Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !
PUBLIEZ ICI PUBLIEZ VOTRE CONTRIBUTION ICI
Nouveaux scandales chez Info’Com CGT ?
jeudi 15 avril
Pendant que la direction de Info’Com-CGT diffuse un communique intitulé « Sans salaire, sans chômage, les fauchés de la crise se multiplient » des militants de la Fédération du Livre font filtrer des infos « internes » au syndicat Info’Com-CGT Nous rappelons que trois militants, adhérents à Info’Com CGT on été mis au chômage, sous pression de la direction de leur syndicat, et se retrouvent privés de leur poste de travail (Sacijo, societe sous-traitante du Journal (...)
Lire la suite, commenter l'article...

La violence contre les Travailleurs Ruraux Sans Terre dans l’État de Pernambouc dénoncée à l’ONU

de : Terra de Direitos jeudi 27 septembre 2012 - 09h17 - Signaler aux modérateurs
PNG - 84.5 ko

Plus de cent familles du Campement Gregório Bezerra, de Agrestina/Pernambuco, subissent de constantes agressions physiques et psychologiques depuis l’occupation des terres de l’hacienda Serro Azul en avril 2011. Plusieurs dénonciations sur la situation de ce campement ont été déposées auprès des pouvoirs publics brésiliens sans que soit prise aucune mesure de protection des travailleurs ni que soit sanctionné aucun des auteurs de ces crimes.

Le Mouvement des Travailleurs Ruraux Sans terre – MST et l’organisation des Droits Humains Terra de Direitos ont donc envoyé ce 20 septembre 2012 une dénonciation á l’Organisation des Nations Unies – ONU sur la violence perpétrée contre les travailleurs ruraux sans terre qui vivent dans les campements de l’État de Pernambouc. Ces faits se sont produits depuis l’occupation des terres improductives de l’hacienda Serro Azul, latifundo de près de mille hectares, le 18 avril 2011, dans la municipalité d’Agrestina.

Les plus de cent familles des campements sont constamment agressées par un représentant de l’hacienda, Luis Reis, et par près de 15 gardes particuliers des propriétaires. A partir de février 2012, le Sergent de La Police Militaire de Pernambuco José da Costa Lima s’est joint à la répression contre les habitants du campement. La participation directe de Lima a généré une intensification de La violence et signifié la formation d’une milice privée pour protéger les intérêts du propriétaire du latifundio.

La dénonciation envoyée à l’ONU explique que ce policier militaire est également impliqué dans d’autres situations de violence contre des travailleurs ruraux et reçoit des “lopins de terre” pour services rendus et autres « faits d’armes » dans la région. En échange de l’exécution d’expulsions forcées, Lima a reçu des terres dans les municipalités de São Joaquim do Monte et Agrestina, État de Pernambouc. Une autre action illégale du sergent s’est produite ce 25 juillet 2012, lorsqu’il a tiré sur des travailleurs ruraux. Lima fut arrêté pour ces faits mais fut aussitôt relâché.

Face aux différentes violations commises contre les familles paysannes du Campament Gregório Bezerra, la dénonciation de l’ONU exige de l’État brésilien qu’il informe sur les mesures prises pour protéger la vie des travailleurs, pour enquêter et punir les responsables de ces crimes et pour mettre en oeuvre l’expropriation de l’hacienda Serro Azul en application de la loi sur la fonction sociale de la propriété rurale. La dénonciation demande également à l’ONU de faire des recommendations pour surmonter la situation de violation des Droits humains au Brésil.

Historique de la violence

Quelques jours après l’occupation des terres de l’hacienda, les familles ont obéi à un ordre judiciaire de rendre la terre au grand propriétaire et ont abandonné volontairement la zone, sur base de la promesse des pouvoirs publics d’enquêter sur la plainte pour non-accomplissement de la fonction sociale des terres. Les familles ont monté un campement dans un lieu proche de l’hacienda Serro Azul, et bien que demeurant en dehors de la propriété, ont continué à subir des menaces.


En octobre 2011, sans la moindre tentative de négocier en vue de dégager une issue pacifique, les familles ont été brutalement expulsées, leurs maisons brûlées sans qu’il leur soit permis de retirer leurs objets personnels ; quelques uns des travailleurs se trouvaient encore chez eux lorsque les buldozzers ont commencé à détruire les constructions ; et les travailleurs qui ont tenté de réagir ont été menacés de prison.

