Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
ON A BRÛLÉ DES PNEUS ET ON EN EST FIERS ....
vendredi 22 janvier
de Un ex du pneu
1 commentaire
Où peut être la fierté de pouvoir annoncer ne pas avoir lutté et avoir permis en un temps record la fermeture d’une usine ? Les seuls qui peuvent aujourd’hui s’en féliciter sont les patrons de Bridgestone mais aussi les acteurs politiques qui gravitent autour du dossier et un avocat payé à 100% par le tôlier qui était donc celui du tôlier et non des salariés ... Jamais dans l’histoire une usine de cette taille n’aura été fermée aussi rapidement, si il y a un (...)
Lire la suite, commenter l'article...

UNE DÉFAITE EN FOOTBALL : Un réveil, enfin, de l’Algérie ?


de : Professeur Chems Eddine Chitour
samedi 30 janvier 2010 - 09h35 - Signaler aux modérateurs

« Les batailles que l’on perd sont celles que l’on n’engage pas. »

Boubekeur Belkaïd (ancien ministre de l’Enseignement supérieur) L’Algérie a perdu son match, dit-on, d’une façon humiliante. Les laudateurs des jours précédents sont devenus les inquisiteurs des temps présents. Il faut des têtes ! C’est d’abord l’entraîneur, ensuite les joueurs qui s’énervent et naturellement, c’est aussi l’arbitre et les médias égyptiens. C’est en fait un peu tout cela ! Il est vrai que le match n’a pas été serein, et la victoire de l’équipe égyptienne est due aussi à l’exclusion des joueurs algériens. A vaincre sans honneur, dit-on, on triomphe sans gloire... Le fait est là, l’équipe d’Egypte a battu l’Algérie mais ce n’est qu’un match ! La vraie défaite de l’Algérie est ailleurs. Elle est dans ces millions de jeunes laissés sur le bord de la route, elle est dans ces dizaines de milliers de diplômés chômeurs.

Cependant, ce qui restera de ce match, c’est une nouvelle donne : l’amour de la patrie, le culte du drapeau et sa symbolique sont une réalité que l’on croyait à jamais perdue. Le 18 novembre est, de mon point de vue, un nouveau 1er-Novembre, dont il faudra bien un jour que les sociologues analysent en profondeur ce tsunami de l’inconscient collectif algérien qui fait que d’une façon irrationnelle, nous nous sommes sentis heureux, le temps d’un match. Non seulement les jeunes se sont investis, mais nous-mêmes les adultes nous nous sommes sentis concernés par cette joie irrationnelle et démesurée et cet espoir chevillé au corps que l’Algérie était redevenue une, indivisible et qu’elle partait à la conquête du monde comme un seul homme, re-mobilisée comme après l’Indépendance.

J’ai été triste non pas de voir que l’équipe algérienne a perdu le match, j’ai été triste pour nos jeunes qui pensent que le ciel leur est tombé sur la tête et d’une façon tout à fait irrationnelle, ils pensent que la vie s’est arrêtée ! J’ai été triste en voyant comment le pouvoir égyptien va instrumentaliser cette victoire pour perpétuer la république dynastique par Gamel interposé. Le petit peuple égyptien a droit lui aussi à un petit moment de bonheur, aussi fugace soit-il. Je suis par contre, très sévère avec tous les laudateurs du régime, ces hommes des médias, ces vedettes du show-biz qui, en principe, sont moins vulnérables donc capables de faire la part des choses en n’acceptant pas sur ordre du Raïs de mettre de l’huile sur le feu et de venir ensuite l’éteindre sur ordre. Edward Saïd, et avant lui, Julien Benda et plus tard, Antonio Gramsci, ont parlé de la « trahison » de ces intellectuels organiques qui ont manqué de retenue. Souvenons-nous que « La corruption des princes vient de la corruption des savants ».

La question que nous devons nous poser est la suivante : qu’attendons-nous pour faire un état des lieux du pays d’une façon pluridimensionnelle, pour savoir si nous sommes sur le bon chemin qui permettra à l’Algérie de sortir de l’ornière ou pour être plus terroir, de la « gherqa », la gadoue dans laquelle nous sommes plongés ? Cette gadoue se décline de différentes façons : c’est d’abord un système éducatif, évanescent avec des méthodes archaïques et une rentabilité qualitative faible qui est devenue, au fil des ans, un véritable repoussoir, à telle enseigne que les parents développent des stratégies parallèles d’évitement. Quand l’enfant appartient à une famille de cadres moyens ayant fait ou subi, c’est selon, des études universitaires, généralement les enfants sont envoyés dans le privé ou boostés avec des enseignements parallèles, la stratégie est de les amener à un diplôme universitaire qui leur permette de partir...vers des cieux plus cléments. Les autres parents ne misent plus sur l’école, ils font des mains et des pieds, si je puis dire, pour que leurs enfants soient inscrits dans des écoles de football où les places sont devenues chères et on voit de plus en plus des parents accompagner leurs enfants pas plus haut que trois pommes, et assister d’une façon assidue à leur entraînement.

