Le site Bellaciao: coloré, multiple, ou le meilleur cotoie fort heureusement le pire, mélangé, bizarre, picabien et dadaîste, explorant toutes sortes de registres et de régimes rhétoriques, drole et polémiqueur, surréaliste: rencontre d'un parapluie et d'une machine à coudre sur une table de dissection, têtes de Lénine sur le clavier d'un piano Steinway ou Bosendorfer...
FR
ES
Bellaciao est hébergé par
Se rebeller est juste, désobéir est un devoir, agir est nécessaire !

L’extrême-droite tente de s’infiltrer dans les combats écologistes
de : Marie Astier
vendredi 21 novembre 2014 - 18h40 - Signaler aux modérateurs
2 commentaires

Des militants d’extrême-droite, reprenant un discours écologique et anti-capitaliste, se sont infiltrés dans le mouvement contre le barrage du Testet. Le phénomène est inquiétant mais très minoritaire.

«  Ne laissons pas le profit détruire la nature  !  » Ceci n’est pas une banderole des zadistes du Testet, mais bien le message d’affiches collées début octobre par un groupuscule d’extrême-droite dans la ville voisine de Gaillac.

En-dessous, une phrase invite à découvrir le journal Rébellion.Celui-ci est basé à Toulouse et lié au mouvement MAS, le Mouvement d’Action Sociale. Sa devise : «  Social, national, radical  ». Il associe contestation du capitalisme, défense de la patrie et donc de la terre.

«  Des militants de Midi-Pyrénées du MAS et de la revue Rébellion sont allés afficher leur soutien à la Z.A.D. de Sivens  », confirme un des textes du mouvement. Parlant de Notre-Dame-des-Landes, l’article affirme également : «  Il nous faut comprendre que ce combat est aussi et avant tout le nôtre.  »

Sur la page Facebook du MAS : à la fois des invitations à des ballades nature et à un «  Congrès européen  » organisé par le GUD (Groupe union défense, mouvement étudiant d’extrême-droite). Parmi les invités, le parti grec nationaliste et anti-immigrés Aube Dorée.

«  Ils empruntent la phraséologie de l’anticapitalisme et de l’altermondialisme avec une forte mobilisation sur les enjeux de localisme et d’écologie  », explique le politologue spécialiste de l’extrême-droite Jean-Yves Camus. «  Ils ont tenté de développer des AMAP ou un village communautaire, mais sans grand succès.  »

«  Des groupuscules sans activité réelle  »

Le dimanche 26 octobre, le collectif de la ZAD du Testet, Tant qu’il y aura des bouilles, indique avoir repéré «  huit à dix fascistes immatriculés sur Nice [qui] venaient tracter sur le site même de la lutte, peu de temps avant de se voir proposer de quitter le lieu rapidement.  »

Également présents le week-end du 25 octobre, les groupes «  Ligue de Défense Goy  » et «  Wantedpedo  ». Plusieurs opposants au barrage témoignent les avoir identifiés rapidement comme militants soraliens (d’Alain Soral) et dieudonnistes (Dieudonné), deux personnages qui viennent de lancer leur organisation avec une forte tendance antisémite.

Une visite sur la page Facebook de ces groupes confirme l’appel à venir au Testet.

- Affiche de «  Wantedpedo  » -

«  Camille  », un zadiste, raconte : «  On a très vite su qu’une dizaine de militants avec les signes distinctifs de la quenelle, de l’ananas et l’imagerie propre à cette tendance de l’extrême droite, étaient sur le site le dimanche 26 octobre. Une dizaine au milieu d’un rassemblement de plusieurs milliers de personnes et qui essayaient de se faire voir des caméras. Une centaine d’opposants sont aussitôt allés les voir et leur ont fermement mais respectueusement dit de quitter les lieux.  »

Pour Laurent, occupant de longue date, il ne faut pas surestimer l’importance de ces divers groupes. «  Ce sont des groupuscules qui n’ont aucune existence ou activité réelle, hormis quelques collages d’affiches détournant l’imagerie d’extrême gauche pour tenter de détourner des gens vers eux  ».


