Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

Le Front de Gauche et Mélenchon : un sauveur pour les travailleurs ?


de : Antoni Mivani
dimanche 1er avril 2012 - 01h33 - Signaler aux modérateurs
15 commentaires

Analyse critique du programme du Front de Gauche : l’utopie d’un capitalisme à visage humain

I) Les limites du programme du Front de Gauche
II) De belles promesses, mais pas les moyens de les appliquer
III) Le Front de Gauche : les paroles et les actes

Lire la contribution :

PDF - 816.2 ko

http://tendanceclaire.npa.free.fr/c...



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
Le Front de Gauche et Mélenchon : un sauveur pour les travailleurs ?
1er avril 2012 - 10h32 - Posté par J.Michel

Dans la préface de l’édition 1888 du manifeste du parti communiste, Engels nous met en garde contre ce type de candidat issu du monde socialiste.
Extrait de l’appendice du 30 janvier 1888.
....d’autres part, les charlatans sociaux les plus divers qui, grâce à toutes sortes de rafistolages, prétendent remédier, sans le moindre danger pour le capital et le profit, à tous les maux de la société ; dans un cas comme dans l’autre, des hommes en dehors du mouvement ouvrier et cherchant plutôt l’appui des classes "cultivée"
J.Michel



Le Front de Gauche et Mélenchon : un sauveur pour les travailleurs ?
1er avril 2012 - 17h43 - Posté par mimo

C’est pas mal ce dossier ! mais c’est à diffuser dans le mouvement syndical vers les militants de classes qui actuellement écoutent mélanchon mais en fait écoute à travers lui la bureaucratie de leurs confédérations.
De plus il va bien falloir aussi proposer de nouvelle structures pour la lutte quotidienne, pour changer la mentalité actuelle des militants de classe (trop souvent replié sur un bastion, boite ou localité, et qui reflechisse dans le cadre nationale et capitaliste ), il faut pouvoir faire réméerger une nouvelle génération de militant de classe dans les TPE (très petite entreprise) l’intérim bref la sous traitance en réorganisant nos syndicats ( par industrie locale ) pour défendre ces gars et ces filles, pour develloper une solidarité concrète de classe (même avec les chômeurs de nos branches d’industrie localement), renouer avec des reflexions "industriels" qui enrichirait très vite les réfflexions sur la socialisation des moyens de production et nos capacité de la classe à gerer l’économie en fonction de nos besoins .
Bref il faut malheuresement se réimplanter dans la classe ! Car le fuite en avant nationaliste et de collaboration de classe (je suis ok d’ailleurs avec l’analyse du dossier sur l’imbécilité des proposition FdG sur les TPE et PME !) viennent de la deconection des trops rares militants de classe d’avec les multiples réalité de l’exploitation capitaliste .



Le Front de Gauche et Mélenchon : un sauveur pour les travailleurs ?
1er avril 2012 - 18h38 - Posté par Copas

C’est quelque part un peu abordé là.

Mais en conservant comme centre le lieu de travail et là je pense que cela est indispensable, mais ça nécessite de penser fort les articulations avec d’autres petits lieux de travail et les solidarités plus larges et méthodiques .

Sinon, par ailleurs les TPE ne sont pas une nouveauté sociale, ni les PME. Ce sont les très grandes usines qui ont quasi-disparu (celles réunissant des dizaines de milliers de travailleurs), pour le reste ce n’est pas nouveau.

Par contre les secteurs économiques particuliers et les couches sociales spécifiques de la classe ouvrière qui ont contribué, au travers de processus historiques spécifiques, à la création de grands syndicats et partis de travailleurs, ont été démantelés.

Les générations qui ont construit les grandes orgas militantes maintenant disparues se sont éteintes dans le lointain des mémoires.

Qui se souvient de Sandouville ?

Reconstruire est possible, autrement bien sur, sans prendre les mêmes impasses , mais c’est possible.

