Le site Bellaciao: coloré, multiple, ou le meilleur cotoie fort heureusement le pire, mélangé, bizarre, picabien et dadaîste, explorant toutes sortes de registres et de régimes rhétoriques, drole et polémiqueur, surréaliste: rencontre d'un parapluie et d'une machine à coudre sur une table de dissection, têtes de Lénine sur le clavier d'un piano Steinway ou Bosendorfer...
FR
ES
Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
Littérature-Philo-Livres (2229 articles)
Liberté en promo !
de : Carland - 26 janvier 2012
Ce tesque est bien entendu vendu un prix fou au marché des commerçants en art qui s’astiquent chez la mère Hadopi. Pffff, j’en prends des rikses moi ! Passe le chiffon ! A la liberté d’être un con A la liberté d’aimer la pluie A la liberté de pleurer A la liberté d’être triste A la liberté d’aimer les cons A la liberté d’aimer le soleil les jours de pluie A la liberté d’avoir trop pleuré de rire A la liberté de moquer la tristesse (...)
Lire la suite, les commentaires...
LIVRE - Projets politiques et Luttes sociales : expériences latino-américaines,
de : Horizons Amériques latines - 24 janvier 2012
L’Harmattan, 2011 collection Horizons Amériques latines ISBN : 978-2-296-55803-8 286 p., 28,50 euros. Quatrième de couverture Dans l’Amérique latine de ces dernières années foisonnent les expériences politiques innovantes. Les luttes sociales, conduites sur divers fronts, rappellent que, comme le déclarait Cornelius Castoriadis dans un entretien de 1979, « le lieu de la politique est partout, le lieu de la politique, c’est la société ». Ce livre invite ainsi à (...)
Lire la suite, les commentaires...
Don Juan ou le rêve féminin
de : Marc Alpozzo - 23 janvier 2012
1 commentaire
« Ô Ciel ! que sens-je ? Un feu invisible me brûle, je n’en puis plus, et tout mon corps devient un brasier ardent. Ah ! » Molière, Don Juan, Acte V, Scène 6. Mais qu’est-ce qui fait courir Don Juan ? On n’a cessé de causer, d’écrire sur cette figure mythique de la séduction masculine. Plus d’un millier d’adaptions, et la psychanalyse qui s’en empare pour créer son concept de don juanisme ! On le traite bien, on le traite mal ! On l’aime, on (...)
Lire la suite, les commentaires...
Pierre Bourdieu, l’intellectuel et le politique. 1er août 1930 - 23 janvier 2002
de : Daniel Bensaïd - 22 janvier 2012
À l’occasion des dix ans de la mort de Pierre Bourdieu, nous republions un texte rédigé par Daniel Bensaïd en 2002 et consacré aux engagements du sociologue. Plus largement, ce texte pose la question du rôle politique que peuvent jouer les intellectuels et des conditions d’émergence d’une « politique de l’opprimé ». À la rentrée éditoriale de l’automne 1998, à l’occasion de la publication de son livre sur la domination masculine, une furieuse campagne (...)
Lire la suite, les commentaires...
Le témoignage insolite de la solitude en prison
de : 20 janvier 2012
Cinquième forum des solitudes Du 6 décembre 2011 Organisé par Madame Maudy PIOT, Présidente de FDFA Le témoignage insolite de la solitude en prison Ce n’était pas prévu mais puisque Madame Roselyne BACHELOT vient d évoquer Virginia WOOLF, et sa célèbre Chambre à soi, je me permets de compléter mon allocution par cette entrée en matière : En effet, aussi curieux que cela puisse paraître, la cellule carcérale a été contre toute attente ma chambre à moi – pardon pour la (...)
Lire la suite, les commentaires...
La disparue de San Juan Philippe Broussard
de : Estelle Leroy-Debiasi - 13 janvier 2012
Un nom. Deux dates. Un destin. Une disparition. Marie-Anne Erize est née le 28 mars 1952 à Espartillar, province de Buenos Aires. Enlevée le 15 octobre 1976, à San Juan, à 24 ans devant un magasin de cycles, jetée- comme beaucoup d’autres à cette époque en pleine dictature argentine- dans une Ford Falcon par des hommes en civil vers une destination qui restera inconnue de tous, à commencer par les témoins de cette scène Domingo Palacio, réparateur de vélo et son épouse Magdalena. Le (...)
Lire la suite, les commentaires...
