Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
PUBLIEZ ICI PUBLIEZ VOTRE CONTRIBUTION ICI

Gaza : la France déploiera une frégate porte-hélicoptères pour lutter contre la contrebande d’armes

de : Gnafron
vendredi 23 janvier 2009 - 21h56 - Signaler aux modérateurs
10 commentaires
JPEG - 70.6 ko

La France déploiera une frégate porte-hélicoptères dans les eaux territoriales au large du Gaza, pour lutter contre la contrebande d’armes vers Gaza, dans le cadre de ses efforts visant à consolider le cessez-le-feu à Gaza, a annoncé vendredi l’Elysée.

"L’urgence maintenant est de consolider l’actuel cessez-le-feu, ce qui passe par l’action humanitaire, l’arrêt total du trafic d’armes vers Gaza, la réouverture durable des points de pasage, la reconstruction et la réconciliation inter-palestinienne", affirme un communiqué publié par la présidence française.

Le président français Nicolas Sarkozy a demandé aux ministres des Affaires étrangères et de la Défense d’engager des actions immédiates pour lutter contre la contrebande des armes vers Gaza : le déploiement d’une frégate porte-hélicotpères qui procédera à des actions de surveillance dans les eaux internationales au large de Gaza, et l’engagement d’une coordination avec les Etats-Unis et les partenaires européens pour proposer des actions complémantaires dans la lutte contre la contrebande des armes, annonce le communiqué.

Ces actions doivent s’accompagner d’une réouverture total et permanente des points de passage vers Gaza. Le président français a rappelé son souhait d’une "réactivation rapide sous supervision européenne du point de contrôle de Rafah, à laquelle la France prendra toute sa part", ajoute le communiqué.

http://www.french.xinhuanet.com/fre...


Partager cet article :

Imprimer cet article
Commentaires de l'article
Gaza : frégate porte-hélicoptères française contre le trafic d’armes
23 janvier 2009 - 22h58 - Posté par Siryne

Hypocrisie ! immonde complotation !!!

vendredi 23 janvier 2009
Gaza, la « solution » Italie et OTAN

DINUCCI Manlio

Après un cordial entretien à Tel Aviv avec sa collègue Tzipi Livni, et la cérémonie de remise des « aides humanitaires italiennes à la population de Gaza », le ministre des Affaires étrangères Frattini est aujourd’hui (21 janvier) au Caire pour « relancer l’engagement italien en faveur d’une solution politique de la crise ». Ce qu’est cette « solution », le président du conseil Berlusconi l’a clarifié dimanche, en visite à Jérusalem : il a confirmé la proximité de l’Italie avec Israël et rappelé que c’est l’Italie qui avait proposé à l’Union Européenne que le Hamas soit inscrit sur la liste ses organisations terroristes internationales, justifiant ainsi l’attaque israélienne contre Gaza. « Le Hamas – a réaffirmé Frattini - ne peut pas être un interlocuteur politique ». Il a ainsi confirmé que l’Italie met à disposition un contingent de carabiniers, à déployer dans la Bande de Gaza parce que les Egyptiens ne les veulent pas sur leur territoire, et de navires militaires à déployer face à Gaza « pour la lutte contre le trafic d’armes vers le Hamas ». Berlusconi et Frattini n’ont par contre pas parlé du bien plus consistant trafic d’armes, en direction d’Israël, dans lequel l’Italie joue un rôle de premier plan.

En septembre dernier – d’après le journal israélien Jerusalem Post (29-12-2008) - le Congrès étasunien a approuvé la fourniture à Israël de 1.000 bombes anti-bunker Gbu-39 dirigées par Gps qui, lancées à plus de 100 Kms de distance, pénètrent à presque un mètre d’épaisseur de ciment armé avant d’exploser. Les bombes, arrivées en Israël début décembre, ont été utilisées « avec succès » dans l’attaque contre Gaza. D’autres livraisons ont suivi, de façon que les forces israéliennes, employées dans des bombardements massifs, ne se trouvent pas à cours de munitions. D’où proviennent et par où transitent ces munitions, y compris celles au phosphore, qui partent en Israël ? C’est le Pentagone qui l’a révélé de façon indirecte, quand il a parlé d’un dépôt étasunien en Israël qui, comme cela avait déjà eu lieu dans la guerre contre le Liban en 2006, réapprovisionne les forces israéliennes « en cas d’urgence ». Ce dépôt et un autre, sont approvisionnés par le 31° escadron munitions qui opère à Camp Darby, la base logistique étasunienne (entre Pise et Livourne) où sont déposées d’énormes quantités de munitions pour les forces aériennes et terrestres Us. De là, à travers ports et aéroports italiens, elles sont transférées en Israël.