L’entraîneur est devenu le maître. Cela n’a rien d’étonnant quand on apprend que nos joueurs auraient reçu en prime plusieurs milliards de centimes ! Des chiffres à donner le tournis ! Des primes par joueur et en une fois, équivalentes au salaire d’un universitaire pendant deux cents ans. A moins d’être des High Lander, ils doivent se réincarner 6 fois pour atteindre ce qu’un joueur a reçu en un match. Dans ces conditions, allez parler aux étudiants de la nécessité de travailler dur pour avoir un diplôme qui fait de vous en définitive, un chômeur diplômé. L’Ecole ne fait plus rêver, il y a bien longtemps que son ascenseur social est en panne !

L’Université tue à petit feu le feu sacré de ces jeunes pétillants que la société éteint inexorablement. Notre société existe-t-elle ? Tout au plus nous pourrions parler d’individus développant des stratégies spécifiques et se retrouvant le temps d’un match avec une ferveur que l’on avait oubliée depuis longtemps. La question qui se pose est encore une fois : « Quand est-ce que le peuple algérien pourra et devra réhabiliter l’effort, le travail bien fait, la sueur, en un mot, le mérite pour donner la mesure de son savoir, son savoir-faire et aussi son savoir-être ? Quand est-ce que nous allons substituer aux légitimités douteuses celles du savoir et de la connaissance ? »

Depuis quelque temps nous sommes devenus une cible, parce que nous voulons garder notre dignité et nous le payons cher ! Avons-nous les moyens, avec un peuple démobilisé, de nous battre intelligemment pour nous imposer non pas en matamore mais en peuple qui aspire à la dignité dans un monde où règne la loi de la jungle ? Si le peuple s’investit, si la jeunesse est considérée autrement qu’en la « caressant dans le sens du poil » par des paradis artificiels tels que le foot, les feuilletons à l’égyptienne, bref tous les prozac qui nous enfoncent dans l’anomie, alors on ne nous manquera pas à notre dignité parce que tous ensemble, nous aurons décidé de rendre coup sur coup.

Une ère de ressourcement avec, au préalable, une introspection, un état des lieux sans complaisance où tout responsable devra rendre des comptes. Nous réduirons alors la « comédie humaine » symbolisée par tous les satrapes, notamment les édiles, qui auront usé et abusé de l’aura de nos martyrs et dont la valeur ajoutée est inversement proportionnelle à leur capacité de nuisance, et par les partis politiques qui instrumentalisent l’imaginaire de leurs rares militants donnant l’illusion d’un fonctionnement démocratique, mais qui, sur les vrais dossiers, sont absents.

Si toutes ces propositions qui ne sont pas exhaustives étaient prises en charge, alors l’Algérie aurait son mot à dire à tout le moins dans la sphère méditerranéenne, africaine et du Moyen-Orient. On l’aura compris, il n’y aura pas de légitimité pharaonique bâtie sur du vent pour nous barrer la route. Plus jamais, alors on n’obligera les Algériens (nes) à être scannérisés par des voyeurs dans les aéroports français et américains. L’Algérie redeviendra ce qu’elle était, un petit peuple fier, uni, bien dans ses cultures, qui s’imposera par le génie créateur de ses jeunes qui, pour le moment, sont en panne d’espérance et à qui il faut dire que la vie continue, les vrais combats pour la dignité nous attendent.

