Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
PUBLIEZ ICI PUBLIEZ VOTRE CONTRIBUTION ICI

Non à la suppression de l’émission « les Décraqués » sur France-Culture

de : les Décraqués
mardi 3 août 2004 - 15h09 - Signaler aux modérateurs

de Signez la pétition !

Le 23 juillet 2004, France-Culture a diffusé pour la dernière fois l’émission "les Décraqués". Ce rendez-vous quotidien de huit minutes alliant humour, qualité littéraire et créativité ne sera pas reconduit en septembre. Pourtant, cette émission est l’une des plus écoutées de France-Culture. Son succès qui ne se dément pas depuis de nombreuses années, celui de son émission sœur "Des Papous dans la tête" et de l’anthologie publiée chez Gallimard et l’affluence lors des enregistements en public montrent que les auditeurs raffolent de ces moments de pur plaisir, devenus si rares, qui ne subissent pas le joug de l’actualité.

Alors, pourquoi cette suppression ?

Laure Adler, directrice de France-Culture, s’en explique dans un entretien avec "Le Monde" (10 juillet 2004) :

"L’enjeu est de prouver que France-Culture est une radio comme les autres, avec bien sûr sa spécificité : approfondir l’actualité". Ceci passe notamment par la disparition des "émissions de format très court, qui coûtent cher et n’amènent pas de nouveaux auditeurs."

Tout en reconnaissant : "c’est vrai que l’équipe qui fait les « Décraqués », le midi en semaine, et « Des papous dans la tête », le dimanche, donne ses lettres de créativité à France-Culture depuis des années", Laure Adler sacrifierait donc une émission de qualité qui rencontre un grand succès, uniquement pour une question de format ? Ou ne serait-ce qu’un premier pas vers la disparition des émissions de création, dont les "Papous" pourraient être les prochains à faire les frais ?

Rendez-nous nos Décraqués !

Nous, auditeurs de France-Culture, ne voulons justement pas que notre station devienne "une radio comme les autres". Nous tenons à ce qu’elle conserve des émissions de création littéraire et radiophonique, ce que les autres stations ne font pas. Nous tenons à préserver des moments déconnectés de l’actualité, à l’heure où l’actualité écrase tous les médias. Nous tenons à y trouver des formes variées, y compris par leur durée, et pas uniquement des "talk-shows" tous taillés sur le même modèle. Nous aimons les Décraqués pour eux-mêmes, mais aussi parce qu’ils incarnent les spécificités de France-Culture, une radio pas comme les autres.

Faisons-le savoir !

"Nous avons la chance d’être écoutés par les auditeurs les plus intelligents qui soient, mais aussi les plus exigeants. C’est pour cela que mon seul juge, mon seul interlocuteur, ma seule référence, ce sont les auditeurs. Nous sommes à leur seul service" affirme Laure Adler au "Monde". Soit ! Exigeons donc que France-Culture demeure une station d’exception au service des auditeurs les plus intelligents qui soient, et qu’elle le prouve en conservant ses émissions intelligentes et exceptionnelles plutôt qu’en s’alignant sur la concurrence.

La presse en parle.

En plus de l’entretien dans Le Monde du 10/7 (fichier au format PDF de 4,6 Mo), voyez l’article de Libération du 14/7 et celui de l’Humanité du 23/7. D’autres suivront sans doute...

Que pouvez-vous faire ?

  • Signez la pétition.

    Cette pétition est née le 27 juillet 2004 à l’initiative d’un petit groupe d’auditeurs mécontents. À ce jour elle a recueilli 340 signatures. Le texte et la liste des signataires seront envoyés à Laure Adler lorsque le nombre de signatures sera jugé suffisant.

  • Faites signer la pétition.

    Faites connaître l’adresse http://decraques.ouvaton.org à vos proches intéressés et encouragez-les à la transmettre à d’autres.

    Parlez-en sur les forums et dans les groupes de discussion consacrés à la création littéraire, à la radio, à la politique culturelle, etc.

    Mettez un lien sur votre site.

    Pour vos amis qui n’ont pas accès à Internet, plusieurs pétitions semblables existent sur papier. Contactez par exemple Frédéric Terrier <info@mille-univers.net> ou Odile Conseil <odile.conseil@courrierinternational.com>.

  • Écrivez à Laure Adler.

    Envoyez un e-mail à franceculture@radiofrance.com ou, mieux, un courrier "papier" à :
    Mme Laure Adler
    Radio France
    116, avenue du Président Kennedy
    75220 Paris Cedex 16.

    Dites ce que vous avez sur le cœur. Vous pouvez vous inspirer du texte de notre pétition tout en sachant qu’un message personnel a souvent plus d’impact qu’une lettre-type.

  • Exprimez-vous sur le forum des Décraqués.

    Le forum des Papous et des Décraqués est à la disposition des auditeurs. Profitez-en !