L’action violente a compté sur la participation du Promoteur de Justice du Bourg d’Altinho, d’un officier de justice et de policiers militaires faisant partie du Bataillon “Companhia Independente de Operações e Sobrevivência na Caatinga – CIOSAC”, du Groupe d’Appui Tactique Itinérant – GATI et de la Troupe de Choc, accompagnés de Luiz Reis, représentant de l’hacienda Serro Azul et de plus de 20 “pistoleros” armés.

Faute de réponse de la part des autorités responsables, le 28 janvier 2012 les travailleurs ont réoccupé l’hacienda Serro Azul. Une autre série d’actes de violence fut commise contre les habitants des campements, jusqu’à une nouvelle expulsion forcée le 9 mars. Campant de nouveau aux abords de l’hacienda, les travailleurs ont continué à subir menaces et pressions.

Dans un des cas les familles ont été surprises par des tirs d’armes à feu en pleine nuit. Deux femmes et un adolescent de quinze ans ont été atteints par les tirs. Une autre menace répétée est la présence aux alentours du campement d’hommes armés montant à cheval, intimidant les travailleurs avec des armes à feu et avec les chevaux eux-mêmes.

Ce 29 mai, un adolescent du campement fut menacé d’une arme à feu par Luiz Reis, alors qu’il sortait d’une église dans la municipalité d’ Altino. D’autres dénonciations contre Reis ont pour motif l’agression physique envers une agricultrice blessée à la gorge, et pour coups et blessures à un paysan, qui a eu deux côtes brisées et a été menaçé d’une arme à feu par le policier militaire Roberto José da Costa Lima. Cinq travailleurs ruraux, parmi les dirigeants du campement et du MST, sont menacés de mort.

Délit par omission de l’État brésilien

Le cas de l’hacienda Serro Azul montre non seulement une claire démission de l’État mais aussi la participation de certains agents publics dans les violences physiques et psychologiques contre les travailleurs. La Police Civile de l’État de Pernambouc, sans approfondir les enquêtes sur les différents crimes commis contre les familles, a classé tous les dossiers relatifs aux dénonciations.

Sur la base du rapport de classement de l’enquête, les magistrats du Ministère Public de l’État de Pernambouc ont également archivé la plainte contre le promoteur de Justice du Bourg d’Altinho. La Promotrice Agraire de l’État de Pernambouc a critiqué durement le classement et le délit par omission de la Police Civile.

La situation démontre aussi l’incapacité de l’Institut National de Colonisation de la Réforme Agraire (INCRA) à enquêter sur les dénonciations pour improductivité et abandon de la fonction sociale des terres de l’hacienda Serro Azul : les familles privées d’accès à la terre et empêchées de la faire produire, se trouvent en grave risque de vulnérabilité sociale et économique. 

Campagne d’appui aux familles

Pour sensibiliser l’État brésilien et adopter des mesures face à la situation de violations des droits humains contre les travailleurs, une campagne d’envoi de lettres est lancée avec l’appui de l’organisation Grassroots International. En tout ont déjà été envoyées plus de sept mille lettres d’appui du monde entier pour exiger des mesures en faveur des familles. Cliquez ici pour participer à cette campagne.

Source : http://www.mst.org.br/Violencia-contra-Sem-Terra-em-Pernambuco-e-denunciada-a-ONU

Url de cet article : http://mouvementsansterre.wordpress.com/2012/09/26/la-violence-contre-les-travailleurs-ruraux-sans-terre-dans-letat-de-pernambouc-denoncee-a-lonu/