Sandra Loup - Aller en secret
de : 12 janvier 2012
Lecture de poèmes, musique mercredi 25 janvier, 21h LE BAROC’ 36, rue Sambre et Meuse 75010 Paris samedi 28 janvier, 21h LA JOIE DU PEUPLE 62, rue Alexandre Dumas 75020 Paris Pierre Henri assurera l’autre partie du concert. Proie j’ai rampé j’ai rampé comme une bête souillé de peur loqueteux la terre mange mes cris sauvagement fiévreux les sens décuplés comme une bête courir courir le feu dans le sang effaré haletant la terre (...)
Lire la suite, les commentaires...
Pourquoi l´Amérique Latine fait appel aux philosophe
de : SANTIAGO ZABALA - 12 janvier 2012
Barcelone, Espagne – Je viens de rentrer du sixième Forum International de Philosophie à Maracaibo, au Venezuela, où des philosophes de quatre continents étaient invités à débattre sur le thème de "l´Etat, la Révolution et la construction de l´hégémonie". Cet évènement a été inauguré par les vice-présidents du Venezuela et de Bolivie, et retransmis par plusieurs chaînes de télévision. Le dernier jour un prix de 150.000 $ a récompensé le meilleur ouvrage présenté dans le cadre du Prix (...)
Lire la suite, les commentaires...
LA POLITIQUE CONFISQUÉE Présentation Libraire Meura Lille / Desage & Guéranger
de : Chti Alix - 9 janvier 2012
Autour du livre LA POLITIQUE CONFISQUÉE / Sociologie des réformes et des institutions intercommunales. Rencontre avec les auteurs, Fabien Desage & David Guéranger à la Librairie Meura de Lille, le 12 Janvier à 18h. L’intercommunalité a connu un développement accéléré depuis quelques années. À tel point que les communautés (de communes, d’agglomération ou urbaines) couvrent aujourd’hui la quasi-totalité du territoire national et concernent plus de 90 % de la (...)
Lire la suite, les commentaires...
La Poésie vit ! Mobilisation pour la poète colombienne Angye Gaona
de : Cristina Castello - 9 janvier 2012
"Suenan las preguntas, chasquidos en los tímpanos oficiales. Se recuerdan los nombres hostigados, los desmembrados insepultos, ocultos bajo lodo impune. Se avivan los nombres en las voces ; pueden derruirse los muros de las prisiones, pueden tomarse los tronos, se diluyen las fronteras, si se invocan esos nombres. Ningún arma, ninguna injuria, nada, habrá de replicar esos nombres calcinantes." Angye Gaona Extracto del poema Habla el volcán "Les questions retentissent, (...)
Lire la suite, les commentaires...
Bourdieu, dix ans après
de : lovecats - 8 janvier 2012
3 commentaires
Disparu en janvier 2002, le sociologue a laissé un héritage discuté mais fécond. La dimension classique de sa pensée s’impose avec la parution de son cours au Collège de France sur l’Etat, parfaite boîte à outils pour démonter les mécanismes de la domination. Dix ans après sa mort, Pierre Bourdieu (1930-2002) continue de susciter des réactions contrastées et ambivalentes, difficiles à définir en dehors de l’opposition frontale et aveugle entre ses adeptes et ses ennemis. (...)
Lire la suite, les commentaires...
Ramón Mercader et le destin tragique de Sylvia Ageloff
de : Philippe Marlière - 6 janvier 2012
11 commentaires
L’Homme qui aimait les chiens, le dernier roman de l’écrivain cubain Leonardo Padura, a connu un succès remarquable depuis sa publication en 2009. Il s’agit d’une œuvre de fiction atypique. Le livre est long (667 pages dans sa version française[1]), et il appartient à un genre littéraire particulier : le roman historique. Padura nous en avertit dans une note en épilogue : « (...) Souvenez-vous qu’il s’agit d’un roman, malgré l’étouffante (...)
Lire la suite, les commentaires...
"Les déchaînés", de Flo Jallier
de : Sophie et Judith - 3 janvier 2012
"...Merci ma fille d’avoir cassé ces chaines qui "s’enchevillent" de génération en génération. Grace à toi, je prends conscience que d’une "certaine façon", tous ceux qui disent non et se revoltent sont, eux aussi, des Déchaînés." "Les déchaînés", de Flo Jallier de Sophie et Judith Je tiens beaucoup à vous présenter ce titre de la collection Exprim’ chez Sarbacane que j’ai terminé hier soir. Ce livre me semblait assez lointain de ce qui se fait (...)
Lire la suite, les commentaires...
