Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

Paraguay : la multinationale Rio Tinto Alcán et le coup d’Etat


de : Silvio Núñez
vendredi 13 juillet 2012 - 12h21 - Signaler aux modérateurs
1 commentaire

Dans la presse internationale, un fait important semble être passé inaperçu : l’un des premiers pays, après le Vatican et l’Allemagne, à avoir reconnu le nouveau gouvernement mis en place au Paraguay suite à un « coup » d’Etat parlementaire est le Canada. Via son ambassade à Buenos Aires active au Paraguay, le gouvernement canadien a réalisé depuis 2009 un intense lobbying en faveur de l’entreprise extractive et électro-intensive Rio Tinto Alcán qui souhaite s’installer dans ce pays sud-américain |1|.

Que représente Rio Tinto Alcán ?

L’entreprise Rio Tinto Alcán (RTA) est la deuxième plus grande raffinerie d’aluminium au niveau mondial. En outre, elle se consacre à l’extraction de différents minerais et est présente sur les cinq continents.

Les dénonciations contre RTA portent sur les faits relatés dans les lignes qui suivent.

Génocide et crimes contre l’humanité

En Papouasie Nouvelle Guinée, l’île de Bougainville, on l’accuse d’avoir provoqué en 1980 un soulèvement armé qui a entraîné le recours à des forces militaires et engendré des milliers de morts. Ensuite, après que les travailleurs ont commencé à saboter la mine en 1988, RTA fut accusée d’avoir conspiré pour imposer un blocus qui entraîna jusqu’en 1997 la mort de quelques 10 000 civils. L’affaire est actuellement devant la Cour des Etats-Unis d’Amérique en fonction d’une loi nord-américaine intitulée Alien Tort Statute, pour l’affaire « Sarei et al. V. Rio Tinto Plc et al », 9ème Cour d’appel, n° 02-56256 |2|.

Le journaliste paraguayen Guido Rodriguez Alcalá retrace un historique bref mais implacable de l’action de RTA dans le monde : appui au régime raciste de l’Afrique du Sud ; le gouvernement norvégien a mis RTA sur une liste noire pour avoir porté atteinte à l’environnement et aux droits de l’homme ; pour des raisons similaires, le mouvement « Fuera del Podio » (Hors du Podium) désire retirer RTA des sponsors des Jeux Olympiques. La liste continue |3|.

Les investissements au Paraguay : une énorme consommation d’énergie

Il est important de préciser que le Paraguay est producteur d’énergie hydroélectrique et qu’il partage des centrales binationales avec ses voisins, l’Argentine et le Brésil. Pourtant, les 4/5ème de cette énergie sont exportés et seul 1/5ème est consommé dans le pays. RTA souhaite consommer à bas prix une quantité équivalente (1/5ème). La question des investissements de RTA avait divisé le gouvernement paraguayen. Alors que le Président de la République s’opposait à un subventionnement du prix de l’énergie, le Ministre de l’Industrie et du Commerce, Francisco Rivas - confirmé dans son poste ministériel par le nouveau président Federico Franco - et l’ex-Vice-président Federico Franco avaient accepté les conditions imposées par RTA pour son implantation au Paraguay. Le Vice-ministre de l’énergie avait cependant affirmé que les subsides à l’énergie octroyés à RTA atteignaient 200 millions de dollars US par an, à revoir à la hausse |4|. D’autres ministres non libéraux partageaient cette opinion.

Position à la fois complaisante et critique du Gouvernement

Suite aux deux audiences publiques réalisées par le gouvernement, l’opinion publique semblait divisée |5|. Constituant un sujet très populaire et recueillant un appui majoritaire, les investissements de RTA ont petit à petit engendré des critiques provenant des secteurs les plus variés |6|. La division de l’opinion a atteint son apogée lorsque le Vice-président d’alors critiqua publiquement la Vice-ministre des Mines et de l’Energie, d’après le quotidien Ultima Hora du 30 mai dernier : « Alors, j’ai dit au Président de la République (Lugo) : pourquoi m’avez-vous envoyé au Canada et fait en sorte que nous étudions cela si, finalement, une Vice-ministre (Mercedes Canese) va s’y opposer. J’ai le droit de penser que ce que l’on cherche à faire est de continuer à favoriser l’économie brésilienne parce que je ne parviens pas à croire qu’il y ait des gens qui s’opposent à ce projet alors qu’on pourrait vendre l’énergie beaucoup plus chère que celle que nous cédons au Brésil, ce qui générerait de l’emploi, de l’impôt et des devises » |7|. Des articles similaires peuvent être consultés dans d’autres médias |8|.