Traduction du portugais : Thierry Deronne



Imprimer cet article





L’œil du tigre.
mercredi 21 - 18h56
Avoir 20 ans en 2021 - C’est l’heure de l’mettre !
mercredi 21 - 16h25
de : Hdm
Déconfinement : Emmanuel Macron nous prépare un été gâché par le Covid-19
mercredi 21 - 15h33
FORGES SBFM⚡FDB
mercredi 21 - 12h11
de : de Pierre Le Ménahes
Le Ménilmontant FC 1871 et la Commune de Paris
mercredi 21 - 11h46
de : Par le FC Sankt Pauli
Saccage des Jardins de l’Engrenage : des CRS et des bulldozers contre des arbres fruitiers et des plants de tomates
mercredi 21 - 11h34
de : jean1
Est-ce que la drogue tue ou bien le trafic de drogue ?
lundi 19 - 21h51
de : jy.D
Le secteur de l’animation se met (à son tour) en lutte
lundi 19 - 08h16
J.L.Mélenchon en Amérique-Latine ? Insupportable .
dimanche 18 - 17h52
de : joclaude
5 commentaires
Chlordécone : l’État protège les empoisonneurs
dimanche 18 - 17h01
de : jean1
« Ils m’ont pris ma main ! »
dimanche 18 - 16h35
de : jean1
L’Histoire à ne pas oublier ! Quand le gouvernement américain protégeait les criminels de guerre nazis
dimanche 18 - 16h34
de : joclaude
Le 8e Congrès du Parti communiste de Cuba a commencé ses travaux "Hasta la victoria siempre"
samedi 17 - 11h55
de : nazairien
3 commentaires
Cuba : Il y a 60 ans , les États-Unis bombardaient Cuba
samedi 17 - 11h16
de : joclaude
1 commentaire
Madama : « un véritable gâchis humain »
vendredi 16 - 14h00
1 commentaire
Nouveaux scandales chez Info’Com CGT ?
jeudi 15 - 17h38
Jean-Luc Mélenchon : Périple Equateur/Bolivie
jeudi 15 - 14h23
de : joclaude
Calais, Grande-Synthe : chiffrer les violences d’État faites aux exilés
jeudi 15 - 09h49
Alerte ! les zapatistes vont envahir l’Europe cet été
mercredi 14 - 22h46
de : AMASSADA
100.000 morts du Covid : Macron prêt à réagir... à coup de communication
mercredi 14 - 21h13
de : jean1
TNT : Ni dedans ni dehors.
mercredi 14 - 20h42
de : jy.D
14e Festival des Canotiers, du 9 au 13 juin 2021 - Ménilmontant
mercredi 14 - 19h10
de : Asso Ménil Mon Temps
La une des bobards : L’heure de l’mettre !
mercredi 14 - 17h55
de : Hdm
Election législative partielle les 30 mai et 6 juin
mercredi 14 - 16h42
de : Ménil Info
Théâtres occupés : pas d’essoufflement après un mois de lutte
mercredi 14 - 16h37
FAKE NEWS du brevet déposé sur le Coronavirus par l’Institut Pasteur
mercredi 14 - 11h51
FAKE NEWS AU SUJET DE LA COVID-19 : L’INSTITUT PASTEUR A SAISI LA JUSTICE
mercredi 14 - 11h37
Meeting sur l’eau : « La Terre est notre patrie commune » Video de JL Melenchon
mardi 13 - 16h39
de : jean1
Rapports de force : déjà quatre ans
lundi 12 - 07h45
1 commentaire
Assez de pouvoirs maudits : politique, économique, médiatique violeur de conscience !
dimanche 11 - 15h56
de : joclaude
Gilets Jaunes-DARMANIN : HUMILIATION JUDICIAIRE FACE À JÉRÔME RODRIGUES
dimanche 11 - 15h34
de : joclaude
Intervention de J.L.Mélenchon à l’Assemblée sur le climat
samedi 10 - 20h39
de : joclaude
Ceci n’est pas un oh putain y a marre.
vendredi 9 - 20h02
de : jy.D
La Commune au jour le jour
vendredi 9 - 17h42
de : jean1
Bureau à la maison ou espace de co-working | Où devrais-je travailler ?
vendredi 9 - 13h52
de : gloriar
2022 : l’appel de Mélenchon aux communistes (vidéo)
vendredi 9 - 11h51
de : Communistes insoumis.e.s
7 commentaires
J.L.Mélenchon répond à Macron
mercredi 7 - 16h10
de : joclaude
Droits humains : Amnesty adresse un « carton rouge » à la France
mercredi 7 - 14h56
de : joclaude
3 commentaires
Le travail social dans une grève reconductible inédite
mercredi 7 - 14h29
AstraZeneca : vaccin qui tue !
mercredi 7 - 11h39
de : joclaude