- Sur le t-shirt : "Ligue de Défense Goy" -

Sur une éventuelle «  infiltration de la ZAD  » par des groupuscules d’extrême droite, Laurent atteste : «  C’est une légende, on parle d’eux comme s’ils étaient là depuis le début, alors qu’ils ne sont venus qu’une ou deux fois et se sont fait virer  ».

Les zadistes très vigilants

Les opposants ont toujours été clairs et vigilants sur cette question. Le 25 octobre, on pouvait trouver sur la zone une pancarte : «  Pas de facho chez les zadistes  ».

Le site anti-fasciste La Horde avait également signalé la présence de «  l’Abbé Farthur  », membre coordinateur du site internet d’Inform’Action, qui avait profité de la visite de Groland le 18 septembre dernier pour se rendre sur la ZAD. Inform’Action a été épinglé par plusieurs sites d’information anti-fascistes pour avoir diffusé des contenus à forte teneur conspirationniste, voire d’extrême-droite. Une fois averti, Inform’Action a refusé de retirer les contenus émanant de groupuscules d’extrême-droite.

Le Collectif Tant qu’il y aura des Bouilles rappelait d’ailleurs clairement son opposition à ces groupes dans un communiqué dès le 12 octobre : «  Il n’y a aucune place sur nos ZADs, dans nos luttes, dans les espaces de liberté et de dignité que nous arrachons au capitalisme et à l’État, pour l’extrême-droite, et plus généralement pour toute démarche sectaire identitaire.  »

Et à Notre-Dame-des-Landes, a-t-on aperçu de tels groupes  ? «  Rien de visible et nous sommes très attentifs à ce que cela n’arrive pas  », nous répond-on par courriel. Seule trace, un communiqué de la ZAD de novembre 2012 : «  Ayant remarqué que des appels à venir (…) à la manifestation de réoccupation circulaient (…) dans les réseaux fascisants, l’assemblée plénière de la manif déclare unanimement refuser le soutien de tels groupes.  »


- Le communiqué de la ZAD -

Un risque de détournement des mobilisations inexistant

Tous ces groupuscules appartiennent à la mouvance d’extrême-droite «  identitaire  ». «  Pour eux, le coeur de la question politique est l’identité ethnique et la traçabilité de l’individu dans son appartenance à la communauté  », détaille Jean-Yves Camus.

«  Pour cette famille politique, la société fonctionne comme un organisme vivant. Elle a ses règles immuables comme les règles de la nature, poursuit l’universitaire. Si vous introduisez trop d’immigrés ou que vous autorisez les couples homosexuels, pense-t-elle, vous introduisez du désordre. Il y a des différences d’espèce dans le règne des humains comme dans le règne des animaux.  »

Concernant le MAS et la Ligue de défense Goy, «  ces groupes ont un nombre de militants extrêmement réduit, indique-t-il. Le risque de détournement des mobilisations est inexistant.  »

Des «  nationalistes  » dans la manifestation de Nantes

Des militants nationalistes ont par ailleurs provoqué des violences durant un rassemblement qui a suivi le drame de Sivens. Lors de la manifestation contre les violences policières le 1er novembre à Nantes, le journaliste de Reporterre présent sur place signale «  une charge d’un groupe d’une quinzaine de personnes, probablement d’extrême-droite, sur des jeunes (tabassage, jets de pierre) qui venaient de renverser un conteneur à verre place de la petite Hollande.  »

ValK, photographe du collectif Bon pied Bon œil confirme avoir vu des «  nationalistes  ». «  Au bas mot une vingtaine  », précise-t-elle dans son récit de la manifestation. «  J’ai reconnu quelqu’un dont je sais qu’il fréquente ces milieux là  », explique-t-elle par téléphone à Reporterre.

