Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

Les femmes du Chiapas occupent un camp militaire pour la journée de la femme


de : espoir chiapas
lundi 12 mars 2012 - 08h56 - Signaler aux modérateurs

Les femmes Abejas du Chiapas, après une manifestation, occupent le camp militaire de Majomut, pour la journée internationale de la Femme, le 8 mars

JPEG - 469 ko

La journée de la femme au Chiapas est toujours particulière (on se rappelle que les zapatistes dès 1994, inscrivirent dans leur loi révolutionnaire les droits de la femme). Chaque année les femmes en résistance de la Société Civile Las Abejas se rassemblent, depuis 1992 revendiquant leur droit et la construction de leur autonomie.

Des centaines de femmes s’étaient donc rassemblées pour un pèlerinage face à la Municipalité Autonome Zapatiste de Polho, jusqu’à la communauté, siège de l’organisation, Abejas.

Dans leur chemin les femmes se sont arrêtées devant le Camp Militaire de Majomut pour commencer à l’occuper avec des cris et slogans comme ’Chiapas Chiapas n’est pas un camp, dehors l’armée !"

Soudain une femme quitta les barbelés qui protégeaient les quelques soldats présents. En très peu de temps, les femmes entrèrent et occupèrent le campement militaire, les soldats n’arrivaient pas à empêcher l’arrivée de tant de femmes, et malgré l’arrivée de renfort d’autres soldats, ils ne purent rien faire.

Les femmes ont donc envahit le camp militaire durant près d’une heure, en criant et lisant leur communiqué antimilitariste. Les soldats s’armèrent et s’équipèrent, entrant dans leur camion, armes en main. Mais tant de femmes pacifistes et déterminées criant contre eux, la présence de journalistes et d’internationaux les ont laissé sur le carreau sans pouvoir agir.

Les femmes ont terminé l’occupation par une prière.

Ensuite, elles ont continué la marche jusqu’à la communauté d’Acteal, où se sont rassemblés les membres de l’organisation Abejas, et les médias libres pour témoigner de la volonté des femmes d’être plus respectées, plus impliquées dans le processus politique. Les femmes ont également dénoncé la présence des bars dans la municipalité.

Voici le communiqué des femmes :

----------------------------------------------------
COMMUNIQUE DES FEMMES ABEJAS,
8 MARS 2012
---------------------------------------------------

A toutes les organisations Sociales et POlitiques
A tout-e-s les défenseur-e-s des Droits de l’Homme
Aux médias indépendants,
A la Société Civile,
A l’Autre Campagne,
A l’opinion publique,

8 Mars, journée internationale des femmes

Soeurs et frères,
Bienvenue dans ce centre cérémoniel des martyr-e-s d’Acteal, nous vous remercions toutes pour votre participation à cette marche pour la journée internationale des femmes.

Le 8 mars nous célébrons la journée des femmes, en souvenir des femmes qui furent calcinées pour défendre ce qui était leur, leur travail. Jusqu’à aujourd’hui nous ne les oublions pas, car nous ne sommes pas respectées, nous vivons dans beaucoup de violence, on ne reconnait toujours pas nos droits d’être libre, de prendre nos décisions, de vivre tranquille.

Comme ces femmes assassinées pour lutter, comme femmes de la Société Civiles Las Abejas nous nous rappelons de nos martyres, femmes enceintes, jeunes et filles qui, au troisième jour de leur jeun et prière, ont été massacrées. Nous ne nous fatiguons pas d’exiger la justice, car le gouvernement ne nous écoute pas et ne tient pas sa parole, il libère les paramilitaires qui ont assassiné nos sœurs, nous continuons à exiger la justice.

Aux gouvernements nous leur demandons le respect pour les femmes, nous voulons être écoutée car chaque fois, toujours plus, ils tuent nos familles et nos communautés. Des milliers de familles cherchent leurs disparus et d’autres milliers enterrent leurs morts. Nous sommes des milliers à souffrir des problèmes de l’alcoolisme qui apporte des problèmes familiaux, des viols sexuels, des coups et la maltraitance. Nous ne voulons plus des entreprises de Coca Cola, ni de Sabritas (ndla : marque de Chips) dans nos terres, nous ne voulons plus des cantines scolaires car elles créent beaucoup de déchets et de dénutrition, mauvaise santé et pollution des rivières et sources d’eau. C’est une autre manière de nous tuer lentement, à des familles entières.