C’est ainsi qu’apparaît la nature de l’opération, sous égide OTAN, à laquelle l’Italie va participer : soumettre Gaza à un nouveau type d’embargo, camouflé en « maintien de la paix », tout en continuant en même temps à soutenir et armer Israël. Voilà le sens de l’accord Usa-Israël, stipulé le 16 janvier par la secrétaire d’Etat Condoleeza Rice et la ministre des Affaires étrangères Tzipi Livni. Cet accord prévoit une étroite collaboration entre les services de renseignements pour « identifier la provenance des armes qui entrent à Gaza » et un blocus terrestre et maritime pour empêcher cette « contrebande ». Livni a invité aussi l’OTAN à participer à l’opération. La réponse est prévisible.

Le 2 décembre 2008, trois semaines environ avant l’attaque contre Gaza, l’OTAN a ratifié le « Programme de coopération individuel » avec Israël. Il comprend une vaste gamme de domaines dans lesquels « OTAN et Israël coopéreront pleinement » : contre-terrorisme, avec entre autres échange de données entre les services de renseignements ; connexion d’Israël au système électronique OTAN ; coopération dans le secteur des armements ; augmentation des manœuvres militaires conjointes OTAN-Israël ; élargissement de la coopération dans la lutte contre la prolifération nucléaire (en ignorant qu’Israël, unique puissance nucléaire de la région, a refusé de signer la Traité de Non-prolifération).

Le 11 janvier 2009, deux semaines environ après le début de l’attaque israélienne contre Gaza, le secrétaire général de l’Otan, Jaap de Hoop Scheffer, s’est rendu en visite officielle en Israël dans le cadre du « Dialogue méditerranéen ». Dans son discours, il a rappelé que « le Hamas, avec ses attaques continuelles de roquettes contre Israël, a endossé la responsabilité des terribles souffrances du peuple qu’il dit représenter ». Il a ainsi rappelé qu’Israël contribue efficacement à l’opération maritime Otan « Active Endeavour », commencée en 2001 pour « combattre le trafic illégal et le terrorisme en Méditerranée ». L’escadre navale OTAN, dans laquelle sont insérées les unités israéliennes, est commandée par un officier italien, mais l’escadre navale dépend du Joint Force Command Nato de Naples, sous les ordres d’un amiral étasunien. Un officier israélien est inséré dans ce commandement, et il assure la liaison entre les forces OTAN et celles israéliennes.

Le secrétaire général de l’Otan a donc félicité Israël d’avoir adhéré avec le « plus grand enthousiasme » au « Dialogue méditerranéen », dont le but est de « contribuer à la sécurité et à la stabilité de la région ». A ce même moment, les forces israéliennes massacraient les enfants de Gaza.

MANLIO DINUCCI

Version réduite (et originale) d’un article paru dans l’édition du 21 janvier de il manifesto
http://www.ilmanifesto.it/il-manife...
Reçu de l’auteur et traduit de l’italien par Marie-Ange Patrizio



Gaza : frégate porte-hélicoptères française contre le trafic d’armes
23 janvier 2009 - 23h49

La Sarkofrance est tout à fait dans son rôle en apportant sa modeste contribution à l’Etat raciste et à son armée de criminels de guerre.

Quant à ceux qui ont écrit à Sarkozy pour lui demander d’envoyer un navire hopital au large de Gaza en aide aux victimes de la horde sauvage, ils ont là sa réponse.
"La haine de l’Occident" que décrit Jean Ziegler dans son dernier ouvrage n’est pas prêt de s’éteindre.



Gaza : frégate porte-hélicoptères française contre le trafic d’armes
24 janvier 2009 - 00h05

Là au moins c’est clair : Sarko va empêcher le Ghetto de Vars... OOOups, de Gaza de se trouver des moyens de défense, dès fois que les enfants et les femmes du Hamas ne fassent du mal aux F16 ou aus Apaches de ses amis israéliens.

Pas assez que c’est des assassins, ce sont des lâches. Même les SS, qui ont aussi assassiné en masse se sont battu plus courageusement sur le front russe.. Ils avaient plus de courage que ces larbins qui se battent avec des armes ultramodernes contre des lance-pierre.