L’affirmation de Franco est un faux dilemme car la vente de l’énergie paraguayenne d’Itaipu au Brésil engendre des devises pour le développement et les investissements. En outre, ce que propose RTA est de payer à des prix inférieurs - au départ 32 $US/MWh et à présent 42 $US/MWh - à ceux payés par le Brésil actuellement (52 $US/MWh) qui ne génèrent qu’un petit bénéfice (8,4 $US/MWh) mais couvrent en même temps les coûts de production (43,8 $US/MWh).

RTA fait pression sur le gouvernement pour entamer des négociations

Suite aux déclarations de Federico Franco, RTA manifeste son intérêt à entamer des négociations avec le gouvernement tout en exerçant des pressions pour accélérer l’installation de l’entreprise. Ainsi, le 13 juin, on publie dans les médias le récit de la visite des représentants de RTA au Chef de Cabinet de la Présidence de la République. Juan Pazos, représentant hispano-brésilien de RTA, affirme : « Nous sommes au Paraguay depuis trois ans et demi et nous considérons que le gouvernement dispose déjà de toutes les informations nécessaires ». Le prix de l’énergie est évidemment un thème central. Il précise dans le même article qu’« on ne peut pas discuter du prix de l’énergie sans discuter du reste. Cela fait partie d’un ensemble ». Et le quotidien d’ajouter : « sans vouloir préciser le montant que la multinationale considère comme idéal pour l’énergie paraguayenne. » |9|

Le coup d’Etat est en préparation

Deux jours plus tard, le vendredi 15 juin, survient la tragédie de Curuguaty. Une juge édicte un ordre d’expulsion à la demande du chef d’entreprise colorado Blas N. Riquelme pour préserver sa supposée propriété privée. L’opération est coordonnée par le Procureur et prend fin avec la mort de 18 paysans et policiers. Il y avait moins de 50 personnes sur place au moment du massacre, et la presse a indiqué par après qu’il s’agissait d’un terrain public usurpé par Blas N. Riquelme |10|.

La suite, c’est l’histoire. Le jour même, Fernando Lugo remplace au Ministère de l’Intérieur Carlos Filizzola du Frente Guazú (Front ample) par le colorado Rubén Candia Amarilla, ex-Procureur général de l’Etat, responsable de plus de 1000 accusations à l’encontre de militants pour les droits sociaux |11|, et lié à Camilo Soares |12|, ex-Secrétaire pour l’Urgence nationale, accusé de malversation |13| et membre de l’entourage de la première heure de Fernando Lugo. Le lundi 18 juin, le Front Guasú exprime son désaccord avec cette désignation de même que le Parti Libéral Radical Authentique |14| (parti de Federico Franco et Francisco Rivas). Semant la plus grande confusion, l’Association Nationale Républicaine elle-même (parti Colorado) se désolidarise de la nomination de son représentant |15|. Le jeudi 21 juin, la Chambre des Députés approuve l’ouverture d’un procès politique contre Fernando Lugo, qui doit avoir lieu le lendemain, le vendredi 22 juin. La Chambre des Sénateurs approuve cette décision.

Coup d’Etat parlementaire

Le journal chilien La Tercera reproduit la déclaration du Secrétaire général de l’Organisation des Etats américains (OEA), le Général Insulza : « … reconnaissant que l’article 225 de la Constitution du Paraguay confère à la Chambre des Députés le pouvoir d’initier un jugement politique et au Sénat d’exercer la fonction d’un tribunal, ‘ la communauté internationale a exprimé des doutes quant au respect des normes définies aux articles 17 et 18 de la Constitution du Paraguay et dans les traités internationaux auxquels ce pays a souscrit, qui consacrent les principes universels du procès en bonne et due forme et du droit légitime de tout accusé à se défendre en utilisant tous les recours de procédure, et en bénéficiant pour se faire d’un délai suffisant entre le début du jugement et sa conclusion’… » |16|. En effet, lors du procès politique à l’encontre de Lugo, le Président du Paraguay n’a eu que 24 heures pour préparer sa défense et, à l’exception de photocopies et d’articles de presse, il n’y a pas eu de preuves tangibles pour valider les accusations.