Nous avons de multiples exemples moléculaires à systématiser .

Mais c’est vrai que c’est là un autre monde que le nomenclaturisme à la JLM ou d’autres.


Le Front de Gauche et Mélenchon : un sauveur pour les travailleurs ?
1er avril 2012 - 20h01 - Posté par mimo

un exemple concret :
je travaille dans le batiment et le "chantier" (notre lieu de travail ) est un endroit ou travail, des fois sur le même ouvrage et en même temps, des travailleurs de boites, soit en concurence, soit en rapport de donneurs d’ordre à sous traitant et toute pour un même maitre d’ouvrage (client) .
la systématisation du syndicat de boite à détruit tout le rapport de force issu due la premiere partie du 20 ème siècle. dés la fin des années 60 il n’y avait plus de syndicat cgt du batiment local mais des syndicats cgt d’entreprise . Matériellement le lien de solidarité avec les travailleurs des plus petites boites (ou le syndicalisme d’entreprise est impossible !) n’éxistait plus. Le chantier n’était plus le lieu d’implantation syndicale. les lois sur la section syndicale d’entreprise et plus tard les lois Auroux intensifiront la déconnexion du syndicalisme avec les travailleurs (paradoxalement).
Dans la métallurgie aussi (plus tôt, années 50 dans la métallurgie parisienne ) on a expérimenté cette forme, qu’a t’on gagné sinon un alignement sur le corporatisme et l’ésprit de boite que les exploités du capital integrent chaque jour en allant bosser ?! il n’y avait plus de reflexion réelle sur la socialisation de son industrie (car socialiser une entreprise, un établissement c’est bien beau mais ça peut vite aller à la banqueroute si on ne se coordonne pas avec les autres établissement en amont en aval, les unités sous traitantes etc....) . On a d’ailleurs délégué le programme politique de socialisation aux partis ps et pc qui on pondu un programme idéaliste de nationalisation . les jeunes énarques qui on pris la direction du ps a cette époque ne s’y sont pas trompé !
Sortont du modèle idéaliste du syndicat de boite unifiont les syndicats localement par industrie pour la solidarité professionnelle et redevellopont les unions locale pour coordoner les industries et la solidarité de classe locale. et redevellopont l’internationalisme concret, celui des militants de classe, de la coordination des luttes et des analyses .
moins de blabla anti machin chose et plus de solidarité pour la lutte de classe .


Le Front de Gauche et Mélenchon : un sauveur pour les travailleurs ?
2 avril 2012 - 07h11 - Posté par Cops

C’est sur le chantier que tu trouveras les travailleurs des différentes boites, c’est là que se fait la production de richesse, et c’est un endroit important à ne pas oublier. Car c’est là que tu bloqueras ce qui est produit, c’est là que tu t’en saisiras.

Par ailleurs, bien sur qu’il faut du réseau et de l’articulation, les boites sont petites. Rien de neuf là dessus. Mais la réponse de reconstruction n’est pas que syndicale, elle est aussi politique et organisationellement politique, il faut un parti qui pense cela. Pas pour ôter la maitrise démocratique des travailleurs, mais un parti de travailleurs qui réfléchit et pense l’organisation de la riposte jusqu’au pouvoir des travailleurs.


Le Front de Gauche et Mélenchon : un sauveur pour les travailleurs ?
1er avril 2012 - 18h19 - Posté par Copas

D’accord ou pas avec le texte en lien, il n’empêche que justement cette critique ne reste pas tapie derrière une petite phrase mais est argumentée.

Pour le reste et Mélenchon, je pense qu’il y a insuffisance sur la critique d’une couche sociale qui vit de sa relation avec les institutions de l’appareil d’état et gagne sa place par sa capacité de contrôle de la classe populaire.

