Le site Bellaciao: coloré, multiple, ou le meilleur cotoie fort heureusement le pire, mélangé, bizarre, picabien et dadaîste, explorant toutes sortes de registres et de régimes rhétoriques, drole et polémiqueur, surréaliste: rencontre d'un parapluie et d'une machine à coudre sur une table de dissection, têtes de Lénine sur le clavier d'un piano Steinway ou Bosendorfer...
FR
ES
Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

filoche / et gaza en direct sur www.campuslille.com
de : hdm
dimanche 27 janvier 2008 - 20h38 - Signaler aux modérateurs
1 commentaire

CE MERCREDI 30 JANVIER 2008

A 18H30

C’EST « L’HEURE DE L’METTRE »

Sur RADIO CAMPUS Lille 106,6

En direct et en archives sur : www.campuslille.com

- Alors que la crise financière actuelle révèle, si besoin était, la nature réelle du système capitaliste, Jacques Attali, ce grand visionnaire convaincu de la fin de l’Histoire (elle ne pouvait que s’arrêter à son contact…), propose un grand programme à son ami « bling bling », à prendre, ou à laisser (mais dans ce cas nous nous mordrons les doigts pour l’éternité). Il s’agit d’amplifier les causes objectives de la crise du système, siphonner davantage la force de travail, la précariser encore plus… Et pour quel grand projet, visionnaire donc ? Pour gagner 1 point de croissance ! De quoi soulever l’enthousiasme des masses dont Monsieur Attali ignore sinon l’existence, du moins leur rôle historique.

Sur les hauteurs, le capital et ses traders, sommités expertes des cabinets ministériels et autres caisses de résonance médiatiques, naviguent à vue, atteints d’aveuglement fanatique, de cette morgue et de ce mépris des peuples qui ne peuvent que naître et fleurir en ces eaux glacées du calcul égoïste. Nous en sommes arrivés au point où, dépourvue de toute pudeur, la classe sociale qui s’étale, à la une, en dépenses somptuaires, se persuade elle-même que la plus-value qui l’engraisse s’est auto-réalisée, ne doit plus rien à ce travail écrasé jusqu’à la négation.

Ce point de pourrissement n’est pourtant pas une fin en soi. La dégénérescence du système ne sera sa fin qu’à la condition d’y substituer une alternative. Nous apercevons quelques signes, loin, au Sud, parmi ces peuples qui vécurent l’oppression coloniale, s’en souviennent, et s’appuient sur cette expérience pour éprouver un autre futur. Chez nous ? Ségolène Royal pense à 2012. Elle trouve le rapport Attali très à son goût. Ses compères iront, Versaillais décomplexés, dégager le terrain pour la réaction, dans un vote des pleins pouvoirs permanent que la soupe n’explique pas seule. Alors, face au vide, et alors que monte dans la société une sourde et grave colère – la paupérisation créant une forme d’unité populaire (sans contours politiques certes), que « bling bling » contribue aussi à entretenir, en devenant jour après jour ce totem détestable, l’usurpateur par excellence, alors donc, que les yeux s’ouvrent, « l’autre gauche » se cherche et, à première vue, se perd chaque jour davantage…

Il reste que le pessimisme ne peut être de mise. Ou pas seul. « Pessimisme de la raison, optimisme de la volonté » scandait Gramsci. Non seulement l’Histoire n’est pas finie mais, de surcroît, elle n’est pas écrite. C’est un peu dans cet esprit qu’intervint Gérard Filoche, inspecteur du travail, militant d’expérience, à Roubaix le 19 janvier dernier, et à l’invitation de la FSU. Nous écouterons avec beaucoup de profit son intervention.

A lire, toujours avec profit, l’article suivant, paru sur un site chaudement recommandé par notre équipe :

http://socio13.wordpress.com/2008/0...

- « ¼ d’heure en Palestine » : nous serons en direct de Gaza, avec Bruno VINAY, coordonnateur général pour la Palestine de Médecins du Monde. A lire, le communiqué de presse suivant :

Paris, le 22 janvier 2008

Hier soir, Israël a desserré le blocus total imposé à Gaza depuis 5 jours pour permettre l’entrée de quantités limitées de carburants. Un allègement qui ne suffira pas à sortir la bande de Gaza de son isolement, conséquence d’un blocus de plus de 6 mois.