Le temps !
de : Carland - 2 janvier 2012
2 commentaires
Au passé, au présent et au futur... Il est tant beau le temps Il est beau le temps Le temps qu’on leur doit Le temps d’un toit Il est temps, oui mais La pendule dit : y’a pas de mais Dans les yeux d’un ancien est l’avenir Dans les yeux d’un gamin est le passé Composer l’avenir Ou faire du passé l’à venir ? Salut dit le vieux Avenir dit le petiot Au suivant dit la vie ! (...)
Lire la suite, les commentaires...
vidéo : BHL se fait remettre à sa place par un journaliste US
de : 1er janvier 2012
3 commentaires
Pour bien commencer l’année, une petite vidéo dans laquelle BHL se fait remettre à sa place pour un journaliste US aussi futé que lui...
Lire la suite, les commentaires...
Long sanglot de la dinde lors des voeux 2012
de : Decca - 1er janvier 2012
1 commentaire
Constatant du fin fond de ma caverne amniotique, que certains, en cette période de discours et de vœux, ont l’air de « bugger » méchamment en redites avec leur numéro d’autisme… que la vanité et la morgue ont l’air de bon aloi ; que nous ne sommes toujours pas saisi par une pulsion « bolchévique » ; que les lauriers ont de plus en plus un parfum de chrysanthème et que le pas de danse ne semble être que le pas de l’oie !… là je ne sais pas, (...)
Lire la suite, les commentaires...
Le poisson pilote, le lion, le gnou et la gazelle (conte Unitariste)
de : Carland - 27 décembre 2011
2 commentaires
Un petit conte pour 2012... Bonne année à toutes et tous ! Il était une fois un poisson pilote qui professait à qui voulait l’entendre qu’il venait d’un pays lointain où régnait Division la vielle emmerdeuse. Il professait vouloir créer une nouvelle terre et vouloir l’appeler Unité. Il voulait l’Unité pour l’Unité. L’unité et puis c’est tout. Sans conditions. Telle était son programme et sa seule ambition expliquait-il. Un jour, il rencontre (...)
Lire la suite, les commentaires...
L’économiste, la cour et la patrie
de : Arnault - 26 décembre 2011
Arnault Skornicki L’économiste, la cour et la patrie Collection : Culture et société éditions CNRS 2011 La science économique est devenue la forme dominante du discours politique. Elle se présente pourtant volontiers comme le plus neutre et impartial des savoirs. Que signifie cette dénégation du politique de la part d’une science si intimement liée au champ du pouvoir ? Arnault Skornicki propose un détour historique par la France des Lumières pour mettre au jour (...)
Lire la suite, les commentaires...
Métissage cosmopolitique contre chauvinisme : Todd et Enthoven outrepassés par Chamoiseau le visionnaire
de : Philippe Corcuff - 26 décembre 2011
2 commentaires
De l’espace politico-intellectuel français émanent de plus en plus de mauvaises odeurs chauvines. Heureusement, à l’écart des chantres d’un nationalisme européen et/ou français (comme Emmanuel Todd) et de ceux du Capital mondialisé (comme Raphaël Enthoven), l’écrivain antillais Patrick Chamoiseau, en faisant surgir un Frantz Fanon inédit, ouvre les horizons d’une singularité individuelle métissée d’éclats du monde... I - D’une odeur (...)
Lire la suite, les commentaires...
Aliénations d’hier et d’aujourd’hui en Algérie
de : s@brina - 26 décembre 2011
Difficile de ne pas partager ce texte que Fadela M’Rabet nous envoie pour ce noël 2011. A la veille des 50 ans de l’indépendance de l’Algérie, elle nous offre des outils pour briser la chappe sous laquelle notre histoire commune est enfouie (d’un côté Sarkozy qui en a fini avec la repentance et porte le tortionnaire Bigeard au Panthéon et de l’autre Bouteflika qui avance en somnambule sur le chemin de l’islamisation). Difficile de mieux exprimer ce que la (...)
Lire la suite, les commentaires...

... | 120 | 140 | 160 | 180 | 200 | 220 | 240 | 260 | 280 |...



accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Si notre condition était véritablement heureuse, il ne faudrait pas nous divertir d'y penser. Blaise PASCAL
Info Com-CGT
Facebook Twitter Google+
NON AU LICENCIEMENT DE GAEL QUIRANTE / STOP À LA REPRESSION (video)
Solidarité, le sens d’une vie » de Mourad Laffitte et Laurence Karsznia
« Liquidation » de Mourad Laffitte (video)
DAZIBAO
(video) LE SYNDICALISTE GAËL QUIRANTE EN GARDE A VUE. RASSEMBLEMENT DES 12H30
lundi 17 juin
de Roberto Ferrario
1 commentaire
LE RASSEMBLEMENT POUR GAËL AURA LIEU AU COMMISSARIAT DU 15e 250 RUE DE VAUGIRARD (Métro Vaugirard) aujourd’hui lundi 17 juin dès 12h30 Venez nombreux et faites tourner !! "On était au siège de La Poste pour négocier, la police a débarqué en mode Shining, à la hâche. Ils accusent T3s GaelQuirante de dégradations : mais c’est eux qui ont démoli les portes !" Gaël Quirante a été emmené en GAV ce dimanche, à 6h. "On était à deux doigts de signer un accord après un an de grève. (...)
Lire la suite
Présentation-débat « Le président des ultra-riches » Jeudi 4 juillet 2019 de 18:30 à 21:00
mardi 4 juin
de Roberto Ferrario
Pour des raisons de disponibilités de Monique Pinçon-Charlot nous sommes contraints de décaler la rencontre débat prévue initialement le jeudi 20 juin au jeudi 4 juillet à 18h30. Excusez nous pour cet imprévu et espérons que vous pourrez venir à cette nouvelle date. Monique Pinçon-Charlot (sociologue de la grande bourgeoisie) nous fait l’honneur de venir présenter son dernier ouvrage "Le président des ultra-riches". Un livre passionnant qui enquête sur la dérive oligarchique du (...)
Lire la suite
En mémoire de Marceline Lartigue 10/11/1961 - 28/04/2018
mercredi 30 mai
Le but de cet page est de récolter le maximum de souvenirs de Marceline, tout les contributions sont les bienvenues (photos, vidéos commentaires, pensée etc. etc.), et permettre doucement de faire passer ces moments si difficiles, merci https://www.facebook.com/MARCELINELARTIGUE.ORG
Lire la suite
Marceline Lartigue : une femme, une artiste flamboyante
mardi 8 mai
de Raphaël de Gubernatis
Marceline Lartigue, qui vient d’être victime d’une rupture d’anévrisme à la veille des défilés du 1er mai, à Paris, avait une beauté d’une autre époque. Éclatante et pulpeuse, un peu à la façon de Brigitte Bardot dans son jeune temps. Et avec cela un chic extraordinaire pour se vêtir, une élégance toute théâtrale dont elle était sans doute la première à s’amuser, même si elle devait être parfaitement consciente de l’effet de ses tenues si recherchées dans (...)
Lire la suite
Adieu Marceline
lundi 7 mai
de Nicolas Villodre
Une cérémonie aura lieu lundi 7 mai à 13h30 au crématorium du Père Lachaise à Paris. Marceline Lartigue est partie avec le froid d’avril, samedi 28, victime d’une rupture d’anévrisme. Elle était danseuse, chorégraphe, militante de gauche depuis toujours, de père (Pierre Lartigue) et mère (Bernadette Bonis) en fille. L’attaque l’a prise, en plein mouvement, en pleine rue. Son compagnon Roberto Ferrario l’a vue tomber devant lui « pendant la diffusion de (...)
Lire la suite
Disparition de Marceline Lartigue, Communiqué de presse
dimanche 6 mai
de Micheline Lelièvre
C’est avec une grande tristesse que nous apprenons la disparition de Marceline Lartigue. Elle s’était faite discrète les temps derniers, mais je voudrais saluer la mémoire de celle que je connaissais depuis le début de sa carrière. Elle avait 16 ans, je crois, et dansait avec Fabrice Dugied la première fois que je l’ai vue. Puis nous nous sommes liées d’amitié. Marceline avait un caractère bien trempée, une intelligence très fine et un grand talent de chorégraphe. (...)
Lire la suite
Marceline Lartigue est partie brusquement, fauchée par une attaque cérébrale en pleine distribution de tracts
samedi 5 mai
de Jean-Marc Adolphe
Aujourd’hui, 1er mai 2018, Marceline Lartigue ne participe pas aux manifestations du 1er mai 2018. Cela ne lui ressemble pas. Mais elle, tellement vivante, ça ne lui ressemble pas non plus de mourir. Et pourtant, Marceline est partie en voyage, rejoindre Antonio Gramsci et quelques autres camarades de lutte (l’un de ses tout derniers billets sur Facebook rendait hommage à Gramsci, mort le 27 avril 1937). Marceline est partie brusquement, fauchée par une attaque cérébrale en (...)
Lire la suite