Nous voulons que les hommes, papas, époux, frères, gouvernants, riches et puissants nous comprennent, nous avons besoin qu’ils nous respectent et nous prennent en compte car nous sommes libres de nous exprimer, car nous pouvons comme femmes changer notre forme d’être et nous pouvons prendre des décisions, et cela ; nous le disons à tout le monde, car avec la violence nous n’en pouvons plus. Nous unissons nos forces avec les femmes pour exprimer tous nos ressentis, nous voulons qu’ils nous laissent libre, car comme femmes nous pouvons nous mettre dans la politique, prendre des décisions, car nous aussi nous savons nous organiser.

Nous disons aux hommes qu’ils aient confiance en nous, qu’ils reconnaissent nos droits, et aux jeunes de ne pas suivre les pas de leur père, qu’ils ne maltraitent pas à leurs sœurs, qu’ils ne boivent pas d’alcool, ce n’est pas bien, ça ne fait que blesser leur femme, leurs filles, il vaut mieux qu’ils ouvrent des chemins entre toutes et tous, en enlaçant nos mains pour protéger notre terre mère.

Nous voulons inviter toutes les femmes qui sont toujours dans leur maison avec peur, d’ouvrir leurs cœurs, ouvrir nos yeux pour commencer à sortir, aller aux réunions, ouvrir leur yeux, connaitre leurs droits et donner leur parole. Les femmes nous sommes très forte, donnez l’opportunité à leurs filles d’aller de l’avant, aux jeunes qui jouissent déjà de cette opportunité de profiter, de leurs droits. Nous demandons à toutes les femmes jeunes, majeures, filles qu’elles se révèlent car nous sommes fortes, nous avons des mains, de l’intelligence, des capacités, il ne faut pas avoir peur, entre toutes nous avons la force !

De plus nous leur disons de ne pas se laisser tromper par le mauvais gouvernement, qu’elles luttent pour la recherche de la paix, justice, et dignité, qu’elles n’aient pas peur, elles ne sont pas seules, ensemble nous continueront à avancer, comme notre Jtotik (évêque) Samuel, qui n’a jamais eu peur de dire la vérité, nous continuerons à suivre cette exemple dans notre démarche.

Nous remercions les hommes d’avoir ouvert leur cœur, et d’avoir accompagné la lutte des femmes, spécialement tous ceux de la Société Civile Las Abejas qui aujourd’hui préparent le repas pour nous tout-e-s.

ASSEZ D’ASSASSINER NOS FILLES, SOEURS, ET FRERES !!
NOUS EXIGEONS LA JUSTICE, LA DIGNITE POUR NOS PEUPLES ET LE MONDE !

Femmes de la Société Civile Las Abejas d’Acteal

----------------------------------------------
DISCOURS DES FEMMES FACE AU CAMP MILITAIRE
-------------------------------------------

8 mars, journée internationale de la femme

Nous sommes face au camp militaire au croisement de majomut, et voici nos paroles :

Nous les femmes, sommes beaucoup affectées par la présence des militaires dans nos communautés, et village, ils nous manquent de respect, vous nous sifflez, coupez nos arbres et plantez de la marijuana dans nos terres et ce n’est pas bon pour nous enfants.

Quand nous apprenons qu’ils ont libéré les paramilitaires nous, les femmes, ça nous dérange, ça blesse nos cœurs, car le gouvernement les déclare innocent, ils rentrent heureux dans leur maison avec leur famille, et nous nous trouvons dans une grande préoccupation et avons peur, et nous nous souvenons de tous ceux et toutes celles qui moururent.

De plus les libérés reçoivent beaucoup d’argent de la part du gouvernement, ce sont de grands alliés, mais nous ne nous fatiguerons pas de dire la vérité parce que nous avons vu de nos propres yeux ce qu’il s’est passé et nous ne disons pas de mensonges, nous voulons la justice et éviter que cela se reproduise dans nos communautés ce qu’il s’est passé en 1997.

Toutes nos martyres nous diraient de ne pas avoir peur de dire la vérité car ce que fait le gouvernement c’est seulement des tromperies !

Que l’armée dégage de nos communautés !
Chiapas Chiapas n’est pas un camp, dehors l’armée !
Dehors l’armée du Chiapas !
Respect aux femmes du Chiapas et du Monde !

Femmes de la Société Civile Las Abejas de Acteal.

Source :

http://espoirchiapas.blogspot.com/2...

Plus de photos : http://espoirchiapas.blogspot.com/2...