Pr Chems Eddine CHITOUR

Ecole Polytechnique enp-edu.dz



Imprimer cet article





Russie, coup de tonnerre : Poutine lève les restrictions COVID
mardi 26 - 17h40
de : joclaude
Covid-19 : Le vaccin inachevé...
mardi 26 - 12h53
de : Claude Janvier
Manif le 26/01 à 13h.- LUXEMBOURG
mardi 26 - 09h51
de : jean1
SôS Soutien ô Sans-papiers appelle à contacter et visiter les retenus et à se mobiliser jeudi à 14h
dimanche 24 - 21h05
de : sôs Soutien ô Sans papiers
Manif contre les licenciements : gueules cassées, poings levés !
dimanche 24 - 11h29
3 commentaires
Brésil : "Il n’y a que des morts du Covid", les habitants de Manaus face au chaos sanitaire(vidéos)
samedi 23 - 22h21
de : nazairien
8 commentaires
Après, la prise de fonction de Biden, la "chine communiste" permet de refaire de l’anticommunisme
samedi 23 - 18h21
de : nazairien
Manifs.ce 23 janv. pour l’interdiction des licenciements !
samedi 23 - 16h09
de : joclaude
McKinsey : il est temps de nettoyer les cabinets
vendredi 22 - 20h44
de : Jonathan Lefèvre (Solidaire)
1 commentaire
Souvenir de 1968
vendredi 22 - 17h05
de : Alain Collet
2 commentaires
ON A BRÛLÉ DES PNEUS ET ON EN EST FIERS ....
vendredi 22 - 14h18
de : Un ex du pneu
1 commentaire
question
jeudi 21 - 18h38
de : jean1
4 commentaires
Le chanteur Morice Benin nous a quittés (1947-2021)
jeudi 21 - 14h22
Chiens de garde
jeudi 21 - 14h13
de : azard
La Chine, qui croyait, avoir éradiqué le virus, face au "démoniaque coronavirus (vidéos)
jeudi 21 - 12h45
de : nazairien
9 commentaires
Syrie, Bolivie, Centrafrique... !Des exemples : La seule guerre que l’impérialisme ne peut pas gagner !
jeudi 21 - 11h16
de : joclaude
1 commentaire
Vaccin Américain Pfizer:12 400 Israéliens testés positifs après avoir reçu le vaccin
jeudi 21 - 11h05
de : joclaude
Les "Oubliés" du Ségur de la Santé : MANIFS. partout !
jeudi 21 - 10h55
de : joclaude
Immunisés ? C’est l’heure de l’mettre !
mercredi 20 - 19h32
de : Hdm
Syndicats et organisations de jeunesse appellent les étudiants à se mobiliser contre la précarité
mercredi 20 - 15h10
de : joclaude
AED : construire la lutte des précaires de l’Éducation Nationale
mercredi 20 - 15h08
RASSEMBLEMENT PRÉVU À PARIS, LE DIMANCHE 24 JANVIER 2021, PLACE JEAN FERRAT (métro Ménilmontant - ligne 2), À 15H00.
mercredi 20 - 12h38
de : Jean Clément
Gabriel, gilet jaune mutilé : « Je n’avais jamais foutu les pieds dans une manifestation »
lundi 18 - 16h24
de : jean1
1 commentaire
Norvège : "nouvelles" du fumeux vaccin Pfizer-BioNtech.
lundi 18 - 15h30
de : joclaude
1 commentaire
Femmes de chambre : que sont devenues les promesses de Marlène Schiappa ?
lundi 18 - 09h29
2 commentaires
Patrice Lumumba assassiné le 17 janvier 1961
dimanche 17 - 17h44
de : CADTM Eric Toussaint
1 commentaire
Souveraineté et démocratie ou mondialisation et régime autoritaire ?
dimanche 17 - 10h03
de : Par Michèle Dessenne, Présidente du Parti de la démondialisation
2 commentaires
la mouchardisation en plus de la marchandisation
samedi 16 - 23h00
de : reporterre
Affaire Duhamel : des réseaux de pouvoir ? Vraiment ?
vendredi 15 - 11h30
de : joclaude
1 commentaire
MACRON : Drôle de SMS, on les aura ... !
vendredi 15 - 10h49
de : joclaude
Dépistage covid massif à Roubaix une réussite ! Beaucoup plus de testeurs que de testés. Des chiffres étranges
jeudi 14 - 19h45
de : France 3 Régions
4 commentaires
CHINE : Visite de l’Organisation Mondiale de la Santé(OMS)
jeudi 14 - 17h37
de : joclaude
2 commentaires
Etats-Unis : des centaines de personnes aux urgences après avoir reçu le vaccin contre le Covid-19
jeudi 14 - 17h31
de : joclaude
1 commentaire
Affaire Pfizer-Nigeria : les victimes attendent toujours leur dédommagement
jeudi 14 - 17h14
de : Jeune Afrique - 03 février 2011
La maison carrée ronde
mercredi 13 - 20h15
de : jy.D
Carnaval funèbre - C’est l’heure de l’mettre !
mercredi 13 - 17h43
de : Hdm
CHiNE : un Médecin Français à Wuhan, s’exprime !
mercredi 13 - 11h27
de : joclaude
6 commentaires
Schneider Electric : « On nous vire pour 400 000 euros de bénéfice »
lundi 11 - 15h31
Une certaine idée de la souffrance.
dimanche 10 - 15h58
de : jy.D
MEETING de SOLIDARITE ANTI-IMPERIALISTE
samedi 9 - 19h02
de : Jean Clément