Le 17 janvier, le gouvernement israélien instaurait un blocus total de la bande de Gaza plongeant ainsi la moitié de la population dans le noir du fait de l’arrêt de la principale centrale électrique alimentant la ville de Gaza. Selon Bruno Vinay, coordinateur de MdM sur le terrain « l’effet de ce blocus a été immédiat : dans les trois jours, 32 des 56 centres de soins de santé primaire de la bande de Gaza ont réduit leurs activités voire fermé (absence du personnel faute de transport et fermetures des laboratoires par manque de générateur ou de réserve de fuel) ». L’état d’urgence était également instauré au sein de l’hôpital Shiffa et de l’hôpital Européen, deux hôpitaux publics dans lesquels Médecins du Monde intervient depuis 2002 et 2006. Faute de générateurs suffisamment puissants, ces hôpitaux publics ont dès le 19 janvier cessé d’alimenter en électricité l’ensemble de leurs services, à l’exception de l’unité de soins intensifs et de la maternité. Enfin, par manque d’électricité pour alimenter les pompes, la plupart des habitants de Gaza étaient privés d’eaux.

Devant les critiques internationales, Israël a autorisé aujourd’hui la livraison de 360.000 litres de mazout destinés à la centrale du territoire palestinien. Des camions-citernes ont également acheminé 80 tonnes de gaz domestique et 60.000 litres de diesel. « Cet approvisionnement ne nous permettra de tenir que 2 jours et la question se posera à nouveau dès jeudi » estime Bruno Vinay. « Le blocus total de Gaza imposé depuis cinq jours, à la suite d’une multiplication des tirs de roquettes contre le sud d’Israël, n’a fait qu’empirer une situation qui existe depuis 6 mois » précise t-il.

Ruptures de soins

Les restrictions de mouvements imposées aux Gazaouïs par les autorités israéliennes perturbent la prise en charge des patients hors de la bande de Gaza. Les hôpitaux de Gaza n’étant pas équipés pour traiter les maladies lourdes nécessitant par exemple une chimiothérapie ou de la chirurgie spécialisée (pédiatrique ou neurologique), les patients affectés par ces pathologies étaient auparavant référés vers des hôpitaux de Jérusalem Est ou de Haïfa. Bien que la fermeture des points de passage exclut officiellement ces cas qualifiés de « médicaux », les faits montrent que depuis Juin 2007, 713 patients affectés d’une maladie grave se sont vus refuser le droit de sortir de Gaza (sur 4000 demandes) et cela sans motif particulier. A ce jour, 62 de ces patients sont décédés des suites de leur non traitement.

• En janvier 2008, parmi la liste des 416 médicaments dits « essentiels », 105 sont totalement inaccessibles à Gaza. En décembre 2007, ce nombre s’élevait à 85. Les ruptures de stock concernent majoritairement des antibiotiques, les produits anesthésiques, des psychotropes, ainsi que les médicaments de traitements des maladies chroniques (diabète, maladie cardio-vasculaire …)

• Dans les hôpitaux publics, les tests en laboratoires, principalement les tests de diabète, ont quasiment été arrêtés du fait de l’inaccessibilité des produits de base tels que les agents réactifs. Par ailleurs, depuis novembre 2007, l’hôpital Shiffa n’est plus en mesure d’effectuer la moindre radiothérapie. L’hôpital Aqsa avait également du interrompre ses opérations chirurgicales faute de trouver à Gaza les pièces nécessaires à la réparation de leur machine anesthésique (ce problème a été résolu fin novembre). Enfin, la réduction de l’approvisionnement en fuel contraint l’hôpital Shiffa, le principal hôpital de référence de la bande de Gaza, à suspendre régulièrement le fonctionnement de sa laverie, générant d’importants risques d’infections dus au manque d’hygiène.

• Les centres de santé primaire, sont les plus affectés par cette situation. Les difficultés d’approvisionnement les ont conduits à interrompre des services aussi élémentaires que le planning familial, les vaccinations ou le traitement des maladies chroniques. Médecins du Monde alerte depuis plusieurs mois sur l’état de "dépression collective" des habitants de Gaza et l’absence de perspectives quant à son avenir du fait de l’embargo en vigueur depuis 2006.