Bref pour dire que ce qui caractérise politiquement JLM et la couche sociale dont il fait partie n’est pas le réformisme. Ca peut prendre les oripeaux du réformisme à certains moments, mais ce n’est pas une obligation. Ca peut prendre des tours bien plus réacs et régressifs, comme dans beaucoup de collectivités ou simplement jusqu’en 2002 dans une politique violemment anti-sociale.

Ou autre chose, mais ce qui gouverne JLM ne ressort pas vraiment de ce qu’on pourrait penser ni du domaine d’un discours.



Le Front de Gauche et Mélenchon : un sauveur pour les travailleurs ?
1er avril 2012 - 23h29 - Posté par Luis

Ces camarades du NPA nous offrent là un texte remarquable pour la compréhension du remake de la mitterandie.

Un démonstration sur tous les points, du projet de collaboration de classe du FdG.

Les militants sincères en seront ébranlés, mais ce texte montre que Mélenchon a raison quand il s’adresse aux capitalistes dans leur journal les Echos : "Les investisseurs n’ont rien à craindre"...

Un document à lire, réfléchir, retenir dans le détail et diffuser massivement et par petits bouts, par sujets.

J’en retiens seulement ici :

il faut dès aujourd’hui, à contre-courant, dire la vérité aux travailleurs sur les tromperies du Front de Gauche. En même temps, il faudra se battre pour mettre en place dès les premières mesures d’austérité du vainqueur des élections des comités pour les combattre, regroupant tous les partis et syndicats qui s’y opposeront, mais surtout largement ouvert aux travailleurs et à la jeunesse.

et la conclusion :

Ne nous laissons pas duper par Mélenchon aujourd’hui, comme par Mitterrand hier :
Il n’y a de politique favorable aux travailleurs sans rupture avec le capitalisme,
c’est-à-dire sans prise de pouvoir par les travailleurs auto-organisés !



Le Front de Gauche et Mélenchon : un sauveur pour les travailleurs ?
2 avril 2012 - 04h04

Effectivement le syndicalisme par boîte isole et affaiblit, malheureusement les directions syndicales ont je pense favorisé cette évolution pour éviter des mouvements interpro qui leur échappent.
Très bon commentaire de mimo.



Le Front de Gauche et Mélenchon : un sauveur pour les travailleurs ?
2 avril 2012 - 10h11 - Posté par vériane

Mélenchon en visite de la banlieue chez les pauvres pérorant entouré de femmes dont certaines portent le foulard.

Et notre sénateur d’expliquer : "Vous avez des droits politiques, exercez les, votez ! "

Espérons tout de même qu’il leur a aussi expliqué que ces droits politiques n’iraient pas jusqu’à pouvoir se présenter à une élection avec un foulard sur la tête .

Car dans ce cas elles mettraient la République en danger ! ( lynchage d’Ilham présente sur une liste NPA aux régionales en PACA par Mélenchon et consort médiatique bien pensant )

Femmes aux foulard votez pour moi et restez à la maison ! Démagos de tous les pays unissez vous !



Le Front de Gauche et Mélenchon : un sauveur pour les travailleurs ?
2 avril 2012 - 11h12 - Posté par La Louve

Mélenchon : "la candidate voilée du NPA relève du racolage "

http://www.marianne2.fr/Melenchon-l...


Le Front de Gauche et Mélenchon : un sauveur pour les travailleurs ?
2 avril 2012 - 19h22 - Posté par Luis

Toujours le double language des politiciens : le FdG a non seulement des candidates, mais des élues voilées ...


Le Front de Gauche et Mélenchon : un sauveur pour les travailleurs ?
3 avril 2012 - 11h17 - Posté par

ok, mais n’utilisons pas les "à peu près" comme ils le font... elles ne sont pas voilées, elles ont seulement un foulard...


Le Front de Gauche et Mélenchon : un sauveur pour les travailleurs ?
2 avril 2012 - 14h46

Excellent !

A lire et à diffuser !