Les multinationales, parmi lesquelles RTA, premières bénéficiaires du coup d’Etat

Les analystes politiques ont désigné à juste titre les grands oligopoles de la production agricole comme étant les premiers bénéficiaires du coup d’Etat contre Fernando Lugo. Suite au massacre de Curuguaty, Fernando Lugo a été soumis à un procès politique extrêmement sommaire qui met à nu une réalité qui ne peut être ignorée : 8 millions d’hectares de terres mal acquises n’ont pas été récupérées par le Ministère de la Justice et le Paraguay pâtit de la pire répartition des terres au sein de la région |17|. Malgré le fait que l’ordre d’expulsion ait été prononcé par une Juge et l’opération policière dirigée par un Procureur, la personne jugée était Fernando Lugo. Ils ont cependant oublié un acteur clé : RTA.

Discours de Federico Franco et Francisco Rivas confirmé

Dans son discours d’Asunción, Federico Franco a largement fait référence au thème énergétique : « Il [le nouveau gouvernement du Paraguay, NdT] développera aussi le secteur énergétique pour parvenir à utiliser l’énergie générée par les centrales hydroélectriques Itaipú et Yacyretá et « pour que personne ne doive se rendre à l’étranger pour chercher du travail ». |18|. Le Canada a d’emblée reconnu le gouvernement de Federico Franco tandis que Francisco Rivas, ministre de l’Industrie et du Commerce et lobbyiste de RTA, est confirmé dans son poste ministériel |19|.

Traduit de l’espagnol par Anne Deprez notes articles :

|1| http://www.paraguaymipais.com.ar/ec...

|2| http://es.reuters.com/article/idUKN...

|3| http://www.ultimahora.com/notas/537...

|4| http://www.ssme.gov.py/

|5| http://www.abc.com.py/edicion-impre...

|6| http://paioliva.blogspot.com/2012/0...

|7| http://www.abc.com.py/edicion-impre...

|8| http://www.lanacion.com.py/articulo...

|9| http://diariovanguardia.com.py/loca...

|10| http://ea.com.py/blas-n-riquelme-y-...

|11| http://www.ultimahora.com/notas/537...

|12| http://www.abc.com.py/edicion-impre...

|13| http://www.paraguay.com/nacionales/...

|14| http://www.abc.com.py/edicion-impre...

|15| http://www.abc.com.py/nacionales/an...

|16| http://latercera.com/noticia/mundo/...

|17| http://www.portalguarani.com/detall...

|18| http://www.agronegocios.com.py/?p=19761

|19| http://diarioprimeraplana.com/index...

infos article

URL : http://www.cadtm.org

Silvio Núñez est chercheur.



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
Paraguay : la multinationale Rio Tinto Alcán et le coup d’Etat
15 juillet 2012 - 10h44

Un article particulièrement intéressant.
On notera par ailleurs la sublime politique latino-américaine de l’Allemagne qui s’empresse de reconnaître le nouveau gouvernement paraguayen.