Ils ne doivent pas avoir bien compris la parabole de David et Goliath. Et surtout ils n’ont pas du réaliser que David, malgré son nom, n’est pas obligatoirement Hébreux.

Si après ça y en a qui ont encore le front de voter UMP ou Sarko... Je leur souhaite la même chose que ce qui arrive aux enfants de Gaza.

Et je ne risque pas de les plaindre.

G.L.



Gaza : frégate porte-hélicoptères française contre le trafic d’armes
24 janvier 2009 - 00h28 - Posté par michel

POUR BRIDER,ETRANGLER GAZA....POUR AIDER LES "HEROS"DE TSAHAL,ON DEPECHE LA FREGATE MAIS ON NE S’EMPRESSE PAS TROP D’EXIGER L’OUVERTURE DES POINTS DE PASSAGE.AU FAIT,CES HEROS ASSASSINS QUI,AU FOND ,N’ONT RIEN A ENVIER AUX S.S,NE MERITENT-ILS PAS UN REPOS DE GUERRIERS(? !)A BREGANCON,A CHANTILLY.... ?


Gaza : frégate porte-hélicoptères française contre le trafic d’armes
24 janvier 2009 - 01h07 - Posté par ILLIES

povre France....la descente aux enfers continue....et c est pas avec le PS qu’elle s’en sortira la prochaine fois...le ver est vraiment dans le fruit et il n’est pas "ver"...cherchez ailleurs ...



Gaza : frégate porte-hélicoptères française contre le trafic d’armes
24 janvier 2009 - 09h13 - Posté par emelyne

Pendant ce temps les USA innonde Israel d’armes a tester sur GAZA. Tous complices !!!



Gaza : la France déploiera une frégate porte-hélicoptères pour lutter contre la contrebande d’armes
25 janvier 2009 - 09h16 - Posté par Cop

La France, vendeuse d’armes à Israel, fait blocus de gaza afin que les Palestiniens victimes du terrorisme d’état israélien ne puissent se défendre.

Pour qui joue Sarko ?

Sarko ne défend pas son pays mais soutient des interets militaires agressifs d’autres états contre les bases mêmes des droits des peuples.

L’engagement de sarko, qui met une armée au service d’un état raciste et criminel de guerre, devrait conduire, si nous étions dans une réelle démocratie, à le démettre de ses fonctions et mis en jugement.

Venu au pouvoir par son influence sur les principaux médias et par l’art du mensonge, il déploie maintenant toute la dangerosité de ses actes.

Sarko désarme les victimes pour les rendre plus vulnérables aux terroristes d’état.



Gaza : la France déploiera une frégate porte-hélicoptères pour lutter contre la contrebande d’armes
25 janvier 2009 - 09h28 - Posté par LE BRIS RENE

C’est quand même fort de café !
On trouve des moyens financiers pour aider Isräel à continuer d’assassiner
les palestiniens mais pas assz de fric pour faire participer des forces de
l’ONU à un contingent de soldats de l’onu pour maintenir la paix !!!!
Ah le capitalisme s’entend à merveille pour défendre ses intérêts !
Le rêve américain d’OBAMA, le voilà ! les masques commencent déjà
de tomber !! mais c’est sûr, il va y avoir encore des naifs pour croire
que ce contrôle unilatéral des armes est un message de paix !!!!



Gaza : la France déploiera une frégate porte-hélicoptères pour lutter contre la contrebande d’armes
25 janvier 2009 - 12h18 - Posté par Yvan

Jérusalem, dimanche 18 janvier. Alors que Gaza n’a pas encore retrouvé tous ses morts ensevelis sous les décombres, les dirigeants européens, hilares, à la table du criminel de guerre Olmert. Devinez pourquoi ils étaient si hilares ensemble !



preuve de complicité
26 janvier 2009 - 09h20 - Posté par ANDRE

normal ! on ne va pas laisser les palestiniens passer dans les tunnels des hélico des chars des avion de chasse des canons des bombes lourdes.

sérieusement , les palestiniens de GAZA sont dans le dénument le plus total et on envoie un bateau pour empècher la circulation de nourriture et autres necessités quotidiennes ?????

c’est qui déja le minstre de la défense ?







accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

(test au 15 juin 2021)
Facebook Twitter
DAZIBAO
Une lettre de Cesare Battisti, en grève de la faim et des soins depuis le 2 juin
jeudi 10 juin
de Cesare Battisti
Je m’adresse à mes enfants bien-aimés, à ma compagne de voyages, aux frères et aux sœurs, aux neveux, aux amis et aux camarades, aux collègues de travail et à vous tous qui m’avez bien aimé et soutenu dans votre cœur. Les effets destructeurs de la grève Je vous demande à vous tous un dernier effort, celui de comprendre les raisons qui me poussent à lutter jusqu’à la conséquence ultime au nom du droit à la dignité pour chaque détenu, de tous. La dignité (...)
Lire la suite
QUI ATTAQUE UN CAMARADE ATTAQUE NOTRE SYNDICAT DANS SON ENSEMBLE !!!!
samedi 5 juin
de Roberto Ferrario
Après mon expulsion de infocom ordonné par Romain Altmann ma colère est très froide je peux dire glaciale... Je me réveille cet matin avec plein d’idées de comme organiser la riposte... mais tranquillement... Ma première adhésion syndicale à 17 ans mon premier boulot dans le plus grand hôpital de Milan, je ne 64 et certainement n’est pas un Romain Altmann qui va m’empêcher de continuer mon combat, probablement solitaire... Mais aussi avec mes camarades de mon syndicat, la (...)
Lire la suite
La purge interne chez Info’Com-CGT se poursuit...
vendredi 4 juin
de Collectif Bellaciao
La direction du syndicat #InfoComCGT dirigé par le secrétaire général Romain Altmann : après avoir poussé à la démission Mickaël Wamen (délégué CGT Goodyear) du syndicat #InfoComCGT après avoir expulsé Sidi Boussetta (secrétaire-adjoint UL CGT Blois) du syndicat #InfoComCGT après avoir expulsé Roberto Ferrario (porte parole du site bellaciao.org) du syndicat #InfoComCGT après la démission de Stéphane Paturey secrétaire général-adjoint d’#InfoComCGT après la démission de (...)
Lire la suite
Israël. Exemple du déséquilibre d’information…
lundi 17 mai
de Roberto Ferrario
2 commentaires
Le gouvernement israélien a toujours peur de l’information comme aujourd’hui après la démolition du siège de l’AP et comme par le passé les « ennemis d’Israël » sont des journalistes ... Exemple du déséquilibre d’information. Des journalistes à Gaza sur les décombres de leurs anciens bureaux détruits par l’armée de l’air israélienne ... A Paris, la discussion sur « nos » médias grand public tourne autour du nombre de fois où l’expression (...)
Lire la suite
Liberté de la presse, version israélienne (video)
samedi 15 mai
L’armée israélienne a détruit samedi le bâtiment qui abrite les bureaux de l’agence de presse américaine Associated Press et Al Jazeera dans la bande de Gaza La tour de la ville de Gaza qui abritait les bureaux des médias internationaux a été pulvérisée samedi par une attaque annoncée quelques minutes plus tôt par l’armée israélienne. Le bâtiment de 13 étages, visé par l’armée de l’air israélienne et qui venait d’être évacué, s’est effondré, (...)
Lire la suite
Info’Com-CGT : le secrétaire Romain Altmann organise une épuration dans le syndicat…
vendredi 7 mai
de Sidi Boussetta secretaire adjoint UL CGT Blois
NDLR : Le secrétaire Romain Altmann veux imposer l’exclusion de deux camarades (Sidi Boussetta secrétaire adjoint UL CGT Blois et Roberto Ferrario fondateur du site bellaciao.org) du syndicat Info’Com CGT en vertu du débat démocratique…. Pfffffffff Semble que bien d’autres vont suivre le chemin du Goulag en Sibérie…. Voilà la réponse d’un des de deux camarades, premier de la liste noire… Les cons ça osent tout...voici ce que j’ai trouvé dans (...)
Lire la suite
Mise à jour : réfugiés italiens sept sur dix sont libres sous contrôle judiciaire
jeudi 29 avril
de Oreste Scalzone
* Sur les sept personnes arrêtées hier matin à l’aube, libérées de prison et remises en « caution » sous contrôle judiciaire : Roberta Cappelli, Narciso Manenti, Marina Petrella, Giorgio Pietrostefani, Sergio Tornaghi. ** Des deux Compagnons constitués ce matin, l’audience pour « statuer » sur la demande de libération de Luigi Bergamin a été fixée à 18 heures, et il est fort probable qu’elle ait eu le même résultat. Les « demandes » formulées par l’avocate Irène (...)
Lire la suite