Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

Bill Gates, Warren Buffet et les 400 milliardaires


de : Pierre Dubuc
mercredi 15 septembre 2010 - 00h12 - Signaler aux modérateurs
2 commentaires

Au cours de l’été, Bill Gates et Warren Buffet ont lancé une campagne pour convaincre 400 milliardaires américains de donner la moitié de leur fortune à des œuvres de charité, à des fondations.

Les fondations ont toujours été populaires aux États-Unis. Elles permettent aux riches de mettre leur fortune à l’abri de l’impôt et de s’afficher comme de généreux donateurs.

L’éducation a toujours été une des priorités des fondations américaines. Mais selon Diane Ravitch, auteure de The Death and Life of the Great American School System, la mission et le fonctionnement des fondations a changé au cours des dernières années.

À la différence des fondations Ford, Rockefeller, Carnegie, qui se contentaient d’accepter ou refuser les projets qui leur étaient soumis, les nouvelles fondations veulent imposer leurs choix idéologiques et politiques à la société.

Les Bill & Belinda Gates Foundation, Walton Family Foundation et Broad Foundation, les trois plus actives dans le domaine de l’éducation, décident de ce qu’elles veulent voir accomplir, comment cela doit être accompli et quelles sont les organisations qui peuvent bénéficier de leurs largesses.

Elles s’inscrivent dans la philosophie de ce que la revue britannique The Economist a qualifié de « philanthrocapitalisme », c’est-à-dire qu’elles voient leur dons comme un investissement dont elles s’attendent à ce qu’ils produisent des résultats mesurables.

Concrètement, cela signifie qu’elles vont apporter leur soutien financier à des organismes qui partagent leurs valeurs, soit la concurrence, la déréglementation, les incitatifs matériels et autres approches de marché.

Une autre différence avec les fondations qui les ont précédées est l’importance des sommes en cause. La Walton Family Foundation, créée en 1987 par les fondateurs de Wall-Mart, avait un actif en 2007 de 1,6 milliards $. Elle a versé la même année 241 millions en subventions, principalement à des écoles à charte – c’est-à-dire des écoles privées financées par des fonds publics – bien que les membres de la famille Walton aient fréquenté l’école publique.

La Broad Foundation avait en 2008 des actifs de 2 milliards. Elle a été créée par Eli et Edythe Broad après qu’ils aient vendu leur compagnie d’assurance à AIG pour 18 milliards $ en 1999. Ayant fait fortune comme entrepreneur, Eli Broad ne croit que dans ce qui est mesurable. Il ne croit pas nécessaire que les dirigeants des organisations scolaires aient une expérience pédagogique, mais juge essentiel que celles-ci soient dirigées comme des entreprises privées. « Nous ne connaissons rien sur la façon d’enseigner. Mais nous savons ce que c’est que de gérer », a-t-il déclaré publiquement à New York en 2009.

La Broad Foundation investit principalement dans les écoles à charte et les organisations privées de gestion qui court-circuitent les parcours traditionnels de formation d’administrateurs scolaires. Elle a également investi des millions dans des think tank comme le Center for American Progress dont le leader John Podesta a co-présidé l’équipe de transition d’Obama après son élection à la présidence.

Mais la fondation la plus importante est celle de Bill et Belinda Gates qui bénéficie de l’appui de Warren Buffet. Fondé en 2000, elle a des actifs de 30 milliards $. Dès sa fondation, elle a identifié la faiblesse du taux de diplomation des high schools et des inscriptions dans les collèges comme étant le principal problème du système scolaire américain. Sa solution : fractionner en plus petites unités les high schools trop gros et construire des écoles secondaires pour une population étudiante ne dépassant pas 400 élèves.

Entre 2000 et 2008, la Gates Foundation a investi 2 milliards dans sa campagne pour restructurer le réseau des high schools américains. Plus de 2 600 écoles dans 46 États ont été touchés.

Mais la fondation n’avait pas conscience des désavantages d’écoles plus petites : moins de possibilité de cours avancés en mathématiques et en sciences ; une plus petite palette d’activités parascolaires ; des ressources raréfiées pour les élèves en difficulté.

Pour de nombreux étudiants, ces écoles ne correspondaient pas à un progrès, mais plutôt un retour à l’école de milieu rural. Bien entendu, les relations sociales étaient plus serrées, mais les possibilités purement scolaires réduites.