Imprimer cet article





La Cour des comptes pointe les errements et la gabegie de la filière nucléaire et de ses premiers de cordée
vendredi 10 - 05h47
de : coordi sud est via JYP
Air France : milliards de prêt, milliers de postes en moins, bonus époustouflant pour le PDG
jeudi 9 - 09h00
Venezuela : Publication de la liste des organisations candidates aux élections législatives
mercredi 8 - 16h32
de : joclaude
Du 8 au 12 juillet 2020 Festival des Canotiers 2020 : le programme
mercredi 8 - 07h26
Conférence de presse de Jean-Luc Mélenchon
mardi 7 - 18h03
2 commentaires
IRAN : Israël joue-t-il avec le feu ?
mardi 7 - 17h47
de : joclaude
AVEC CASTEX çA CARBURE SEC
mardi 7 - 05h25
de : Nemo3637
1 commentaire
C’est l’anniversaire de Frida Kahlo
lundi 6 - 21h35
de : Roberto Ferrario
1 commentaire
Services publics pour appliquer les droits sociaux « opposables »
dimanche 5 - 11h14
de : Christian Delarue (Converg SP)
Remaniement Ministériel:le 1er Ministre n’arrive pas en novice !
samedi 4 - 21h28
de : joclaude
Coronavirus : Superbe analyse d’Ignacio Ramonet
samedi 4 - 16h31
de : joclaude
Stopper le rouleau compresseur mondialiste
samedi 4 - 15h37
de : Claude Janvier
1 commentaire
LA PRÉFECTURE DE PARIS MET DES FAMILLES À LA RUE POUR UN HÔTEL DE LUXE
samedi 4 - 11h54
de : joclaude
Nomination de Castex à Matignon
samedi 4 - 08h15
de : jo.dez
L’indépendantisme catalan à la veille d’une recomposition d’envergure
vendredi 3 - 18h20
de : Antoine (Montpellier)
Remaniement : Emmanuel Macron réinvente la macronie d’avant le Covid-19
vendredi 3 - 15h29
Le monde d’après : Jean Castex nouveau premier ministre droitard, sarkozyste et énarque
vendredi 3 - 15h00
de : Roberto Ferrario
4 commentaires
MUNICIPALES : GAUCHE BOBO CONTRE GAUCHE PROLO
vendredi 3 - 11h21
de : joclaude
2 commentaires
SYNDICALISTE - ANTIRACISTE - ANTISEXISTE
vendredi 3 - 07h21
de : DELARUE C. & LE QUEAU S.
La Via Campesina condamne le plan d’annexion colonialiste en Palestine
vendredi 3 - 06h25
de : VIA CAMPESINA
Crise et robotisation : De l’actualité des Grundrisse de Marx !
vendredi 3 - 02h32
de : Lepotier
MON COMMUNISME
jeudi 2 - 21h55
de : Nemo3637
1 commentaire
Soignants : une « grande famille ». Vraiment ?
jeudi 2 - 15h30
Info’Com : "Tu as du taff tu es bien payé alors fermes là"...
jeudi 2 - 11h38
de : Mickael Wamen
Le creux de la vague - C’est l’heure de l’mettre
mercredi 1er - 20h54
de : Hdm
QG présente : "« Le capital se radicalise » Mickaël Wamen, Monique Pinçon-Charlot" (video)
mercredi 1er - 17h28
de : Aude Lancelin
4 commentaires
CARNAGE ORGANISÉ CONTRE RÉACTION DÉSORGANISÉE ...
mercredi 1er - 17h06
de : Mickael Wamen
Convention Citoyenne pour le climat soumis au bon vouloir de notre monarque !
mercredi 1er - 12h27
de : joclaude
Courrier à l’adresse de Philippe Martinez SG CGT.
mardi 30 - 22h38
de : Mickael Wamen
IRAK : M.Macron ne nous l’expliquera pas : NOUS SOMMES EN GUERRE !
mardi 30 - 17h51
de : joclaude
« Ségur de la santé » : les soignants maintiennent la pression
mardi 30 - 17h43
André Bouny : « Agent orange, le déni reste total »
mardi 30 - 14h23
de : jean1
Municipales 2020:ABSTENTION – Une « insurrection froide contre toutes les institutions du pays »
lundi 29 - 17h57
de : joclaude
2 commentaires
Elections municipales 2020 : un vote nul ...
lundi 29 - 16h40
de : Mickael Wamen
1 commentaire
Election Municipale à LYON : l’Humanitaire forcément HUMANISTE ?
lundi 29 - 11h02
de : joclaude
[Vidéo] Covid-19 : la Guyane souffre de sous-équipement et d’un manque de préparation de l’État
dimanche 28 - 18h50
Libérez Roland Veuillet !
dimanche 28 - 17h21
de : CNT 30
Pour un grand bol d’air pur, le point avec Manon Aubry , LFI au Parlement Européen.
samedi 27 - 17h14
de : joclaude
BFM-TV EN GRÈVE POUR LA PREMIÈRE FOIS (video)
samedi 27 - 16h41
Coronavirus : 15 médecins Cubains à La Martinique !
samedi 27 - 16h02
de : joclaude