http://regards-venezueliens.info/






Interpellation Conflans - "il tire, il tire ! " "C’est des billes les gars !"
samedi 31 - 22h19
de : GIRATOUR88
L’Occident et les djihadistes : chronique d’une hypocrisie
samedi 31 - 22h14
de : ACTA
Vidéo de l’entretien de Christophe Prudhomme, médecin urgentiste CGT
samedi 31 - 14h53
de : joclaude
4 commentaires
Drame pendant la récolte des pommes dans les Alpes de haute-Provence
samedi 31 - 14h25
de : joclaude
L’obscurantisme hors de l’école et des quartiers
samedi 31 - 07h30
de : Christian Delarue
2 commentaires
NICE : 19 mosquées pour combien d’islamistes en cette ville ?
vendredi 30 - 10h25
de : joclaude
2 commentaires
« Tête nue sauf »(religion) : Retrait de voile et kippa en salle d’audience des tribunaux de France !
vendredi 30 - 08h50
de : Christian Delarue
1 commentaire
1948 : La famille humaine et la dignité humaine.
vendredi 30 - 08h23
de : Christian Delarue
André Comte-Sponville et les valeurs abrahamiques.
jeudi 29 - 20h57
de : Christian Delarue
4 commentaires
Un confinement allégé comme ligne Maginot d’une 2e vague violente
jeudi 29 - 14h38
7 commentaires
rois d’égout - C’est l’heure de l’mettre
mercredi 28 - 18h38
de : Hdm
PANORAMA SUR MADAGASCAR Pays d’avenir ou d’infortune
mercredi 28 - 18h21
de : allain graux
BOLIVIE Les élections du 18 octobre 2020
mercredi 28 - 18h17
Evo Morales, "l’homme intègre" , défenseur du peuple, retrouve son honneur
mercredi 28 - 13h03
de : nazairien
3 commentaires
C’est tellement vrai que ça finira peut-être par être entendu.
mercredi 28 - 09h32
de : jean1
2 commentaires
NI RACISME, NI INTEGRISME, NI ISLAMISME : Pour une meilleure critique
mercredi 28 - 08h36
de : Christian Delarue
6 commentaires
silence des ouvriers meurent
mardi 27 - 16h32
de : jean1
CHILI:Le peuple démolit la Constitution de Pinochet
mardi 27 - 10h37
de : joclaude
André Compte-Sponville et les valeurs abrahamiques.
lundi 26 - 20h49
de : Christian Delarue
1 commentaire
La réforme de l’assurance chômage reportée mais pas annulée
lundi 26 - 17h41
LA MARTINIQUE : Un des déserts médicaux Français a reçu l’aide de médecins Cubains !
lundi 26 - 16h21
de : joclaude
4 commentaires
La fortune de Bernard Arnault a augmenté de 8 milliards de dollars en une semaine
lundi 26 - 15h17
de : joclaude
Référendum constitutionnel au Chili : écrasante victoire du « OUI »
lundi 26 - 11h46
de : jean1
Stop stigmatisation des gauches
lundi 26 - 10h23
de : Christian Delarue
5 commentaires
Coexistence : Promotion des valeurs abrahamiques
dimanche 25 - 23h23
4 commentaires
L’épidémie sans fin : la stratégie de Macron afin d’éviter la destitution et un procès pour haute trahison
dimanche 25 - 19h19
de : jean1
1 commentaire
BOLIVIE : Le Mouvement vers le Socialisme obtient la majorité aux 2 Chambres !
dimanche 25 - 10h22
de : joclaude
Critique des PRIERES DE RUE SEXOSEPARATISTES
samedi 24 - 23h54
1 commentaire
CCIF : deux faces
samedi 24 - 23h36
de : Christian Delarue
Pourquoi sommes-nous silencieux ?
samedi 24 - 21h26
de : Fath Allah Meziane
2 commentaires
Claude Posternak
vendredi 23 - 16h06
de : jean1
2 commentaires
Côte d’Ivoire : le néo-colonialisme dans ses oeuvres moribondes !
vendredi 23 - 16h01
de : joclaude
La Russie et la Tchétchénie en gros répondent “Vous voulez des terroristes et bien gardez-les…
jeudi 22 - 16h07
de : joclaude
Notre éviction de Facebook pourrait signer la fin prochaine de Rapports de force
jeudi 22 - 15h11
5 commentaires
Ne trahissons pas la mémoire de Samuel Paty
jeudi 22 - 11h26
de : Hervé Fuyet
2 commentaires
BOLIVIE : Analyse de l’élection de Luis ARCE nouveau Président.
jeudi 22 - 11h17
de : joclaude
2 commentaires
Deux heures moins le quart avant le couvre-feu - C’est l’heure de l’mettre
mercredi 21 - 21h49
de : Hdm
Sgunfu di talwit a Samuel Paty
mercredi 21 - 00h16
de : ACB
1 commentaire
BOLIVIE : Luis ARCE candidat du Mouvement pour le Socialisme élu !
mardi 20 - 16h56
de : joclaude
2 commentaires
En Espagne, un hôpital face à la deuxième vague du coronavirus
mardi 20 - 16h24
de : nazairien

