Le site Bellaciao: coloré, multiple, ou le meilleur cotoie fort heureusement le pire, mélangé, bizarre, picabien et dadaîste, explorant toutes sortes de registres et de régimes rhétoriques, drole et polémiqueur, surréaliste: rencontre d'un parapluie et d'une machine à coudre sur une table de dissection, têtes de Lénine sur le clavier d'un piano Steinway ou Bosendorfer...
FR
ES
Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
Littérature-Philo-Livres (2229 articles)
A tes 14 ans mon gars...
de : Carland - 23 juin 2012
L’orage D’une colère, la violence Qui tombe en silence Au bout de la rage Petit parmi les grands Grand parmi les petits La pose de celui qui subit Et l’envie de leur casser les dents Assis sur un vieux tronc Tu regarde la rivière Qui charrie maintenant et hier Parfois du mauvais, parfois du bon Flot de sensations Entre désespoir et fête De honte en fierté d’être Brut de confusion Entre blessures inguérissables Envie encore de regarder l’eau (...)
Lire la suite, les commentaires...
Régimes d’exception en outre-mer pour les personnes étrangères
de : Gisti, Mom, La Cimade - 21 juin 2012
L’outre mer, terre d’exception ? La République française est garante de « l’égalité devant la loi de tous les citoyens sans distinction d’origine, de race ou de religion ». Mais, loin de la France métropolitaine, elle comporte des parcelles éparses où la constitution permet d’adapter le droit en vigueur en métropole ou d’introduire des dispositions spécifiques pour tenir compte de « contraintes particulières » ou des « intérêts propres » des (...)
Lire la suite, les commentaires...
Les cailloux, c’est comme les faux culs, plus ça devient vieux et plus...
de : Carland - 21 juin 2012
Faut retourner le caillou Oser le mettre sur le dos Pour voir tout ce qui brille dans l’ombre Et tout ce qui fane au soleil Faux voir la lumière Faux voir dans le noir Vraie la gentillesse Vraie aussi la haine Vrai ou faux, Faut avoir compris le caillou Avec ses bosses et ses tranchants Ses arrondis et ses brutalités Faux ou vrai, Peu importe Tu verras la mort d’un coté du caillou Et de la vie de l’autre coté Faux vraiment les aimer Vrai, faut les détester (...)
Lire la suite, les commentaires...
Elias Sanbar : réponse aux propos diffamatoires de Pierre Assouline
de : par Elias Sanbar - 17 juin 2012
Réponse d’Elias Sanbar à Pierre Assouline 15 Juin 2012 Par Les invités de Mediapart Ambassadeur de la Palestine à l’Unesco, l’écrivain et traducteur Elias Sanbar a été mis en cause par Pierre Assouline dans Le Monde des Livres à propos du Prix du roman arabe décerné à Boualem Sansal. S’estimant « pris à partie de façon indigne et infamante » et « soucieux de mettre les choses au point dans les plus brefs délais », il a décidé d’exercer son droit de réponse (...)
Lire la suite, les commentaires...
Commentaires sur "La faim du monde" de Hugues Stoeckel.
de : René HAMM - 12 juin 2012
La lecture indispensable du premier ouvrage de Hugues Stoeckel (1), d’une exceptionnelle densité informative (479 renvois de bas de page invitant à enrichir notre savoir), nécessite une concentration maximale et la mobilisation de l’ensemble des dendrites qui garnissent nos neurones. On en sort d’autant moins indemne que le professeur de mathématiques retraité réfute résolument le « devoir d’optimisme », cette « forme d’aveuglement » que beaucoup « (...)
Lire la suite, les commentaires...
L’écrivain Gilbert Gatore se voit refuser la nationalité française
de : Olivier Milot - 1er juin 2012
Gilbert Gatore, écrivain d’origine rwandaise vivant en France depuis l’âge de 16 ans, vient de voir sa demande de naturalisation rejetée. N’ayant plus le statut de réfugié, il risque l’expulsion. Gilbert Gatore avait demandé rendez-vous à la France mais la France s’est mise aux abonnés absents. Au terme d’une longue procédure, elle vient de lui signifier pour la deuxième fois en sept mois son refus de le naturaliser. Pour une vieille histoire de peu de (...)
Lire la suite, les commentaires...
Holloway, comme une ombre d’anarchie
de : Pierre Bance - 31 mai 2012
On le présente comme l’un des penseurs de l’altermondialisme radical. Son livre, "Changer le monde sans prendre le pouvoir", l’a fait connaître dans le monde entier. Mais que sait-on des idées de John Holloway qui explique, aujourd’hui, que la crise n’est pas une crise du système financier mais qu’elle est provoquée par toutes ces « fissures que nous créons dans la domination capitaliste » ? Cette étude permet d’y voir plus clair dans ce qui (...)