Le Front de Gauche et Mélenchon : un sauveur pour les travailleurs ?
3 avril 2012 - 13h46 - Posté par guillot

C’est un excellent argumentaire dévoilant le réformisme gradualiste de programme. Il Cependant faudrait le compléter par les nuances apportées par le candidat Mélenchon.

1) le smic à 1700 € net en fin de législature ne s’appliquerait qu’au secteur non soumis à la concurrence internationale (voir son interview dans les ECHOS)

2) Mélenchon admet un volant de 5/10% de précarité dans l’industrie (rappelé dans le Monde daté du 2 avril, mais déjà annoncé en juillet dans son discours lors du 1er rassemblementdu FDG sur une place parisienne)

3) Mélenchon défend un système proportionnel pondéré afin de favoriser l’apparition de majorités parlementaires ( voir son dernier passage sur "C Politique")


Le Front de Gauche et Mélenchon : un sauveur pour les travailleurs ?
6 avril 2012 - 17h17 - Posté par Marat13

J’ai lu avec beaucoup d’intérêt ce texte de la « tendance claire » du NPA qui a le mérite d’illustrer ce que nous présumions déjà, à savoir que le programme du FG n’est ni communiste, ni révolutionnaire. Le seul problème est que que le programme de l’organisation dont ce courant se revendique (le NPA) ne l’est guère plus. On y trouve juste un peu plus de surenchères en matière de propositions économiques et sociales, mais sur le plan politique, c’est même en dessous.

Il me semble d’ailleurs que les dernières prises de position des porte-paroles du NPA ou de ce qu’il en reste (Besançon surtout ... je ne parle même pas du pauvre Poutou) ne sont pas très virulentes vis-à-vis du FG. Ce serait donc la "tendance claire" qui ferait le "sale boulot" pour enrayer l’hémorragie des militants du NPA rejoignant le FG ? Ce serait bien qu’ils nous précisent comment ils se positionnent dans cette affaire en nous expliquant par exemple comment leur activité dans le NPA s’inscrit dans la perspective de la révolution prolétarienne. Sinon, je crains pour eux qu’ils connaissent d’aussi grandes désillusions que celles qu’ils promettent aux électeurs du FG.






