON AU LICENCIEMENT DE GAEL QUIRANTE / STOP À LA REPRESSION (video)
Info Com-CGT

Souscription Le journal prescrit sans ordonnances ! Moins Une et plus si affinités
Solidarité, le sens d’une vie » de Mourad Laffitte et Laurence Karsznia
« Liquidation » de Mourad Laffitte (video)
DAZIBAO
En mémoire de Marceline Lartigue 10/11/1961 - 28/04/2018
mercredi 30 mai
Le but de cet page est de récolter le maximum de souvenirs de Marceline, tout les contributions sont les bienvenues (photos, vidéos commentaires, pensée etc. etc.), et permettre doucement de faire passer ces moments si difficiles, merci https://www.facebook.com/MARCELINELARTIGUE.ORG
Lire la suite
Marceline Lartigue : une femme, une artiste flamboyante
mardi 8 mai
de Raphaël de Gubernatis
Marceline Lartigue, qui vient d’être victime d’une rupture d’anévrisme à la veille des défilés du 1er mai, à Paris, avait une beauté d’une autre époque. Éclatante et pulpeuse, un peu à la façon de Brigitte Bardot dans son jeune temps. Et avec cela un chic extraordinaire pour se vêtir, une élégance toute théâtrale dont elle était sans doute la première à s’amuser, même si elle devait être parfaitement consciente de l’effet de ses tenues si recherchées dans (...)
Lire la suite
Adieu Marceline
lundi 7 mai
de Nicolas Villodre
Une cérémonie aura lieu lundi 7 mai à 13h30 au crématorium du Père Lachaise à Paris. Marceline Lartigue est partie avec le froid d’avril, samedi 28, victime d’une rupture d’anévrisme. Elle était danseuse, chorégraphe, militante de gauche depuis toujours, de père (Pierre Lartigue) et mère (Bernadette Bonis) en fille. L’attaque l’a prise, en plein mouvement, en pleine rue. Son compagnon Roberto Ferrario l’a vue tomber devant lui « pendant la diffusion de (...)
Lire la suite
Disparition de Marceline Lartigue, Communiqué de presse
dimanche 6 mai
de Micheline Lelièvre
C’est avec une grande tristesse que nous apprenons la disparition de Marceline Lartigue. Elle s’était faite discrète les temps derniers, mais je voudrais saluer la mémoire de celle que je connaissais depuis le début de sa carrière. Elle avait 16 ans, je crois, et dansait avec Fabrice Dugied la première fois que je l’ai vue. Puis nous nous sommes liées d’amitié. Marceline avait un caractère bien trempée, une intelligence très fine et un grand talent de chorégraphe. (...)
Lire la suite
Marceline Lartigue est partie brusquement, fauchée par une attaque cérébrale en pleine distribution de tracts
samedi 5 mai
de Jean-Marc Adolphe
Aujourd’hui, 1er mai 2018, Marceline Lartigue ne participe pas aux manifestations du 1er mai 2018. Cela ne lui ressemble pas. Mais elle, tellement vivante, ça ne lui ressemble pas non plus de mourir. Et pourtant, Marceline est partie en voyage, rejoindre Antonio Gramsci et quelques autres camarades de lutte (l’un de ses tout derniers billets sur Facebook rendait hommage à Gramsci, mort le 27 avril 1937). Marceline est partie brusquement, fauchée par une attaque cérébrale en (...)
Lire la suite
Tu est tombé devant moi pendant la diffusion des tractés pour la manif du 1ere et du 5 mai...
vendredi 4 mai
de Roberto Ferrario
2 commentaires
C’est une photo prise par Baker 5 minutes avant que tu tombe... Avec ton sourire magique, Marceline Lartigue Ma compagne, mon amour, mon amie, ma camarade tu me manque, tu est tombé devant moi pendant la diffusion des tractés pour la manif du 1ere et du 5 mai, avec tout mon courage et ma force je suis pas arrivé a empêcher la faucheuse de faire son salle boulot, tout le temps ensemble sur les barricadés contre les injustices de cet monde, aujourd’hui je part a manifester pour (...)
Lire la suite
13 Mars ! Déjà 8 ans que Jean Ferrat nous quittait emportant ses rêves inachevés d’un monde meilleur (video)
mercredi 14 mars
de Roberto Ferrario
Jean Ferrat, auteur-compositeur né le 30 décembre 1930 à Vaucresson (Seine et Oise) et mort le 13 mars 2010 à Aubenas (Ardèche) est intimement lié à la commune d’Ivry-sur-Seine, où il a vécu 40 ans. En octobre 1960, il s’installe avec sa compagne Christine dans un petit appartement du 129, rue de Paris (plus tard renommée avenue Maurice Thorez), qui servira de cadre à plusieurs reportages lui étant consacrés, dont cet extrait de l’émission "Au delà de l’écran" (...)
Lire la suite