Elle-même n’a pas été témoin de la scène, mais selon «  plusieurs témoignages concordants  », ils auraient «  chargé et balancé  » dans une vitrine un jeune homme qui aurait lancé un caillou en direction de la police. Les forces de l’ordre n’auraient pas particulièrement réagi, raconte-t-elle : «  Des CRS passent en courant, reviennent faire face aux nationalistes, mais repartent très vite, bien plus intéressés par les "casseurs" de l’autre côté du cours... qui ne toucheront, eux, aucune vitrine  !  »

Le collectif antifasciste de Nantes va même jusqu’à dénoncer «  la collaboration effective et violente de milices d’extrême droite organisées et armées avec les forces de l’ordre.  »

Ils relèvent les appels sur Twitter :

Selon les témoignages recueillis par les antifascistes de Nantes, une jeune fille métisse aurait notamment été frappée par les «  fascistes  » sous les yeux de la police : «  Les policiers ont chargé, tout le monde a reculé. C’est quand on est revenus qu’on a vu la fille se faire frapper. Un passant a voulu s’interposer et la BAC est intervenue en criant «  dégage  » et en frappant le mec et la meuf à coups de matraque. On s’est barré, fin de l’histoire  ».

http://www.reporterre.net/spip.php?...



Imprimer cet article


Commentaires de l'article
L’extrême-droite tente de s’infiltrer dans les combats écologistes
22 novembre 2014 - 18h18 - Posté par PierreP

Un peu plus : ce MAS est plus proche du mouvement italien Casapound qui tente de faire renaître les "aspects positifs du fascisme" (dixit en résumé leur ligne) que du FN.
Ceci étant il est vrai que le capitalisme détruit la nature dans sa course au profit et ceci K Marx le disait déjà. Il ne faut donc pas abandonner cette analyse au prétexte que les fascistes le reprennent.
Ceci démontre leur pauvreté idéologique et leur obligation de taper dans la posture communiste pour toucher les masses et avoir un tant soit peu de crédit.
Une seule solution avec ces types : la barre de fer.



L’extrême-droite tente de s’infiltrer dans les combats écologistes
23 novembre 2014 - 13h43 - Posté par NOCTURNE

Une seule solution avec ces types : la barre de fer.

D’accord avec toi , sauf que la rue (nous appartient plus ) depuis longtemps.
Et que se sont eux qui manient la barre .

Il serait temps que l’on se réveille.