L’heure du réveil - C’est l’heure de l’mettre
mercredi 27 - 20h58
de : Hdm
Les trans-croissances émancipatrices du peuple
mercredi 27 - 09h21
de : Christian Delarue
Le prolongement de la CRDS, premier « impôt coronavirus »
mercredi 27 - 01h12
de : Bce_106,6
1 commentaire
41 JOURS FACE A COVID-19 : ce n’est pas une petite grippette, ça ne touche pas que les vieux (témoignages)
mardi 26 - 12h26
de : nazairien
2 commentaires
Hôpital : les embauches absentes des pistes du Ségur de la santé
mardi 26 - 11h58
Dimanche 31 mai Pas de retour à l’anormal
lundi 25 - 22h37
de : Le Cercle 49
De 1789 au 29 mai 2005, mobilisation du peuple-classe.
lundi 25 - 22h31
de : Christian DELARUE
LE COVID-19 RÉVÈLE LA FOLIE DU CAPITALISME.
lundi 25 - 17h24
de : joclaude
Gifle énorme dans l’escarcelle de l’impérialisme : Les Tankers Iraniens sont arrivés au Venezuela !
lundi 25 - 17h16
de : joclaude
Pour comprendre le nouveau pouvoir des Banques Centrales
lundi 25 - 14h20
de : Lepotier
1 commentaire
Bagnols sur cèze (30 Gard) : les raisons d’un incendie.
lundi 25 - 04h24
de : L’iena rabbioso
1 commentaire
Fier d’être un minimaliste vaincu !
dimanche 24 - 18h05
de : Claude Janvier
1 commentaire
Violences policières : nier, nier, il en restera toujours quelque chose
dimanche 24 - 18h04
ACHÈVEMENT D’UN MONDE INVIVABLE
dimanche 24 - 17h24
1 commentaire
La liberté d’expression en net progrès aujourd’hui à Angers
samedi 23 - 21h36
de : Le CERCLE 49
Que sait-on des navires iraniens qui arriveront au Venezuela ?
samedi 23 - 17h50
de : joclaude
1 commentaire
Un monarque s’en inspire d’un autre ! Des accusations fusent !
samedi 23 - 16h17
de : joclaude
La chenille qui redémarre.
vendredi 22 - 16h14
de : L’iena rabbioso
Le concept de peuple-classe dans ATTAC Démocratie
vendredi 22 - 11h59
de : Christian DELARUE (ATTAC Démo)
1 commentaire
TRUMP, président ou gangster : La paix du monde en danger ?
vendredi 22 - 11h30
de : joclaude
Licenciements, où en est-on ?
vendredi 22 - 10h41
Urgence sociale
vendredi 22 - 02h09
de : Martine lozano
Le 21 mai 1871 débutait la Semaine sanglante
jeudi 21 - 22h00
de : Le pouvoir est maudit
2 commentaires
Appel à agir contre la réintoxication du monde !
jeudi 21 - 16h41
de : jean1
1 commentaire
Pas la haine du voleur de vélo.
mercredi 20 - 23h17
de : Christian DELARUE
Opération mangouste - C’est l’heure de l’mettre !
mercredi 20 - 18h38
de : Hdm
Astuces patronales pour un monde d’après, pire qu’avant !
mardi 19 - 07h48
2 commentaires
La contestation mise au ban
lundi 18 - 23h02
de : Le CERCLE 49
la macronie en dessin
lundi 18 - 12h19
de : jean1
CONVERGENCE DES LUTTES : Vers une fusion des syndicats patronaux CFDT MEDEF ?
dimanche 17 - 23h03
de : Viktor Yugov
4 commentaires
Même pas mort.
dimanche 17 - 11h06
de : L’iena rabbioso
2 commentaires
Dans l’ESS, RTT et autres progrès
dimanche 17 - 00h08
de : Christian DELARUE
Et si on essayait la démocratie... pour voir ?
samedi 16 - 19h43
de : Le Cercle 49
15 mai 1948 / 15 mai 2020 : 72 ans de résistance jusqu’à la libération !
samedi 16 - 18h21
de : Jean Clément
Arrestations à Bologne
samedi 16 - 17h24
de : jean1
1 commentaire
Déconfiture - C’est l’heure de l’mettre !
samedi 16 - 10h02
de : Hdm
Entre deux flics, la lutte s’est déconfinée dès le 11 mai un peu partout en France
vendredi 15 - 23h56
de : La Gazette des confiné·es
1 commentaire
Coronavirus dans les abatoirs
vendredi 15 - 23h13
de : azard
1 commentaire
Lettre ouverte de Léon Landini à François Ruffin.
vendredi 15 - 17h11
de : jodez
Philippe Martinez : « Gouvernement et patronat confondent la solidarité avec la charité.
vendredi 15 - 16h19
de : JO