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

Facebook Twitter
DAZIBAO
Nouveaux scandales chez Info’Com CGT ?
jeudi 15 avril
Pendant que la direction de Info’Com-CGT diffuse un communique intitulé « Sans salaire, sans chômage, les fauchés de la crise se multiplient » des militants de la Fédération du Livre font filtrer des infos « internes » au syndicat Info’Com-CGT Nous rappelons que trois militants, adhérents à Info’Com CGT on été mis au chômage, sous pression de la direction de leur syndicat, et se retrouvent privés de leur poste de travail (Sacijo, societe sous-traitante du Journal (...)
Lire la suite
2022 : l’appel de Mélenchon aux communistes (vidéo)
vendredi 9 avril
de Communistes insoumis.e.s
7 commentaires
Nous nous adressons plus particulièrement aux communistes membres du PCF. Nous les invitons à écouter le message que Jean-Luc Mélenchon leur a adressé et à se faire leur opinion. Nous connaissons les différends qui ont pu exister mais nous pensons que la gravité du moment que nous vivons mérite de porter attention à ce message Ce message argumente autour d’une idée simple et pourtant éminemment révolutionnaire : l’enjeu de la présidentielle c’est de faire gagner le « (...)
Lire la suite
À la direction d’Info’Com-CGT : soutien aux camarades Roberto Ferrario et Sidi Boussetta
lundi 29 mars
de FRONT POPULAIRE
À la direction d’Info’Com-CGT Nous avons appris dernièrement les discriminations, les harcèlements dont sont victimes les camarades Roberto Ferrario et Sidi Boussetta. Le camarade Roberto Ferrario est un militant qui contribue à diffuser de vraies informations, à diffuser pour le peuple et non contre le peuple, à diffuser des communiqués grâce à son site internet bellaciao.org Sidi Boussetta, secrétaire-adjoint de l’UL CGT de Blois est un militant reconnu. Ce camarade (...)
Lire la suite
Agir contre les discriminations et les harcèlements dans Info’com-CGT !!!
jeudi 25 mars
de Roberto Giordano Ernesto Ferrario
Je pas seulement le mème deuxième prénom "Ernesto" mais je partage aussi pas mal de ces idées. Dédicace spécial à la direction de Info’Com-CGT qui discrimine et harcèle les camarades militants... Roberto Giordano Ernesto Ferrario "Sobre todo, sean siempre capaces de sentir en lo más hondo cualquier injusticia cometida contra cualquiera en cualquier parte del mundo. Es la cualidad más linda de un revolucionario." Che Guevara Traduction : "Surtout, soyez toujours capables de (...)
Lire la suite
Honteux !!! : un salarié viré par la direction de Info’Com-CGT, avant d’être embauché...
mercredi 10 mars
de UlCGT-Vendome
Bonjour, A l’attention de : Romain Atlman de : David Jordan de : Julien Gicquel de : Marianne Ravaud Nous suivons toujours avec intérêt la situation dans laquelle se trouve notre camarade Sidi. Situation dont vous êtes à l’origine. Sidi est un militant convaincu, honnête, qui donne tout de sa personne aux autres. C’est d’ailleurs notamment pour ces raisons que vous êtes venus le chercher. Vous a-t-il fait peur ou vous a-t-il fait de l’ombre ? (...)
Lire la suite
8 mars à Ciudad Juarez, Mexique, État de Chihuahua, à la frontière avec les États-Unis
lundi 8 mars
de Roberto Ferrario
de Roberto Ferrario A Ciudad Juarez depuis 1993, plus de 500 cadavres ont été retrouvés dans des décharges et dans les zones désertes, la plupart des femmes jeunes voire adolescentes, étudiantes, ouvrières de nuit dans les usines, femmes de chambres, petites employées. Beaucoup vivent dans des conditions très précaires avec parfois des enfants à élever. Elles ont été enlevées, détenues en captivité, victimes de tortures et de graves violences sexuelles avant d’être assassinées à (...)
Lire la suite
Un vieil article qui reste d’actualité : "Sarkozy l’Italien"
mardi 2 mars
de Roberto Ferrario
1 commentaire
jeudi 9 avril 2009 Le meurtre perpétré par les fascistes de Sergio Argada le 20 octobre 1974 a Lamezia Terme de Bellaciao Avertissement - Comme vous le savez peut-être, nous sommes un collectif Franco-Italien. Nous avons toujours un œil sur la vie politique italienne et l’autre sur la vie politique française. Dernièrement, nous sommes souvent troublés par les nombreuses coïncidences, par les échos, que l’on trouve d’une ou de l’autre chez le voisin (...)
Lire la suite