Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
PUBLIEZ ICI PUBLIEZ VOTRE CONTRIBUTION ICI
Info’Com-CGT : le secrétaire Romain Altmann organise une épuration dans le syndicat…
vendredi 7 mai
de Sidi Boussetta secretaire adjoint UL CGT Blois
NDLR : Le secrétaire Romain Altmann veux imposer l’exclusion de deux camarades (Sidi Boussetta secrétaire adjoint UL CGT Blois et Roberto Ferrario fondateur du site bellaciao.org) du syndicat Info’Com CGT en vertu du débat démocratique…. Pfffffffff Semble que bien d’autres vont suivre le chemin du Goulag en Sibérie…. Voilà la réponse d’un des de deux camarades, premier de la liste noire… Les cons ça osent tout...voici ce que j’ai trouvé dans (...)
Lire la suite, commenter l'article...

33 ans elle se défenestre, 2 orphelins ce gouvernement a du sang sur les mains !?

de : sassufi
mardi 2 septembre 2008 - 23h25 - Signaler aux modérateurs
4 commentaires

je ne sais comment exprimer tout le dégout et la colère face à cette politique !

quand les français vont ils se réveiller ??????

Une mère de deux enfants s’est défenestrée ce mardi matin du logement qu’elle occupait au troisième étage d’un immeuble à Istres (Bouches-du-Rhône), dont elle devait être expulsée, a annoncé mardi la préfecture dans un communiqué.

« Ce matin (ndlr, mardi matin), à l’heure fixée pour une expulsion locative, qui devait s’effectuer sur décision judiciaire, une mère de deux enfants, âgés de 4 ans et 18 mois, s’est défenestrée du troisième étage du logement qu’elle occupait dans le quartier Rassuen à Istres », précise le communiqué de la préfecture.

« Agée de 33 ans, elle est malheureusement décédée des suites de ses blessures », poursuit le communiqué, en ajoutant que « les enfants ont été confiés aux parents de la victime ».

Selon la préfecture, la jeune femme n’avait pu bénéficier des démarches d’accompagnement social et d’aide aux locataires en difficulté car elle n’avait pas répondu aux demandes de rendez-vous que l’Office public d’aménagement et de construction (Opac) et la Caisse centrale d’activités sociales (CCAS) lui avaient proposés.

http://www.liberation.fr/actualite/...


Partager cet article :

Imprimer cet article
Commentaires de l'article
33 ans elle se défenestre, 2 orphelins ce gouvernement a du sang sur les mains !?
2 septembre 2008 - 23h46

Qui réagira ? A quand la goutte d’eau qui fera déborder le vase ? C’est ça le système capitaliste appelé néo libéralisme.
Alors on peut toujours écouté les arguties des économistes, des politiques nous expliqué la dette, le cac 40 qui dégringole, les actionnaires car ce système tue et continuera de tuer.
Qui d’entre nous s’imagine un jour est expulsable ? Pas assez sans doute. On se croit à l’abri, on se sent pas concerné, on se donne bonne conscience en allant sur les luttes ou manifester.

Actuellement le rsa s’installe, les rafles se poursuivent, les expulsions aussi, la misere s’accentue et rien nada, aucune réaction collective.
Combien de mort faudra t’il ?
Allons proposer la pose d’une plaque commémorative comme pour baba traoré, comme pour les crimes d’octobre 61 afin de soulager nos consciences de l’infamie.

C’est un assassinat ! Et les assassins sont la bourgeoisie, cette classe sociale nauséabonde qui préfere par moult façon tuer les pauvres, les exploités, les dominés afin de se maintenir dans le luxe et la fange.



33 ans elle se défenestre, 2 orphelins ce gouvernement a du sang sur les mains !?
2 septembre 2008 - 23h55

et on arrete pas d’accuser les malhereux de ce pays de tricheurs et faux chomeurs etc ,



33 ans elle se défenestre, 2 orphelins ce gouvernement a du sang sur les mains !?
3 septembre 2008 - 01h17 - Posté par G. B.

Une fois de plus un gouvernement s’est rendu complice d’un meurtre !
Oui ce gouvernement a du sang sur les mains, comme d’autres dans le passé.

En effet, comment peut on encore procéder à ces actes barbares d’un autre temps, que sont les expulsions locatives ?