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Facebook Twitter Google+
DAZIBAO
Christophe nous a quittés (video)
vendredi 17 avril
de Roberto Ferrario
Je me rappelle de cet soirée moi et Thom juste derrière a gauche entrain de manger du couscous vapeur... Le musicien et chanteur Christophe nous a quittés hier soir. Il collaborait encore récemment avec les musiciens de Ménilmontant Hakim Hamadouche, Mirabelle Gilis etc. et l’association Ménil Mon Temps souhaitait lui proposer d’être le parrain de la prochaine édition du Gala des Artistes de Ménilmontant. Nous le croisions au restaurant La Cantine de Ménilmontant. Il y (...)
Lire la suite
« Vous paierez tout et vous paierez cher, vous les capitalistes ! » Milan, 16 avril 1975, très sombre souvenir... (vidéo)
jeudi 16 avril
de Roberto Ferrario
Une soirée mémorable dans une trattoria a coté d’un canaux de Milan (Naviglio) Claudio, moi et d’autres camarades on mange ensemble pour fêter nôtres élections comme représentants des étudiants dans nôtres respectif instituts technique, lui dans ITIS du Tourisme, moi dans l’ITIS Molinari (XI ITIS). Une semaine après le 16 avril 1975 tard dans la soirée un coup de téléphone d’un camarade de mon organisation politique (A.O.)... J’arrête de manger avec mes parents (...)
Lire la suite
Scoop Bellaciao : scandale, un rapport de Santé Publique France de mai 2019 réclamait 1 milliard de masques !
jeudi 26 mars
de Roberto Ferrario
6 commentaires
La date est importante (mai 2019), le gouvernement de Macron ne peut donc pas continuer à dire que les responsables sont les anciens gouvernements... Deuxièmement, c’est cette phrase dans le rapport qui est très importante et qui détermine le milliard de masque demandé : "En cas de pandémie, le besoin en masques est d’une boîte de 50 masques par foyer, à raison de 20 millions de boîtes en cas d’atteinte de 30% de la population..." Il est extrêmement "bizarre" (...)
Lire la suite
Projection-soutien aux grévistes "Soigne et tais-toi" Mardi 4 février à 19h30
jeudi 30 janvier
de Info’Com-CGT
2 commentaires
Pour soutenir les grévistes qui luttent actuellement contre la réforme des retraites, "Les rencontres Info’Com" organisent une soirée projection-soutien du film ’’Soigne et tais-toi". • Date : 4 février à 19h30 • Lieu : Salle Colonne au 94 bd Auguste-Blanqui 75013 Paris • Participation libre reversée à la Caisse de grève. "Les rencontres Info’Com" est un rendez-vous culturel organisé par le syndicat Info’Com-CGT. Son objectif est de vous (...)
Lire la suite
REMISE DE LA SOLIDARITÉ FINANCIÈRE À L’OPERA DE PARIS MARDI 31 DÉCEMBRE 14H
mardi 31 décembre
de Info’Com-CGT
6 commentaires
Donnez, partagez, investissez dans la lutte… c’est déterminant ! Faire un don en ligne https://www.lepotcommun.fr/pot/soli... #CaisseDeGreve : remise solidarité financière pour salariés de l’Opéra de Paris mardi 31 décembre 2019 à 14h, dernier jour de l’année en symbole de lutte artistique vs #reformesdesretraites de #macron. Participation 13h à l’AG et remise publique du chèque sur les marches de l’Opéra Bastille à (...)
Lire la suite
POUR DÉFENDRE MA RETRAITE ET CELLE DE MES ENFANTS, JE VERSE À LA CAISSE DE GRÈVE (VIDEOS)
vendredi 27 décembre
de Info’Com-CGT
https://www.lepotcommun.fr/pot/soli... Nous sommes des millions à être opposés à la réforme des retraites que veut imposer le gouvernement. Cette "réforme" a pour objectif de nous faire travailler encore plus longtemps et mettre en place une retraite à points qui baissera inéluctablement le montant nos futures pensions ! Ne laissons pas faire. Agissons ensemble en participant aux mobilisations ou en alimentant la caisse de grève afin d’aider celles et ceux qui sont en grève et se (...)
Lire la suite
FÊTE DE L’HUMANITÉ 2019
jeudi 12 septembre
de Info’Com-CGT
Cette année encore notre syndicat participera à la Fête de l’Humanité les 13, 14 et 15 septembre à La Courneuve. Cet événement est à la fois un moment de débats politiques, syndicaux et sociaux, mais également des moments de partages entre camarades. C’est pour notre syndicat une manifestation grâce à laquelle nous pouvons faire connaître les combats que nous portons, rencontrer des salarié.es de nos secteurs d’activité et d’autres, échanger et approfondir des (...)
Lire la suite