Contre-G7 : la Confédération paysanne appelle à une forte mobilisation
mardi 20 - 16h16
de : jean 1
1 commentaire
À MES FRÈRES - Anthologies de textes poétiques et politiques
mardi 20 - 10h44
de : Ernest London
Féminisme : choisir un courant.
mardi 20 - 10h15
de : Christian DELARUE
1 commentaire
Depuis le 8 Aout 2019 énième accident nucléaire Nionoska Russie
lundi 19 - 22h32
de : savoie antinucléaire ACDN Next-up
L’île aux enfants.
lundi 19 - 18h24
de : L’iena rabbioso
1 commentaire
Trump décrète un blocus total du VENEZUELA !
lundi 19 - 18h02
de : JOclaude
1 commentaire
Comité Chômeurs et Précaires CGT Strasbourg : Les nouveaux Esclaves !
lundi 19 - 16h23
de : JOclaude
Montpellier : 150 gilets jaunes font fermer le Polygone et un « village jaune » au rond point de Près d’Arènes.
lundi 19 - 16h06
de : jean 1
1 commentaire
ARGENTINE : le spectre d’un retour du péronisme fait plonger la Bourse !
lundi 19 - 15h53
de : joclaude
1 commentaire
Contre-sommet : « Ce G7 n’est pas un point d’arrivée, c’est un point de départ »
lundi 19 - 10h26
3 commentaires
Féminisme hypertextile et féminisme hypotextile
lundi 19 - 01h00
de : Christian DELARUE
2 commentaires
Voiler sans tarder les jeunes filles de 2 à 12 ans ?
dimanche 18 - 22h09
de : Christian DELARUE
2 commentaires
Suite des oeuvres des brutes de Macron ! Mes observations !
dimanche 18 - 21h25
de : JO
2 commentaires
Pudeur pour soi ou pudeur pour autrui.
dimanche 18 - 21h13
de : Christian DELARUE
5 commentaires
ADIEUX AU CAPITALISME Autonomie, société du bien être et multiplicité des mondes
dimanche 18 - 07h31
de : Ernest London
1 commentaire
G7EZ BLOKATU Deuxième communiqué/Bigarren agiria
samedi 17 - 12h06
de : g7blokatu
Théorie de la consience du monde ; aujourd’hui la Palestine
vendredi 16 - 22h54
de : Agence media palestine
ÇA GRÉSILLE DANS LE POTEAU - Histoires de la lutte contre la T.H.T Cotentin-Maine – 2005-2013
vendredi 16 - 11h04
de : Ernest London
Santé de la population : les connivences de l’aristocratie médicale avec le nucléaire, le pétrole, la téléphonie,...
jeudi 15 - 22h49
de : coordi sud-est
2 commentaires
Grèce. La chasse aux jeunes rebelles est ouverte.
mercredi 14 - 23h02
de : Ne vivons plus comme des esclaves - Yannis Youlountas
Tournesol OGM fauché dans l’Hérault
mercredi 14 - 22h44
de : faucheur de chimères
Chez Castagner le nucléaire
mardi 13 - 22h51
de : Intercollectif contre les projets nucléaires et imposés
G7 BLOKATU : Bloquons le G7 et son monde !
mardi 13 - 21h04
de : jean 1
Rassemblement de soutien aux mobilisations du 13 août au Brésil contre l’extrême droite de Bolsonaro
mardi 13 - 08h43
de : jean 1
1 commentaire
Quand Castaner diffusait une BD porno contre ses adversaires politiques
lundi 12 - 22h25
de : Les Crises
Selon l’IGPN
lundi 12 - 22h21
de : Chantal Mirail
1 commentaire
Bulletin du 8 aout 2019
lundi 12 - 22h17
de : CADTM
NathalieLoiseau dans ses oeuvres.
lundi 12 - 09h18
de : jean 1
La SCOPTI 1336 a besoin de vous !
vendredi 9 - 08h10
de : Frérot
Festival « Les Bure’lesques 2019 »
jeudi 8 - 22h43
de : jean 1
Acte 42 : Appel à passage de la frontière Suisse le 31 aout 2019
mercredi 7 - 22h09
de : JOJO
Mort de Toni Morrison
mercredi 7 - 11h51
de : Cyclo 33
3 commentaires
Il y a dix jours, trois jeunes hommes étrangers à la rue sont morts à Paris »
mardi 6 - 07h41
de : jean 1
1 commentaire
"Sans haine et sans violence" , Geneviève Legay, s’adresse, aux forces de l’ordre encore dignes de leurs fonctions
mardi 6 - 00h35
de : nazairien
6 commentaires
final atomik tour à Dijon puis Burelesque en meuse
lundi 5 - 21h56
de : burelesque
LA REPUBLIQUE DES RABUTCHIKS
lundi 5 - 20h21
de : Nemo3637
L’abolition des privilèges : il paraît que c’était le 4 août 1789...
dimanche 4 - 22h32
de : Rebellyon
1 commentaire
Vénézuela, La Via Campesina condamne le massacre de Barinas
dimanche 4 - 22h12
de : via campesina
IGNOBLE MENTALITE REACTIONNAIRE : Homophobie archaïque, homophobie fasciste, homophobie viriliste et patriarcale, etc
dimanche 4 - 11h10
de : Christian DELARUE
2 commentaires
mort de Steve : prolongement de la répression et des affaires d’Etat
samedi 3 - 23h26
de : Olivier LONG et Pascal Maillard
3 commentaires