Dans certains cas, comme à Denver, on a divisé une école de 1100 étudiants en trois unités indépendantes. Il en est résulté un affrontement entre les directions pour l’utilisation de la bibliothèque, de la cafétéria et du gymnase. Les étudiants intéressés à la musique ou à l’athlétisme ont émigré vers d’autres écoles pour pouvoir bénéficier de ces activités.

En 2008, Bill Gates a finalement reconnu que son investissement de 2 milliards $ dans de plus petites écoles n’avait pas eu le succès escompté. Il a alors identifié une autre cause aux insuccès scolaires des élèves américains : les profs !

Bill et Belinda ont alors invité les leaders nationaux dans le domaine de l’éducation à leur résidence de Seattle pour les informer qu’ils planifiaient dorénavant d’investir des millions dans des programmes basés sur la performance des enseignants. Évidemment, pour ce faire, il fallait instituer des standards et des tests nationaux afin de pouvoir dresser un palmarès des écoles et des profs.

Tout naturellement, les mesures suivantes en ont découlé : fermetures des écoles non performantes, congédiements des profs, ouverture d’écoles privées avec paye au mérite pour les enseignants.

Selon l’auteure de The Death and Life of the Great American School System, les fondations américaines sont en train de déstructurer complètement le système scolaire américain. Mais personne n’ose critiquer Bill Gates ou la famille Walton. « Il y a une aimable conspiration du silence », écrit Diane Ravitch.

Elle enchaîne : « Il y a quelque chose de fondamentalement antidémocratique dans le fait de remettre entre les mains de fondation l’orientation du système d’éducation. Alors que les fondations exigent que les écoles publiques et les profs soient tenus responsables de leurs performances, les fondations n’ont de comptes à rendre à personne. »

En fait, la situation est pire encore. Le président Obama a nommé comme secrétaire au Département de l’éducation – l’équivalent de notre ministre de l’Éducation – Arne Duncan, qui a reçu beaucoup d’argent des fondations lorsqu’elle était superintendante pour les écoles publiques de Chicago.

Arne Duncan s’est adjoint comme chef de cabinet un haut dirigeant de la Gates Foundation et a nommé James H. Shelton III, un autre haut fonctionnaire de la Gates Foundation, pour chapeauter son programme de 650 millions $ Invest in What Works and Innovation Fund.

Arne Duncan a alloué un montant de 4,3 milliards $ pour le programme Race to the Top, un fonds qui a la particularité d’exclure les États qui limitent le nombre d’écoles à charte ou qui interdisent d’établir un lien entre la performance des profs et celle des élèves.

Autrement dit, l’administration Obama a endossé avec enthousiasme les orientations des fondations. Cela n’est pas étranger au fait que les fondations Gates et Broad aient injecté 60 millions pour faire de l’éducation un enjeu majeur de la dernière campagne électorale américaine en faisant la promotion de la mise en place de standards nationaux, d’une journée de classe plus longue et de la paye au mérite.

http://www.lautjournal.info/default...



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
Bill Gates, Warren Buffet et les 400 milliardaires
15 septembre 2010 - 13h55

Faut pas déconner :

Ils donnent la moitié de leur fortune officielle, mais ils ne touchent à rien de leur VRAIE fortune, celle qu’ils répartissent dans divers paradis fiscaux !



Bill Gates, Warren Buffet et les 400 milliardaires
15 septembre 2010 - 13h58 - Posté par

Et en plus, il faudrait leur dire merci pour ce "spectacle" de charité !