Médecins du Monde demande la levée totale du blocus et appelle les gouvernements européens à faire pression sur le gouvernement israélien afin de permettre le rétablissement d’un réel accès aux soins de la population de la bande de Gaza.



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
filoche / et gaza en direct sur www.campuslille.com
27 janvier 2008 - 21h08 - Posté par LE BRIS RENE

POUR UN 1 er MAI
AUX COULEURS DE LA PALESTINE !

Voici 60 ans que des palestiniens ont été obligés de quitter
leur terre natale pour s’expatrier ailleurs ou de s’installer dans
des camps dans les pays arabes limitrophes !

Voici 60 ans que petit à petit, l’Etat sioniste israélien tente
et réussit à faire des palestiniens des citoyens de seconde zone !

Les pays occidentaux, de faux traités de paix en faux traités
de paix se font complices d’un apartheid qui va même pour la
bande de Gaza à des tentatives de génocide en instaurant un
blocus économique sans précédent nous ramenant aux luttes
féodales du moyen âge !

En France, nous avons montré dans le temps que nous
pouvions tous nous mobiliser pour une cause internationale,
notamment en Afrique du Sud !

2008 doit être l’année de la Palestine !

Pour un Etat Palestinien mais pas seulement, pour
aussi que cet Etat puisse correctement développer une économie
qui permette à sa population de vivre correctement.

Créons un emblème à la couleur du drapeau palestinien
avec pour mot d’ordre = « Libérons LA PALESTINE,
pour la création d’un Etat Palestinien ! »

Faisons du 1er Mai une forte mobilisation internationale
sur cet objectif !
Toutes les forces progressistes se doivent
de répondre à l’appel de Hind KHOURY, déléguée générale
de Palestine en France de dépasser les protestations verbales
pour des actions plus concrètes !