    Le site non officiel "Défense de France-Culture" vous propose également son forum.

http://decraques.ouvaton.org/


Partager cet article :

Imprimer cet article




accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

(test au 15 juin 2021)
Facebook Twitter
DAZIBAO
Une lettre de Cesare Battisti, en grève de la faim et des soins depuis le 2 juin
jeudi 10 juin
de Cesare Battisti
Je m’adresse à mes enfants bien-aimés, à ma compagne de voyages, aux frères et aux sœurs, aux neveux, aux amis et aux camarades, aux collègues de travail et à vous tous qui m’avez bien aimé et soutenu dans votre cœur. Les effets destructeurs de la grève Je vous demande à vous tous un dernier effort, celui de comprendre les raisons qui me poussent à lutter jusqu’à la conséquence ultime au nom du droit à la dignité pour chaque détenu, de tous. La dignité (...)
Lire la suite
QUI ATTAQUE UN CAMARADE ATTAQUE NOTRE SYNDICAT DANS SON ENSEMBLE !!!!
samedi 5 juin
de Roberto Ferrario
Après mon expulsion de infocom ordonné par Romain Altmann ma colère est très froide je peux dire glaciale... Je me réveille cet matin avec plein d’idées de comme organiser la riposte... mais tranquillement... Ma première adhésion syndicale à 17 ans mon premier boulot dans le plus grand hôpital de Milan, je ne 64 et certainement n’est pas un Romain Altmann qui va m’empêcher de continuer mon combat, probablement solitaire... Mais aussi avec mes camarades de mon syndicat, la (...)
Lire la suite
La purge interne chez Info’Com-CGT se poursuit...
vendredi 4 juin
de Collectif Bellaciao
La direction du syndicat #InfoComCGT dirigé par le secrétaire général Romain Altmann : après avoir poussé à la démission Mickaël Wamen (délégué CGT Goodyear) du syndicat #InfoComCGT après avoir expulsé Sidi Boussetta (secrétaire-adjoint UL CGT Blois) du syndicat #InfoComCGT après avoir expulsé Roberto Ferrario (porte parole du site bellaciao.org) du syndicat #InfoComCGT après la démission de Stéphane Paturey secrétaire général-adjoint d’#InfoComCGT après la démission de (...)
Lire la suite
Israël. Exemple du déséquilibre d’information…
lundi 17 mai
de Roberto Ferrario
2 commentaires
Le gouvernement israélien a toujours peur de l’information comme aujourd’hui après la démolition du siège de l’AP et comme par le passé les « ennemis d’Israël » sont des journalistes ... Exemple du déséquilibre d’information. Des journalistes à Gaza sur les décombres de leurs anciens bureaux détruits par l’armée de l’air israélienne ... A Paris, la discussion sur « nos » médias grand public tourne autour du nombre de fois où l’expression (...)
Lire la suite
Liberté de la presse, version israélienne (video)
samedi 15 mai
L’armée israélienne a détruit samedi le bâtiment qui abrite les bureaux de l’agence de presse américaine Associated Press et Al Jazeera dans la bande de Gaza La tour de la ville de Gaza qui abritait les bureaux des médias internationaux a été pulvérisée samedi par une attaque annoncée quelques minutes plus tôt par l’armée israélienne. Le bâtiment de 13 étages, visé par l’armée de l’air israélienne et qui venait d’être évacué, s’est effondré, (...)
Lire la suite
Info’Com-CGT : le secrétaire Romain Altmann organise une épuration dans le syndicat…
vendredi 7 mai
de Sidi Boussetta secretaire adjoint UL CGT Blois
NDLR : Le secrétaire Romain Altmann veux imposer l’exclusion de deux camarades (Sidi Boussetta secrétaire adjoint UL CGT Blois et Roberto Ferrario fondateur du site bellaciao.org) du syndicat Info’Com CGT en vertu du débat démocratique…. Pfffffffff Semble que bien d’autres vont suivre le chemin du Goulag en Sibérie…. Voilà la réponse d’un des de deux camarades, premier de la liste noire… Les cons ça osent tout...voici ce que j’ai trouvé dans (...)
Lire la suite
Mise à jour : réfugiés italiens sept sur dix sont libres sous contrôle judiciaire
jeudi 29 avril
de Oreste Scalzone
* Sur les sept personnes arrêtées hier matin à l’aube, libérées de prison et remises en « caution » sous contrôle judiciaire : Roberta Cappelli, Narciso Manenti, Marina Petrella, Giorgio Pietrostefani, Sergio Tornaghi. ** Des deux Compagnons constitués ce matin, l’audience pour « statuer » sur la demande de libération de Luigi Bergamin a été fixée à 18 heures, et il est fort probable qu’elle ait eu le même résultat. Les « demandes » formulées par l’avocate Irène (...)
Lire la suite