Lire la suite, les commentaires...
Dans la cage d’un présent éternel ?
de : 30 mai 2012
Dans la cage d’un présent éternel ? Nous sommes emprisonnés par les mots avant que de l’être par les choses. Il faut pouvoir nommer les choses afin de les reconnaître en leur essence. Dans L’Homme unidimensionnel, Herbert Marcuse, avant d’utiliser dans le fil de son raisonnement le concept d’unidimensionnalité, qui apparaît dès le titre de la première partie, « La société unidimensionnelle », emploie l’adjectif « totalitaire » pour désigner la « société (...)
Lire la suite, les commentaires...
Sandra Loup - Poèmes
de : 30 mai 2012
Lecture des textes Fille de joie Textes érotiques, le troisième opus de Sandra Loup nous livre des poèmes qui disent, au coeur de la rue, la force des corps, la soie, l’orage, les frôlements, la violence, l’abîme... la rencontre, le mouvement, le désir. Les inconnus Se frôlant sans bruit furtifs ravis ombres légères comme d’autres au hasard heureux errant le long de la peau dans un élan (...)
Lire la suite, les commentaires...
Cuba : Ce que les médias ne vous diront jamais
de : Salim Lamrani - 29 mai 2012
Voici la critique d’Ambrosio Fornet, essayiste cubain, Prix National de Littérature, au sujet de mon livre "Cuba, ce que les médias ne vous diront jamais". Objectif : démasquer Ambrosio Fornet* La Jiribilla, Revista de Cultura Cubana Certains parmi vous pourraient se demander quelle autorité dispose un critique littéraire pour parler d’une œuvre telle que Cuba : Ce que les médias ne vous diront jamais, de Salim Lamrani que les Editions [Estrella] ont eu l’heureuse (...)
Lire la suite, les commentaires...
Vatican. Des fax ultra-secrets au grand jour
de : Rome - 26 mai 2012
1 commentaire
Un livre reproduisant des fax ultra secrets destinés au pape fait scandale au Vatican. Le majordome de Benoît XVI a été interpellé hier en possession de documents confidentiels. Semaine difficile pour le Vatican. Hier, une personne « en possession illégale de documents confidentiels » a été arrêtée par la gendarmerie vaticane. Il s’agirait de Paolo Gabriele, le propre majordome des appartements du pape, l’une des rares personnes en contact direct avec Benoît XVI. Cet homme (...)
Lire la suite, les commentaires...
"La Prison ruinée" Espace Le Scribe l’Harmattan - 15 juin 2012 à 20h
de : Fatima du Scribe l’Harmattan - 24 mai 2012
Espace Le Scribe l’Harmattan Vendredi 15 juin 2012 à 20h Soirée Evénement Invitation / Anniversaire / Cocktail La Prison ruinée Ou Pour que La captive amoureuse ne devienne pas la femme blessée Dans le cadre du Printemps du Scribe, une rencontre autour de Brigitte Brami l’auteur du célèbre ouvrage La Prison ruinée qui fête ce jour là ses 48 ans. Dans une ambiance festive et littéraire, une soirée en l’honneur de cet ouvrage déjà vendu à 5000 exemplaires (...)
Lire la suite, les commentaires...
Has-been
de : Patrice Faubert - 24 mai 2012
1 commentaire
Après les céliniens et céliniennes Pour qui, toute transformation humaine Est impossible, et vaine Voici les houellebecquiens et houellebecquiennes Pour qui, il faut que nihilisme advienne Plus de gauche, plus de droite Il faut simplement sauver sa peau Et pour cela, tout est beau Tous les coups sont permis Plus de respect, c’est fini Il s’agit de bien en profiter Avant le déluge, avant le grabuge Il s’agit de bien dégueuler Toute sa vindicte, cela urge Plus de gauche Plus (...)
Lire la suite, les commentaires...
La fin de l’humanité
de : Patrice Faubert - 20 mai 2012
6 commentaires
Il est parti, le sarkonazi Et même, si de ma vie Jamais, je n’ai voté J’étais content qu’il fut chassé Satisfait qu’il fut dégradé Mais d’autres le remplaceront Mais d’autres l’imiteront Vous ne m’aimez pas Je ne vous aime pas Cela tombe bien ! Vous me méprisez Je vous méprise Cela tombe bien ! Pour vous, je n’existe pas Pour moi, vous n’existez pas Cela tombe bien ! Et le nombre n’y fait rien En plus ou en moins Cela tombe (...)