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Facebook Twitter Google+
DAZIBAO
C’est l’anniversaire de Frida Kahlo
lundi 6 juillet
de Roberto Ferrario
1 commentaire
Je trouve épouvantable de voir les riches passer leurs jours et leurs nuits dans des parties, pendant que des milliers et des milliers de gens meurent de faim. Magdalena Frida Carmen Kahlo Calderón ou Frida Kahlo, née le 6 juillet 1907 dans une démarcation territoriale de l’actuelle entité fédérative de Mexico, la délégation de Coyoacán, et morte le 13 juillet 1954 au même endroit, est une artiste peintre mexicaine. Son réalisme n’est pas seulement artistique : en 1928, elle (...)
Lire la suite
Le monde d’après : Jean Castex nouveau premier ministre droitard, sarkozyste et énarque
vendredi 3 juillet
de Roberto Ferrario
4 commentaires
"Politiquement, je suis de droite et je l’assume parfaitement", affirmait ce haut fonctionnaire. Membre du parti Les Républicains, il est notamment proche de Nicolas Sarkozy, dont il a été le secrétaire général adjoint à l’Élysée. Ce qui ne l’empêche pas de soutenir la candidature de François Fillon pour la présidence de l’UMP lors du congrès de l’automne 2012. Cette nomination donne le ton de ce qui s’annonce dans les prochains (...)
Lire la suite
Info’Com : "Tu as du taff tu es bien payé alors fermes là"...
jeudi 2 juillet
de Mickael Wamen
Normal de sortir une telle affiche quand on vois comment sont traités les salarié/es précaires du bureau de placement de Info’Com ! « Tu as du taff tu es bien payé alors fermes là, tu n’est pas ici pour militer mais prendre du fric, et puis si il y a des injustices c’est pas ton problème ... » Voilà ce que j’ai entendu non stop durant quasi 2 ans ... Être précaire n’est pas être une sous merde et cela est vrai partout et notamment à la CGT ! Avoir un bureau (...)
Lire la suite
Nouvelle affiche scandaleuse de Info’ Com...
mercredi 24 juin
de Mickael Wamen
13 commentaires
De pire en pire le bad buzz continue... Se réjouir des licenciements à BFM c’est scandaleux !! Cette restructuration est totalement injustifiée comme toutes les autres et qu’elle touche des salarié/es de BFM ne donne pas droit de s’en réjouir ... Les salariés de BFM ne sont pas des chiens comme indiqué par Info’ Com ... En plus ce sont les « petits » qui vont morfler ! Comment Info’ Com peut il être à ce point une fois de plus totalement à la rue sur un (...)
Lire la suite
La chasse continue ... tu gênes donc on te dégage !!!! Bravo info’com ....
mercredi 17 juin
de Mickael Wamen
Ce n’est plus du syndicalisme mais utilisation de méthodes patronales les plus dégueulasses.... Bien content d’avoir démissionné car c’est impossible de continuer d’adhérer à un syndicat qui vire celles et ceux qui ne pensent pas comme la direction !!!! Info’com critique la conf’ mais fait pire ...ilsfont’com leur va très bien ! Ils sont plus fort avec leur « camarade agency » qu’avec la camaraderie la vraie, la gratuite.... Ils sont (...)
Lire la suite
Info’Com Cgt, nous n’avons pas adhéré avec obligation de nous taire !!!
jeudi 11 juin
de Mickael Wamen, Sidi Boussetta
WE LOVE NOTRE SYNDICAT Et OUI, nous aimons notre syndicat qui nous a accueilli en 2016, cette super équipe de l’époque, fraternelle, humaine et profondément militante... Ce même syndicat qui a toujours su différencier la CGT des hommes et des femmes qui la composent, qui a toujours osé dire les choses, par exemple, souvent relever les manquements du secrétaire général confédéral, de la confédération, de sa fédération, sans jamais remettre en cause la CGT... On est en droit de (...)
Lire la suite
Aux dirigeants d’Info’Com-CGT
vendredi 5 juin
de Mickael Wamen
2 commentaires
Après avoir repoussé plusieurs fois cette décision, je vous informe que je ne souhaite plus être adhérent au syndicat info’com CGT et je quitte le bureau de placement de la SACIJO. Je tiens de suite à indiquer que cette décision n’a strictement rien à voir avec cette connerie d’affiches. Ce serait trop facile pour vous de prendre cet argument pour expliquer ma décision.t Depuis les démissions d’Olivier et Stéphane, la ligne du syndicat ressemble bien trop à celle (...)
Lire la suite