accueil | contacter l'admin



Suivre la vie du site
RSS Bellaciao Fr


rss IT / rss EN / rss ES



Bellaciao est hébergé par DRI

L'utopie cest la réalité de demain. Victor Hugo
Info Com-CGT
Facebook Twitter Google+
NON AU LICENCIEMENT DE GAEL QUIRANTE / STOP À LA REPRESSION (video)
Solidarité, le sens d’une vie » de Mourad Laffitte et Laurence Karsznia
« Liquidation » de Mourad Laffitte (video)
DAZIBAO
(video) LE SYNDICALISTE GAËL QUIRANTE EN GARDE A VUE. RASSEMBLEMENT DES 12H30
lundi 17 juin
de Roberto Ferrario
1 commentaire
LE RASSEMBLEMENT POUR GAËL AURA LIEU AU COMMISSARIAT DU 15e 250 RUE DE VAUGIRARD (Métro Vaugirard) aujourd’hui lundi 17 juin dès 12h30 Venez nombreux et faites tourner !! "On était au siège de La Poste pour négocier, la police a débarqué en mode Shining, à la hâche. Ils accusent T3s GaelQuirante de dégradations : mais c’est eux qui ont démoli les portes !" Gaël Quirante a été emmené en GAV ce dimanche, à 6h. "On était à deux doigts de signer un accord après un an de grève. (...)
Lire la suite
Présentation-débat « Le président des ultra-riches » Jeudi 4 juillet 2019 de 18:30 à 21:00
mardi 4 juin
de Roberto Ferrario
Pour des raisons de disponibilités de Monique Pinçon-Charlot nous sommes contraints de décaler la rencontre débat prévue initialement le jeudi 20 juin au jeudi 4 juillet à 18h30. Excusez nous pour cet imprévu et espérons que vous pourrez venir à cette nouvelle date. Monique Pinçon-Charlot (sociologue de la grande bourgeoisie) nous fait l’honneur de venir présenter son dernier ouvrage "Le président des ultra-riches". Un livre passionnant qui enquête sur la dérive oligarchique du (...)
Lire la suite
En mémoire de Marceline Lartigue 10/11/1961 - 28/04/2018
mercredi 30 mai
Le but de cet page est de récolter le maximum de souvenirs de Marceline, tout les contributions sont les bienvenues (photos, vidéos commentaires, pensée etc. etc.), et permettre doucement de faire passer ces moments si difficiles, merci https://www.facebook.com/MARCELINELARTIGUE.ORG
Lire la suite
Marceline Lartigue : une femme, une artiste flamboyante
mardi 8 mai
de Raphaël de Gubernatis
Marceline Lartigue, qui vient d’être victime d’une rupture d’anévrisme à la veille des défilés du 1er mai, à Paris, avait une beauté d’une autre époque. Éclatante et pulpeuse, un peu à la façon de Brigitte Bardot dans son jeune temps. Et avec cela un chic extraordinaire pour se vêtir, une élégance toute théâtrale dont elle était sans doute la première à s’amuser, même si elle devait être parfaitement consciente de l’effet de ses tenues si recherchées dans (...)
Lire la suite
Adieu Marceline
lundi 7 mai
de Nicolas Villodre
Une cérémonie aura lieu lundi 7 mai à 13h30 au crématorium du Père Lachaise à Paris. Marceline Lartigue est partie avec le froid d’avril, samedi 28, victime d’une rupture d’anévrisme. Elle était danseuse, chorégraphe, militante de gauche depuis toujours, de père (Pierre Lartigue) et mère (Bernadette Bonis) en fille. L’attaque l’a prise, en plein mouvement, en pleine rue. Son compagnon Roberto Ferrario l’a vue tomber devant lui « pendant la diffusion de (...)
Lire la suite
Disparition de Marceline Lartigue, Communiqué de presse
dimanche 6 mai
de Micheline Lelièvre
C’est avec une grande tristesse que nous apprenons la disparition de Marceline Lartigue. Elle s’était faite discrète les temps derniers, mais je voudrais saluer la mémoire de celle que je connaissais depuis le début de sa carrière. Elle avait 16 ans, je crois, et dansait avec Fabrice Dugied la première fois que je l’ai vue. Puis nous nous sommes liées d’amitié. Marceline avait un caractère bien trempée, une intelligence très fine et un grand talent de chorégraphe. (...)
Lire la suite
Marceline Lartigue est partie brusquement, fauchée par une attaque cérébrale en pleine distribution de tracts
samedi 5 mai
de Jean-Marc Adolphe
Aujourd’hui, 1er mai 2018, Marceline Lartigue ne participe pas aux manifestations du 1er mai 2018. Cela ne lui ressemble pas. Mais elle, tellement vivante, ça ne lui ressemble pas non plus de mourir. Et pourtant, Marceline est partie en voyage, rejoindre Antonio Gramsci et quelques autres camarades de lutte (l’un de ses tout derniers billets sur Facebook rendait hommage à Gramsci, mort le 27 avril 1937). Marceline est partie brusquement, fauchée par une attaque cérébrale en (...)
Lire la suite