SEXYPHOBIE à condamner, généralisation raciste aussi !
mardi 11 - 08h29
de : Christian Delarue
La CGT cheminots a renoué avec Cuba socialiste
mardi 11 - 06h58
de : jodez
RASSEMBLEMENT D’ÉTÉ ZADENVIES NDDL et semaine intergalactique !
dimanche 9 - 22h32
de : Sala Mandre
Pour une masculinité non prédatrice
dimanche 9 - 14h29
de : Christian Delarue
2 commentaires
Injustice mondiale : le schéma de la coupe de champagne
vendredi 7 - 21h29
de : Christian DELARUE
2 commentaires
La France en passe d’être sous-développée !
vendredi 7 - 12h02
de : Claude Janvier
3 commentaires
Contre RTE et EDF, rencontrons nous
jeudi 6 - 21h40
de : amassada Pas res nos arresta
RTS : Suisse, la mortalité 2020 inférieur à celle de 2019, malgré le covid !
jeudi 6 - 14h06
de : RTS - Suisse
2 commentaires
LIBAN : LA FSM EN SOLIDARITÉ AVEC LES TRAVAILLEURS ET LE PEUPLE DU LIBAN APRÈS LES EXPLOSIONS
jeudi 6 - 09h47
de : jodez
Trois quart de siècle plus tard…
mercredi 5 - 22h49
de : Pierre Péguin
A Sara Dura ! Un été de mobilisation contre le TAV en Val Susa
mercredi 5 - 22h42
de : No TAV
LE SOUVERAINISME AU SERVICE DE QUI ?
mercredi 5 - 19h42
de : Nemo3637
2 commentaires
Desabrahamisation de l’anthropologie pour la PMA
mardi 4 - 01h26
de : Christian DELARUE
1 commentaire
Désabrahamisation de l’anthropologie : ouverture hors dogmes
mardi 4 - 01h12
de : Christian DELARUE
2 commentaires
FATIGUÉE
samedi 1er - 18h47
de : jean1
6 commentaires
BLACK AND WHITE
samedi 1er - 16h21
de : Nemo3637
Pénurie de gants ? La honte de ce régime ripoux !
vendredi 31 - 17h26
de : joclaude
VENEZUELA : L’IRAN ouvre à CARACAS son premier supermarché !
vendredi 31 - 16h48
de : joclaude
Report des élections Présidentielles en Bolivie.
vendredi 31 - 11h00
de : joclaude
Des personnalités appellent Darmanin à « soutenir » le policier « lanceur d’alerte »
jeudi 30 - 23h31
de : Christian DELARUE (MRAP)
1 commentaire
ATTAC : Gisèle Halimi n’est plus, Attac est en deuil
jeudi 30 - 00h06
de : Christian DELARUE (ATTAC)
Gisèle HALIMI, une grande militante - MRAP
mercredi 29 - 21h19
de : Christian DELARUE (MRAP)
BOLIVIE : La Centrale Ouvrière Bolivienne déclare une grève générale illimitée
mercredi 29 - 16h01
de : joclaude
29 juillet 1900 : un ouvrier anarchiste tue le roi d’Italie
mercredi 29 - 15h14
de : jean1
PLAN DE RELANCE EUROPÉEN : L’ARNAQUE MACRON
mardi 28 - 16h34
de : joclaude
1 commentaire
Fin des prospectus : les c…, ça ose décidément tout !
mardi 28 - 11h10
de : Michel B.
5 commentaires
Ceux qui doivent vivre et ceux qui doivent mourir ; la sélection
mardi 28 - 00h41
de : Jean-Yves Peillard
Affaire Girard-Coffin : Un effet Obono
lundi 27 - 23h03
de : Christian Delarue
4 commentaires
Un policier révèle des centaines de cas de maltraitance et de racisme dans les cellules du tribunal de Paris
lundi 27 - 19h31
de : jean1
1 commentaire
OMISSION, DÉFORMATION, DÉSINFORMATION
lundi 27 - 17h32
COLOMBIE:L’Ambassadeur de Cuba en ce pays sollicité pour l’envoi de médecins !
lundi 27 - 15h37
de : joclaude
CASTEX : "Monsieur T2A", casseur de l’Hôpital
lundi 27 - 14h43
de : joclaude
L’Espagne se propose de rééduquer les prisonniers politiques
dimanche 26 - 22h51
de : Antoine (Montpellier)
3 commentaires
Le Covid-19 frappe plus durement les pauvres !
dimanche 26 - 16h36
de : joclaude
1 commentaire
NICARAGUA:Le président Daniel Ortega, a commémoré le 41e anniversaire de la révolution.
vendredi 24 - 11h21
1 commentaire
MEXIQUE:Certains devraient y réfléchir puisque apparemment, c’est possible !…
vendredi 24 - 10h48
de : joclaude
Séparatisme désormais !
jeudi 23 - 23h17
de : Christian Delarue
4 commentaires
LE MONDE CHANGE, l’impérialisme ne va pas tarder à s’en apercevoir !
jeudi 23 - 18h00
de : joclaude
Je n’ai qu’un cri : scandaleux !
jeudi 23 - 11h34
de : joclaude
LE SEGUR DE LA HONTE !
jeudi 23 - 11h08
de : joclaude

