Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
PUBLIEZ ICI PUBLIEZ VOTRE CONTRIBUTION ICI
Info’Com-CGT : le secrétaire Romain Altmann organise une épuration dans le syndicat…
vendredi 7 mai
de Sidi Boussetta secretaire adjoint UL CGT Blois
NDLR : Le secrétaire Romain Altmann veux imposer l’exclusion de deux camarades (Sidi Boussetta secrétaire adjoint UL CGT Blois et Roberto Ferrario fondateur du site bellaciao.org) du syndicat Info’Com CGT en vertu du débat démocratique…. Pfffffffff Semble que bien d’autres vont suivre le chemin du Goulag en Sibérie…. Voilà la réponse d’un des de deux camarades, premier de la liste noire… Les cons ça osent tout...voici ce que j’ai trouvé dans (...)
Lire la suite, commenter l'article...

La mer de Frêche

de : OC
lundi 19 octobre 2009 - 20h53 - Signaler aux modérateurs
5 commentaires

Régionales : union avec le PS ????

Politique,l’Humanité,19 octobre 2009.

Frêche, la provocation de trop

Les propos insultants du président de la région Languedoc-Roussillon à l’endroit d’élus montpelliérains ont soulevé l’indignation de toutes les composantes de la gauche.

« Je ne supporte plus le climat de violence et d’intimidation que fait régner Georges Frêche. » Le cri d’alarme émane de Michel Passet, président du groupe communiste au conseil municipal de Montpellier, qui demande une « protection de la police municipale » lors des réunions, après les propos sordides infligés par le président de Région à plusieurs élus montpelliérains le 5 octobre dernier.

Ce soir là, dès son arrivée au Conseil municipal de Montpellier, Georges Frêche a laissé libre cours à sa vindicte, quelques jours après la victoire de son « poulain », Didier Codorniou, à l’issue de la consultation interne au PS devant désigner le « premier des socialistes » aux prochaines élections régionales. Première cible, le premier adjoint au maire, Serge Fleurance, coupable à ses yeux d’avoir soutenu son opposant dans la consultation interne, Eric Andrieu. « Salut le traître. Toi je te couperai les c…, tu ne t’en rendras même pas compte », a lancé Georges Frêche, selon le « Midi libre », à l’attention de cet ex-fidèle. Avant de se déchaîner contre le chef de file des non-inscrits, Jacques Touchon : « Je vais te saigner comme un poulet ». Ambiance.

Les élus Verts et ceux du NPA en ont aussi pris pour leur grade. « Là, j’ai fait un festival », s’est réjoui, au terme de cette réunion agitée, le président de Région, visiblement fier de lui. « Lamentable », a commenté dans le « Midi Libre », quelques jours plus tard, le maire (PS) de Montpellier, Hélène Mandroux. « Moi-même j’ai été traitée de conne en 2005. Ce sont des comportements destructeurs. C’est intolérable », s’est-elle émue. Des propos qui trahissent la fracture de plus en plus profonde qui divise les socialistes languedociens, à six mois des élections régionales. « On ne peut plus parler d’écarts. L’intimidation est devenue chez Georges Frêche une ligne de conduite, un mode de fonctionnement permanent. Cela pose de sérieux problèmes au sein de la majorité régionale. Verts et communistes ne se rallieront jamais à une liste d’union dont il tirerait les ficelles », analyse Paul Alliès, conseiller régional socialiste. Exaspéré, le communiste Michel Passet craint en effet que Georges Frêche ne soit devenu « le principal obstacle à un rassemblement de la gauche ». « Ce n’est pas seulement une question de personnalité. Il s’agit d’une stratégie délibérée de terreur, d’omerta, s’indigne-t-il. Si un élu FN avait usé des mêmes insultes, on l’aurait fait expulser. Ce n’est pas parce qu’elles viennent d’un président de région qui se dit de gauche que l’on doit les laisser passer ».

Rosa Moussaoui


Partager cet article :

Imprimer cet article
Commentaires de l'article
La mer de Frêche
19 octobre 2009 - 21h08 - Posté par retirat

et c’est pas d’aujourd’hui que le "camarade " Frêche se comporte comme Néron voire Caligula !!!