Gauche homard du capitalo-écologisme
mardi 16 - 00h26
de : Christian DELARUE
2 commentaires
Le NICARAGUA inaugure la plus grande centrale solaire d’Amérique-Latine
lundi 15 - 17h57
de : JO
Gilets Jaunes 14 juillet, Champs-Elysées : Une femme serait éborgnée !
lundi 15 - 17h42
de : JO
Hommage des Gilets jaunes d’Angers aux révoltés de 1789
lundi 15 - 16h27
de : Le Cercle 49
macron au firmament
lundi 15 - 14h06
de : jean 1
Saïd Bouamama censure post-coloniale
dimanche 14 - 23h49
de : UJFP LMSI via jyp
1 commentaire
14 juillet, Champs-Élysées, Paris : les Gilets jaunes humilient « l’éborgneur » (vidéos)
dimanche 14 - 15h46
de : nazairien
11 commentaires
Alain Damasio : « Créer une pluralité d’îlots, d’archipels, est la seule manière de retourner le capitalisme »
samedi 13 - 14h51
de : jean 1
Courant continu : C’est l’heure de l’mettre, avec entre autres Youssef Brakni, et Alexandre Chantry
samedi 13 - 12h22
de : Hdm
PLUTÔT COULER EN BEAUTÉ QUE FLOTTER SANS GRÂCE - Réflexions sur l’effondrement
samedi 13 - 11h17
de : Ernest London
Affaire De Rugy : l’exemplarité pour tous !
samedi 13 - 09h29
de : JO
alerte gilets noirs
vendredi 12 - 19h06
1 commentaire
Cela suffit
vendredi 12 - 13h46
de : jean 1
1 commentaire
BURQINI de droit bien que contestable !
jeudi 11 - 22h15
de : Christian DELARUE
1 commentaire
LA HORDE et le Député François Ruffin revisitent "La Marseillaise" ! (video)
jeudi 11 - 22h07
de : jean 1
« Chute catastrophique » du niveau scolaire en France : une prof torpille l’Éducation nationale (vidéo)
jeudi 11 - 15h38
de : nazairien
2 commentaires
Lettre ouverte à Emmanuel Macron : non, la grève n’est pas une « prise d’otage »
jeudi 11 - 08h01
de : Cédric Maurin
1 commentaire
Le RIC des gueux ( que l’on nomme RIC Campagnard) est de retour.
mercredi 10 - 18h33
de : Arnaud
2 commentaires
COEUR DE BOXEUR - Le Vrai combat de Christophe Dettinger
mercredi 10 - 08h24
de : Ernest London
1 commentaire
Décrocheuse de portrait
mardi 9 - 23h51
de : Jean-Yves Peillard
Message publié par le Collectif Autonome de Dockers de Gênes
mardi 9 - 18h38
de : jean 1
La France de Macron : la liberté d’expression en péril ! (no coment)
mardi 9 - 11h48
de : JO
2 commentaires
Sanctions contre les chômeurs : dix associations, collectifs et syndicats déposent un recours devant le Conseil d’État
lundi 8 - 17h06
ENVIRONNEMENT : Pas nette la planète sauf que "bla/bla" etc... !
lundi 8 - 16h11
de : JO
GODIN, INVENTEUR DE L’ÉCONOMIE SOCIALE
dimanche 7 - 20h11
de : Ernest London
1 commentaire
Billet de Pierrick Tillet : Effondrement : le ministre Blanquer contraint de saborder le baccalauréat
dimanche 7 - 12h01
de : nazairien
3 commentaires
Week-end de résistance et d’occupation contre le projet de Surf Park de Saint Père en Retz (44) le 20 et 21 Juillet 2019
dimanche 7 - 11h02
de : Collectif Terres Communes
POINTS DE NON-RETOUR [THIAROYE]
vendredi 5 - 20h16
de : Ernest London
1 commentaire
Alexandre Langlois réagit à son exclusion de 12 mois : « C’est une sanction politique » (vidéà)
vendredi 5 - 01h44
de : nazairien
Baccalauréat 2019 : Blanquer droit dans ses notes
jeudi 4 - 18h07
Le Président du Mexique Andrés Manuel Lopez Obrador reçoit des menaces !
jeudi 4 - 15h12
de : JO
L’Eau, c’est la vie : la "guerre de l’eaué a telle commencé, NESTLÉ : l’escroquerie du commerce de l’eau (vidéo)
mercredi 3 - 23h10
de : nazairien
2 commentaires
"Américan Dream" Peste bubonique à Los Angeles : la Californie sur le point de devenir un État du tiers-monde
mercredi 3 - 12h32
de : nazairien
2 commentaires
Amazon : plusieurs sites bloqués par des Gilets Jaunes et des écolos
mardi 2 - 11h06
de : nazairien
1 commentaire
Vilain Villani la suite à Grenoble chez Mandrin
lundi 1er - 23h19
de : PMO viaJYP
Collège République de Bobigny : Sud-éducation dénonce un article à charge de Libération
lundi 1er - 16h17
Accidents du travail : silence des ouvriers meurent :
lundi 1er - 08h43
de : jean 1
« NOUS, LE PEUPLE DES ÉTATS-UNIS… »
lundi 1er - 06h54
de : Ernest London
Le "Tube de l’été" : "CON à voter Macron" Chanson Inédite (vidéo)
lundi 1er - 00h01
de : nazairien
2 commentaires
Acte 33, A Paris, le mouvement, qui s’essouffle, a émoussé, la "vista" de la flicaille (vidéo)
dimanche 30 - 19h09
de : nazairien