De quel droit, des individus comme les Bailleurs, Juges, Préfets, Huissiers, et bien sur la majorité des élus politique, Maires, Députés, Sénateurs, autorisent ils la mise d’êtres humains dans la rue ?

En tenant très souvent le discours du droit au logement, pour se donner bonne conscience.

Alors qu’il serait si simple de décréter par une loi, l’abolition total de cette pratique inhumaine.

Avant d’expulser, il faut s’assurer d’un relogement dans des conditions convenables et en rapport avec les revenus financiers des familles concernées, c’est aussi cela la loi !

A droite, mais aussi à gauche et de tous bords, de trop nombreux Maires, fuient leurs responsabilités, en se contentant de répondre aux Préfets, qui les sollicitent pour avis, qu’ils y sont opposés à ces expulsions.
En sachant, qu’en dernier ressort c’est le Préfet qui décide !

Quelle lâcheté !

Combien de maires et de conseils municipaux, ont eu ce courage exemplaire et citoyen, comme le Député Maire de Bobigny, B. BIRSINGER (décéder trop tôt) de déclarer leur ville "Zone interdite aux expulsions".

Ils ne sont pas nombreux ceux qui ont pris cette initiative républicaine, en sachant qu’il faudrait affronter les tribunaux administratifs.
Ceux là peuvent se regarder dans la glace, le matin, en se disant qu’ils ont assumés pleinement leurs devoirs d’élus.

Tous les autres, y compris ce député maire "de gauche" d’une grande ville de l’ouest, qui sur un plateau de télévision locale, suite à mon interpellation, concernant ces "arrêtés municipaux, anti expulsions" me répondit que cela était de "la propagande et de la démagogie" ou encore les 150 maires de Loire Atlantique, qui en 2006, sollicités par la Confédération Nationale du Logement (CNL) pour prendre cet arrêté ; n’ont pas juger utile de répondre, à l’exception d’un seul qui répondit, que sur sa commune il n’y avait jamais d’expulsion.

Alors que chaque jeudi matin au Tribunal de Nantes des dizaines d’expulsions locatives sont prononcées et que les consignes sont données pour faire exécuter ces jugements.

Après, Il nous appartient, nous, les militants associatifs, avec nos réseaux de trouver des solutions d’urgences, pour palier à ces désastre.

Il est nécessaire de faire cesser la chasse aux pauvres !

Cela nous appartient à tous peuple de France.

G. B. Militant à la CNL



33 ans elle se défenestre, 2 orphelins ce gouvernement a du sang sur les mains !?
3 septembre 2008 - 21h28 - Posté par Ma douce France

Quand ils sont venus chercher les sans-papiers je n’ai rien dit, je n’étais pas sans papiers
Quand ils sont venus chercher mes voisins qui hébergaient des sans- papiers je n’ai rien dit, je n’hébergeais pas de sans papiers
Quand ils sont venus chercher les jeunes des quartiers je n’ai rien dit, je n’étais pas un jeune de quartier
Quand ils sont venus chercher les prostituées je n’ai rien dit, je n’étais pas prostitué
Quand ils sont venus chercher les fumeur de joints je n’ai rien dit, je n’étais pas fumeur de joints
Quand ils sont venus chercher les syndicalistes je n’ai rien dit, je n’étais pas syndicaliste
Quand ils sont venus chercher les militants je n’ai rien dit, je n’étais pas militant
Quand ils sont venus chercher les gauchistes je n’ai rien dit, je n’étais pas de gauche
Puis ils sont venus me chercher. et je me suis défenestrée
Et il ne restait personne pour protester... _ 
Des expulsions il y en a je confirme dans les mairies socialistes à Paris

Des adjoints socialistes qui osent dire à des associations de locataires : Taisez-vous vous n’etes pas propriétaires vous n’etes que locataires. DEGUEULASSES !!!!!!! bande de vendus






accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Facebook Twitter
DAZIBAO
Info’Com-CGT : le secrétaire Romain Altmann organise une épuration dans le syndicat…
vendredi 7 mai
de Sidi Boussetta secretaire adjoint UL CGT Blois
NDLR : Le secrétaire Romain Altmann veux imposer l’exclusion de deux camarades (Sidi Boussetta secrétaire adjoint UL CGT Blois et Roberto Ferrario fondateur du site bellaciao.org) du syndicat Info’Com CGT en vertu du débat démocratique…. Pfffffffff Semble que bien d’autres vont suivre le chemin du Goulag en Sibérie…. Voilà la réponse d’un des de deux camarades, premier de la liste noire… Les cons ça osent tout...voici ce que j’ai trouvé dans (...)
Lire la suite
Mise à jour : réfugiés italiens sept sur dix sont libres sous contrôle judiciaire
jeudi 29 avril
de Oreste Scalzone
* Sur les sept personnes arrêtées hier matin à l’aube, libérées de prison et remises en « caution » sous contrôle judiciaire : Roberta Cappelli, Narciso Manenti, Marina Petrella, Giorgio Pietrostefani, Sergio Tornaghi. ** Des deux Compagnons constitués ce matin, l’audience pour « statuer » sur la demande de libération de Luigi Bergamin a été fixée à 18 heures, et il est fort probable qu’elle ait eu le même résultat. Les « demandes » formulées par l’avocate Irène (...)
Lire la suite
On avance… Marina Petrella et Roberta Cappelli sont libres sous contrôle judiciaire
jeudi 29 avril
de Dominique Grange
Nous fêtons ce soir une libération qui nous fait chaud au coeur à tou.te.s, celle de nos deux camarades MARINA PETRELLA et ROBERTA CAPPELLI qui sont désormais dehors, sous contrôle judiciaire ! Mais n’oublions pas les six autres toujours détenus... Continuons à nous mobiliser per liberare tutti...pour les libérer tous ! Rejoindre notre groupe FB tu es le bienvenu ✊ (...)
Lire la suite
LIBERARE TUTTI (audio)
mercredi 28 avril
de Dominique Grange
1 commentaire
A Roberta Capelli, Marina Petrella, Enzo Calvitti, Giovanni Almonti, Sergio Tornaghi, Narciso Manenti, Giorgio Pietrostefani. En 2003, j’ai écrit cette chanson "DROIT D’ASILE", suite à l’enlèvement d’un militant italien exilé en France, Paolo Persichetti, et à son extradition, puis son incarcération en Italie. Je l’ai ensuite dédiée à Cesare Battisti, alors emprisonné au Brésil, à Marina Petrella, arrêtée en 2007 et emprisonnée en France, en attente (...)
Lire la suite
REVIREMENT INQUIÉTANT DE LA FRANCE POUR LES RÉFUGIÉS ITALIENS
mercredi 28 avril
de La LDH
Communiqué LDH A l’inverse de ce que la présidence de la République soutient, la décision de François Mitterrand, exprimée lors du congrès de la Ligue des droits de l’Homme (LDH) en 1985, de ne pas extrader les réfugiés italiens en France n’excluait aucun de ceux-ci. Il est regrettable qu’en violation de toute éthique le président de la République ait décidé de revenir sur les engagements de la République. S’en prendre à des femmes et des hommes qui vivent (...)
Lire la suite
Une trahison indicible de la France
mercredi 28 avril
de Collectif Bellaciao
3 commentaires
28 avril 2021 : 7 réfugiés politiques italiens arrêtés à Paris : Enzo Calvitti, Giovanni Alimonti, Roberta Cappelli, Marina Petrella, Sergio Tornaghi, Giorgio Pietrostefani, Narciso Manenti, trois recherchaient Luigi Bergamin, Maurizio Di Marzio et Raffaele Ventura. Tous accusés d’actes de terrorisme dans les années 70 et 80. Macron heureux : "Je résolu ce problème comme l’Italie le demande depuis des années" Draghi heureux : "Le gouvernement se déclare satisfait de la (...)
Lire la suite
21 avril 1961 - 21 avril 2021 le rêve du « putsch des généraux »...
mercredi 28 avril
de Roberto Ferrario
2 commentaires
A propos de « la tribune des généraux » les signatures on été récolté par Jean-Pierre Fabre-Bernadac, officier de carrière et responsable du site Place Armes et ancien responsable du service d’ordre du Front national entre 1993 et 1994, qui avait initialement publié le texte le 13 avril dernier ou des signatures continuent à être comptabilisés, 30 généraux étaient dénombrés et 2500 militaires étaient au total recensés ce mardi. Après ca le 21 avril la tribune à été publié sur Valeurs (...)
Lire la suite