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Facebook Twitter Google+
DAZIBAO
C’est l’anniversaire de Frida Kahlo
lundi 6 juillet
de Roberto Ferrario
1 commentaire
Je trouve épouvantable de voir les riches passer leurs jours et leurs nuits dans des parties, pendant que des milliers et des milliers de gens meurent de faim. Magdalena Frida Carmen Kahlo Calderón ou Frida Kahlo, née le 6 juillet 1907 dans une démarcation territoriale de l’actuelle entité fédérative de Mexico, la délégation de Coyoacán, et morte le 13 juillet 1954 au même endroit, est une artiste peintre mexicaine. Son réalisme n’est pas seulement artistique : en 1928, elle (...)
Lire la suite
Le monde d’après : Jean Castex nouveau premier ministre droitard, sarkozyste et énarque
vendredi 3 juillet
de Roberto Ferrario
4 commentaires
"Politiquement, je suis de droite et je l’assume parfaitement", affirmait ce haut fonctionnaire. Membre du parti Les Républicains, il est notamment proche de Nicolas Sarkozy, dont il a été le secrétaire général adjoint à l’Élysée. Ce qui ne l’empêche pas de soutenir la candidature de François Fillon pour la présidence de l’UMP lors du congrès de l’automne 2012. Cette nomination donne le ton de ce qui s’annonce dans les prochains (...)
Lire la suite
Info’Com : "Tu as du taff tu es bien payé alors fermes là"...
jeudi 2 juillet
de Mickael Wamen
Normal de sortir une telle affiche quand on vois comment sont traités les salarié/es précaires du bureau de placement de Info’Com ! « Tu as du taff tu es bien payé alors fermes là, tu n’est pas ici pour militer mais prendre du fric, et puis si il y a des injustices c’est pas ton problème ... » Voilà ce que j’ai entendu non stop durant quasi 2 ans ... Être précaire n’est pas être une sous merde et cela est vrai partout et notamment à la CGT ! Avoir un bureau (...)
Lire la suite
Nouvelle affiche scandaleuse de Info’ Com...
mercredi 24 juin
de Mickael Wamen
13 commentaires
De pire en pire le bad buzz continue... Se réjouir des licenciements à BFM c’est scandaleux !! Cette restructuration est totalement injustifiée comme toutes les autres et qu’elle touche des salarié/es de BFM ne donne pas droit de s’en réjouir ... Les salariés de BFM ne sont pas des chiens comme indiqué par Info’ Com ... En plus ce sont les « petits » qui vont morfler ! Comment Info’ Com peut il être à ce point une fois de plus totalement à la rue sur un (...)
Lire la suite
La chasse continue ... tu gênes donc on te dégage !!!! Bravo info’com ....
mercredi 17 juin
de Mickael Wamen
Ce n’est plus du syndicalisme mais utilisation de méthodes patronales les plus dégueulasses.... Bien content d’avoir démissionné car c’est impossible de continuer d’adhérer à un syndicat qui vire celles et ceux qui ne pensent pas comme la direction !!!! Info’com critique la conf’ mais fait pire ...ilsfont’com leur va très bien ! Ils sont plus fort avec leur « camarade agency » qu’avec la camaraderie la vraie, la gratuite.... Ils sont (...)
Lire la suite
Info’Com Cgt, nous n’avons pas adhéré avec obligation de nous taire !!!
jeudi 11 juin
de Mickael Wamen, Sidi Boussetta
WE LOVE NOTRE SYNDICAT Et OUI, nous aimons notre syndicat qui nous a accueilli en 2016, cette super équipe de l’époque, fraternelle, humaine et profondément militante... Ce même syndicat qui a toujours su différencier la CGT des hommes et des femmes qui la composent, qui a toujours osé dire les choses, par exemple, souvent relever les manquements du secrétaire général confédéral, de la confédération, de sa fédération, sans jamais remettre en cause la CGT... On est en droit de (...)
Lire la suite
Aux dirigeants d’Info’Com-CGT
vendredi 5 juin
de Mickael Wamen
2 commentaires
Après avoir repoussé plusieurs fois cette décision, je vous informe que je ne souhaite plus être adhérent au syndicat info’com CGT et je quitte le bureau de placement de la SACIJO. Je tiens de suite à indiquer que cette décision n’a strictement rien à voir avec cette connerie d’affiches. Ce serait trop facile pour vous de prendre cet argument pour expliquer ma décision.t Depuis les démissions d’Olivier et Stéphane, la ligne du syndicat ressemble bien trop à celle (...)
Lire la suite