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Avoir le pessimisme de l'intelligence et l'optimisme de la volonté. Antonio Gramsci
Info Com-CGT
Facebook Twitter Google+
NON AU LICENCIEMENT DE GAEL QUIRANTE / STOP À LA REPRESSION (video)
Solidarité, le sens d’une vie » de Mourad Laffitte et Laurence Karsznia
« Liquidation » de Mourad Laffitte (video)
DAZIBAO
(video) LE SYNDICALISTE GAËL QUIRANTE EN GARDE A VUE. RASSEMBLEMENT DES 12H30
lundi 17 juin
de Roberto Ferrario
1 commentaire
LE RASSEMBLEMENT POUR GAËL AURA LIEU AU COMMISSARIAT DU 15e 250 RUE DE VAUGIRARD (Métro Vaugirard) aujourd’hui lundi 17 juin dès 12h30 Venez nombreux et faites tourner !! "On était au siège de La Poste pour négocier, la police a débarqué en mode Shining, à la hâche. Ils accusent T3s GaelQuirante de dégradations : mais c’est eux qui ont démoli les portes !" Gaël Quirante a été emmené en GAV ce dimanche, à 6h. "On était à deux doigts de signer un accord après un an de grève. (...)
Lire la suite
Présentation-débat « Le président des ultra-riches » Jeudi 4 juillet 2019 de 18:30 à 21:00
mardi 4 juin
de Roberto Ferrario
Pour des raisons de disponibilités de Monique Pinçon-Charlot nous sommes contraints de décaler la rencontre débat prévue initialement le jeudi 20 juin au jeudi 4 juillet à 18h30. Excusez nous pour cet imprévu et espérons que vous pourrez venir à cette nouvelle date. Monique Pinçon-Charlot (sociologue de la grande bourgeoisie) nous fait l’honneur de venir présenter son dernier ouvrage "Le président des ultra-riches". Un livre passionnant qui enquête sur la dérive oligarchique du (...)
Lire la suite
En mémoire de Marceline Lartigue 10/11/1961 - 28/04/2018
mercredi 30 mai
Le but de cet page est de récolter le maximum de souvenirs de Marceline, tout les contributions sont les bienvenues (photos, vidéos commentaires, pensée etc. etc.), et permettre doucement de faire passer ces moments si difficiles, merci https://www.facebook.com/MARCELINELARTIGUE.ORG
Lire la suite
Marceline Lartigue : une femme, une artiste flamboyante
mardi 8 mai
de Raphaël de Gubernatis
Marceline Lartigue, qui vient d’être victime d’une rupture d’anévrisme à la veille des défilés du 1er mai, à Paris, avait une beauté d’une autre époque. Éclatante et pulpeuse, un peu à la façon de Brigitte Bardot dans son jeune temps. Et avec cela un chic extraordinaire pour se vêtir, une élégance toute théâtrale dont elle était sans doute la première à s’amuser, même si elle devait être parfaitement consciente de l’effet de ses tenues si recherchées dans (...)
Lire la suite
Adieu Marceline
lundi 7 mai
de Nicolas Villodre
Une cérémonie aura lieu lundi 7 mai à 13h30 au crématorium du Père Lachaise à Paris. Marceline Lartigue est partie avec le froid d’avril, samedi 28, victime d’une rupture d’anévrisme. Elle était danseuse, chorégraphe, militante de gauche depuis toujours, de père (Pierre Lartigue) et mère (Bernadette Bonis) en fille. L’attaque l’a prise, en plein mouvement, en pleine rue. Son compagnon Roberto Ferrario l’a vue tomber devant lui « pendant la diffusion de (...)
Lire la suite
Disparition de Marceline Lartigue, Communiqué de presse
dimanche 6 mai
de Micheline Lelièvre
C’est avec une grande tristesse que nous apprenons la disparition de Marceline Lartigue. Elle s’était faite discrète les temps derniers, mais je voudrais saluer la mémoire de celle que je connaissais depuis le début de sa carrière. Elle avait 16 ans, je crois, et dansait avec Fabrice Dugied la première fois que je l’ai vue. Puis nous nous sommes liées d’amitié. Marceline avait un caractère bien trempée, une intelligence très fine et un grand talent de chorégraphe. (...)
Lire la suite
Marceline Lartigue est partie brusquement, fauchée par une attaque cérébrale en pleine distribution de tracts
samedi 5 mai
de Jean-Marc Adolphe
Aujourd’hui, 1er mai 2018, Marceline Lartigue ne participe pas aux manifestations du 1er mai 2018. Cela ne lui ressemble pas. Mais elle, tellement vivante, ça ne lui ressemble pas non plus de mourir. Et pourtant, Marceline est partie en voyage, rejoindre Antonio Gramsci et quelques autres camarades de lutte (l’un de ses tout derniers billets sur Facebook rendait hommage à Gramsci, mort le 27 avril 1937). Marceline est partie brusquement, fauchée par une attaque cérébrale en (...)
Lire la suite