La mer de Frêche
19 octobre 2009 - 21h27 - Posté par melo

tout cela est à mourir de rire
des gens qui se disputent on en trouve tous les jours
on peut critiquer freche sur les propos tenus avec les harkis
mais là les pauvres politiques bien gras
savent se défendre et ont l’habiturde en politique des attaques
on dirait de pauvres oies blanches
si c’est pour éviter d’aller avec le ps
je salue le courage de l’individu
melo







accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Facebook Twitter
DAZIBAO
Info’Com-CGT : le secrétaire Romain Altmann organise une épuration dans le syndicat…
vendredi 7 mai
de Sidi Boussetta secretaire adjoint UL CGT Blois
NDLR : Le secrétaire Romain Altmann veux imposer l’exclusion de deux camarades (Sidi Boussetta secrétaire adjoint UL CGT Blois et Roberto Ferrario fondateur du site bellaciao.org) du syndicat Info’Com CGT en vertu du débat démocratique…. Pfffffffff Semble que bien d’autres vont suivre le chemin du Goulag en Sibérie…. Voilà la réponse d’un des de deux camarades, premier de la liste noire… Les cons ça osent tout...voici ce que j’ai trouvé dans (...)
Lire la suite
Mise à jour : réfugiés italiens sept sur dix sont libres sous contrôle judiciaire
jeudi 29 avril
de Oreste Scalzone
* Sur les sept personnes arrêtées hier matin à l’aube, libérées de prison et remises en « caution » sous contrôle judiciaire : Roberta Cappelli, Narciso Manenti, Marina Petrella, Giorgio Pietrostefani, Sergio Tornaghi. ** Des deux Compagnons constitués ce matin, l’audience pour « statuer » sur la demande de libération de Luigi Bergamin a été fixée à 18 heures, et il est fort probable qu’elle ait eu le même résultat. Les « demandes » formulées par l’avocate Irène (...)
Lire la suite
On avance… Marina Petrella et Roberta Cappelli sont libres sous contrôle judiciaire
jeudi 29 avril
de Dominique Grange
Nous fêtons ce soir une libération qui nous fait chaud au coeur à tou.te.s, celle de nos deux camarades MARINA PETRELLA et ROBERTA CAPPELLI qui sont désormais dehors, sous contrôle judiciaire ! Mais n’oublions pas les six autres toujours détenus... Continuons à nous mobiliser per liberare tutti...pour les libérer tous ! Rejoindre notre groupe FB tu es le bienvenu ✊ (...)
Lire la suite
LIBERARE TUTTI (audio)
mercredi 28 avril
de Dominique Grange
1 commentaire
A Roberta Capelli, Marina Petrella, Enzo Calvitti, Giovanni Almonti, Sergio Tornaghi, Narciso Manenti, Giorgio Pietrostefani. En 2003, j’ai écrit cette chanson "DROIT D’ASILE", suite à l’enlèvement d’un militant italien exilé en France, Paolo Persichetti, et à son extradition, puis son incarcération en Italie. Je l’ai ensuite dédiée à Cesare Battisti, alors emprisonné au Brésil, à Marina Petrella, arrêtée en 2007 et emprisonnée en France, en attente (...)
Lire la suite
REVIREMENT INQUIÉTANT DE LA FRANCE POUR LES RÉFUGIÉS ITALIENS
mercredi 28 avril
de La LDH
Communiqué LDH A l’inverse de ce que la présidence de la République soutient, la décision de François Mitterrand, exprimée lors du congrès de la Ligue des droits de l’Homme (LDH) en 1985, de ne pas extrader les réfugiés italiens en France n’excluait aucun de ceux-ci. Il est regrettable qu’en violation de toute éthique le président de la République ait décidé de revenir sur les engagements de la République. S’en prendre à des femmes et des hommes qui vivent (...)
Lire la suite
Une trahison indicible de la France
mercredi 28 avril
de Collectif Bellaciao
3 commentaires
28 avril 2021 : 7 réfugiés politiques italiens arrêtés à Paris : Enzo Calvitti, Giovanni Alimonti, Roberta Cappelli, Marina Petrella, Sergio Tornaghi, Giorgio Pietrostefani, Narciso Manenti, trois recherchaient Luigi Bergamin, Maurizio Di Marzio et Raffaele Ventura. Tous accusés d’actes de terrorisme dans les années 70 et 80. Macron heureux : "Je résolu ce problème comme l’Italie le demande depuis des années" Draghi heureux : "Le gouvernement se déclare satisfait de la (...)
Lire la suite
21 avril 1961 - 21 avril 2021 le rêve du « putsch des généraux »...
mercredi 28 avril
de Roberto Ferrario
2 commentaires
A propos de « la tribune des généraux » les signatures on été récolté par Jean-Pierre Fabre-Bernadac, officier de carrière et responsable du site Place Armes et ancien responsable du service d’ordre du Front national entre 1993 et 1994, qui avait initialement publié le texte le 13 avril dernier ou des signatures continuent à être comptabilisés, 30 généraux étaient dénombrés et 2500 militaires étaient au total recensés ce mardi. Après ca le 21 avril la tribune à été publié sur Valeurs (...)
Lire la suite