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Facebook Twitter Google+
DAZIBAO
C’est l’anniversaire de Frida Kahlo
lundi 6 juillet
de Roberto Ferrario
1 commentaire
Je trouve épouvantable de voir les riches passer leurs jours et leurs nuits dans des parties, pendant que des milliers et des milliers de gens meurent de faim. Magdalena Frida Carmen Kahlo Calderón ou Frida Kahlo, née le 6 juillet 1907 dans une démarcation territoriale de l’actuelle entité fédérative de Mexico, la délégation de Coyoacán, et morte le 13 juillet 1954 au même endroit, est une artiste peintre mexicaine. Son réalisme n’est pas seulement artistique : en 1928, elle (...)
Lire la suite
Le monde d’après : Jean Castex nouveau premier ministre droitard, sarkozyste et énarque
vendredi 3 juillet
de Roberto Ferrario
4 commentaires
"Politiquement, je suis de droite et je l’assume parfaitement", affirmait ce haut fonctionnaire. Membre du parti Les Républicains, il est notamment proche de Nicolas Sarkozy, dont il a été le secrétaire général adjoint à l’Élysée. Ce qui ne l’empêche pas de soutenir la candidature de François Fillon pour la présidence de l’UMP lors du congrès de l’automne 2012. Cette nomination donne le ton de ce qui s’annonce dans les prochains (...)
Lire la suite
Info’Com : "Tu as du taff tu es bien payé alors fermes là"...
jeudi 2 juillet
de Mickael Wamen
Normal de sortir une telle affiche quand on vois comment sont traités les salarié/es précaires du bureau de placement de Info’Com ! « Tu as du taff tu es bien payé alors fermes là, tu n’est pas ici pour militer mais prendre du fric, et puis si il y a des injustices c’est pas ton problème ... » Voilà ce que j’ai entendu non stop durant quasi 2 ans ... Être précaire n’est pas être une sous merde et cela est vrai partout et notamment à la CGT ! Avoir un bureau (...)
Lire la suite
Nouvelle affiche scandaleuse de Info’ Com...
mercredi 24 juin
de Mickael Wamen
13 commentaires
De pire en pire le bad buzz continue... Se réjouir des licenciements à BFM c’est scandaleux !! Cette restructuration est totalement injustifiée comme toutes les autres et qu’elle touche des salarié/es de BFM ne donne pas droit de s’en réjouir ... Les salariés de BFM ne sont pas des chiens comme indiqué par Info’ Com ... En plus ce sont les « petits » qui vont morfler ! Comment Info’ Com peut il être à ce point une fois de plus totalement à la rue sur un (...)
Lire la suite
La chasse continue ... tu gênes donc on te dégage !!!! Bravo info’com ....
mercredi 17 juin
de Mickael Wamen
Ce n’est plus du syndicalisme mais utilisation de méthodes patronales les plus dégueulasses.... Bien content d’avoir démissionné car c’est impossible de continuer d’adhérer à un syndicat qui vire celles et ceux qui ne pensent pas comme la direction !!!! Info’com critique la conf’ mais fait pire ...ilsfont’com leur va très bien ! Ils sont plus fort avec leur « camarade agency » qu’avec la camaraderie la vraie, la gratuite.... Ils sont (...)
Lire la suite
Info’Com Cgt, nous n’avons pas adhéré avec obligation de nous taire !!!
jeudi 11 juin
de Mickael Wamen, Sidi Boussetta
WE LOVE NOTRE SYNDICAT Et OUI, nous aimons notre syndicat qui nous a accueilli en 2016, cette super équipe de l’époque, fraternelle, humaine et profondément militante... Ce même syndicat qui a toujours su différencier la CGT des hommes et des femmes qui la composent, qui a toujours osé dire les choses, par exemple, souvent relever les manquements du secrétaire général confédéral, de la confédération, de sa fédération, sans jamais remettre en cause la CGT... On est en droit de (...)
Lire la suite
Aux dirigeants d’Info’Com-CGT
vendredi 5 juin
de Mickael Wamen
2 commentaires
Après avoir repoussé plusieurs fois cette décision, je vous informe que je ne souhaite plus être adhérent au syndicat info’com CGT et je quitte le bureau de placement de la SACIJO. Je tiens de suite à indiquer que cette décision n’a strictement rien à voir avec cette connerie d’affiches. Ce serait trop facile pour vous de prendre cet argument pour expliquer ma décision.t Depuis les démissions d’Olivier et Stéphane, la ligne du syndicat ressemble bien trop à celle (...)
Lire la suite