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Facebook Twitter
DAZIBAO
ON A BRÛLÉ DES PNEUS ET ON EN EST FIERS ....
vendredi 22 janvier
de Un ex du pneu
1 commentaire
Où peut être la fierté de pouvoir annoncer ne pas avoir lutté et avoir permis en un temps record la fermeture d’une usine ? Les seuls qui peuvent aujourd’hui s’en féliciter sont les patrons de Bridgestone mais aussi les acteurs politiques qui gravitent autour du dossier et un avocat payé à 100% par le tôlier qui était donc celui du tôlier et non des salariés ... Jamais dans l’histoire une usine de cette taille n’aura été fermée aussi rapidement, si il y a un (...)
Lire la suite
C’est l’anniversaire de Frida Kahlo
lundi 6 juillet
de Roberto Ferrario
1 commentaire
Je trouve épouvantable de voir les riches passer leurs jours et leurs nuits dans des parties, pendant que des milliers et des milliers de gens meurent de faim. Magdalena Frida Carmen Kahlo Calderón ou Frida Kahlo, née le 6 juillet 1907 dans une démarcation territoriale de l’actuelle entité fédérative de Mexico, la délégation de Coyoacán, et morte le 13 juillet 1954 au même endroit, est une artiste peintre mexicaine. Son réalisme n’est pas seulement artistique : en 1928, elle (...)
Lire la suite
Le monde d’après : Jean Castex nouveau premier ministre droitard, sarkozyste et énarque
vendredi 3 juillet
de Roberto Ferrario
4 commentaires
"Politiquement, je suis de droite et je l’assume parfaitement", affirmait ce haut fonctionnaire. Membre du parti Les Républicains, il est notamment proche de Nicolas Sarkozy, dont il a été le secrétaire général adjoint à l’Élysée. Ce qui ne l’empêche pas de soutenir la candidature de François Fillon pour la présidence de l’UMP lors du congrès de l’automne 2012. Cette nomination donne le ton de ce qui s’annonce dans les prochains (...)
Lire la suite
Info’Com : "Tu as du taff tu es bien payé alors fermes là"...
jeudi 2 juillet
de Mickael Wamen
Normal de sortir une telle affiche quand on vois comment sont traités les salarié/es précaires du bureau de placement de Info’Com ! « Tu as du taff tu es bien payé alors fermes là, tu n’est pas ici pour militer mais prendre du fric, et puis si il y a des injustices c’est pas ton problème ... » Voilà ce que j’ai entendu non stop durant quasi 2 ans ... Être précaire n’est pas être une sous merde et cela est vrai partout et notamment à la CGT ! Avoir un bureau (...)
Lire la suite
Nouvelle affiche scandaleuse de Info’ Com...
mercredi 24 juin
de Mickael Wamen
13 commentaires
De pire en pire le bad buzz continue... Se réjouir des licenciements à BFM c’est scandaleux !! Cette restructuration est totalement injustifiée comme toutes les autres et qu’elle touche des salarié/es de BFM ne donne pas droit de s’en réjouir ... Les salariés de BFM ne sont pas des chiens comme indiqué par Info’ Com ... En plus ce sont les « petits » qui vont morfler ! Comment Info’ Com peut il être à ce point une fois de plus totalement à la rue sur un (...)
Lire la suite
La chasse continue ... tu gênes donc on te dégage !!!! Bravo info’com ....
mercredi 17 juin
de Mickael Wamen
Ce n’est plus du syndicalisme mais utilisation de méthodes patronales les plus dégueulasses.... Bien content d’avoir démissionné car c’est impossible de continuer d’adhérer à un syndicat qui vire celles et ceux qui ne pensent pas comme la direction !!!! Info’com critique la conf’ mais fait pire ...ilsfont’com leur va très bien ! Ils sont plus fort avec leur « camarade agency » qu’avec la camaraderie la vraie, la gratuite.... Ils sont (...)
Lire la suite
Info’Com Cgt, nous n’avons pas adhéré avec obligation de nous taire !!!
jeudi 11 juin
de Mickael Wamen, Sidi Boussetta
WE LOVE NOTRE SYNDICAT Et OUI, nous aimons notre syndicat qui nous a accueilli en 2016, cette super équipe de l’époque, fraternelle, humaine et profondément militante... Ce même syndicat qui a toujours su différencier la CGT des hommes et des femmes qui la composent, qui a toujours osé dire les choses, par exemple, souvent relever les manquements du secrétaire général confédéral, de la confédération, de sa fédération, sans jamais remettre en cause la CGT... On est en droit de (...)
Lire la suite