Lire la suite, les commentaires...
Je t’ attendais
de : Carland - 20 mai 2012
1 commentaire
Moi je vous attendais Je vous ai pas vu. Oh oui le bruit de vos rêves j’ai compris Bien sûr que j’ai compris votre mémé Mais vous n’êtes pas venus Vous aviez rendez vous avec dieu ? Oh oui ma solitude j’en crève Vous nous avez gratifiés de votre dieu Mais vous ne nous aimez pas Vous nous voulez obéissants, pourquoi pas amoureux Oh oui, vous m’avez aimé connard (s) Quand tout seul, je gueule et que ça vous sert Mais écouter et prendre sérieux et cash (...)
Lire la suite, les commentaires...
“CUBA : RÉVOLUTION DANS LA RÉVOLUTION” À LA MAISON DE L’AMÉRIQUE LATINE
de : Enrique Roig San Martin - 19 mai 2012
INVITATION L’ASSOCIATION TERRE ET LIBERTÉ POUR ARAUCO, LES ÉDITIONS CNT DE LA RÉGION PARISIENNE présentent le livre “CUBA : RÉVOLUTION DANS LA RÉVOLUTION”, Miguel Chueca, Karel Negrete et Daniel Pinós (éds) VENDREDI 25 MAI 2012 À 18H 30 MAISON DE L’AMÉRIQUE LATINE. 217, Boulevard Saint-Germain, Paris 7e. Tel. : 01 49 54 75 00. Métro : Solférino ou Rue du Bac. R.E.R. : Musée d’Orsay. Bus : 63, 68, 69, 73, 83, 84, 94 La présentation et le débat seront (...)
Lire la suite, les commentaires...
LaBelle de Mai
de : 5 ULs CGT - Front Solidaire - 18 mai 2012
1 commentaire
Parce que les camarades méritent un coup de pouce ! Ouvert depuis 6 mois à Arras, près des Places et de la salle du Casino, au 7 rue Emile Legrelle, découvrez une Librairie indépendante et généraliste derrière la porte verte, la Librairie LaBelle. LaBelle, c’est comme label de qualité, comme lire de la belle littérature ou comme se faire la belle dans l’évasion, où c’est comment trouver des livres et des éditeurs loin des circuits de la grande distribution et des grands (...)
Lire la suite, les commentaires...
[Poésie] Des illusions
de : O.P.A - 11 mai 2012
1 commentaire
Des illusions Comme nous pensions nous élever, nous avons saisi les branches qui se tendaient vers nous et nous avons tourné les yeux vers un ciel a priori sans orage. Nous avons commencé par décrire des cercles, ventres creux, ombre sans portée, pensant pouvoir – pour la première fois – nous étendre afin de nous atteindre et nous avons commencé à scruter l’en-dessous de l’étendue du chemin jusqu’alors parcouru sans visée. Ce n’était déjà pas rien que (...)
Lire la suite, les commentaires...
ANTICOR a lu "Le Combat continue" de Roberto SAVIANO
de : via LL - 11 mai 2012
1 commentaire
Paru en trois parties dans La Republica, « Vieni via con me » était, à l’origine, une série d’émissions de télévision destinée à la RAI, chaîne publique. Les pressions, polémiques, obstacles et empêchements de toutes sortes s’accumulant, la série a finalement été diffusée sur une chaîne privée où elle a connu une immense audience. Roberto Saviano a précédé ses articles, dans la version française de « Le combat continue » (éditions Robert Laffont), d’une préface (...)
Lire la suite, les commentaires...
La propagande information
de : Patrice Faubert - 9 mai 2012
L’information n’est qu’information Elle n’est ni masse ni énergie Cependant, l’objectivité n’est qu’un leurre Les subjectivités sont des pleurs Tout est de la propagande Pour telle ou telle bande Mafieuse, financière, politique Toute radio, toute télévision, n’est la voix Que de ses valets et maîtres, sans loi Nous sommes tous et toutes partiaux Nous voulons propager nos idéaux Comme nos rivales et rivaux C’ est la télévision fasciste ou (...)
Lire la suite, les commentaires...

... | 20 | 40 | 60 | 80 | 100 | 120 | 140 | 160 | 180 |...



accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Tant que la couleur de la peau sera plus importante que celle des yeux, nous ne connaîtrons pas la paix. Haile Selassie, Empereur éthiopien
Info Com-CGT
Info Com-CGT
Facebook Twitter Google+
NON AU LICENCIEMENT DE GAEL QUIRANTE / STOP À LA REPRESSION (video)
Solidarité, le sens d’une vie » de Mourad Laffitte et Laurence Karsznia
« Liquidation » de Mourad Laffitte (video)
DAZIBAO
(video) LE SYNDICALISTE GAËL QUIRANTE EN GARDE A VUE. RASSEMBLEMENT DES 12H30
lundi 17 juin
de Roberto Ferrario
1 commentaire
LE RASSEMBLEMENT POUR GAËL AURA LIEU AU COMMISSARIAT DU 15e 250 RUE DE VAUGIRARD (Métro Vaugirard) aujourd’hui lundi 17 juin dès 12h30 Venez nombreux et faites tourner !! "On était au siège de La Poste pour négocier, la police a débarqué en mode Shining, à la hâche. Ils accusent T3s GaelQuirante de dégradations : mais c’est eux qui ont démoli les portes !" Gaël Quirante a été emmené en GAV ce dimanche, à 6h. "On était à deux doigts de signer un accord après un an de grève. (...)
Lire la suite
Présentation-débat « Le président des ultra-riches » Jeudi 4 juillet 2019 de 18:30 à 21:00
mardi 4 juin
de Roberto Ferrario
Pour des raisons de disponibilités de Monique Pinçon-Charlot nous sommes contraints de décaler la rencontre débat prévue initialement le jeudi 20 juin au jeudi 4 juillet à 18h30. Excusez nous pour cet imprévu et espérons que vous pourrez venir à cette nouvelle date. Monique Pinçon-Charlot (sociologue de la grande bourgeoisie) nous fait l’honneur de venir présenter son dernier ouvrage "Le président des ultra-riches". Un livre passionnant qui enquête sur la dérive oligarchique du (...)
Lire la suite
En mémoire de Marceline Lartigue 10/11/1961 - 28/04/2018
mercredi 30 mai
Le but de cet page est de récolter le maximum de souvenirs de Marceline, tout les contributions sont les bienvenues (photos, vidéos commentaires, pensée etc. etc.), et permettre doucement de faire passer ces moments si difficiles, merci https://www.facebook.com/MARCELINELARTIGUE.ORG
Lire la suite
Marceline Lartigue : une femme, une artiste flamboyante
mardi 8 mai
de Raphaël de Gubernatis
Marceline Lartigue, qui vient d’être victime d’une rupture d’anévrisme à la veille des défilés du 1er mai, à Paris, avait une beauté d’une autre époque. Éclatante et pulpeuse, un peu à la façon de Brigitte Bardot dans son jeune temps. Et avec cela un chic extraordinaire pour se vêtir, une élégance toute théâtrale dont elle était sans doute la première à s’amuser, même si elle devait être parfaitement consciente de l’effet de ses tenues si recherchées dans (...)
Lire la suite
Adieu Marceline
lundi 7 mai
de Nicolas Villodre
Une cérémonie aura lieu lundi 7 mai à 13h30 au crématorium du Père Lachaise à Paris. Marceline Lartigue est partie avec le froid d’avril, samedi 28, victime d’une rupture d’anévrisme. Elle était danseuse, chorégraphe, militante de gauche depuis toujours, de père (Pierre Lartigue) et mère (Bernadette Bonis) en fille. L’attaque l’a prise, en plein mouvement, en pleine rue. Son compagnon Roberto Ferrario l’a vue tomber devant lui « pendant la diffusion de (...)
Lire la suite
Disparition de Marceline Lartigue, Communiqué de presse
dimanche 6 mai
de Micheline Lelièvre
C’est avec une grande tristesse que nous apprenons la disparition de Marceline Lartigue. Elle s’était faite discrète les temps derniers, mais je voudrais saluer la mémoire de celle que je connaissais depuis le début de sa carrière. Elle avait 16 ans, je crois, et dansait avec Fabrice Dugied la première fois que je l’ai vue. Puis nous nous sommes liées d’amitié. Marceline avait un caractère bien trempée, une intelligence très fine et un grand talent de chorégraphe. (...)
Lire la suite
Marceline Lartigue est partie brusquement, fauchée par une attaque cérébrale en pleine distribution de tracts
samedi 5 mai
de Jean-Marc Adolphe
Aujourd’hui, 1er mai 2018, Marceline Lartigue ne participe pas aux manifestations du 1er mai 2018. Cela ne lui ressemble pas. Mais elle, tellement vivante, ça ne lui ressemble pas non plus de mourir. Et pourtant, Marceline est partie en voyage, rejoindre Antonio Gramsci et quelques autres camarades de lutte (l’un de ses tout derniers billets sur Facebook rendait hommage à Gramsci, mort le 27 avril 1937). Marceline est partie brusquement, fauchée par une attaque cérébrale en (...)
Lire la suite